Stats

  • 7 068 768 Hits
20/09/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

l’allégorie du Bastion ou le nouvel Afghanistan au Sahel

La Guerre au Sahel est un conflit de basse intensité où les principaux groupes armés sont en train d’acquérir des capacités croissantes en matière de guérilla en milieu saharien. Ces groupes armés, dont les plus connus sont fédérés sous le parapluie du Groupe de Soutien à l’islam et aux Musulmans (GSIM/JNIM) opèrent au Burkina Faso, au Mali et au Niger où ils se adaptés et adopté de nouvelles tactiques, inconnues jusqu’ici dans la sous-région. En dépit du soutien militaire et logistique occidental, les forces armées locales demeurent très vulnérables aux tactiques utilisées par ces groupes. Cette région est désormais un nouvel Afghanistan en puissance d’où il sera quasiment impossible d’en sortir même en multipliant l’envoi de militaires issus de la “diversité” et des cités des grandes villes françaises à problèmes.

Photographies ci-dessous: des éléments du GSIM/JNIM près d’un véhicule blindé ACMAT Bastion neutralisé de l’armée burkinabée dans une zone de combat non localisée au Burkina Faso. Le Bastion est un véhicule blindé de 12 tonnes fabriqué par la firme française ACMAT qui dépend du groupe Arquus Défense. Il équipe certains contingents africains au sein de la MINUSMA au Nord Mali et est en service au sein des forces armées du Burkina Faso.

 

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.2 / 5. Vote count: 11

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :