Des objets en orbite autour de la terre tirant des projectiles vers le sol: le combat orbital est l'enjeu de l'année 2022

Stats

  • 7 198 868 Hits
04/12/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Immeuble de Surfside: le Mossad israélien mène les secours et banalisation d’un bilan dépassant la centaine de morts…

Les médias dominants peuvent amplifier un simple fait divers insignifiant jusqu’à le rendre une affaire mondiale; ils peuvent aussi minimiser la portée d’un événement très grave jusqu’à le rendre inexistant.

C’est ce qui s’est passé avec l’incident de l’immeuble de Surfside en Floride. Le bilan de cette démolition contrôlée vient de dépasser la centaine de morts dans l’indifférence générale.

Nous avons prédit que le bilan de cet incident survenu en Floride le 24 juin 2021 allait égaler celui de l’attentat à l’explosif d’Oklahoma en 1995. La manipulation et la gestion militaire de l’information relative à cet incident très grave, transformé en un simple accident dû à des malfaçons en matière de construction sur un terrain à la structure inadaptée.

La présence sur site de deux équipes israéliennes de secouristes “très spécialisés” vient de relancer la polémique sur l’origine exacte de l’incident. La présence d’agents du renseignement israélien sur le site interpelle bon nombre d’observateurs sur la pertinence de la thèse d’une intervention musclée afin de récupérer des supports de données contenant des informations compromettantes sur l’État profond et ses liens avec la galaxie du renseignement israélien que John McAfee voulait diffuser en cas d’assassinat.

Officiellement, John McAfee, un gourou des technologies numériques ayant créé le logiciel antivirus McAfee, en rupture de ban depuis des années avec la CIA et la NSA, a été “suicidé” dans une prison de Barcelone en Espagne. Ce suicide assisté à la “Epstein” est intervenu suite à une décision judiciaire espagnole d’extrader /livrer McAfee vers les États-Unis où il était recherché. Le lendemain de ce suicide assisté par autrui, les comptes de John McAfee sur les réseaux sociaux ont été implacablement supprimés et un de ses appartements à Surfside en Floride recevait la visite d’une équipe spécialisée en démolition. Tout l’immeuble fut détruit en quelques minutes. On y a même interdit les secours ou la recherche de survivants sous divers prétextes dont celui de l’approche imminente d’une tornade. Les médias dominants furent mis à disposition pour gérer le bilan de façon à en atténuer l’impact psychologique sur l’opinion. Le premier bilan faisait état d’un mort et d’un nombre élevé de disparus. La machine était rodée. On imputa cet incident à l’architecture et la nature des sols et le dossier fut clos. Le bilan réel était de près de 150 victimes dès le debut mais la divulgation brutale de ce bilan rappelant la destruction d’un bâtiment fédéral à Ocklahoma City attribuée à Timothy McVeigh risquait de donner de mauvaises idées à certains esprits très remontés contre l’État profond après le fiasco du système politique US. Il fallait éviter de choquer une opinion endormie par les réseaux sociaux, le management des fausses terreurs et un consumérisme effréné.

Il s’avère maintenant que John McAfee avait de sérieux problèmes avec le Mossad israélien et le renseignement US peu de temps avant son “suicide” assisté. Le reste n’est qu’un camouflage et un écran de fumée visant à masquer jusqu’où un système corrompu peut aller pour préserver les intérêts de ses castes.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.6 / 5. Vote count: 44

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :