Des objets en orbite autour de la terre tirant des projectiles vers le sol: le combat orbital est l'enjeu de l'année 2022

Stats

  • 7 198 856 Hits
04/12/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Selon des médias pakistanais, l’évacuation de la base aérienne de Bagram, la plus grande base aérienne d’Afghanistan par les forces US s’apparente plus à une fuite en pleine nuit. Les militaires US ont non seulement tout abandonné, des palettes de canettes de soda aux véhicules blindés, mais n’ont même pas avisé l’armée afghane de leur départ précipité. Le général Kohistani, de l’Armée Nationale Afghane (ANA) dont les forces ont pris possession des lieux, ne savait même pas que les forces militaires US étaient parties sans dire adieu. Lors de l’intrusion des forces afghanes à l’intérieur de la base aérienne, des centaines de pillards y sévissaient depuis au moins deux heures. Les Américains ont coupé le courant électrique et se sont évanouis dans le petit matin.

Des armes et beaucoup de munitions ont été abandonnées sur place; des véhicules, des ordinateurs, des caméras, des chaudières solaires, des pièces de rechange pour aéronefs et hélicoptères, des véhicules blindées, des éléments de radars de différents modèles et les stocks alimentaires ont été pillés lors de l’entrée des soldats afghans sur ce que fut la plus grande et la plus importante base militaire aérienne US durant plus deux décennies en Afghanistan.

Ce n’est pas Saïgon mais c’est probablement quelque chose d’un peu plus grave. des trillions de dollars et tant d’efforts, de tueries et de mobilisation durant vingt années pour que la quincaillerie finisse dans les marchés de brocante locaux et la situation revienne au point zéro.

La leçon afghane nous renseigne sur le devenir des autres interventions militaires insensées en Afrique et ailleurs: un échec assuré et un sauve qui peut généralisé.

La débandade ne risque pas de se limiter à l’espace géopolitique du théâtre où se déroule le conflit mais gagner la périphérie puis les vassaux de l’Empire. Le déclin à vue d’œil de l’Europe où l’on assiste au démantèlement des services publics, l’inflation, la hausse des dettes publiques et privées, la corruption systémique, le retour de comportements non-civilisés doivent nous alerter sur ce que seront les années à venir: une chute lente et irréversible ressemblant point par point au déclin et à la chute de l’Empire romain d’Occident au cinquième siècle après Jésus-Christ.

Sic Transit Gloria Mundi..

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.6 / 5. Vote count: 3071

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :