Stats

  • 7 068 599 Hits
20/09/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

La longue Guerre d’Afghanistan s’achève par un désastre complet

C’est la fin d’un long conflit. Après 19 ans, 10 mois et 25 jours, les Taliban ont fêté le départ du dernier avion-cargo militaire US par un substitut de feux d’artifice assez particulier : le tirs de dizaines de milliers de balles traçantes dans le ciel de Kaboul.

Des unités d’élite des Taliban ont pénétré à l’intérieur de l’aéroport international de Kaboul dès le départ du dernier avion étranger et ont mis la main sur des armes et des munitions mais également des hélicoptères Chinook. Les radars et les tours de contrôle ont été détruites avant le départ des dernières forces US.

Cette guerre est un désastre absolu. La dernière frappe de drone US sensée cibler des cadres de ce que l’on désigne comme Daech-K a complètement raté sa cible et a provoqué de civils: sept enfants dont les parents voulaient fuir le pays.

Outre un armement conséquent d’une valeur estimée à 85 milliards de dollars US, les forces US ont tout abandonné: hélicoptères, chiens militaires, sous-traitants locaux, bases de données, documentation, serveurs, etc. Aux États-Unis, beaucoup de voix réclament une démission collective des conseillers à la Sécurité Nationale avant le 11 septembre 2021, date fatidique et désormais funeste pour l’Empire. Un média proche des Taliban s’est amusé à comparer le retrait US de 2021 et le retrait soviétique de 1989 en mettant en exergue l’ordre et la discipline soviétiques. Le même média prévoit l’effondrement des pays de l’OTAN sans savoir que ce processus est déjà entamé, du moins en ce qui concerne l’économie et l’aspect sociétal, et englobe la plupart des pays du monde.

L’image du dernier soldat de la coalition quittant l’Afghanistan illustrera durant longtemps les manuels d’histoire.

Le général-major Chris Donahue, commandant de la fameuse 82ème division aéroportée US est le dernier soldat US quittant l’Afghanistan à bord d’un C-17, mettant fin à la longue Guerre entamée le 07 octobre 2001.

Le 15 février 1989, le général Boris Vsevolodovich Gromov, commandant de la 40ème Armée soviétique en Afghanistan, fut le dernier soldat soviétique à quitter l’Afghanistan en traversant le pont de l’amitié sur l’Amou-Daria, un bouquet de fleurs à la main et en plein jour.

Que se passera t-il maintenant en Afghanistan ?

Formation d’un gouvernement à majorité Pachtoune et d’essence islamique, qui sera reconnu dans un premier temps par la Chine, le Pakistan, le Turkménistan, le Qatar et le Sultanat d’Oman. Puis par un nombre croissant de pays, y comprise les États-Unis et la plupart des pays d’Europe. Aguerris par une guerre sans fin et ayant mis la main sur 85 milliards de dollars en armement, la future armée afghane dominée par les Taliban sera mieux équipée que la plupart des armées des pays émergents et sera un allié assez précieux au Pakistan dans sa rivalité avec l’Inde.

Les unités d’élite des Taliban ayant investi les installations militaires de la coalition semblent très bien équipées. La résistance aux Taliban dans la vallée du Panchir n’a quasiment aucune chance d’aboutir, même avec un appui étranger. Ironie de l’histoire, les Taliban disposent désormais de plus d’hélicoptères Blackhawk que l’Australie, pays dont les soldats ont commis des crimes de guerre restés impunis en Afghanistan…

C’est la fin d’une époque et le début d’une autre.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.9 / 5. Vote count: 49

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :