Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

La Corée du Nord a annoncé, mercreci 29 septembre 2021, avoir testé la veille un nouveau missile hypersonique Hwasong-8 depuis Toyang-Ni, dans  la province de Chagang dans le Nord du Pays.

Le renseignement militaire de la Corée du Sud n’a pas annoncé l’altitude maximale ou la distance parcourue par ce projectile glissant aux caractéristiques inconnues mais une source nipponne anonyme affirme que l’ogive du missile hypersonique nord-coréen testé mardi aurait volé à plus de Mach 5.2 en suivant une trajectoire totalement imprévisible et très difficile à intercepter.

Selon l’agence Yonhap, le missile aurait parcouru moins de 200 km et atteint une altitude de 30 km.

En Corée du Sud, le Président Moon Jae-In a demandé une enquête exhaustive sur cet événement.

L’agence officielle nord-coréenne KCNA a évoqué pour sa part un essai d’une grande importance stratégique et la “multiplication par mille” des capacités de défense du pays. La même source a qualifié ce nouveau système d’arme d’un des cinq systèmes prioritaires du plan de renforcement stratégique.

Ce test du Hwasong-8 est le troisième en septembre 2021 après le tir d’un missile de croisière de longue portée depuis un train en marche quelques secondes avant qu’il ne s’engouffre dans un tunnel de montagne et un autre tir de missile balistique.

La Corée du Nord pourrait révéler au monde avant la fin de l’année un nouveau missile balistique de portée continentale à propergol solide, des drones d’attaque (pour pallier à la faiblesse de son aviation militaire) et fort probablement une nouvelle bombe à hydrogène d’une puissance équivalente ou supérieure à celle des plus puissantes bombes thermonucléaires testées par les  États-Unis et l’ex-Union Soviétique.

5 thoughts on “La Corée du Nord teste un missile hypersonique HS-8

  1. Chère Starategika,
    vous m’excuserez pour le retard, mais je suis fort occupé ces temps-ci…

    Et j’ai un peut fouiné sur ce lancement. Je suis tombé sur une vidéo dévoilée par la Corée du Nord…
    Comme dit ici, je m’attendait à voir une truc à la James Bond, au bas mot, je m’attendait à, je cite l’article de Stratrgika : “le tir d’un missile de croisière de longue portée depuis un train en marche quelques secondes avant qu’il ne s’engouffre dans un tunnel de montagne” !

    Ca aurait eu de la gueule tout de même, un train fonçant à toute allure, serpentant sur des rails entre collines et monts, et au dernier moment, juste avant d’entrer dans un tunnel, un missile expulsé d’un wagon dans un magnifique panache de vapeur d’eau… Digne d’un film hollywoodien !

    Et bien, quelle déception mes amis, quelle déception. Quenini, pas de train en mouvement, pas d’action, rien de bien cinématographique, rien de bandant !
    Merde alors, je suis la déception même !

    En lieu et place de tout ce cinéma, on tombe sur une vidéo d’un train à l’arrêt (oui, oui, complètement à l’arrêt, et pas depuis 3 minutes !) alors, oui, le train est à flanc de montagne, prêt à s’engager dans le tunnel, à condition de mettre machine avant. Le missile part… Le train ne bouge pas, pas de signe de mise en marche avant, rien, quedal, walou !

    De là à ce que certains vous reprochent à vous, chère Strategika, de faire la propagande de la corée du nord, ou d’être un agent de ci ou de ca, il ‘y a peut et je pourrais les comprendre…
    Nous vendre un lancement de missile d’un train en mouvement, juste avant d’entrer dans un tunnel est tout de même un poil différent d’un lancement tout ce qu’il y a “de plus classique”, en statique, avec préparatifs avant et suivis après le lancement…

    A moins que je ne sois pas tombé sur la bonne communication, ni la bonne vidéo ???

    1. La Corée du Sud vient de lancer sa propre fusée Nuri.
      Le vol du lanceur est une réussite mais il n’est pas parvenu à mettre en orbite un satellite (un faux).

      Même problème pour la Corée du Nord au début.

      Le positionnement géographique de la péninsule coréenne n’est pas favorable au lancement de satellites en orbite.

  2. “en suivant une trajectoire totalement imprévisible et très difficile à intercepter.”
    .
    En effet, ce fameux missile a été vu s’arrêter à tous les bistrots et plus cela allait, plus sa trajectoire était réellement impossible à prédéterminer. Cela tient au fait que le cerveau électronique a été copié du cerveau de l’oiseau dénommé Le Pignouf des vignes dont un exemplaire a été en secret capturé dans la région de Riesling et rapatrié en douce en Corée du Nord.
    Allah dit car Allah sait !

  3. When this missile was tested, honorable Minister Kim Song of DPRK delivered this address to the UN general assembly, Sept 27: https://www.bitchute.com/video/akn4gxw3CHiw/ While Kim eloquently speaks of peace and reconciliation he was also careful to stress that the Korean peninsula is still at war.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :