Stats

  • 7 121 656 Hits
20/10/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

L’échec stratégique israélien

L’aviation israélienne à intensifié ses raids aériens sur la bande assiégée de Gaza la nuit dernière, menant à un certain moment plus de 100 raids en moins de dix minutes.

Ces raids aériens intensifs menés dans une enclave exiguë densément peuplée de populations civiles désarmées et ne disposant d’aucun abri antiaérien ont un effet plus que terrifiant sur les enfants et les bébés comme on le voit dans cette terrible vidéo ci-dessous:

Les factions de la résistance palestiniennes ont répondu très rapidement aux raids aériens, en tirant des dizaines de salves de roquettes, sous les applaudissements des familles des victimes des bombardements israéliens.

Les dégâts occasionnés par les raids aériens israéliens sont très importants, notamment à Al-Chujayya, qui a été complément dévastée. Cependant, les factions de la résistance gardent intacte leur capacité à riposter et à lancer des roquettes.

Une des factions palestiniennes à Gaza a visé un bâtiment de surface de la marine israélienne qui était en train de pilonner le littoral de Gaza avec deux roquettes et un missile guidé.

Pour la première fois aussi, toutes les factions palestiniennes, toutes tendances confondues, sont unanimes à continuer la lutte.

Des combattants palestiniens à Gaza, appartenant à l’arme d’artillerie des Brigades Al-Qassam

Les factions de la résistance palestinienne utilisent également des drones kamikazes de type Ababil-2 comme l’atteste cette vidéo :

Contrastant avec les guerres en Libye ou en Syrie durant lesquelles les prêcheurs musulmans du Golfe et d’autres royaumes Arabes ont excommunié les dirigeants libyen et syrien et n’ont pas manqué d’adresser des louanges quotidiennes à l’OTAN dont l’action aurait été bénite par Allah et allant jusqu’à chanter les louanges des dirigeants occidentaux qui multipliaient les déclarations hostiles à la Libye et à la Syrie, ce qui ce passe en Palestine n’a pas suscité le moindre commentaire de ces prêcheurs et prédicateurs musulmans stars des réseaux sociaux de la génération Z.

Sans surprise aucune, certains d’entre-eux, qui se sont déjà illustrés par leurs déclarations incendiaires anti-russes et anti-chinoises, soutiennent les actions du gouvernement Netanyahou et qualifient les factions de la résistance à Gaza de “terroristes” qui mettent en danger les populations civiles. Ces prises de positions coïncidant avec celles de la plupart des régimes arabes alliés à Washington suscitent un immense tollé sur les réseaux sociaux de l’ensemble du monde musulman.

Pour une partie de l’opinion, les roquettes artisanales fabriquées à Gaza avec les moyens de bord se sont substituées aux pierres de l’Intifadha, la révolte des pierres.

Saraya Al-Qods ou Brigades de Jérusalem ont révélé hier une version améliorée du Bader-2

Le commandement militaire israélien a évoqué hier une operation terrestre et aérienne mais il semble qu’il y ait eu confusion juste après le tir de trois roquettes du Liban sur la Galilée dans ce qui s’apparente à un avertissement clair de la part du Hezbollah libanais. Ces tirs à partir du Sud-Liban n’ont suscité aucune réaction du côté israélien.

Confronté à une révolte interne, des émeutes, des lynchages et des pillages signalés dans plus d’une vingtaine de villes à l’intérieur de la ligne verte, le gouvernement Netanyahou a perdu son pari puisque la situation lui a échappé. L’armement des colons israéliens a entraîné l’armement des Arabes israéliens et à une véritable insurrection palestinienne. Une option terrestre à Gaza semble fort hasardeuse car les factions de Gaza n’ont plus rien à perdre et se battront jusqu’au bout sans s’avouer vaincues.

Cette épisode a mis dans l’embarras les régimes arabes alliés à Israël et signe la fin des Accords d’Abraham. Au Maroc, pays dont le régime est allé très loin dans ses relations multiformes avec Israël, une grande partie de sa population gronde de colère et beaucoup de Marocains estiment qu’ils sont désormais prisonniers alors que les gens de Gaza sont libres. Cet avis est partagé par une majorité de jordaniens dont la moindre manifestation pro-palestinienne est réprimée dans la torture et des peines de prison lourdes.

Le soutien occidental au gouvernement Netanyahou vise plus à éviter un éventuel effondrement sociétal provoqué par la politique erronée d’un gouvernement aux abois qu’a réellement soutenir la posture de Netanyahou. Techniquement la survie d’Israël ne tient désormais que grâce aux puissants lobbies de la diaposra en Occident.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :