Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
29/06/2022

17 thoughts on “Failed State Tactical Analysis

  1. Toutes ces gouapes celles citées, (dans le message daté du 05/09/2021 à 15h46 et intitulé : hors sujet? pas si sur…), pullulent en macronie et ont commises *des turpitudes déshonorantes et très souvent inavouables, tel le cas très spécial de ce darmanin, qui à lui seul représente toute la raclure et les turpitudes de la macronie…

    Ah, ouais, une chose encore, tous leurs députés, sénateurs et députés européens, préfets et sous-fifres, etc., etc., etc., (et la longue liste s’allonge de semaines en semaines) sont tous aussi pourris que leur gourou, chef suprême de sa propre secte (la macronite déliquescente de micron 1er), qu’ils crèvent tous et vite, ça nous fera enfin de l’air frais!

    *Je vous invite à vous rendre sur les dizaines de sites (souvent de sites “spécialisés”, en fait, des éteignoirs à scandales d’Etat, cette “presse aux ordres”, qui ne sont rien d’autres que des officines propagandistes spécialisées dans ce genres de censure tous azimuts, la vérole quoi…)

  2. Historiquement, l’empire n’a pas su apprécier la détermination des peuples autochtones qui se battent pour faire respecter leur droit à l’autodétermination.

    Aujourd’hui, l’empire a conçu un moyen subversif de supprimer ce droit, par la politique établie de l’Occident consistant à créer des États défaillants pour diviser et exploiter.

    Le prototype du plan américain d’État défaillant a commencé avec la destruction du camp de Nahr al Bared, au Liban, en 2007. Cette politique a été élaborée par Elliott Abrams et le Bureau des plans spéciaux après la bévue américaine en Irak en 2003, et encouragée par Israël après sa défaite de facto contre le Hezbollah au Liban en 2006.

    Destruction du camp de réfugiés de Nahr al Bared, Liban, 2007 :

    La destruction de Nahr al Bared était une opération sous drapeau noir financée par les États-Unis et les Saoudiens. Vidéo ici : https://www.bitchute.com/video/DfjhNnjJ8EJH/ montre les combats après l’infiltration du Fatah al Islam dans le camp en 2006, pendant la guerre sans issue entre Israël et le Hezbollah. L’opération est le reflet d’une nouvelle politique secrète des États-Unis, appelée “réorientation” par le Pentagone, motivée non seulement par les échecs des États-Unis en Irak, mais aussi par la défaite dans l’impasse d’Israël face au Hezbollah en 2006.

    L’opération Nahr al Bared a été en partie financée par le prince Bandar d’Arabie saoudite et gérée par Saad Hariri, fils de l’ancien premier ministre libanais assassiné, Rafik Hariri. Le plan de destruction du camp a été conçu par le criminel et conseiller adjoint à la sécurité nationale Elliott Abrams. Appelée réorientation en 2006, la politique américaine d’insurrection secrète sous drapeau noir a été élaborée à l’origine par la CIA (opération Cyclone) et Zbigniew Brzezinski, et ses origines remontent à 1973.

    En tant que modèle de déstabilisation tactique d’États et de leur population, l’Occident a considéré la destruction de Nahr al Bared comme un grand succès et le prototype de ce qui allait suivre, comme nous le voyons aujourd’hui. En d’autres termes, l’État américain et le Pentagone ont estimé que la méthode de subversion et de destruction des camps palestiniens utilisée par les insurgés était un succès, et ont étendu cette tactique à des ” États voyous ” tels que la Syrie (2011), l’Irak (après 2006), l’Afghanistan et le Yémen, qui, selon les États-Unis, soutenaient le programme autocratique des Émirats arabes unis et de l’Arabie saoudite… ainsi que celui d’Israël.

    Depuis 2006, l’axe américano-israélo-saoudien a infiltré daech-al-Qaïda dans des positions à effet de levier par région et par camp pour lancer des attaques trop nombreuses pour être énumérées. Exemples : Camp de Yarmouk (Syrie) ; région de Daraa ; Afghanistan (Task Force 373) ; Yémen ; Saraqib ; Mena-Sahel ; Libye ; Soudan. https://geopolitics.news/euroasia/zamir-kabulov-russia-has-evidence-of-foreign-contingents-cooperation-with-is-in-afghanistan/ Daraa Video : https://www.bitchute.com/video/evdBMwhp8GbA/

    La politique américaine de l’axe des États défaillants a également servi d’exemple à la Turquie, alliée de l’OTAN, qui a soutenu des groupes terroristes à Afrin, Idlib et dans le nord de la Syrie pour obtenir le même résultat d’État défaillant, tandis que la France s’est engagée de la même manière au Sahel. Mais comme le montre la vidéo, la capacité de résistance de l’Iran est devenue un joker dans cette équation. L’Iran a mis en échec l’agenda occidental de daech et sa tentative de déstabilisation de la Syrie par le biais de la terreur takfiri, en conjonction avec l’invitation faite par la Syrie à la Fédération de Russie d’aider à la défense de ce pays.

    La politique d’insurrection et d’infiltration de l’axe US-Daech/ISIS sous drapeau noir est une provocation permanente parrainée par l’État pour déstabiliser les populations indigènes non-mondialistes. En termes de ravages créés, l’Occident considère que sa politique d’États faillis est tout à fait productive en produisant de la dette et des profits pour le MIC, tout en cimentant les relations avec des despotes autocratiques amis de l’Occident.

    Mais l’axe américain n’a pas reconnu que sa politique d’États défaillants a sérieusement marginalisé et endommagé les relations avec les États-Unis, tout en créant le potentiel d’un sérieux retour de flamme, comme cela est évident au Yémen, à Gaza, en Syrie, en Irak, en Afghanistan et au Sahel. Ces développements mettent également en péril la présence militaire massive des États-Unis en Afrique et continuent de saper la position des États despotes autocratiques “amis” de l’Occident, comme les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite. En effet, les mouvements indigènes d’autodétermination affirmeront de plus en plus leur influence… dans un monde où la seule “superpuissance” du monde ressemble davantage à la seule puissance stupéfiante du monde.

  3. LA THEORIE DE L’EQUILIBRE DE LA TERREUR.

    Depuis le triomphe de la Révolution islamique en 1979, le moyen orient est rentré dans le paradigme du maintien de l’équilibre de la terreur entre les pays occidentaux et leurs alliés les vrais arabes du golf persique et l’empire safavide (Iran)
    La politique n’est régie par aucune morale, ni par les sentiments «pour atteindre son but il faut user de tous les moyens pour convaincre les gens y compris par des mensonges» Machiavel……. !!!

    Au sujet des ambitions perses dans le golf persique, elles datent du 15 siècle, après leur rupture épistémologique (passage du sunnisme au chiisme) les safavides se sont donné pour mission la libération des lieux saints de l’Islam (la Mecque + la mosquée Al-AQSSA (un vestige des Omeyyades ennemis des Ahl El-Beyet) d’où le soutien sans faille aux factions du Djihad islamique et au Hamas.

    Selon une croyance chiite le libérateur des lieux saints viendrait du Yémen, il s’appelle El-Yamani.

    Paradoxalement il existe une entente tacite (secrète) entre principalement les Etats Unis et les mollahs iraniens qui rêvent de la renaissance de l’empire safavide, avec des accès vers les eaux chaudes de la méditerranée.

    L’équilibre de la terreur requiert l’entretien des tensions artificielles (ni guerre ni paix) entre les Perses (Chiite) et les monarchies absolues (sunnites) du Golf, gros acheteurs d’armes, créateurs d’emplois aux Etats Unis dixit El-Hadj TRUMP……. !!!
    Les américains et surtout les européens pour des considérations économiques et géostratégiques, n’ont aucun intérêt à effacer de la carte la République Islamique d’Iran, qu’ils ont eux même troquée contre le malheureux Chah qui était pourtant leur allié (trop pacifiste) le Pacifisme n’arrange pas les lobbys vendeurs d’armes dans les pays occidentaux.

    Comme tout le monde le sait l’économie américaine n’est pas fondée sur l’exportation des tomates, mais sur la vente des armes..!
    Pour vendre les armes il faut des guerres partout, pour ce faire il faut créer des foyers de tension un peu partout dans le monde.

    Après la fin de la guerre froide et la chute du mur de Berlin et la disparition des méchants soviétiques, la baisse des ventes d’armes a fait rentrer l’économie Américaine dans une longue récession.
    Il faut inventer des nouveaux ennemis pour vendre les armes….. !!!
    La poule aux œufs d’Or est trouvée, c’est de dresser les intégristes islamistes (sunnite) contre le projet chiite safavide qui veut s’accaparer les cœurs des musulmans et les lieux saints de l’Islam….. !!!

  4. Tant qu’à moi aucune! L’étalage de connaissances est infini! Jouer avec les morceaux du casse-tête est une chose mais les mettre en place une autre! Et l’état profond a toujours parié sur l’ignorance, la confusion ou le désordre des esprits, un peu comme ce texte. Tous les pays du monde, au cours de notre histoire terrestre, ont été infiltré par des reptiliens de toutes natures, aux plus hauts sommets de toutes nos institutions sur ce monde L’asservissement de la race humaine et la prédation sous toutes ses formes furent leur seul et réel let motive: contrôler l’Esprit de l’Homme jusqu’à le manger. Là les terriens humanoïdes sont beaucoup trop nombreux et de plus en plus éclairés d’où leur empressement à en exterminer le plus possible, le plus rapidement possible, avec des poissons de toutes natures, dont les pseudo-vaccins qui tuent. Trop tard, ils sont nus. Et beaucoup sont déjà exécutés! Le reste c’est pour bientôt! Le diable est aux vaches chez la cabale!

  5. Pour reprendre l’expression (que j’adore) de notre ami « Un passant » une petite gripette écrivait-il, et il avait fortement raison comme d’hab. !, *donc, je ne serai trop vous conseiller d’écouter attentivement cette vidéo (recommandée par Pierrick Tillet, à l’adresse Internet suivante : https://yetiblog.org/archives/32896 ), où ce monsieur, Jean-Dominique Michel, anthropologue en santé publique, futur “héros international” (je rigole)…, dit, et le dit très clairement, ce que des centaines de millions de zombies n’ont toujours pas compris ! Peux-tu m’autoriser à l’écrire, cher Un passant ? « Allez-vous faire foutre ! et vite…»

    *Donc, à la place de cette expression débile de “Voilà” qui me sort par les yeux, exactement comme celles que micron 1er et de sa rombière utilisent à tout bout de champs, les « en même temps » (comme pour mieux doublement vous mentir) ou « un fric (ou pognon) de dingue », qui classent définitivement leurs utilisateurs…

    1. Je n’aurai pas l’outrecuidance pour ne pas dire l’insolence sotte de t’adresser une autorisation sergio, tu n’en as nul besoin, par contre je te prie de bien vouloir accepter mon humble et néanmoins plus vif encouragement 😉

  6. hors sujet? pas si sur…

    Quand micron 1er prend ses désires pour des réalités !

    A lui tout seul, il annonce (« l’effet d’annonce » il connait bien) vouloir éradiquer le trafic de stupéfiant (notamment à Marseille), alors qu’il sait pertinemment que le Maroc est le premier exportateur de résine de cannabis en Europe, et que ses relations avec le Maroc ont toujours été au beau fixe ! Pire encore, pour la prochaine élection présidentielle, il veut évincer tous ses concurrents (avec une système électoral totalement dépassé, qui lui a fait endosser les habits de monarque républicain qui décide de tout et tout le temps !, et que fait ce démago-colérique? Il embraye sur la jeunesse, vous savez, celle qui il y a peu, crevait de faim et faisait la queue sur des centaines de mètres, pour essayer de manger… *pour 1 euro !, ou encore la belle jeunesse, celle dite des “cités”, et qui en a vraiment rien à foutre de ce président des ultra-riches !) Le Trafique de stupéfiant, c’est un fléau, certes, et bien pire que le virus actuel de la gripette (et qui fait beaucoup plus de victimes dans le monde, des centaines de milliers de morts par an), et pour lequel lui et sa cour d’infâmes courtisans font un foin d’enfer!, fléau qui touche tous les pays dans le monde entier! Alors, il est plus qu’évident que c’est perdu d’avance pour micron 1er !, et qu’il va ce ramasser comme d’hab. ! Sa campagne électorale à la petite samaine, il peut se la garder, ça lui fera des souvenirs !

    La macronie c’est surtout ça !

    On ne compte plus les ministres macroniens, griset, ferrand, bayrou, sarnez, goulard, *darmanin, dupond-moretti, flessel, pénicaud, nyssen, philippe, buzyn, véran, etc. (plus d’une dizaine, et ce n’est pas fini !), plus une kyrielle de sous-fifres, dont l’affaire benalla par exemple, mais aussi delevoye, dussopt, rugy, kohler, etc., etc., etc., on frôle le trentaine ! San compter micron 1er lui-même, pour de sombres affaires de prise d’intérêt lorsqu’il était ministre de l’économie et des finances…

    *un cas très spécial ce darmanin, qui ce fait nommer par micron 1er ministre de l’intérieur, alors qu’il est accusé de viol ! Le même se vantant de bouffer pour 200/300 euros par repas au frais de la République… Hein darmanin, pour un euro seulement !

    1. Ils sont peu loquaces sur cette vague migratoire à ceuta ces derniers mois, à défendre le maroc malgré tout.

      Ces medias ont volontairement mis en avant les pros de la subvention des quartiers nord pour salir la communauté. Le grand reset s’applique deja dans ses quartiers(des gens n’ont pas pu manger au restos & à la cantine).

  7. Steve Brown écrit: « … Depuis 2006, l’axe américano-israélien-saoudien a infiltré Daech-al-Qaïda dans des positions à effet de levier par région et par camps pour lancer des attaques trop nombreuses pour être répertoriées. Exemples: Camp de Yarmouk (Syrie); Région de Deraa; Afghanistan (Task Force 373); Yémen; Saraqib ; Mena-Sahel ; Libye; Soudan. https://geopolitics.news/euroasia/zamir-kabulov-russia-has-evidence-of-foreign-contingents-cooperation-with-is-in-afghanistan / Vidéo de Daraa: https://www.bitchute.com/video/evdBMwhp8GbA/ . La politique d’État défaillante de l’Axe américain a également donné l’exemple à la Turquie, alliée de l’OTAN, qui a soutenu des groupes terroristes à Afrine, Idlib et dans le nord de la Syrie pour obtenir le même résultat d’État défaillant, tandis que la France s’est engagée de la même manière dans le Sahel. Mais comme le montre la vidéo, la capacité de l’Iran à résister est devenue une entrée de choix dans cette équation. L’Iran a émoussé le programme de Daech de l’Occident et tenté de déstabiliser la Syrie par la terreur takfirienne, parallèlement à l’invitation de la Syrie à la Fédération de Russie d’aider à la défense de ce pays. La politique d’infiltration d’insurrection du drapeau noir DAECH/ISIS de l’Axe américain est une provocation continue parrainée par l’État pour déstabiliser les populations indigènes non mondialistes. En termes de ravages créés, l’Occident considère que sa politique d’État ratée est assez productive en produisant de la dette et des profits pour le MIC, tout en cimentant les relations avec des despotes autocratiques amis de l’Occident. Mais l’Axe américain n’a pas reconnu que sa politique d’État défaillante avait sérieusement marginalisé et endommagé les relations américaines, tout en créant un potentiel de retour en arrière sérieux, comme cela est évident au Yémen, à Gaza, en Syrie, en Irak, en Afghanistan et au Sahel. Ces développements mettent également en péril la présence militaire massive des États – Unis en Afrique et continuent de saper la position des États despotes autocratiques “amis” de l’Occident-tels que les Émirats arabes Unis et l’Arabie saoudite. C’est parce que les mouvements autochtones pour l’autodétermination vont de plus en plus affirmer leur influence… dans un monde où la seule “superpuissance” du monde ressemble davantage à la seule puissance de stupeur du monde. … »

    Bonjour Steve Brown, la « Task Force 373 », c’est exactement ce plan diabolique que j’ai cité, mais interprété de manière trompeuse par celui que vous nommez *”Notre Bon Général” et dont vous décrivez sommairement les grotesques manipulations: « Notre Bon Général a encore tort. La Task Force 373 a été formée pour assassiner les chefs talibans; pas pour combattre takfiri à qui le bon général fournit des services de chef. », et que j’ai décris comme suit : «L’armée de l’ombre est constituée de milices afghanes créées au début des années 2000 pour s’engager dans la « contre-insurrection», et qui, après son renforcement, sévit actuellement au Yémen »

    Plus sérieusement, les Etats-Unis d’Amérique, utilisent toute une “panoplie d’armes meurtrières” (y compris les sanctions économiques, qui – en apparence seulement – ne seraient pas aussi meurtrières et tout aussi destructrices que les autres éléments de cette “panoplie mortifère”)

    *et que j’ai affublé du surnom de “bouffeur de nouilles”

    Bon vent et longue vie à vous

    1. Les prochains conflits se cristalliserons t-ils à *Taïwan, ou en Crimée ou bien en Iran, contre la Chine la Russie ou l’Iran ? Affaires à suivre, donc…
      *Sous-entendu, les États-Uniens vont vite fait plier bagages en Syrie (occupée), en Irak (toujours occupé) et surtout en Palestine occupée, mais pas que… le gros morceau demeure les États-Unis d’Amérique, eux-mêmes. Affaires à suivre donc

      1. Et qu’y a-t-il actuellement sur le feu dans les marmites us/gb/sionistes au Yémen ?, entre autre ceci: « … Un commando composé de 44 « Seal’s » de sa Majesté a même débarqué à l’aéroport d’al Ghaydah à Al-Mahra à cet même effet alors qu’au même moment des centaines de marines US, ayant fui l’Afghanistan, venaient de planter leurs bottes dans les rues de Lahej, cette autre province côtières du sud yéménite non loin de Bab el-Mandeb, ses péninsules que les Anglo-saxons et leurs complices sionistes croient pouvoir s’approprier et se goinfrer facilement, puisque mentalement parlant ils vivent encore au 19ème et 20ème siècles.

        Préparez vos mouchoirs (pour les sionistes préparez vos couches-culottes, car il est fortement question de vous renvoyez chez vous, et fissa!, dans des sacs mortuaires…

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :