Stats

  • 6 980 347 Hits
06/08/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

En depit d’une timide tentative conjointe de paix lancée par des religieux musulmans et juifs, des extrémistes israéliens ont commencé à s’attaquer aux Arabes israéliens dans plusieurs villes situées à l’intérieur de la ligne verte. Des bandes d’extrémistes israéliens ont saccagé les commerces appartenant aux Arabes et ont lynché des palestiniens. Cette situation annonce une véritable guerre civile à l’intérieur d’Israël ou de ce que l’on appelle la Palestine historique puisqu’elle a contraint les Arabes israéliens à s’armer. Des milices armées sont apparues à Lod, non loin de l’aéroport international de Ben Gourion. Lod échappe à tout contrôle depuis trois jours consécutif en dépit de l’état d’urgence et du verrouillage de la ville par les forces de la police israélienne.

Des Arabes israéliens armés de fusils M-16 dans les rues de Lod surveillent leur quartier et font usage de leurs armes.

Le nouveau Shekel, la monnaie israélienne, continue de dégringoler tandis que dans le sud, une salve de roquettes a ciblé des promotions immobilières à Ashdod et un dépôt d’hydrocarbures appartenant à une société emiratie. La veille, des roquettes ont ciblé un site d’extraction de gaz naturel offshore au large de Gaza, entraînant l’arrêt total de l’exploitation du bassin.

Des roquettes tirées de Gaza ont atteint Haïfa dans l’extrême Nord. D’autres roquettes tirées sur l’aéroport international de Tel-Aviv ont contraint des avions de ligne à changer de cap.

Les factions palestiniennes de Gaza ont diffusé la vidéo d’une opération ayant ciblé une patrouille militaire israélienne à la frontière avec Gaza. On y voit la destruction d’un véhicule militaire par un missile antichar 9M133-1 Kornet.

La destruction des infrastructures à Gaza semble galvaniser les factions armées. Celles-ci continuent à riposter après chaque raid aérien israélien.

En Cisjordanie, un officier des renseignements palestiniens est mort dans un échange de tir au niveau d’un check point militaire israélien, trois soldats israéliens ont été atteints par des tirs.

Dans d’autres localités, des manifestants palestiniens ont essuyé des balles réelles et certains ripostèrent avec des armes de poing.

Dans la bande de Gaza, la mort de trois responsables locaux n’a pas entamé le moral des combattants. Ces derniers jurent de continuer la lutte armée quoi qu’il arrive.

C’est la spirale infernale d’un piège qui s’est refermé.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :