Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Celebrating a new cycle with a lot of beer, dancing and even sexual orgies is as old as the history of human settlements. Ancient Egyptians were almost always drunk when they celebrate “Wepet Renpet” or the “opening of the year”.

4000 years later, we are trying very hard to celebrate a new solar cycle amidst troubled times.

I find it very incongruous to wish a “Happy New Year 2021” to anyone I am acquainted to this time. It is indeed difficult to wish a happy new year 2021 when you know it is going to be a hard time ahead.

I have never been really supertitious but this quatrain from Nostradamus (1503-1566) is a bit terrific even in 2021:

Century 2, Number 46

“After great problems for humanity, a greater problem appears,
as the millennium begins,
floods, blood, milk, steel, famine,and disease strike mankind,
and in the sky a fire with a long trail of sparks is seen.”

Even though we are not safe from a zombie apocalypse (thinking about possible unexpected side effects of all those new C19 vaccines) or an asteroid huge impact, the most urgent and real problem this planet is facing is the collapse of human institutions. Nearly every institution is rotten to the core. Corporate behemoths are behaving more like criminal organizations and elite universities are selling thin air and propaganda, supervillains like Facebook and Twitter are now making false kings and opinions. In almost every country, elites are looting and pillaging their own resources like there is no tomorrow. Money is no more money. Fiat currencies are made out of thin air. Mafias are more powerful than 90% of Nation States on this planet of ours where everything is corrupt. Even music is no more music. Science is failing. Medecine is now part of the propaganda machine. Weapons are still primitive and hyperhyped and overpriced for commercial purposes. The warfare State is cash in on wars. Proxy wars, hybrid wars, hidden wars, civil wars, colored revolutions, drug wars, financial war and social wars. That’s the real danger we are living with everyday. Brave people are sidelined almost everywhere, voiceless and though perceived as a great threat to the system. The fall of the propaganda narrative everywhere is giving common sense people a unique opportunity to raise their voice over the parasite noises. This is the only glimpse of hope for the year 2021. Make no mistake here: even though 2021 will be another difficult year for a majority of us, it is not the end. In 1921, the world was in big turmoil. It led to the 1929 big crisis and then WW2. Now, we are in the middle of a hybrid WW3 (without knowing it thanks to social engineering) and are living with a virtual fake economy and fake reality. The future will be fantastic for some of us. A nightmare of a lot of us. Cheers!

Happy New Year!

21 thoughts on “About the post-modern incongruity of wishing a Happy New Year (Happy New Year anyway!)

  1. à ne jamais , jamais , jamais , c’est écrit en 3 fois prendre à la legère les menaces de michel de nostre dame concernant ces prophéties et ceux qui vont dire n’importe quoi sur ces écrits , fausse traduction , charlatans et après les vendre .
    c’est pour cela qu’on ne dit rien sur ces prédictions , cela ne nous concerne pas .
    sa lettre à cesar son fils et les menaces sont bien dit et clair .

  2. Bonjour à l’équipe Strategika 51 et bonne nouvelle année 2021..

    Une question pour bien la commencer :

    Êtes-vous une dépendance des laboratoires pharmaceutiques ?

    Merci de votre réponse.

    Michel Dakar

    1. Bonne année 2021.

      Nous n’avons aucun lien avec un quelconque laboratoire pharmaceutique.
      Nous privilégions les médecines traditionnelles et l’homéopathie.

      1. Merci d’avoir bien voulu me répondre.

        Je viens de lire un article de Michel Dogna où il est question que cette industrie, qui pourrait être considéré comme dans les toutes premières en terme de puissance, dont du point de vue financier, participe à 70% au budget des médias.

        Et il faut bien les caser ces 70%.

  3. dans l’illiade et l’odysée il me semble que les égyptiens étaient identifiés comme les buveur de lotos boisson en rapport avec le lotus !

  4. soit comme l’eau pour la générosité et l’assistance ;
    sois comme le soleil pour l’affection et la miséricorde ;
    sois comme la nuit pour la couverture des défauts d’autrui ;
    sois comme la mort pour la colère et la nervosité ;
    sois comme la terre pour la modestie et l’humilité ;
    sois comme la mer pour la tolérance :
    ou bien parais tel que tu es ou bien sois tel que tu parais ;

    par Jalal – Ud – Din Rumi et ces 7 coonseils

    ( mevlana ‘nin yedi ogudu )

    Meilleurs voeux pour 2021 et les autres années .

  5. Par contre des gens assez haut placés vont consulter des marabouts.(Ces fameux marabouts qui déposent des cartes de visites sur ton pare-brise & dans ta boite aux lettres).
    le faillite du monde moderne editions fiat lux page 272

  6. @Notre ami Strategika

    I find it very incongruous to wish a ‘Happy New Year 2021’ to anyone I am acquainted to this time…
    Cher ami, ce coup ci je suis pas vraiment d’accord avec toi, et je te le dis. Parce que tout simplement t’es bien content de t’etre levé en pleine forme et d’ecrire ce bien triste “billet”. Pense au gars qui se leve avec un cancer du poumon, et est en phase terminale…Le meme gars qui a ce cancer, eh ben il est quand meme + content que d’etre à la place de celui qui agonise etc…
    Certes nos sociétés sont ce qu’elles sont, mais trés honnetement je prefere mille fois vivre en France, au UK, en Allemagne etc… que de vivre en Egypte par les temps qui courrent. Et ceux qui vivent leur “misere” en Egypte sont + heureux que de vivre au Bengladesh. Et ceux qui vivent au Bengladesh ben ils sont quand meme content au moins de vivre, certes misèrables malheureusement, mais ils sont content d’exister, parce qu’ y a toujorus de l’espoir d’ameliorer quelque chose.
    Et puis nos sociétés, nos pays sont toujorus en conflit, çà a toujours existé, et au bout du compte les choses s’ameliorent petit à petit, telle est malheureusement la triste histoire humaine.
    Moralité on trouve toujours pire.
    Alors j’ai envie de dire à tout le monde :
    1000 fois bonne année, bonne santé, plein de vie, plein de bonheur, et plein d’espoir pour tout le monde, parce qu’un jour les choses iront forcement mieux.
    Allez les amis bonne année à toutes et à tous!

    1. Des joueurs de soccer préfèrent évoluer dans le championnat finlandais (ils ont les réseaux) pour des raisons de principes, de respect que de jouer dans le championnat de france et se faire insulter de tout les noms d’oiseaux. Ceci étant bonne année 2021.

    2. A propos de l’incongruité post-moderne de souhaiter une bonne année (Bonne année quand même !)

      Célébrer un nouveau cycle avec beaucoup de bière, de danse et même d’orgies sexuelles est aussi vieux que l’histoire des établissements humains. Les anciens Égyptiens étaient presque toujours ivres lorsqu’ils célébraient la ” rentrée des classes ” ou ” l’ouverture de l’année “.

      4000 ans plus tard, nous nous efforçons de célébrer un nouveau cycle solaire au milieu de périodes troublées.

      Je trouve très incongru de souhaiter une “Bonne Année 2021” à quelqu’un que je connais bien à cette époque. Il est en effet difficile de souhaiter une bonne année 2021 quand on sait que la période à venir sera difficile.

      Je n’ai jamais été vraiment supertitieux, mais ce quatrain de Nostradamus (1503-1566) est un peu formidable, même en 2021 :
      ******************
      « Après de grands problèmes pour l’humanité, un problème plus important apparaît,
      en ce début de millénaire,
      Les inondations, le sang, le lait, l’acier, la famine et les maladies frappent l’humanité,
      et dans le ciel, on voit un feu avec une longue traînée d’étincelles. »
      ********************
      Même si nous ne sommes pas à l’abri d’une apocalypse de zombies (en pensant aux éventuels effets secondaires inattendus de tous ces nouveaux vaccins C19) ou de l’impact énorme d’un astéroïde, le problème le plus urgent et le plus réel auquel cette planète est confrontée est l’effondrement des institutions humaines. Presque toutes les institutions sont pourries jusqu’à la moelle. Les mastodontes des entreprises se comportent davantage comme des organisations criminelles et les universités d’élite vendent de la propagande, les super-méchants comme Facebook et Twitter font maintenant de faux rois et de fausses opinions. Dans presque tous les pays, les élites pillent leurs propres ressources comme s’il n’y avait pas de lendemain. L’argent n’est plus de l’argent. Les monnaies des Fiat sont fabriquées de toutes pièces. Les mafias sont plus puissantes que 90 % des États nations sur notre planète où tout est corrompu. Même la musique n’est plus de la musique. La science est en train d’échouer. La médecine fait maintenant partie de la machine de propagande. Les armes sont encore primitives, hyperhypothéquées et surévaluées à des fins commerciales. L’État de guerre tire profit des guerres. Guerres par procuration, guerres hybrides, guerres cachées, guerres civiles, révolutions colorées, guerres de la drogue, guerres financières et sociales. C’est le vrai danger avec lequel nous vivons tous les jours. Des gens courageux sont mis à l’écart presque partout, sans voix et bien qu’ils soient perçus comme une grande menace pour le système. La chute du récit de la propagande partout donne aux gens de bon sens une occasion unique d’élever la voix face aux bruits parasites. C’est la seule lueur d’espoir pour l’année 2021. Ne vous y trompez pas : même si 2021 sera une autre année difficile pour une majorité d’entre nous, ce n’est pas la fin. En 1921, le monde était dans une grande tourmente. Elle a conduit à la grande crise de 1929, puis à la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, nous sommes au milieu d’une troisième guerre mondiale hybride (sans le savoir grâce à l’ingénierie sociale) et nous vivons avec une fausse économie virtuelle et une fausse réalité. L’avenir sera fantastique pour certains d’entre nous. Un cauchemar pour beaucoup d’entre nous. À la vôtre !

      Bonne année !

    3. Il faut comparer ce qui est comparable, comparer l’europe à l’égypte c’est de la mauavaise foi ou un manque d’intelligence.
      Selon toi nous devrions donc ne pas nous plaindre parce que nous sommes moins esclaves que les égyptiens.

      Un esclave reste un esclave, il est sous la domination de ses maitres, ceci est est contraire au principe civilisationnel.
      Il n’y a pas de quoi se réjouir, il n’y a rien à négocier.

      Stratégika a raison de relever l incongruité de se souhaiter les voeux, mais cependant c’est grâce, un peu, à ce genre d’initiiative que nous conservons le lien des tissus familliaux et l’espoir.

      1. @YHWHXXYAMA
        Il n’y a pas de quoi se réjouir, il n’y a rien à négocier.
        Relis correectement et à tete reposée ce que j’ai ecrit, puis apres tu pourras reagir.

        1. Je n’ai pas lu parce que ce que tu évoques, tout le monde le sait déjà….

          What else ?

    4. En Égypte et au Bangladesh, les jeunes des quartiers populeux sont heureux grâce à leurs smartphone Realme dont le fameux X50 à refroidissement par vapeur d’eau avec lequel ils jouent à des jeux en ligne et suivent les Kim Kardashian locales.
      Commentaire pertinent et bien argumenté.

      1. Surtout que cette année, malgrés une actualité fort morose, on devrait assister à quelques belles choses, et peut etre meme quelques bonne nouvelles sur le vieux continent.

      2. C’est faux, les petits chiffoniers du caire n’ont pas ” ce luxe ”
        Idem pour les gethos de metronmanila aux philippines.
        Ils luttent pour avoir 20 kilos decriz cahque mois….juste….

        Comme les sdf en France.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :