All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

Les événements aux États-Unis évoluent vers une situation inédite offrant de nombreuses réminiscences avec les dictatures totalitaires décrites dans les romans de science-fiction des années 60 et 70.

La capitale fédérale Washington D.C. est actuellement quadrillée par l’armée et des points de contrôle militaires.

Officiellement, 21 000 soldats de la Garde Nationale ont été déployées rien qu’à Washington D.C. pour sécuriser l’investiture de Joe Biden.

Chose totalement impensable, le commandement militaire US vient de créer une GREEN ZONE ou zone verte interdite à l’intérieur de Washington D.C. ressemblant à la Zone verte de Baghdad. L’entrée de cette zone englobant le capitole, la Maison blanche et des bâtiments fédéraux est sévèrement réglementés par les militaires. La création d’une zone verte à Washington a suscité un déluge de commentaires en Irak où la plupart des éditorialistes n’ont pas manqué d’évoquer le Karma, l’effet boomerang, le transfert de la guerre du Moyen-Orient au coeur des États-Unis ou encore l’imminence d’une longue période de troubles sécuritaires sur le territoire de la première puissance militaire mondiale.

La République populaire de Chine a de son côté condamné ce qu’elle a qualifié comme la manifestation de l’extrême hypocrisie américaine après l’usage massif par les services de sécurités US de technologies de reconnaissance faciale à intelligence artificielle dont deux fournies par des sociétés chinoises dans la traque des protestataires américains. Washington avait pour habitude de condamner le recours de la police chinoise à ce type de technologie pour traquer des délinquants sociaux et des opposants politiques. Les médias chinois s’attardent depuis des jours sur la répression des manifestants aux États-Unis.

Ces derniers sont traqués et recherchés sur l’esemble du pays et des affiches du FBI où figurent leurs visages prolifèrent dans les villes.

Des protestataires ayant participé aux incidents du capitole ont été arrêtés. L’homme qui a consulté les trois laptops de Nancy Pelosi, la figure de proue du coup d’État en cours aux USA a été exécuté d’une balle dans le haut du thorax chez lui. Il aurait réussi à neutraliser l’un des codes d’accès à un fichier sensible avant de le transmettre à un destinataire inconnu.

Les services secrets US ont mis en garde contre des attentats à l’explosif et d’assauts armés dans une centaine de villes après la cérémonie d’investiture de Biden/Harris. Ce qui a contraint plusieurs États à mobiliser la garde Nationale.

37 thoughts on “Reconnaissance faciale, points de contrôle militaire et zone verte au coeur de Washington D.C.

  1. la scientologie est une secte très dangereuse cela est un fait .
    mais au départ hubbard avait raison : programmation de la masse ou d’une pseudo élite et déprogrammation aussi , c’est cela qui s’est déroulé au capitole , ce très simple écrit dit tout pour ceux qui en savent dans ce domaine et en meme temps vaste et legerement complexe .
    1er acte : lavage de tetes par gafam et cie avant meme l’arrivée de trump , et après à vous d’en savoir le reste .

  2. comme d’hab’s les mainstream détourne l’attention sur un ….. certain navalny .
    vo mieux écouter , gaston y a telephon qui son and person qui y repon , point .

  3. USA : le grand désordre :

    Suite à l’émeute du 6 janvier au Capitole, la situation aux États-Unis est devenue encore plus complexe et chaotique qu’elle ne l’était ces deux derniers mois. Les conséquences à venir dépassent amplement ce pays et vont secouer le reste du monde. Nous vivons en direct une véritable guerre de l’information, avec son lot de fake news, d’émeutes orchestrées, de manifestants payés pour susciter la violence, de médias corrompus et employés à servir coûte que coûte leur agenda. Dès le 7 janvier, les Big Tech se sont précipités pour effacer toutes traces de Trump (Twitter, Youtube), prétendre que les fraudes n’ont jamais existé (Facebook), faire tomber Parler, le média concurrent (Amazon) pendant que les médias dominants (CNN, MSNBC, Fox…) continuent de se déchainer sur Trump avec une violence stupéfiante, l’accusant de tous les maux et oubliant au passage ses accomplissements, ainsi que plus de 75 millions d’Américains qui ont voté pour lui. Certains dirigeants européens comme Emmanuel Macron, et Angela Merkel dont l’inimitié avec Trump est attestée mais qui a vécu sous un régime communiste, le président mexicain Andres Obrador, ont officiellement critiqué la censure brutale et univoque des médias sociaux vis à vis du Président américain.

    Comment démêler le vrai du faux après ces fraudes massives dénoncées publiquement par des milliers de personnes, des employés de bureaux de vote aux anciens militaires, des bénévoles des deux partis comme des citoyens ordinaires, en passant par les avocats, les spécialistes en cyberguerre et les experts en analyse de données, alors que les recours judiciaires (plus de 500) ont été bloqués par les tribunaux y compris par la Cour suprême ?

    Cette certification mise en scène durant la séance du 6 janvier, volontairement nettoyée de toute objection à cause des « émeutes » du Capitole orchestrées en amont, poussées par une vague d’antifas arrivée en bus et escortée par la police jusqu’au palais du peuple… a créé une énorme frustration chez les patriotes américains, et plus largement une attente chez tous les défenseurs de la démocratie de par le monde qui ont compris les enjeux de cette élection.

    A juste titre, les Américains sont inquiets, ils veulent des élections justes et des informations fiables qu’ils ne trouvent plus sur les médias mainstream, dont la censure systématique d’opinions contraires ou alternatives ressemble de plus en plus aux pratiques marxistes des états totalitaires.

    Les mouvements militaires s’intensifient sur le sol américain : mouvements de troupes en Californie, situation d’urgence approuvée par le Président Trump à la demande du maire de Washington D.C., avec une augmentation du nombre de soldats de la garde nationale dans la capitale et une intensification des vols militaires sur le territoire. Trump a prononcé un discours très attendu près d’Alamo, le long de la frontière texane avec le Mexique, site historique, théâtre d’une guerre violente entre les deux pays il y a bientôt 2 siècles. Aujourd’hui l’objectif est de mettre fin à toutes sortes de trafics, que ce soit de la drogue, des sans papiers ou du trafic humain y compris de la traite d’enfants. Il a abondamment félicité celles et ceux impliqués dans cette opération d’envergure, les gardes-frontières comme les représentants de l’état, ainsi que les bâtisseurs du mur, et condamné à nouveau la violence des derniers jours et les affronts à la liberté d’expression.

    Plusieurs scenarii se dessinent devant nous pour les prochains jours :

    Premier scénario, Biden est intronisé lors d’une parodie de cérémonie due aux restrictions imposées par le covid et par les «émeutes» : un point de non-retour pour la démocratie. Lire à ce propos l’article d’Anthony Lacoudre : la Révolution de Joe Biden
    Deuxième scénario, avec le déploiement de la force armée, Trump est nommé le 20 janvier pour un deuxième mandat ;
    Dans le troisième scénario, les militaires prennent le pouvoir pendant un interrègne de 2 à 3 mois pour « assécher le marais », ordonnancer les procès par des tribunaux militaires de tous ceux qui ont largement abusé de leur position de pouvoir (ils sont nombreux) et organiser un nouveau gouvernement.

    De son côté, le Congrès, préoccupé de protéger ses arrières et angoissé par les conséquences possibles de sa vénalité, s’empresse de voter pour destituer le Président pour les 7 derniers jours de son mandat, invoquant l’article 25 de la Constitution. 223 représentants du Congrès contre 205 – y compris 10 républicains – ont adopté une résolution en ce sens le 13 janvier. Suite à l’occupation du Capitole et à la saisie de plusieurs ordinateurs portables d’élus, Nancy Pelosi semble devenue hystérique, cherchant à joindre sans succès le vice-président Pence et le Pentagone pour récupérer les codes nucléaires du pays, sous le fallacieux prétexte que Trump aurait appelé à la violence durant son discours du 6 janvier 2021. Les propos de la présidente de la Chambre reflètent un affolement confinant à la folie, du jamais vu dans la politique américaine, alors que le discours de Donald Trump dans la capitale, alignant les faits et les chiffres des fraudes massives de toutes sortes perpétrées durant ces élections, fut qualifié d’ennuyeux.

    Cette obsession anti-Trump n’a cessé d’agiter les élus démocrates – et une partie des républicains – depuis sa campagne pour les primaires en 2015, du jour de sa prise de fonction et pendant quatre ans, au détriment d’assumer ce pourquoi ils sont élus : défendre et voter des lois pour représenter et protéger le peuple.

    Le républicain Louie Gohmert fut un des rares à dénoncer devant la Chambre des représentants ce double standard face à la violence assumée des émeutes qui se sont produites à Minneapolis, New-York, Atlanta, Los Angeles, Seattle durant l’été 2020. Cette rhétorique atteint des sommets de division. La volonté de destituer le Président va bien au-delà de la haine tenace que lui vouent les élites démocrates, relayée systématiquement par les médias dominants. Elle signifie au peuple américain qu’ils n’ont plus la parole. Ces « représentants du peuple » poursuivent leur intention désormais affichée de conserver le pouvoir à tout prix, usant de toutes les malversations, et d’imposer au peuple ce qu’ils ont décidé, faisant fi de la liberté d’expression, premier amendement de la Constitution américaine. Joe Biden a comparé les sénateurs Ted Cruz and Josh Hawley à des nazis pour avoir objecté conformément à la loi américaine, comme l’ont fait les démocrates en 2001, 2005 et 2017. Et il prétend faire appel à l’unité ?

    Les Américains ne sont pas fous, eux, puisque selon l’un des derniers sondages de Rasmussen, un des rares instituts indépendants, seuls 15% d’entre eux font confiance au Congrès, alors que Trump reste stable à 50%.

    Soyons certains que les prochaines semaines vont être le théâtre d’opérations extraordinaires sur le sol de la République américaine, avec des conséquences encore inconnues pour le monde libre. Notre liberté et les valeurs fondatrices de la démocratie sont en jeu.

    Sans forcément en avoir conscience, nous sommes en train de vivre un tournant de notre histoire.

    Auteur(s): Elisabeth Dancet, journaliste pour FranceSoir

  4. 17 janvier 2021,

    Le système occidental de déréalisation, fondation centrale de son hégémonie, son traitement du niveau local au niveau international.
    Par Michel Dakar, chercheur fondamentaliste, le 17 janvier 2021.

    Adresse publique enregistrée en vidéo et publiée, destinée à l’audience de jugement à la Cour administrative d’appel de Nançy, le 4 février 2021 à 10 heures 30, devant juger dans l’affaire des faux commis à l’encontre Michel Dakar, simple français, par des politiciens en Seine-Maritime en 2018, avec la complicité, le soutien et la connivence de l’ensemble des autorités publiques, dont la Justice administrative, la gendarmerie, la préfecture, la justice pénale …

    ANNEXE :
    https://reseauinternational.net/ukraine-vs-russie-la-decision-de-la-cedh-fixe-les-limites-des-mensonges-que-loccident-peut-accepter/

    [Vidéo format MP4 (en cours de réalisation, publication sur le site aredam.net avant le 4 février 2021) :
    http://aredam.net/allocution-nancy-4-fevrier-2021-faux-publics.mp4

    Transcription sous format PDF (publié et communiqué à la CAA de Nançy) : http://aredam.net/texte-allocution-video-enregistree-et-publiee-audience-CAA-nancy-4-fevrier-2021-affaire-faux-publics.pdf ]

    Transcription sous format HTML :
    http://aredam.net/transcription-allocution-CAA-nancy-4-fevrier-2021-faux-publics.html

  5. il y a un nouveau qui va etre le chef du cdu allemand à la place d’angela merkel , tous des pions du systeme octogon qui a été mis en place bien avant le second conflit mondial , pendant et après et le helmut khol en faisait parti , et son vrai nom est connu , cela coté visible , mais du coté de l’ ombre , obscur , sombre , eux tirent les ficelles , dans zone vaste dans le monde et aussi coté lie-chen sten , vaduz , du coté des caves miné ( suisse ) , du coté lux-em-bourg , et en allemagne et zone .
    voila un peu de cet ordre secret noir qui domine presque le monde.
    black rok , et tout le systeme en fait parti .
    leurs anciens sont mort et leurs tombes sont fleuris ! et leurs cooptation continu leurs oeuvres démoniaque .
    mais les grains de sables de dieu est aussi en action pour contrer leurs crimes avant leurs grand chatiment .
    adenauer en faisait aussi parti .
    comme des electrons expulsés de leurs orbites par le chaos vont revenir dans leurs orbites par le chaos .

  6. « Le Président Trump » aurait prévu tous les sales coups et monté une stratégie imparable de haut niveau, tenant compte de tous les acquis pendant des mois de réflexion. Le but ultime…? Nettoyer le marécage de Washington et peut-être, parvenir enfin à montrer au grand jour une vérité qui leur fait peur…Le cirque ne fait que commencer et les gangsters de l’Etat Profond ont peut-être la force, la violence, la tricherie et le mensonge de leur côté, mais la vedette au final, un équilibriste de haut vol, Donald Trump « Le Président », et lui, a la loi…

  7. Tous ces militaires autour du capitole peuvent aussi faire penser à une crainte du pouvoir profond de perdre le contrôle en se faisant renverser son pion bidon.
    Si les manipulations fonctionnaient bien partout, les militaires ne seraient pas nécessaires.

    1. Exactement SMIV .
      Moi je pense aussi, que les partisans de Trump, ont fait courir des rumeurs qu’il va y avoir un rassemblement devant la maison blanche.
      Mais la finalité ce n’est rien de plus qu’un leurre, pour concentrer les forces de répression à Washington DC.
      Pendant que les rassemblement auront lieux ailleurs.
      Le chat est la souris.
      Comme l’ont fait les gilets jaunes en France.
      Joe Bouden et ces acolytes, ont prouver qu’ils ont quelques à se reprocher en mobilisant tout ces militaires pour faire quoi !! Le forcing.
      Si les démocrates étaient certains d’avoir honnêtement gagnés.
      Ils devraient dire devant les caméras.
      J’invite les républicains, les huissiers de justice, les journalistes américains et étrangers à venir faire tout les contrôles par leurs présences, et constater par vous même, ce dont quoi nous sommes accusées.
      Et là, tout les américains n’auront absolument à y redire quoi que ce soit.
      Partout dans le monde , ne dit-on pas que c’est les accusées qui doivent apporter les preuves de leurs innocence à la justice .

      1. sauf que : avec ces corrompus si Trump leurs laisse le pouvoir entre les mains il finira ruiné et en prison !

        1. Le procureur de l’état de New-York a des poursuites au chaud pour fraude fiscale contre la Trump Organisation et Trump. Ce n’est pas une nouveauté. Les journalistes du NYT ont obtenu le prix Pulitzer pour leur enquête grandement facilitée par Mary L Trump qui a copié les documents financiers familiaux qui étaient chez son avocat, ceci dans le cadre du procès ayant opposé les enfants de Freddy Trump au reste de la famille suite à une tentative de spoliation sur leur part successorale suite au décès de Trump père. La justice américaine et le fisc ont dorénavant des documents de première main et d’autant moins incontestables qu’ils proviennent de la famille Trump et de la Trump Organisation. Ils sont morts. Trump va se retrouver avec les bracelets, reste à savoir si en taule il y aura des volontaires pour lui défoncer le fondement.

  8. Vous êtes tous à côté de la plaque en liants la Chine et la Russie dans une quelconque implication sur les fraudes électorales américaines, ou toutes autres suppositions loufoques qui voudrait dire que ces deux pays auraient l’intention de s’impliquer militairement aux USA.
    Cela ne peut même pas être le scénario d’un film de fiction hollywoodien, car trop trop insultant pour les cinéphiles les plus aguerris.

  9. Meme pas intronisé que deja l’équipe Biden annonce la couleur. Le retour d’une vieille connaissance Victoria Nuland sous secretaire d’etat.
    https://www.theamericanconservative.com/articles/stop-bidens-neocon-nominee-to-the-state-department/
    Dans les faits les affaires etrangeres US vont passer de Pompeo à l’AIPAC. Ce qui signe le grand retour de ce trés belliqueux lobby aux affaires etrangères, et qui devrait pousser toute l’hémisphère occidentale dans une guerre generalisée contre le monde musulman. Israel jubile, une joie qu’ils vont pourtant rapidement regretter.

    1. À Foxhound.
      Une analyse pertinente.
      Et qui correspond aussi à ce que prédisent les trois livres bibliques.
      La région du moyen Orient toutd’abord, de l’Afrique du Nord ensuite .

    2. Du n’importe quoi.
      Si comme si au temps de pompeo et kouchner,les decisions ne se fesait pas à l’aipac.

  10. Maintenant c’est devenu claire comme l’eau de roche.

    L’alternance des deux parties,democrates et republicain,c’est comme le partage du monde par le capitalisme et le comunisme.

    C’est la main mise du sionisme mondiale.

    Obama a permit de reforcer le désordre mondiale,grâce au révolutions de couleurs et printanière,et la parenthèse de trump a permit le renforcement du contrôle des sionistes israéliens dans la région du grand moyen orient,tout en permettant la justification de l’instalation d’un état policier pur et dur au usa,pour soit disant défendre la démocratie mise en danger par les extrémistes blanc et terroristes nationaux.

    Et la cerise sur le gateau,en exploitant ce climat de TRIPLE PSYCHOSE,LE COVID19,LA CRISE ÉCONOMIQUE,ET LE PÉRIL DU MONSTRE TRUMP,le controle effectif et officiel,des sionistes israeliens sur l’armée us,qui ne serait jamais accepté dans des temps ordinaires.

    L’hégémonie mondiale de la secte des khazars est en marche.

    Mais je suis très confiant pour l’avenir,car avec cette décantation,le monde va évoluer positivement.car ces psychopates,sont entrains de se précipiter.et c’est toujours l’erreur commise par les paranoïaques et psychopates.

    Ils auraient dû entamer cette phase en 2000.juste après l’effonfrement des l’urss.en créant une faux attentat nucléaire de grande ampleur.

    Mais maintenant que les russes et les chinois sont dans une stabilité qui n’ont jamais connu auparavant,et une situation économique arrogante,et une position militaire stratégique très avantageuse par rapport au américains et tout leurs serviteurs reunis.en plus de l’émergence de plusieurs nations libres ou en court d’emmergence.

    Cette empire ne peut pas créer une guerre de grande envergure,sans que la destruction soit reciproque.et son talon d’Achille est l’entité sioniste,qui est à qqe minutes de dizaines de milliers missiles de HAMAS ET LE HIZBOLAH,sans parler de l’iran,la turquie,le pakistan,la syrie et l’algerie.qui ont tout compris à ce stratagème sioniste.

    Ça va être le statut quo,qui permettra aux occidentaux de revenir aux siecles des ténèbres,et l’émergence du monde libre,constitué de nation souveraines,qui se respectent mutuellement.

    ET LA CHUTE DE CETTE SECTE ET SES SERVITEURS SERA TRÈS BRUTALE.

    La preuve,leurs traitements géniques destructeurs,qu’ils denomment vaccins,n’est inoculé que dans les pays soumis aux sionistes.contrairement aux objectifs de bill et la sorcière angélique billinda gate et compagnie.ils n’ont jamais pensé qu’ils y’aurait des vaccins concurents,disponibles à temps.

    Il faut juste être vigilant et ne pas suivre les appels des sirenes sionistes,au nom de solutions revolutionnaire,globalistes,universelle,qui nous mèneront droit au chaos et la soumission et la mort.

    Il faut juste les laisser s’entretuer et se déchirer à l’intérieur de leurs empire démoniaque.

    Il faut rester éveillé et très très prudent.

    1. Un commandement unifié entre un pays continent, de centaines millions d’habitants et de milliers milliards de PIB.

      Et même pas un pays,une entité sioniste,disséminée sur une multitudes d’ilots,protégés par des murs de la honte,de moin d’une dizaine d’habitants,venus des quatres coins du monde.

      Comme les citoyens de cette entité qui ont un statut de super citoyens dans tout les pays soumis à l’empire,le generaux israeliens seront les super commandants en chefs de ce commandement de debiles,sinon les généraux us seront accusés d’antisémitisme.c’est le comble de déchéance de l’histoire humaine.

      Je m’imagine la stupéfaction du commandement russe et chinois.

  11. le traité de whesphalie au moyen age cela c’est le primo , il y avait bien sur d’autres avant cela , mais gardant le primo .
    dexio : toutes ces guerres après et avant cette époque .
    tercio : le systeme octogon et qui est bien documenté mais pas tout à fait après la fin du second conflit mondial et bien avant meme par ceux qui ont crée ces conflits mondiaux et avant cela le 1er conflit et avant cela bien d’autres .
    4eme : qui fleuri les tombes de ces individus mort depuis longtemps dans les haut de vaduz et suisse et zones.
    quand le cdu de la rfa de l’époque à été impliqué de fraude massif , il y a eu meurtre de gens .
    après cela , oui je peut dire que c’est la wermacht qui a signé la capitulation allemande et non le reich .
    et c’est la fin du reich ! mondial , mais c’est toujours comme ça : quand un jaguar est blessé , il devient plus dangereux , donc il faut l’abattre .
    et quand l’aigle n’a plus d’ailes , que peut’il faire , rien .

  12. Le Bibendum Michelin, l’ancêtre des leurres gonflables russes.

    Les russes viennent de proposer à la commercialisation le leurre de l’opposant.

    Ils viennent de même de lancer un catalogue de leurre de police politiques, dont des leurres gonflables AntiFa.

    Extrait de 1984, sa partie la plus profonde, qui tout le monde évite :
    « Mais une question que nous avons jusqu’ici presque ignoré. Pourquoi l’égalité humaine doit-elle être évité ? …
    Nous atteignons ici au secret central. »

    Mais Orwell ne dit pas quel est ce secret central.

    La méditation est interrompue par l’intrusion de la police de la pensée dans la chambre des héros.

  13. pour quel motif des gens partent quelques heures avant tel date de washington dc la folle.
    la ou sg 51 dit sur leur commandement joint est vrai mais , mais , mais , le piège va se fermer sur ce joint-venture .
    cela doit intereser steve brown : il y a un peu longtemps de cela , le diable était sur une plage en train de contempler ce pays ou regne l’avidité , la cupidité , le crime , les turpitudes et cela est vaste et comment il va faire son plan et le reste est su , laissons de coté tout le reste avant cela et voyons seulement qui a inventé les cds , credit swaps défaults ou la dite bistro ou pret toxique de la jp morgan , la john pierpont morgan bank ! , et tous ces ratés ou tarés lavés de leurs tetes réunis à boca raton dans des station balnéaires de floride pour inventer ce baril de poudre et qui devait exploser a tel date , 2007/2008 et dont une baigné a la sauce fausse néo-con evangeliste protestante , une certaine miss blythe master et cie ! et qui est en actuel dans le conseil de surveillance des banques suisses .
    et après cela entre en jeu le piège de la ruche à miel de chantage d’epstein sur les pointures dirigeant des grandes bank us et ailleurs et dans d’autres domaines , pour qu’ils acceptent ces pret pourris et l’explosion des dites sub-primes .
    vous allez dire , mais il est fou ce type qui ecrit cela , mais il est dingue ce gars qui ecrit cela et ecetera !.
    non , c’est bien lucide ce qui est ecrit et avec une paranoia saine .

  14. quel camp a peur ?
    qui arrête qui ?
    la désinformation bat son plein dans trois ou quatre jours nous devrions en savoir plus !

      1. La dernière manœuvre de Trump: ouvrir l’ensemble des bases militaires US aux israéliens avec effet immédiat et l’acceptation de l’état-major israélien au sein d’un commandement conjoint.

        La coalition anti-Iran est au complet.

        On verra dans trois jours l’impact de cette décision sur le rapport de forces au sein des États-Unis.

        1. intéressant mais est ce l’Iran qui est visé ?
          le magazine Forbes a menacer toutes les entreprises qui embaucheront des membre du cabinet de Trump .
          wall street pourrait elle être neutraliser grâce a cette dernière manœuvre ?

        2. « La dernière manœuvre de Trump: »
          On dira les dernieres, parce que franchement il m’a l’air d’etre un connar fini. Pour faire chier le monde, il vient de decreter des sanctions contre la CNOOC, compagnie chinoise d’exploitation du pétrole en mer de Chine.
          https://www.dw.com/en/us-imposes-sanctions-on-chinas-cnooc-oil-company-over-south-china-sea/a-56229668
          Et met sur la liste noire des compagnies chinoises de smartphone
          https://asia.nikkei.com/Politics/International-relations/US-China-tensions/Chinese-smartphone-maker-Xiaomi-follows-Huawei-onto-US-blacklist
          Ca ressemble à une politique qui ressemble à de la terre brulée. C’est idiot, et ça n’a pas de sens. Un chef politique qui se veut representant d’une alternative, doit rester rationel et ne peut pas agir de la sorte à la façon d’un ivrogne ecervélé détruisant tout dans un bar. Un connar qui a grandi sans que jamais Papa lui dise non. Ca traduit l’etat du personnel politique qu’il y a à Washington.
          En revanche ce que tu viens de nous dire
          « …ouvrir l’ensemble des bases militaires US aux israéliens avec effet immédiat… »
          C’est interressant. Parce que dans les faits Israèl a toujours utilisé les bases US et vice versa. Trump met au grand jour ce qui a toujours existe, mais était caché de façon officiel au public. Notes que les premiers à le reveler c’était les soviétiques, et y a un bail.
          C’est ridicule, parce que ça dénote que dans les tetes de son etat majors, on ne réflechit plus de façon pragmatique, il n’y a plus de lucidité, y a beaucoup d’impulisifs, et ça à ce niveau ça ne pardonne pas, c’est une catastrophe.
          A 75 ans le vieux a perdu la boule, faut le foutre d’urgence dans un asile.

          1. Ce que je veux dire par là, c’est que nous on peut agir de façon impulsive, c’est pas conseillé du tout, parce que les conséquences seront lourdes. Mais à un chef, il lui est demandé d’agir avec sang froid, et de façon rationnelle. Ce que nous a montre Trump et son entourage durant ces quatres années c’etait pas toujours le cas. Deja quand tu vois la coupe de cheveux du « chef » y avait de quoi douter.

          2. tu pense vraiment ce que tu écris ?
            Trump est un acteur rationnel et toutes ses décision pourront être effacé d’un trait de plume par Biden si il est élu .
            en attendant ces sanctions se font a bas bruit et la chine n’y réagit pas et si Biden n’accédait pas au pouvoir sous quelques raisons que ce soit il serait tard pour le PCC de réagir !

      2. Vous ne vous intéressez qu’au contenant alors que la source est les procureurs fédéraux.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :