Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Le New York Times et d’autres médias dits Mainstream ont fini par confirmer ce qu’a rapporté Strategika 51 sur l’assassinat du scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh le 27 novembre 2020.

Nous étions à l’époque le seul support en ligne à évoquer l’usage d’un dispositif piloté à distance introduit en Iran par des agents locaux. Il s’agissait d’un drone équipée d’une mitrailleuse utilisant un réseau de communication d’un type nouveau neutralisant toutes les mesures de brouillage électro-magnétiques actuellement connues.

Le général de brigade Mohsen Fakhrizadeh était le Chef du programme nucléaire iranien. Scientifique de très haut niveau, il aimait s’éloigner des centres urbains et explorer la nature. Il se savait ciblé depuis plus de quinze ans et bénéficiait d’une protection rapprochée et une escorte militaire (relevant d’une unité spéciale de contre-espionnage). Le Mossad israélien a tenté de l’assassiner à plusieurs reprises en recrutant des iraniens issus du milieu et des réseaux de narco-trafic sans aboutir à un résultat concret.

Le 27 novembre 2020, une mitrailleuse télécommandée spéciale d’un poids avoisinant une tonne, introduite en petites pièces en Iran via un réseau de contrebande et mise en place par des dissidents iraniens, est parvenue à cibler le convoi du général Fakhrizadeh à Absard, Damavand (coordonnées UTM  39S 605687 3945758/35°39’04” Nord-52°10’2 89″ Est). L’engin disposait d’un correcteur à intelligence artificielle,  d’une technologie de reconaissance faciale et d’un dispositif d’auto-destruction. Cette sorte de drone terrestre tira quinze projectiles spéciaux (tungstène/uranium appauvri) de très haute vélocité (2500m/seconde) sur le véhicule blindé (une Nissan Maxima de couleur noire) d’une distance de 150 mètres avant de se faire exploser. Un minidrone décolla du dispositif peu de temps avant l’explosion et on ne sait rien de la mission qui lui incombait (probablement une prise de vue du site pour confirmation). 

À l’époque cela paraissait relever d’un scénario de science-fiction mais le ministère iranien du renseignement apprit qu’il devait faire face à de nouveaux défis techniques bien plus complexes que prévus. Les incidents suivants confirmeront cette tendance avec les incendies de sites industriels provoquées à distance, une combinaison d’attaques cybernétiques et d’opérations de sabotage classiques et un usage croissant de systèmes dotés d’intelligence artificielle.

Les iraniens furent au début dépassés par cette évolution avant de s’y adapter et de créer des contre-mesures. La chasse aux réseaux dormants et aux cellules de liaison à l’intérieur de l’Iran fut impitoyable et sans relâche. Au mois de juillet 2021, les iraniens parvinrent à déployer des drones spéciaux dans des opérations de riposte, notamment dans en mer rouge et dans le Golfe d’Oman.

32 thoughts on “Retour sur l’assassinat du Chef du programme nucléaire iranien

  1. Hybride et (en même temps, ouaf, ouaf, ouaf…) asymétrique ça vous dit quelque chose ?

    Tout le monde au presque s’y est collé, et dés à présent, cette stratégie géniale, est dors et déjà enseignée dans toutes les académies militaires – digne de ce nom – du monde entier, et ceci grâce à qui ? Grâce à nos très chers amis iraniens, irremplaçables et géniaux stratèges, qui ont tout compris, et bien avant les anglo-sionistes, qui dés à présent devrons compter leurs morts par dizaines, voir par centaines, et ce n’est qu’un début! Alléluia! Retournement de situation, car ils vont très rapidement connaître le châtiment qu’ils méritaient depuis (bien) trop longtemps déjà !, et ils devront rapidement: soit apprendre à nager, ou soit subir leur triste sort, n’est-ce pas bouffeur de nouilles! (qui sera – lui-même et sa famille – compris dans le lot des futurs macchabés!) et qu’il en soit fait ainsi !…

    1. *B à BA de la guerre asymétrique : extrait «…« La première étape a consisté à détruire par unités drones à sens unique le secteur DCA ennemi avant de procéder à des tirs massifs de missiles balistiques. Avec des missiles tactiques nouvelle génération à faible RCS et à tête détachable et dont la phase préparatoire dure moins de 5 minutes combinées aux drones kamikazes à base de IA, c’est toute une force nouvelle qui vient de naître »…» etc., etc., etc.
      *pour les abrutis du non-niveau du « bouffeur de nouilles »

      1. Suite et certainement pas fin…

        « … Au fait, cet exercice ” hybride ” a mobilisé outre les missiles balistiques nouvelle génération, des drones de combat, de reconnaissance et kamikaze. Le scénario d’attaque a eu lieu en trois temps: une fois les nuées de drones de combat ayant largué missiles et bombes et ce dans toute les directions, dans le stricte objectif de détruire les réseaux de la DCA ennemis, des flots de missiles balistiques de gamme Zolfaqar, Zelzal et Dezful ont été tirés en direction des cibles préfixées. Trois niveaux de combinaison donc : les drones entre eux, les missiles entre eux aussi puis les deux groupes de drones et de missiles entre eux aussi. Le général n’a pas expliqué mais le CGRI a utilisé au cours de cet exercice des nuées de Shahed-161 et 141 soit une reproduction à 40% de RQ-170 US capturé en 2011 par l’Iran. S-161, drone de combat et d’une portée de 500 km a une altitude de vol de 25 000 pieds. Sa vélocité est de 275 km/h avec deux bombes embarquables. … »

  2. Bonjour Oh ! Les ZZamis
    .
    Je dis ce jour :
    .
    Je fonde La Secte, celle du Grand Le Grand et de ses serviteurs muets.
    .
    Vous pouvez vous inscrire, vous connaîtrez enfin la Paix.
    .
    Je vous le Dis Les ZZamis, inscrivez-vous à La Secte.

  3. **De plus en plus grotesque

    La non affaire de la commande australienne auprès du gouvernement étasunien de soi-disant sous-marin à propulsion nucléaire (pour palier aux sous-marins à diesel de l’Australie), et *équipés de missiles nucléaires (là, il ne faut pas rêver !), passerait par la location de sous-marins anglo-étasuniens (du moins réduit à sa plus simple expression, c.-à-d., l’invitation d’un ou deux membres d’équipage de nationalité australienne, à bord desdits sous-marins anglo-étasuniens), car l’Australie n’a toujours expliqué clairement comment elle comptait régler la note de 8 sous-marins à propulsion nucléaire, ainsi que les infrastructures inhérentes à ce genre de commande, « qu’elle c’est engagée à commander » aux Etats-Unis d’Amérique et à l’associé anglais ? (il est bien entendu pas question pour l’Australie, d’obtenir la permission de ses partenaires, de pouvoir stocker des armes nucléaires sur son propre sol…), il est quand même prévu, pour les pauvres australiens, de se consoler avec la possibilité d’une aide à la formation et au partage des informations…

    *là non plus pas de surprise, extrait : « …Le gouvernement australien prévoit également d’acheter un certain nombre de missiles coûteux et d’armes à longues portées aux États-Unis. Cela intégrera davantage ses forces dans les plans américains de guerre contre la Chine. … », le gouvernement australien abdique toute souveraineté, avec l’”accord” dit AUKUS, et au seul profit de l’empire étasunien (ou ce qu’il en reste), premièrement, la commande ne pourra être honoré, (si cela ce fait un jour), pas avant 2024, et encore s’il n’y a pas d’incidents majeurs, car l’Australie par de zéro avec le nucléaire, de zéro ! Deuxièmement, elle n’en a pas du tout les moyens, loin de là… car les 50 milliards, dont il était question dans le contrat négocié avec la France, risquent très rapidement de ne pas suffire, et il faudra donc substantiellement allonger la facture !

    **premièrement, tout le monde ou presque sait que la France, depuis giscard, en passant par ses successeurs, mitterrand, sarkozy, hollande et macron, n’a plus de souveraineté, et par conséquent, elle n’est plus qu’une puissance (mondiale ?) de seconde catégorie, cette affaire de sous-marins, en est encore l’une des preuves flagrantes, et macron, comme le caniche complaisant qu’il est, ira très rapidement demander des carasses à son vrai maitre, l’empire étasunien, point ! Deuxièmement, il est plus que probable qu’il y aura d’autres déconvenues pour le chef de la secte macroniste, et avant la fin de son contrat de location à l’Élysée, et donc : Avis de la future déconvenue (à venir) pour le chef macroniste de sa propre secte. Les Etasuniens (pour l’instant) n’ont pas réellement l’intention de quitter l’Irak, même si une loi a été votée par la majorité des parlementaires irakiens, (suite aux lâches assassinats du général de division Qassem Soleimani, du chef du Kata’ib Hezbollah Abu Mahdi ai-Muhandis, et il y avait aussi quatre hommes du CGRI et quatre hommes du Kata’ib Hesbollah qui furent aussi lâchement assassinés le même jour, alors qu’ils accompagnaient leurs dirigeants ! Qu’ils reposent en paix…), demandait expressément aux troupes étrangères, qui actuellement occupent illégalement l’Irak, (y compris et surtout les troupes étasuniennes, anglaises et françaises), de quitter tout le territoire irakien pour la fin de l’année 2021 ! Plus aucunes troupes étrangères sur le sol irakien ne seront tolérées. Mais cela n’a pas empêché macron, durant sa courte visite, (de deux jours), en Irak, de s’attribuer tout le mérite dune négociation d’un contrat mirobolant de 27 milliards d’euros, entre l’Irak, (dirigé par le PM irakien, Mustafa al Kadhimi – qui a reçu macron le 20 octobre 2021 – homme lige de la présence étasunienne sur le sol irakien, et surtout grand protecteur des intérêts étasuniens, et cela en complète contradiction avec la grande majorité de la classe politique irakienne ! mais ceci est une autre histoire…), et le groupe Total, (qui à la suite de la signature de ce mirobolant contrat, se fera dorénavant appeler TotalEnergies) ; il y a de tout dans ce contrat, d’abord l’espoir insensé de chasser les Iraniens d’Irak, (alors que les liens entre l’Iran et l’Irak sont millénaires!, et alors que l’Irak dépend pour beaucoup du gaz que leur fournit leurs amis iraniens), ainsi que les sociétés pétrolières et gazières étasuniennes, dans l’espoir d’aménager quatre gros projets sur vingt cinq ans, portant sur l’exploitation pétrolière et gazière et sur la construction d’une centrale photovoltaïque. Ouais, ouais, ambitieux comme projet, très ambitieux même, et sans doute trop ambitieux, et même irréaliste, car il faudra soit partager, soit dégager ! C’est du macron tout cracher…

    1. Vu que Navalgroup a déjà fait ses preuves ailleurs, le bordel autour de ce contrat montre surtout l’incompétence des australiens qui avaient oublié les coûts de maintenance sur la durée du contrat, ce qui explique l’explosion des coûts. Le contrat initial prévoyait que les sous-marins n°2 à 12 soient au moins assemblés en Australie dans un chantier naval militaire à Adélaïde qui n’existe pas et dont la première pierre n’a pas encore été inaugurée. Il y a donc impossibilité de construction ou d’assemblage en Australie des 8 SNA américains et le coût global excédera sans aucun doute le coût du contrat avec la France, sans transfert de technologie et sans retour industriel pour l’Australie. On peut également s’interroger sur le respect du TNP qui prévoit un usage pacifique de l’énergie nucléaire, ce qui est au moins douteux servant dans un SNA.

    1. Tout ça c’est du vent, avec l’économie mondialisée, tout est pilotée depuis deux ou trois places financiéres. Ces places sont dirigées par moshé et ses cousins. A la limite l’Iran, la Russie, la Chine et les Usa peuvent se battre pour un pipeline ou pour un ilot perdu au milieu de l’océan. Mais pour les décisions importantes, c’est Tel Aviv qui dicte la marche à suivre. Je t’invite à taper Poutine ou Rohani sur Google pour les voir affabuler d’un masque comme des clébards, tu penses vraiment que le Salut peut venir de ces clowns ?

          1. Almo , tu n’es quand même pas si naif pour avoir cru ce fake des 100 soldats capturés en Syrie ? Ou bien si es tu tellement naif ?
            Ou bien préfères tu croire et prendre pour un argent comptant n’importe quelle nouvelle qu’il te plait d’entendre ?
            Tu me rappelles DKSCP qui pensait que le labo de Wuhan était dirigé par le docteur Fauci , la nouvelle lui plaisait alors sans réfléchir il l’avait crue bêtement .
            Parstoday est un bon site de fake, tu devrais être plus prudent .

          2. L’ancien tu me fais penser à ces mères abusives qui racontent à leurs gamins que la masturbation rend schizophrène, sourd et qu’elle assèche la colonne vertébrale ; ce qu’a pour résultat que ces enfants ne grandissent jamais ; leur curiosité saine restant bridée par une personne malveillante ils finissent fêlés et malheureux. C’est tellement ridicule ton truc: “ne fais pas ces vilaines choses mon garçon – c’est pas bien”.
            Pour Wuhan c’est pareil – Fauci, Levy ou dieu seul sait qui d’autre, quelle importance?
            Ces labos appartenaient tous aux occidentaux ; et la pandémie est leur œuvre ; accidentellement ou volontairement provoquée on verra bien

          3. Rira bien qui rira le dernier, je t’attend en enfer avec impatience l’ancien tortionnaire, une excellente surprise t’y attend, j’y suis déjà passé et ai déjà préparé ta place.

          4. @DKSCP En attendant de visiter l’Enfer, l’ancien va avoir fort à faire dans les années à venir dans ce bas monde, son pays la France est ronger par la juiverie, elle n’a plus que la peau sur les os. Ajouter à ça l’immigration massive, la covid ou autre microbe vaporiser par les Boeing quotidiennement au dessus du pays….C’est finit l’époque ou il participer à la destabilisation des autres pays et rentrer tranquille au bercail. Maintenant son bercail ressemble à une vieille synagogue moisie

  4. L’ancien de la ge ne commente plus, tout ça le dépasse. Il est rester à l’époque des paraboles et des télécommandes.

    1. A l’almoravide
      Il est consulte son encyclopédie de Diderot et d’Alembert puis il déverse ces inepties moyenâgeux sur la toile.

    2. Almo salut , j’ai une vie prenante qui ne me laisse normalement internet que le matin pour mon petit déj . Ne te languis pas de moi .

      Bon allez là sur cet article c’est assez simple : lis l’article de ST . Lis les articles dans le NYT ou sur la BBC de l’année dernière sur le même sujet .

      Ensuite enregistre la photo sur ton bureau . Même si elle est en basse déf grossis la un petit peu .

      Tu l’observes , en ayant bien présent à l’esprit les articles .

      Ok ,comme moi tu as trouvé le problème?

      Alors quelle conclusion simple , et finalement logique peut on en tirer ?

      1. Effectivement.
        Mais finalement, peut-importe comment ce type a été tué, cela ne servira à rien, sinon à renouveler le leader et rendra les Iraniens encore plus déterminés.
        Malgré les légendes urbaines, un homme seul ne peut rien, et l’Iran, l’un des pays ayant le plus de médaillés Field, ne manque pas d’esprits brillants qui le remplacera.
        Les réussites de l’Iran dans les domaines scientifique, économique et militaire sont nombreuses.
        Vous pensez que le crime et le meurtre sont une solution mais cela ne fait que renforcer la détermination de vos adversaires. Et un crime reste un crime.
        Peut-être, parce que, comme vous avez servi en Afghanistan, vous avez côtoyé ces criminels dans ce pays et ailleurs. .. et vous êtes blasé, cela vous est indifférent. Tuer hors de tout cadre légal est OK pour vous.
        Certes, vous n’avez pas tout seul de sang de 100 000 victimes civiles (https://www.la-croix.com/Monde/CPI-prononce-eventuelle-ouverture-enquete-Afghanistan-2020-03-05-1301082184) mais pour vous, la fin justifie tous les moyens et vous soutenez toujours les criminels s’ils sont Israéliens.
        L’assassinat d’un scientifique est de toutes les façons un acte indigne qui est la marque d’un état terroriste.

        1. L’Iran est un pays qui veut la destruction d’Israel et qui le dit clairement depuis bien longtemps .
          Donc l’Iran cherche à obtenir la bombe malgré ses engagements .
          Il ne faut pas s’étonner qu’on leur bute de temps en temps un scientifique , ou comme l’année dernière le numéro 2 de Al Qaeda que l’Iran avait accueili.
          Faut assumer un peu quand même .

          Quant aux résussites éco , scientifiques et mili en Iran elles sont extrêmement peu nombreuses , malheureusement pour eux .
          Voir le nombre de brevets qu’ils déposent chaque année .
          Parce que si c’est pour nous parler de leur avion furtif à la con qui ne vole parce que c’est une maquette pour leur propagande va falloir trouver autre chose .
          En attendant et ils ont bien raison car ils sont dans une situation dramatique avec le Covid l ‘Iran va acheter qq millions de doses de vaccins US Pfizer .

          1. You have to laugh at the general who says, “They want to kill us so bad!! and wipe our axxes OFF the map!” — while the generals people are the ones killing and wiping their azzes on the map.

          2. Vous illustrez tout à fait mon propos sur l’absence de morale, de droit, de valeurs.
            L’Iran a bien fait quelque déclarations sur Israël dans un contexte de menace imminente il y a près de 10 ans, mais ce pays a respecté globalement l’accord sur le nucléaire que les Etats Unis ont déchiré il y a 10 ans sous pression d’Israêl.
            On ne tue pas des civils sur des procès d’intention, ou bien on se range définitivement dans le camp des terroristes qu’on prétend combattre.
            Il est de plus très facile de vous amener à vous dévoiler et chacun voit maintenant sous votre jour véritable. On peut là aussi en tirer une conclusion logique, il suffit de vous lire.

  5. Actually the western dog media has picked up this story again to propagandize Ba’al’s Chosen Goons and how ‘brilliant’ the goon squad are, after the embarrassment of the Gilboa prison break. Remember how smart people these are. Yes, Oleh chadash enlisted in Tzahal is so ‘smart’ he can only hold a strip of borderless occupied desert by genocide, incarceration, and war crimes. The media also hopes to ding Iran by saying the individual parts for the gun had to carefully be smuggled into the country. That is likely true, and such deception and vile cunning — with their killing machines — is certainly something the pharisee strzyga spawn is well noted for…

  6. Gare au retour de manivelle,les iraniens n’oublient rien , et sont patients

      1. Qui sont ceux qui ont assassiné le scientifique Mohsen Fakhrizadeh ?, qui avait développé le programme militaire (???) de l’Iran, et qui fut lâchement abattu à l’est de la capitale de Téhéran, le NYT (journal propagandiste étasunien) accuse ouvertement israël dans un article récent…

        Je re-reconfirme, et doublement ce que vous écrivez, la République Islamique d’Iran l’a déjà effectué, à Erbil, en effectuant de nombreux bombardements aériens, qui ont singulièrement éliminé un maximum de rats anglo-sionistes, à Erbil mais pas que, (depuis bientôt plus d’une semaine, mais ce n’est pas tout ; comment faire passer en contrebande une machine pesant une tonne (1000 kilos), alors que la contrebande se soit diversifiée depuis fort longtemps, en marchandises illicites divers et variées, de toutes formes et de toutes sortes (les frontières avec les pays frontaliers de l’iran sont parfois très longues), mais en ce qui concerne lesdites frontières avec l’Iran, il n’y avait pas beaucoup de possibilités, et si l’on consulte une carte de l’Iran et des pays limitrophes à ses propres frontières, alors là, les recherches s’affinent de manière un peux plus précise, et il en résulte deux ou trois certitudes incontournables, d’abord il faut exclure l’hypothèse de Balûchistân, trop éloigné et hors d’atteinte des projets anglo-sionistes, le Pakistan et l’Afghanistan ne transigent absolument pas avec l’ennemi sionistes, reste donc ces putains de traîtres que sont l’Azerbaïdjan et le kurdistan turc (formé et vendu à toutes sortes de traitrises, depuis pas mal de temps déjà), et l’autre kurdistan, celui du clan des barzani (père, fils, etc.), le plus pourri d’entre tous, un vrai nid de vipères, et qu’il faudra éradiquer tôt ou tard, et le plus rapidement possible !… donc la route possible, si une machine d’une tonne devait passer en contrebande les frontières de l’Iran sont toutes désignées, et c’est pour cette raison que le CGRI a entrepris de liquider définitivement l’abcès, (et ça va salement saigner pour l’entité anglo-sioniste !), à Erbil ainsi qu’ailleurs (notamment al-Asad, mais pas que bien entendu), mais chut ! apprécier je vous la précision (et leur pouvoir de destruction) des missiles iraniens… les macchabés anglo-sionistes vont s’accumulés !

        1. Errata : il fallait lire: « les frontières des pays frontaliers à l’Iran sont parfois très longues » ainsi que: « … les recherches s’affinent de manière un peux plus précises, … » et: « … apprécier je vous prie la précision (et leur pouvoir de destruction) des missiles iraniens… » les macchabés anglo-sionistes vont s’accumulés !

          1. Qui a été visé et tué lors des raids aériens à Erbil ?

            Un « haut responsable de la sécurité de l’axe de résistance », le rapport a identifié les officiers liquidés comme étant le lieutenant-colonel James C. Willis, 55 ans, d’Albuquerque et de l’unité Red Horse, un commandant américain, et le colonel Sharon Asman, 42 ans, de la brigade Nahal, un commandant israélien.

            Avant cela, il y avait eu un raid aérien qui avait déjà fait mouche!, et L’analyste des affaires iraniennes, professeur d’université et journaliste, Seyed Mostafa Khoshcheshm, avait rapporté dans un tweet le 29 juin que trois officiers du Mossad avaient été éliminés lors d’une attaque de drone contre un QG du Mossad à Erbil, dans le nord de l’Irak.

          2. Ainsi que : « … le 3 juillet, Khoshcheshm a signalé la mort du colonel Sharon Asman, affirmant qu’il était le quatrième mort sur la liste des militaires israéliens et américains impliqués dans l’assassinat du général Soleimani et d’Abu Mahdi al-Muhandis. … », et cette n’est évidement pas close, loin de là !

        2. Dans son roman Fire and Forget, l’exfiltration de la famille du colonel pasdaran, également espion pour le compte d’Israël, s’effectue via la mer Caspienne direction Bakou. Les auteurs de ce genre de roman sont souvent très bien informés et donc votre hypothèse concernant la contrebande via l’Azerbaïdjan n’est pas farfelue, au détail près qu’il est précisé que la mitrailleuse télécommandée était arrivée en pièces détachées.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :