Stats

  • 6 965 494 Hits
29/07/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Des armes libyennes à Gaza

Dans une vidéo promotionnelle, le mouvement palestinien Hamas, détenant le pouvoir dans la bande de Gaza, une bande de territoire exiguë et fortement urbanisée, a non seulemenyt démontré qu’il accordait une priorité particulière au développement de ses unités de commandos marine mais que les éléments de ces unités militaires utilisent des armes issues des stocks de l’armée libyenne. Ainsi dans les photographies ci-dessous, on peut voir deux commandos-marine palestiniens du Hamas armés de fusils d’assaut AK-103-2 acquis par la Libye.

Assiégée et soumise à l’un des blocus les plus longs de l’histoire militaire contemporaine, la bande de Gaza est sous la coupe du mouvement Hamas. Celui-ci a non seulement pu survivre à plusieurs guerres avec Israël mais à développer ses capacités militaires et à acquérir certains systèmes d’armes en dépit du blocus, jusqu’à interdire le survol de son espace aérien aux hélicoptères d’attaque israéliens. Il compte désormais sur la pertinence d’opérations amphibies de guérilla comme l’ont démontré des opérations passées sous silence dont une qui a causé la perte d’une embarcation palestinienne mais la pénétration réussie d’un commando au sein d’une zone militaire sensible.

Le littoral de la bande de Gaza est quadrillé par des unités de surface israéliennes et ces dernières n’hésitent pas à ouvrir le feu en direction des des embarcations de pêche et des plages palestiniennes, causant à plusieurs reprises la mort de civils dont un incident fort regrettable durant lequel des enfants jouant au football sur la plage furent atteints mortellement par des tirs de mitrailleuses navales.

Le blocus par air, terre et mer de Gaza a prouvé une fois de plus l’extraordinaire capacité des humains à s’adapter aux situations les plus extrêmes et à y répondre en dépit du manque total de ressources et de moyens.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :