Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Les Afghans placent un immense espoir dans ce qu’ils identifient comme les prémisses d’une réconciliation nationale entre toutes les forces politiques de ce pays meurtri par quarante années de conflits. La principale pierre d’achoppement du dialogue inter-afghan demeure la présence militaire occidentale, réclamée par le pouvoir en place à Kaboul et violemment rejetée par le mouvement des Talibans et leurs alliés.

L’enjeu est de taille: le maintien des forces US et atlantiques en Afghanistan garantira plus ou moins la pérennité du gouvernement afghan mis en place par Washington même si ce dernier n’arrive pas à contrôler la périphérie immédiate de la capitale en dépit d’une armée pléthorique et relativement bien équipée. Pour les Talibans, le retrait sans conditions de l’ensemble des forces militaires sous la coupe de Washington est un préalable absolu à toute entame de dialogue avec le pouvoir en place à Kaboul. Du point de vue des dirigeants politiques Talibans, Washington est à la fois le problème et la principale entrave du processus de paix.

Le maintien en dépit du bon sens de la présence militaire US en Afghanistan a un coût exorbitant pour les États-Unis : la plus longue guerre jamais entreprise par Washington depuis l’indépendance américaine lui a coûté sa place en tant que principale puissance économique et militaire dans le monde et précipité un effondrement du système politique US. La poursuite de cette guerre n’aboutira qu’à deux résultats possibles: une défaite déguisée, laquelle est patente; ou une défaite déshonorante, que Washington fait tout ce qui est possible de faire pour l’éviter depuis 2011 afin de ne pas reproduire le précédent soviétique.

Sans surprise aucune, l’administration Biden ou pour être plus précis l’État profond qui se cache derrière ce paravent, a décidé de revenir sur la politique du retrait partiel des forces entamée par la précédente administration. Cette décision est basée partiellement sur des éléments rationnels relatifs à un éventuel effondrement du pouvoir afghan et son remplacement par l’Emirat Islamique d’Afghanistan, ou le pouvoir des Talibans. Cependant, l’État profond US et ses ramifications internationales craignent au plus haut point une débâcle politique et stratégique sans précédent susceptible de porter un préjudice irréversible à l’image de l’Empire. Un empire doté des plus puissants moyens militaires de l’histoire connue mis en échec pendant deux décennies par des bandes éparses de combattants habillés comme au Moyen-âge et armés de vieux fusils au canon plus qu’usé. C’est cette symbolique désastreuse qui terrorise l’État profond et le pousse à abuser de la planche à billets pour produire une quantité extraordinaire de papier monnaie pour maintenir la fiction d’un statu qui révolu. Dans la guerre d’Afghanistan, le rôle de la Banque fédérale US et de la Banque centrale européenne est presque plus important que celui des systèmes d’armes et des forces militaires engagées. Il ne s’agit plus d’une petite guerre perdue dans un pays oublié du Quart-monde. Il s’agit désormais de sauver la face de l’ensemble du système politique, financier et économique occidental face à une guérilla menée par des hommes croyant en d’autres valeurs et fort réticents à adhérer au culte universel.

Le parachutage d’une contre-guérilla aéroportée par les forces de l’OTAN et leurs alliés régionaux sous le nom d’État Islamique au Khorasan et au Pakistan n’a pas constitué un facteur décisif dans ce conflit. Échaudés par Al-Qaïda, les Talibans se sont recentrés autour d’une thématique ethnique excluant tout cadre panislamique ou internationaliste. Les éléments afghans ou étrangers de l’État Islamique sont systématiquement combattus par les Talibans comme des excroissances de la coalition militaire occupant leur pays. Cela en dit assez long sur la faillite des renseignements occidentaux et arabes et l’incapacité ou plutôt la volonté tacite et calculée des services spéciaux pakistanais de ne plus jouer le jeu. La création hybride est rejetée.

De toute évidence et de façon assez paradoxale, les Talibans sont conscients qu’ils ont à gagner avec le maintien des forces militaires étrangères adverses. Après tout, les anciens Moudjahidines des années 80 ont pu troquer leurs habits traditionnels pour des équipements flambant neufs issus directement des arsenaux des armées de l’OTAN. Le suivi de l’évolution des unités de guérilléros Talibans met en évidence une évolution notable dans les tactiques et l’armement comme l’illustre la dernière promotion du Bataillon Al-Fatih (La Conquête) en référence à la reconquête du territoire de la capitale Kaboul dès que les circonstances le permettront. C’est à dire le départ des forces étrangères et la neutralisation du soutien aérien tactique adverse.

Un combattant Taliban Afghan armé d’un pistolet X-Calibur
De nouveaux commandos Talibans armés d’AKM chinois
Un combattant Taliban tirant avec une mitrailleuse KPV 14.5×114 mm

Indubitablement, il n’est pas aisé de survivre puis d’évoluer et assurer une logistique sans aucune couverture aérienne tout en faisant face à une armée nationale de 400 000 hommes, assistés par les meilleures forces des États-Unis et de l’Alliance atlantique, lesquelles disposent de la supériorité aérienne absolue, de réseaux de renseignement humains (Humint), électroniques (Elint), d’une myriade de satellites-espion et de moyens de guerre hybride faisant intervenir des contre-feux, de fausses guérillas rivales, de faux attentats, des campagnes d’assassinats ciblés, de drones et une intox permanente. Cela prouve que les Talibans demeurent l’une des meilleures guérillas de l’histoire en dépit de leur infériorité numérique et technique et que l’Afghanistan n’est plus seulement le cimetière des empires mais un véritable purgatoire dans lequel se débat l’Empire du siècle. Ni l’opium ni le bâton ne sont susceptible de faire gagner une guerre perdue d’avance.

18 thoughts on “Le purgatoire de l’Empire

  1. Bien vu Strategika : purgatoire impérial, belle expression presque nipponne. L’armée US va se wokeniser et se féminiser un peu plus maintenant. L’écroulement va revêtir un aspect “idiocratique”. Voir et revoir 13Hours de Michael Bay (pourtant cinéaste boutefeu) qui montre les soldats mercenaires US de Benghazi et leur incapacité sur le terrain. Tout ne repose que sur l’hallucination médiatique (Guénon ou MCLuhan) dans cette histoire d’empire – comme de Covid.

  2. Intéressant.

    D’autres options pourraient être explorée. Par exemple une partition du pays (avec transfert de populations) entre un Kaboulistan féodal et un Pachtounistan islamique.

    En autre option, je ne comprends pas pourquoi les US, fichu pour fichu, ne se sortent pas du bourbier en “make a desert and call it peace”. Il suffit de parler de “bombardement stratégique”, de contrôler la presse et de donner les terres rendues inoccupées à la jeunesse désoeuvrée de Kaboul.

  3. c’est bien les membres des tribus pachtounes et faussement nommées talibans par l’isi pakistannais , cia , mossad , et leurs semblables et cela encore pour salir les noms ilustres de la famille du prophète Muhamad (p ) , et pourquoi ils n’ont pas été nommés les faux ibn séoudban ce qui les conviendraient bien avec leurs sauces wahabismes et ect… lavés de la tete , inculte , drogués , analphabètes , cela est vaste et qui ont fait exploser les statues de la zone de bamyam et sur ordre et soldes de qui on le sait et non les hazaras et autres peuples qui vivent dans cette zone depuis très longtemps et qui sont aussi musulmans mais eux savent respecter les ancienne culture et leurs oeuvres et classé par l’unesco comme patrimoine mondiale de l’humanité et on sait ce que leurs semblables comme cette fabrique qu’est le front al nosra , daech , isis et cie ont fait à palmyre et autre lieux datant de milliers d’ans en syrie , irak et ailleurs .
    et why , pour savoir ce qui s’y trouvent sous terre à grande profondeur , ont’ils trouvé quelque chose ou pas , peut etre oui ou non , est ce de genres de vimanas que mentionnent les mythes et légendes de l’inde ancienne et écrit en sanscrit et surtout qu’ont découvert les soviétiques , quand ils étaient la bas .
    il y a eu bucegi en roumanie , bamyam et d’autres en irak , syrie , yemen et ailleurs .
    mais fort heureusement ces forces noir ne peuvent pas aller voir dans d’autres pays comme l’iran ou il y en a pleins de bases et occupés par de forces redoutables et qui aiment très bien la RII .
    en bref , cela est un tout petit peu d’aperçu de la guerre secrete mais à un autre niveau .

  4. J’avoue que la situation en afghanistan est très complexe.et surtout que le pakistan et l.inde ont changé d’alliés strategiques.

    Le pakistan est devenu allié stratégique à la chine,et ses intérêts sont devenus la stabilité de la région,pour faire aboutir ses projet avec la chine.

    Et l.inde est devenu allié avec les usa,Israël,emirat,arabie yahoudite,et les intérêts de ces vouyous,c’est de créer l’instabilité et le chaos.

    Et derrière tout ça il ya l’ours russe,qui a très bien appris la leçon,d’une part,et qui est allié strategique avec la chine,et ne cherche que la stabilité près de ses frontieres et des stans,tout en esperant avoir sa revanche en rendant l.afganistanles un bourbier infernal pour les usa.

    Sans oublier l’iran qui est juste à côté,et la turquie,grâce à son partenariat avec le pakistan.

    On ne trouvera pas un conflit plus complexe.

    Mais je trouve l’analyse de l’article pertinente.les usa n’ont pas pensé tomber sur un os aussi dur.

  5. Bien vu cher Strategika51, j’écrivais cela il y a peu sur notre site : « … Ils peuvent imprimer tout l’argent qu’ils veulent pour résoudre les problèmes du système. Le seul problème potentiel est l’inflation. Et plus la devise est élevée, moins l’inflation est importante. Lorsque les États-Unis impriment, ils en tirent profit, car ils volent des milliards au reste du monde via une faible inflation… Des milliards de dollars ont été imprimés, mais la dette à long terme des États-Unis d’ici 2030 n’a augmenté que de 9%. Comment est-ce possible? Parce que les taux d’intérêt sont bas. Vous devez remplacer le dollar pour empêcher les États-Unis de se sauver sur le dos du reste de la planète. … »
    Hé ouais, les Etasuniens volent des milliards au monde entier, et cela grâce “au roi dollar” (la monnaie de singe, via la planche à billets) ils dominent le monde occidental certes, mais plus pour très longtemps heureusement, en Afghanistan les carottes sont cuites ! Même si la CIA contrôle et importe de l’opium dans le monde entier ! Au Moyen-Orient idem-ibidem, l’Irak est entrain de virer les Étasuniens à coup de bottes dans le cul !, en Syrie les Russes se sont enfin réveillés et réagissent de manière foudroyante (et l’entité sioniste, d’ici peu, ne sera plus qu’un mauvais souvenir au M-O), y compris la réactivation du conflit ukrainien, les morts vont très vite se compter par dizaines de milliers côté ukrainien (même si la rapport de force est de 30000 pour les Républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk, contre 300000 côté ukrainien (formé uniquement par la CIA – au vu des résultats des différents conflits fomentés exclusivement par les Étasuniens dans le monde – la différence s’opérera tout simplement grâce à l’armement…, obsolète du côté ukrainien (ils ont racheté à prix d’or la ferraille étasunienne) et les Russes emploi des armes qui jusqu’à là étaient inconnues dans le monde (et se garderont bien de franchir les frontières les séparant des zones en conflits en Europe…, ils sont très très forts ces Russes !) les Chinois se préparent à entrer en action sur plusieurs théâtres d’opération (Taiwan, etc.) il suffira à la Chine (la République populaire de Chine) d’envoyer sa tyrès nombreuse flotte en mer de Chine, et sans tirer un seul coup de canon!, pour que les choses rentre rapidement dans l’ordre, et pour résoudre un petit problème sans grande importance (sauf pour les occidentaux, qui ont investis beaucoup de pognon dans l’affaire, surtout l’entité sioniste comme d’hab.)
    Extrait d’un article paru sur le site: « Opex360 », à l’adresse Internet suivante : http://www.opex360.com/2020/05/30/la-chine-ecrasera-resolument-toute-initiative-separatiste-de-taiwan-y-compris-par-la-force/
    Extrait : « La Chine d’aujourd’hui n’est pas l’ancienne frêle Chine ancienne … Nous ne promettons pas d’abandonner le recours à la force et nous réservons la possibilité de prendre toutes les mesures nécessaires pour stabiliser et contrôler la situation dans le détroit de Taiwan », a encore insisté le général Li. Le président du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire, Li Zhanshu, s’est aussi inscrit dans la logique « guerrière ». Ainsi, a-t-il averti, les « séparatistes taïwanais seraient sévèrement punis », conformément à la loi anti-sécession de 2005. « Nous avertissons sévèrement les forces indépendantistes et séparatistes de Taiwan, le chemin de l’indépendance de Taiwan mène à une impasse », a-t-il assuré. … »
    Les temps changent, les gens changent, sauf pour les cons gros cons qui sévissent malheureusement sur notre site …

    1. Les Talibans ont quand même réalisé l’exploit de flinguer l’assassin du général Quassem Soleimani (héros national et international, qu’il repose ad-aeternam en paix), Micheal Andrea (j’espère que cette petite ordure pourri en Enfer !) voir à l’adresse Internet suivante : https://www.islamtimes.org/en/news/841299/cia-s-michael-d-andrea-reportedly-killed-in-us-plane-downing-afghanistan
      Voir aux adresses Internet suivantes : http://www.opex360.com/2020/01/28/les-forces-americaines-ont-pu-approcher-lepave-de-leur-avion-e-11a-tombe-dans-une-zone-
      hostile/http://french.presstv.com/Detail/2020/01/28/617277/afghanistan-us-air-force-avion-micheal-andrea-qassem-soleimani

    1. De Michel Dakar, cherchjeur en politique Pinoccioienne, grand Mâge spécialiste en retour d’affection, guéri toute les maladies des malades récalcitrants ; dit :
      “Tout en écoutant Môssieur Belkravat, j’ai pensé à un dispositif sous la forme d’une sorte de lunettes avec des verres spéciaux qui pourrait encore faire progresser l’action Bans de Raies, l’observateur qui les chausseraient pourrait voir le nez s’allonger et se rétracter instantanément à chaque mensonge proféré et à chaque retour au vrai. Un peu comme ce qu’on nomme les langues de belles mères vendues dans les magasins de farces et attrapes pour les fêtes.”

  6. @ Un ancien de la GE ,
    Ils font tout cela, oui, mais sur ordre de la CIA. Plus spécialement leurs manuels ont été préparés aux USA et le plan élaboré sous Jimmy Carter. Ce serait peut-être bien de mettre les vrais responsables devant leurs propres méfaits.

  7. “… role of the US Federal Bank and the European Central Bank is almost more important than that of the weapons systems and the military forces engaged” this is very true but I would remove the word ‘almost’. And recall US only wants failed states it can take resources from for its corporations… US does not want a real government that Elites must be politically invested in, in any substantial way. This is true all over the world, including in the United States itself… the only exception may be Israel.

  8. Les Talibans ce sont bien ceux qui tuent ou décapitent les filles dont les parents voudraient qu’elles soient scolarisées? Et même traitement pour toute femme qui aurait la mauvaise idée de vouloir s’émanciper en ayant un travail ?

  9. Washington ne quittera pas l’Afghanistan ils doivent y rester pour empêcher la Chine et le Pakistan de lancer la guerre !
    parler de Taliban comme d’une guérilla populaire et indépendante est au mieux un non-sens au pire un mensonge . des combattant ont besoin d’arme, de munitions car une guerre ça coûte un bras . qui les leurs fournis ?
    que se passe il si les USA attaque le Pakistan depuis l’Afghanistan ?

    1. en 2001 les 2 seules ambassades restés ouvertes sont les ambassades chinoise & pakistanaise. la nouvelle strategie permettra d’ecarter des gens du style rachad.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :