Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
27/06/2022

24 thoughts on “Une petite polémique pour un divan

  1. si erdogan est tué qui va le remplacer , ils ont déja les pions qui va /vont le remplacer .

  2. un jour quelque part en turquie , j’étais jeune et avec sac à dos et je voulais voir konya et la légende , donc je suis dans une mosquée , après la prière , une colation avec blavatka sucreries et cie et , le chef demande à l’assemblée qui veut emmener ce jeune la bas , à mon grand etonement , tous ont levé leurs doigts , car à cette époque le gouv’s truc ou turc ! interdisaient le sama et la répréssion était féroce .
    c’est bien cela qu’est l’hospitalité , et c’est vaste en terme .
    et au maroc quelque part en très haut atlas , j’ai vu des vieux qui fumaient les chichas mais pas avec du tabac et eau aromatisé mais du vrai chit !!! et ils étaient hilares !!!.

  3. par contre il y a une recette en turquie qui se nomme baklava et qui est délicieux.
    ils auraient du en offrir aux von der leyen et cie !.

    1. quel contraste : la cravate de mercenaire de rte est rouge , la veste de la von der de der est rouge , tous portent des masques de couleurs blanc et les gardes sont vetu de couleur bleu ciel et le drapeau truc ou turc est de couleur rouge et blanc et l’autre abruti de l’ue , un acteur non élu de cette fabrique ue porte une cravate de couleur noire et ils posent leurs pattes sur un tapis bleu .

  4. la Turquie paye cher sa posture funambule entre Moscou et Washington, son économie est au plus bas .
    quand a l’Union Européenne elle s’offre les services de la Turquie pour 3 milliards ce qui n’est vraiment pas cher payer et maintient tout juste la tête du sultan hors de l’eau !
    des généraux en retraite ont été arrêtés il complotaient dans le dos d’Erdogan un nouveau coup d’état avec l’Union Européenne !

  5. Ils attaquent un pays arabe, les autres ne bougent pas. Ils menacent un pays européen, les autres ne bougent pas. Le monde arabo-européen est au fond de la cuvette, pas étonnant que ces macaques échapper des steppes du tadjikistan se prennent pour des conquérants.

    1. Pour ce coup ci je suis d’accord avec L”almoravide.
      Je dirai même que les européens comme les ont autant de dossiers explosifs contre la Turquie.
      La ligne rouge réciproque et, tu me tiens, je te tiens par la barbichette.
      Le premier qui parlera aura une tapette.
      Le problème pour le président Erdogan, c’est qu’il aura les médias du monde entier tous en cœur et synchroniser contre les médias turcs.
      Les accusations trucs seront noyées par les accusations des médias de la planète.
      Qui sera crédible aux yeux du monde ?
      L’histoire témoigne que ceux qui mangent dans plusieurs assiettes se retrouvera tôt ou tard complètement isolé et à la merci de tous.
      La vengeance de l’ours viendra inéluctablement les moments opportun rappellez aux doubles face leurs forfaiture.
      L’économie turcs dépend entièrement des pays occidentaux.
      Ils ferment les robinets, s’en suivra d’abord une implosion économiques et l’insurrection civile qui achèvera ce qui restera de l’exécutif turcs.
      Donc le président Erdogan navigue serré entre des iceberg.
      Et il le sait !

      1. @ Turc
        Je suis entièrement d’accord avec toi.
        L”almoravide est hyper raciste.
        Il n’aime que les marocains comme lui.
        Ils sont les maîtres du monde de la fourberies.
        Moi je lui ai donné raisons sur les choix comportementales qu’à pris le président Erdogan.
        Mais en aucun sur le nom de singe qu’il a proféré .
        La Turquie j’y passe régulièrement mes vacances.
        Sauf depuis la pseudo pandémie mondiale.
        Erdogan est un homme publique et c’est donc normal que ce même publique n’est pas systématiquement d’accord avec tout ces décisions.

        1. L’almoravide
          Il n’y a pas un seul endroit du Maroc que je n’ai pas visité.
          A un moment donné il faut bien changer d’endroits pour y découvrir d’autres beauté que recèle le
          monde.
          Une vie ne suffira jamais à personne pour explorer toutes les merveilles cachés de cette planète terre 🌎.

      2. @Jaafar Tu passes tes vacances et tu dépenses ton argent chez l’ennemi. Sache que les turques n’aiment qu’eux memes, ce sont les plus grand nationaliste de notre époque. Ils sont soudés contrairement à nous voila leur force, mais ils restent quand meme de trés loin inférieur à la puissance destructrice d’un monde arabe unifié, on n’en ferait que des esclaves en cas de guerre.
        Sache que le Maroc est l’un des rares pays à avoir mis une branlée militaire à l’Empire Ottoman, la ou tout les autres (algérie,france, angleterre…) se sont fait piétinner.

      3. @Turc
        le vilain racistes qui nous traite de macaques, sans honte sans rougir
        S’il fallait tenir compte de la bave des crapaux, on en finirait pas. Personnellement pour avoir deja été au Maroc, et en Turquie y a pas photo. Le Maroc est une frele entité -comme tous les états arabes- soutenue à bout de bras par les occidentaux. Si demain les aides européennes et US s’arrettent, y a plus de Maroc, alros que pour la Turquie il en a va autrement.
        Y a aucune comparaison possible sur presque tout entre le Maroc -comme n’importe quel entité arabe- et la Turquie.

        1. @Foxhound On attend que ça que les états que vous avez batis autour de collabo s’effondre pour que l’ame authentique du maghreb ressurgissent des ténébres, et ce jour la ce n’est pas les producteurs de kebab qu’on ira mettre à genous mais l’europe du sud tout entiére.

  6. a propos de buzz & de broutilles l’afp s’acharne sur le pouvoir algerien.

    1. Il doit être question d’un contrat de plus pour Total…Quand ça traîne, les médias aux ordres commencent à agiter quelques thématiques.

  7. On peut vous trouver bien léger sur le constat que vous faites. Tenue à l’écart, la présidente de la commission accepte le statut inférieur de la femme en Islam, elle qui n’est pas musulmane, et parallèlement l’abaissement de l’UE et de ses supposées “valeurs”. La bêtise de son collaborateur qui s’assoit dans le fauteuil est incommensurable. Qui sont donc ces pantins qui prétendent représenter l’Europe, et qui n’arrivent même pas à défendre la dignité de leurs statuts? Il eût fallu rompre et quitter le palais présidentiel, laisser Erdogan à ses errements calculés. Mais non. Géostratégiquement, cette rencontre ratée aura des conséquences sans doute très lourdes. Seuls des politiques doivent faire de la politique. Les administratifs sont nuls. Ce n’est pas leur job. On ne voit pas pourquoi à présent la Turquie n’ira pas de chantage en chantage. Je me permets donc de vous dire tout le mal que je pense de votre analyse. Cordialement.

    1. Vous faîtes un contresens. En matière de protocole, le Président du Conseil Européen passe avant la Présidente de la Commission Européenne. Il y a eu maladresse, soit des services du protocole turcs, soit de ceux du Conseil Européen ou de la Commission Européenne.

    2. Oui mais il ne faut pas tomber dans le populisme. Avant toute visite de dignitaire étranger ou pas, il y a un briefing et un check-up (CV, parcours, profil psychologique, positions, idéologie, personnalité, etc.) et dans le registre de l’arrogance, von der Leyen est fort bien classée, par ses collaborateurs et tous ceux qui l’ont approché de loin ou de près (en réalité elle est totalement insupportable en tant que personne).
      Il se pourrait que cela ait pesé accessoirement mais pas de façon centrale. Le Premier ministre britannique a bien levé son sabot face au président Emmanuel Macron (Sarkozy l’avait fait avec Bouteflika aussi). C’est des petits gestes anodins qui sont bien plus fréquents qu’on le croie.
      Je ne crois pas du tout que cela ait quoi que ce soit avec l’Islam d’autant plus que le portrait d’Atatürk est bien présent.
      Par ailleurs, le statut de la femme en Turquie ou ailleurs n’est pas du tout inférieur. Bien au contraire c’est les femmes qui tiennent les bretelles et le pantalon. Le reste c’est de la propagande.
      Pour le reste, Erdogan ne cache pas son mépris absolu des dirigeants de l’UE qui est de notoriété publique. Il le redit à chaque discours.
      Au final, elle a trouvé au moins un beau divan pour s’assoir. Espérons que ce n’est pas un signe de la promotion canapé (pour la von der Leyen, aucune idée mais pour les ministres de la défense de FR et de Esp, c’est un secret de polichinelle)

      Merci pour votre commentaire.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :