Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Les médias dits Mainstream ou dominants, remettent en avant la thèse de l’origine humaine du SARS-nCoV-2.

Érigés désormais en censeurs universels et arbitres de la pensée politiquement correcte, les géants du numérique approuvent une thèse selon laquelle ce vecteur biologique serait une bioarme. Une thèse considérée comme complotiste et rejetée durant des mois. 

Le SARS-CoV-2 est une bioarme à faible létalité mais à haut potentiel. Ce vecteur n’est qu’un parmi une panoplie comptant plus de 230 autres virus, macrovirus, microbes, germes, champignons et parasites. 

On l’a affirmé ici depuis le début sans nous soucier de la propagande ambiante. Demeurait le mystère de son origine.

L’Empire accuse nommément la Chine d’être à l’origine de cette bioarme parce qu’elle est apparue à Wuhan au quatrième trimestre 2019. Plus précisément, la Chine est accusée de négligence ayant abouti à un incident malencontreux. Une sorte de fuite accidentelle. Ce que Beijing rejette d’un revers de la main en accusant Washington d’avoir préparé ce vecteur bien avant son apparition à Wuhan dans un de ses très nombreux laboratoires de guerre biologique disséminées sur l’ensemble de la planète.

De manière plus précise, les Chinois pointent du doigt Fort Detrick, à Frederick, dans le Maryland. Cette installation fut le cœur du programme biologique militaire US de 1943 à 1969. C’est dans cette installation que fut modifié le virus d’Ebola avant son expérimentation en Afrique occidentale.

C’est un changement de discours assez important. La thèse du pangolin est enterrée. C’était une trouvaille d’une agence de communication ayant confectionné le logo de Daech® et d’autres organisations terroristes pour les besoins de l’ancienne stratégie de la tension permanente et de la guerre sans fin pour le profit. Ce paradigme étant caduc, un recyclage s’imposait. Le retour du paradigme de la Guerre froide 2.0 voulait que l’on passe d’Al-Qaïda® au pangolin.

Ce qui fut fait au milieu d’une crédulité semblable à celle des foules du Moyen-âge terrifiées par la menace d’excommunication.

Ce qui est certain est que nous avons donc eu affaire à une bioarme.  Le reste importe puisqu’il y a eu une immense manipulation mensongère autour de cet incident. Le port d’une muselière humaine fut une idée burlesque née d’une blague sur les asiatiques. Elle fut imposée comme un expédient pour un surplus d’imposition par de nombreux pays.

Le monde est une boutique de farce et attrapes…

15 thoughts on “Le SARS-COV-2 est une bioarme, le reste est une vaste escroquerie

    1. Monsieur, bien sûr que vous pouvez utiliser cette lettre, toutefois il y a une erreur au niveau des chiffres concernant les religieux, sur 23, un n’a pas été vacciné pour cause d’immunité et n’a pas été atteint, il en reste 22 de vaccinés, un seul n’a rien eu, et sur les 21 restants, sept morts, six gravement malades, et 8 simplement malades. Ouf.

      1. Il n’y a pas qu’une erreur de chiffres. La traduction française donne les prénoms et noms des défunts, certains n’ayant pas la qualité de père. Au mieux ce sont des méthodes de travail de sagouin, au pire c’est une manipulation. Force est de constater que vous n’avez pas non plus vérifié.

  1. Salut,
    J’ai été voir du côté “contact” sur le site et j’ai vu une adresse gmail … est-ce que l’auteur a une autre adresse mail un peu plus sécuriser à proposer si on désire le contacter ?
    L’information sur fort Detrick est connue dans une certaine communauté depuis Mars 2020, j’aimerais donner plus de précisions à ce sujet à l’auteur du site et ainsi lui donner accès à une source d’infos supplémentaire.

    Au plaisir.

  2. Manifestement, le repos a été profitable, Monsieur Strategika: Un jolie pavé très juste et très courageux en plein dans la gueule du mainstream-caniveau ; je rajouterais juste deux petits détails: Au plus forts des aboiements d’hyènes (premier confinement) deux plaintes ont été déposée après des tribunaux étatsuniens contre l’état chinois ; l’une demandait des dommages à hauteur du montant exact du déficit commercial que le maquereau international plus connu sous l’acronyme USA accuse auprès de la Chine ; l’autre demandait le double ; c’est qu’ils ont vraiment de la suite dans les idées.
    Que voulez-vous, quand on se comporte pendant des décennies en maquereaux sans absolument aucune règle morale tout en écoutant les louanges chantées jusqu’à la nausée par le mainstream-caniveau à notre profit, pourquoi diable changer de comportement.

    1. alain soral parlait d’un tribunal de nuremberg economique pour demander des indemnité à la rpc.

  3. Merci de votre synthèse brève et brutale. Utiliser des armes interdites contre sa propre nation et son propre peuple n’est pas, pour moi, un délit pénal mais un crime de haute trahison passible de la peine réservée, en temps de covid, aux ordures qui sont prises les seringues à la main : vaccination anti-crime expérimentale, validée par un docteur véreux, sur le champ.

    1. Votre source française n’a pas complétement traduit sa source américaine This April, no earlier than April 14 and no later than April 21, all the priests except the formerly infected one received one of the abortion-tainted experimental COVID vaccines, qui, en français donne : “En avril, au plus tôt le 14 avril et au plus tard le 21 avril, tous les prêtres, à l’exception de l’ancien infecté, ont reçu l’un des vaccins expérimentaux COVID contaminés par l’avortement.” Pourquoi cette affirmation non prouvée de vaccins Arn expérimentaux contaminés par l’avortement n’a pas été traduite, justement parce qu’elle disqualifie la source américaine. Lors de votre première apparition sur ce blog, je vous avais catalogué quérulent processif. Ce n’est pas cette signification qui va me faire chanbger d’avis.

    2. Bonjour
      Puis-je copier votre lettre pour m’en servir de copie
      Cordialement

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :