Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Nous remettons au goût du jour cet article, publié il y a 17 mois, parce qu’il sied parfaitement à la situation actuelle rendue délétère par les propos mensongers, arrogants et d’essence néocoloniale, indigne d’un chef d’État, du Président Français Emmanuel Macron à l’égard de l’Algérie. Ces propos, considérés outrageants et provocants, ont eu des réactions tranchantes des autorités algériennes, des médias et du peuple algérien. Le texte nous semble d’actualité, comme s’il était écrit pour cet évènement.  

France24, France5, TV5 …sont bien des chaînes publiques, de l’État français, financées par l’argent public ! Elles doivent bien répondre aux orientations et directives de l’État français, sinon elles n’ont pas lieu d’exister ! Un insensé comprendra cela, non ?

Où est donc cette « liberté d’expression » ou « indépendance rédactionnelle » évoquées à chaque coup-bas des autorités françaises quand les autorités algériennes les pointent d’un doigt accusateur ?

Incapables, à ce point, d’assumer leur responsabilité manifeste ? Incapables d’affronter l’accusation que leur porte les autorités algériennes ? Incapables de faire face loyalement aux décisions politiques et économiques courageuses, annoncées publiquement et sans craintes des nouvelles autorités en Algérie ?

Des autorités françaises qui réagissent par de perfides mesquineries via leurs propres médias interposés leur enjoignant de faire dans l’agitation et la subversion – à défaut d’une politique intelligente, régulière – sans même en assumer la responsabilité de leur décision ? Que des provocations et « incidents » successifs, programmés, montés contre l’Algérie qui ne cherche, pourtant, que l’équilibre des relations ! Cette conception chauvine, égoïste, voire raciste aura ses conséquences que l’esprit étriqué de ces dirigeants ne peuvent encore percevoir. C’est de l’escroquerie ! Quelle déchéance ! Elles craignent à ce point le débat politique franc avec les responsables algériens pour user, sournoisement, de procédés de voyous ? Toutes ces actions absurdes resteront vaines, comme toutes les précédentes, de par son expérience éprouvée et reconnue contre le terrorisme et la subversion !

Au regard de ce qui se déroule, de ce que l’on voit dans la gestion de la crise sanitaire en France et des décisions prises à l’occasion, sur les plans sanitaire et social, on comprend la nature vile des méthodes actuelles de gouvernance de la France ! Une gouvernance par la tromperie, la malversation, le recel et l’incompétence !

On parle de visée « néocoloniale» de la France sur ses anciennes colonies ? Peut-être avec d’autres pays encore sans puissance apparente, mais sûrement pas avec l’Algérie ! C’est lui donner les capacités qu’elle n’a pas et n’aura jamais politiquement, voire militairement !

Le semblant d’arrogance qu’elle fait transparaître n’est autre que l’expression de son incompétence à gouverner et à décider et surtout de sa perte d’influence dans le monde, sinon comment expliquer son suivisme absolu sur les questions internationales et les décisions qui s’y prennent ! Mêmes ses lois internes, reconnues « démocratiques et de liberté », décrétées et en vigueur depuis des décennies, ont été perverties par les influences externes, via des lobbys internes, au point où elle n’est plus maîtresse de son destin et de sa morale ! Elle ne distingue plus le bien du mal ; le réel du rêve ; les vessies et les lanternes !

La France des «droits de l’homme» a bien soutenus des terroristes en Syrie et en Libye ! Cette France-là, impénitente a bien participé à l’assassinat d’un chef d’État !

Elle s’est bien ingérée en étant responsable de ce qui se déroule au Mali !

Elle est bien impliquée dans le martyre du Rwanda ! Elle était active dans l’affaire de l’Arche de Zoé où elle avait fait libérer, par des pressions sur le Tchad, des trafiquants d’enfants ! Sans oublier l’affaire dite des ‘infirmières bulgares’… et le paiement des rançons à des terroristes !

Que peut-elle bien faire d’utile, de performant et de convainquant cette France d’aujourd’hui, en Afrique où elle perd de jour en jour et dans le monde où elle est de plus en plus négligeable, même avec ses capacités nucléaires inutiles (capacité contre qui ?). Surtout avec un Président immature qui semble attendre des orientations, flanqué d’un Premier Ministre désactivé qui semble gérer les affaires courantes et d’un Ministre des Affaires Étrangères hagard et distrait incapable de mener une politique extérieure engagée et cohérente et surtout de condamner clairement les propos graves et vexants, pour la France, d’un député franco-israélien !

En Algérie, elle se sert de quelques félons encore néo colonisés et cupides, bavards souvent ignares ou paumés, des ploucs sans dignité ni valeur, mais que ses médias désorientés tentent de mettre en avant avec une incompétence crasse ! Les algériens savent tous, que la « marchandise » de « fafa » (*) est toujours frelatée ! À la limite, même le stupide sait choisir son camp entre le décideur et le suiviste !

Pendant que d’autres, en Europe même, enregistrent des succès, voilà que cette France – ce pays souillé et ‘mis à genoux’ par les nazis, mais qu’un certain Charles, aidé par les alliés, ont rendu la dignité – ose sottement bafouer, en foulant au pied, tout ce qui a été érigé par ses véritables patriotes tout en se permettant d’imposer aux autres le remède à son affection mentale qu’elle n’arrive pas à guérir ?

La France-ci n’est plus qu’une pâle réplique insipide, réduite à un faire-valoir, que ne peut sauver de l’outrage et du naufrage que ses véritables patriotes et compétences actuellement négligés et dévalorisés !

Par Amar DJERRAD

(*) Ancienne appellation ironique de la France coloniale

33 thoughts on “France : l’influence des lobbys et la gouvernance des coquins !

  1. PROMO DE LES TOUT TRAVAIL🔞🔞🔞
    JUSTE à 31 DÉCEMBRE
    Célebre DADA DAGBO HOUNON deside de diminier la provreté,la misère que tout le monde entier entendu .je vais vous aider à devenir riche millionnaires. Au moins 24 heures sant danger ni inconveable ni aucun frais à payer 1f je ne vous demander pas avant de vous rendre millionnaires contacter moi par WhatsApp au +229 53 87 69 77
    BN si vous avez pas de confience ne me contacter par
    Merci beaucoup pour votre compréhension🙏🙏🙏

    1. Ce concept est mort née.
      N’a jamais vue le jour.
      Plans scabreux de Sarkozy.

  2. La crise entre Alger et Paris exprime la continuation de la lutte anticoloniale.
    Une contribution de Youcef Benzatat – La crise mémorielle franco-algérienne traduit en fait, par la permanence de son impasse, le déni inavoué de l’identité de l’Etat algérien par l’ancienne puissance coloniale. Une raison essentielle à cela est le fait que le nationalisme algérien, qui a donné naissance à l’Etat algérien dans sa forme contemporaine, en l’ayant doté d’une identité révolutionnaire, s’avère être une déconstruction du nationalisme français hérité de la Révolution de 1789 et de la pensée des Lumières qui a significativement contribué à son avènement. Reconnaître donc et respecter l’identité de l’Etat algérien par l’ancienne puissance coloniale, c’est accepter cette épreuve de déconstruction du nationalisme français dans le miroir de celui de l’ancien colonisé au risque de faire apparaître au grand jour ses contradictions devant le caractère criminel de la colonisation et de devoir affronter douloureusement l’effondrement de ses valeurs.

    Par conséquent, vouloir dénouer volontairement cette crise pour l’ancien colonisateur par l’aveu du caractère criminel du fait colonial, c’est se renier soi-même, par la disqualification de l’identité de son propre Etat et les valeurs qui le fondent, qui sont en toute évidence au fondement du fait colonial tel qu’il s’est déroulé en Algérie, notamment par la perversion du principe des droits de l’Homme et du citoyen dans son acceptation universelle. De ce fait, les termes de la crise sont systématiquement ramenés par l’ancienne puissance coloniale à un différend dans l’interprétation et la qualification de singuliers épisodes meurtriers ayant jalonné la permanence des crimes coloniaux durant l’occupation coloniale pour mieux se disculper. Même si parfois l’ancien colonisateur accepte d’endosser la responsabilité de certains crimes coloniaux, c’est pour mieux les justifier par des circonstances impératives ou incontrôlées, telle la torture pour neutraliser les réseaux «terroristes» de la Bataille d’Alger ou encore le massacre d’Algériens en octobre 1961 à Paris, en l’imputant à une dérive policière commanditée par un néofasciste désavoué, en la personne du préfet Maurice Papon, pour rendre inopérant le qualificatif de crime d’Etat.

    A chaque crime colonial correspond un contrepoint justificatif et déculpabilisant, minutieusement orchestré, pour préserver l’imaginaire des nationalistes coloniaux vantant la colonisation civilisatrice. Ainsi, les enfumades, les massacres de masse, notamment ceux de 1945 dans l’Est algérien et surtout le génocide perpétré au cours de la conquête, qui durera plusieurs décennies, les étouffoirs, les viols collectifs contre les femmes, le déracinement des populations par la confiscation de leur terre et leur expulsion vers des terres inhospitalières et improductives, le deuxième déracinement par leur regroupement dans des camps de concentration pendant la guerre de 1954 à 1962, etc. trouveront toujours singulièrement des justifications pour préserver cet imaginaire au fondement de l’empire civilisateur des peuples sauvages.

    Mais la stratégie discursive de l’ancien colonisateur ne résiste pas à la volonté de l’ancien colonisé à vouloir circonscrire impérativement cette crise mémorielle dans le différend sur la qualification de la nature même du régime colonial, qui représente en soi ses temps forts et, par conséquent, la conduit vers l’impasse. A la colonisation positive, civilisatrice, invoquée par les termes du dialogue mémoriel de la part de l’ancien colonisateur, il lui est opposé le qualificatif criminel pour désigner le fait colonial par l’ancien colonisé.

    Dans cette impasse se joue en définitive une confrontation pour la survie de deux nationalismes qui se renient réciproquement en reniant l’identité des Etats qui les caractérisent.

    Pour l’ancien colonisateur, le nationalisme algérien, qui est perçu comme étant à l’origine de l’amputation de l’empire de ses colonies, qui s’est donné sournoisement pour objectif une mission civilisatrice des peuples sauvages pour mieux piller leurs richesses et les empêcher de devenir des nations souveraines et prospères, continue à ce jour d’assumer ce rôle de meneur dans la lutte contre le régime néocolonial, en menaçant la déconstruction du caractère sournois des valeurs qui fondent l’identité de son Etat et donc de son rayonnement et sa prospérité au détriment des peuples néocolonisés. Les dernières déclarations du président français, Emmanuel Macron, teintées d’amertume et de dépit, avaient tenté en vain de pousser «la société algérienne profonde» à renier l’identité de son Etat en le qualifiant de «système politico-militaire (…) qui fonde sa légitimité sur la rente mémorielle». Allant jusqu’à renier la préexistence même de l’Etat algérien en dehors de l’étendue de l’empire colonial.

    Pour le nationalisme algérien, dont l’indépendance nationale est perçue comme une libération de l’emprise de l’empire colonial, l’identité dont il a doté son Etat s’inscrit dans la lutte même contre cette perversion des valeurs de l’identité de l’Etat colonial, à savoir la solidarité avec les peuples en lutte pour leur autodétermination et la non-ingérence dans les affaires internes des Etats souverains, du moins contribuer par une médiation impartiale pour résoudre les conflits violents afin de ramener la paix entre leurs membres. Cette valeur identitaire est étroitement associée à la lutte pour la souveraineté économique et la solidarité avec les peuples dont les richesses sont convoitées par les puissances néocoloniales. C’est à cette identité de l’Etat algérien que fait allusion le président Abdelmadjid Tebboune en conditionnant le retour à son poste de l’ambassade d’Algérie en France par la reconnaissance et le respect de l’Etat algérien par l’ancienne puissance coloniale.

    C’est dire que dans l’absolu, l’impasse de la crise mémorielle franco-algérienne n’est autre que la poursuite du rapport de force néocolonial confronté à la résistance de la partie algérienne par la poursuite de la lutte anticoloniale.

    Y. B.

    https://www.algeriepatriotique.com/2021/10/17/la-crise-entre-alger-et-paris-exprime-la-poursuite-de-la-lutte-anticoloniale/

  3. Un article de presse reflétant parfaitement l’orientation de la France depuis le départ du président JACQUES CHIRAC .

  4. le président russe a tenu des propos similaires vis à vis du kazakhstan en 2015 après l’annexion de la crimée

  5. Les chaînes TV et radios dites publiques sont financées principalement par une taxe qui n’entre pas dans le budget de l’état. Ce n’est pas comme RT financée par le gouvernement russe.

    1. Avec Cosworth57200 c’est toujours pareil.
      Il lui est montrer la lune, cet idiot regarde le bout du doigt
      Au royaume des aveugles le borgne est roi

  6. bhl et zemour ,encore et toujours. Pour une fois que les juifs se chamaillent, ne boudons pas notre plaisir. Je rigole. En faisant de zemour,le judéo-fasciste par lequel le malheur arrive,bhl commet , à son habitude, une mystification pour mieux dédouaner ses congénères. zemour n’est pas le premier juif qui légitime le fascisme: il est le énième , peut-être le dernier de cette série de juifs qui ,de la judenräte, dont Hannah Arendt dit que ce sont des Juifs qui ont bien pris une PART ACTIVE aux exactions des nazis .Sans oublier bien sûr le judéo-nazisme de l’armée d’occupation israélienne dénoncé par Yeshayahou Leibowitz.Sans parler de shamir et ses phalanges mi- juives mi-nazies. Un dernier pour la route: Drumont écrit quelque part dans La France juive :” il n’y’a que les juifs pour trouver et changer de nom “.(je cite de mémoire ) .Cela rappelle zemour le bateleur des tréteaux, et sa hantise des prénoms musulmans.

    1. bhl & le cheque qatari

      La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a donné raison au
      journaliste Denis Robert dans son procès contre Bernard-Henri Lévy.
      Selon les informations du Monde, ce dernier avait porté plainte pour
      diffamation en mai dernier contre le directeur de la publication du site
      Blast, après un article publié le 29 avril. Dans celui-ci, deux
      journalistes expliquaient avoir découvert un “ordre de paiement” de 9,1
      millions d’euros en faveur de BHL, qui avait été adressé au directeur de
      la trésorerie du Qatar par Yousef Hussain Kamal Al-Emadi, alors ministre
      de l’Economie et des finances de l’émirat et président de la Qatar
      National Bank, en octobre 2011.

      https://narkive.com/RxTl8zC2

  7. signe de cette ambiance malsaine la brouille entre christophe galtier & djamel belmadi.
    christophe galtier affirme que db est excessif alors que c galtier s’était battu lors du recent match ogc vs om.

  8. René Guénon disait dans son ouvrage « La Crise du Monde Moderne » (au chapitre VI, Le Chaos social) que : « L’argument le plus décisif contre la « démocratie » se résume en quelques mots : Le supérieur ne peut émaner de l’inférieur, parce que le « plus » ne peut pas sortir du « moins » ; cela est d’une rigueur mathématique absolue, contre laquelle rien ne saurait prévaloir. »
    Toute élévation du type humain demande un régime aristocratique. La démocratie avilit en abaissant les bons, c’est une tyrannie qui s’exerce par un mouvement de traction morale, de bas en haut ; elle fait descendre, elle empêche les meilleurs de s’élever, elle abat les têtes qui dépassent le niveau des médiocres, empêchant ainsi l’éclosion des types supérieurs, elle supprime le respect et rend les petits insolents. C’est la légende de Procuste qui raccourcit les étrangers pour les faire entrer dans son lit de fer.
    C’est aussi pourquoi la démocratie est intimement liée à la conception « égalitaire », si chère à nos élites modernes, c’est-à-dire à la négation de toute hiérarchie : le fond même de l’idée démocratique c’est qu’un individu quelconque en vaut un autre, parce qu’ils sont égaux numériquement, et bien qu’ils ne puissent jamais l’être que numériquement. Et l’égalité c’est la fin d’une race, « tous dégénérés », « tous fous », tous égaux, et masqués en plus aujourd’hui, dans la bêtise ou dans la bassesse.
    Ce n’est donc pas pour rien que « démocratie » s’oppose à « aristocratie », ce dernier mot désignant précisément, du moins lorsqu’il est pris dans son sens étymologique, le pouvoir de l’élite.
    Une élite véritable ne peut être qu’intellectuelle, et c’est pourquoi la démocratie ne peut s’instaurer que là où la pure intellectualité, surtout au sommet de l’Etat, n’existe plus, ce qui est effectivement le cas du monde actuel.
    La démocratie est malade d’elle-même, depuis sont origine. On peut même affirmer que parler d’une « démocratie malade » est un pléonasme.
    On a dit que la clef de tous les malheurs des peuples, c’est leur stupidité. La démocratie ne fait, malheureusement qu’accentuer cette stupidité.
    Rappelons le pouvoir politique (ou religieux) ou se fonde volontiers sur l’ignorance du peuple et s’accroît d’autant que les esprits sont faibles, les gens incultes.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/larevolutionfrancaiseestlaresurrectiondelafemme.html

    1. The concept of ‘democracy’ being in the form of a Republic (which we do not have) is to give all people a voice in government (including the minority view) thus curbing Elite power. Because Elites serve only themselves. But the point is moot. “Democracy” as mob rule is what we have, where the mob is an Oligarchic plutocracy. So waffling on about the ‘failure of democracy’ is really to the contrary. The failure of the republic is about the success of Elite plutocrats and their banker friends… they have subverted the Republic for their own purposes for decades. Example, this is why Macron est le président des riches?

  9. voir aussi le role de bolloré-goldschmidt, nedjar, saada, dassault, drahi, meyer habib, les fameux qui?

  10. Concernant la libye; il y aussi le role de david cameron, barak obama, mme clinton.
    date du texte ? certainement le 17 mai 2020
    fafa ? on pense aussi à laurent fabius.

  11. Bon. Vous êtes devenus une voix “de la diversité”. C’est votre choix. Mais vous dites bien des bêtises. Oui, l’Algérie n’existait en tant qu’état avant l’arrivée (malheureuse) des Français. Oui le pouvoir algérien est sclérosé et à bout de souffle. Oui, il n’a pas su développer ce pays, du fait notamment que les “pieds noirs”, qui avaient le savoir faire et la technicité, ont été chassés. Ce pays dont la jeunesse rêve de venir en France. Vous racontez n’importe quoi. J’ai visité l’Algérie dans les années soixante, sous Boumédienne. Ca tournait à peu près. Que reste-il du legs français (routes infrastructures etc…) sinon un chaos qui n’a même pas respecté les canalisations des eaux usées? Si vous aimez tant l’Algérie, allez donc y vivre. Quant à Macron, il n’est pas à une sottise près. Votre entisémitisme est dégueulasse (Algérien pur). Faudra qu’on m’explique ce que c’est. Vous filez du mauvais coton!

    1. Le long du 14,15,16ième siecles tout les royaumes et principautés europeennes devaient payer des droits et taxes à l’état algerien pour pouvoir naviguer dans la méditerrané et s’assurer qu’ils ne soient pas agressés.aussi dans le 18 et de début du 18ième siècle,quand les francais vivaient avec les rats et dans la merde sans connaitre ce que c’est un reseaux d’assainissement.les algeriens allaient au HAMAM chaque semaine pour se détendre et envoyer les denrées alimentaires pour alimenter les nobles et leurs serviteurs.

      La nation algérienne existait depuis plus de 15 siecles,alors que le mot france n’a existé que depuis quatre ou cinq siècle par les henvahisseurs germains.

      Il faut se calmer et arreter de se mentir.les jeux sont fait,et il faut apprendre à travailer comme les asiatiques, et ne compter que sur ses richesses pour survivre.car le temps de l’exploitation des richesses des autres peuples est révolu.Basta,Terminé,NADA, NIET.

      La france se trrmine à 200 miles des côtes,pas plus.Après il faut demander aux algeriens une autorisation pour continuer à descendre.

      Wagner sont approvisionné par les algeriens et les militaires francais n’ont plus droit au gasoil algerien pour circuler.Desormais il faut faire la boucle à travers le maroc et la Mauritanie si elle accepte,pour pouvoir alimenter les mercenaires francais.les temps sont devenus dur.

      Algeriens pur est un algerien qui a le sang berbère ou arabe ou turc ou les trois,dont la religion est l’islam et la langue est l’arabe. et très fière de l’être.

      Un algerien pur est un musulmans qui aspire à la renaissance de la nation musulmane de l’atlantique jusqu’au frontières chinoises et indiennes.

      Cordialement.

      1. Quand à notre président bien aimé,je préfère qu’il soit un légume soumis à notre ARMÉE NATIONALE POPULAIRE,qu’à la solde d’une secte de parasites usuriers que personne ne connait,comme c’est le cas de macronnette et tout les presidents et chefs de gouvernement des pays occdentaux et us,britanique,australien,japonnais,……

      2. @Algerien Pur Et oui l’ami, peut ici le savent, mais les pays européens sont rester trés longtemps dans la pénombre, ça fait à peine quelques siécles qu’ils voient la lumiére du jour, c’est pour ça qu’ils en font des tonnes ! Les musulmans ont dominer bien plus longtemps, mais il n’y a que trés peu de récit sur cette époque, car on aime pas trop parler pour rien dire et que la plupart de ces écrits ont du etre détruit par la racaille occidentale durant la colonisation !

    2. “Si vous aimez tant l’Algérie, allez donc y vivre”. C’est stupide! Pucciarelli, c’est italien ou français?

      1. On vit très bien eb Algérie,et la machine économique sera relancée dans l’algérie nouvelle de de notre cher gaid salah et teboune notre president,et la prospérité sera de retour comme au bon vieux temps des années 70,80 avec un peuple plus responsable et plus instruit et moin de gaspillage et vive l’ALGÉRIE le pays des hommes dignes et courageux.

        1. Juste pour ton info, gaid salah est mort il y a presque deux ans a present.
          Ton president (pas le mien) teboune, n’est qu’un legume il fait ce qu’on lui dit de faire point barre, il fait entre autre ce que droopy lui dicte de faire.
          C’est pour ces gens la que nos parents, ce sont battus? C’est pour ces gens la, qu’il y a eu un millions et demi de martyrs? Et ben merde alors, tous ca pour ca!
          Ce n’etait pas la peine de se battre, vraiment

          1. @Foxbat On a les dirigeants qu’on mérite, les algériens sont pour la plupart des légumes donc ils sont diriger par un légume vivant, les français sont des homosexuels dont ils sont diriger par une tantouze

      2. Nos parents se sont battu pour liberer l.Algérie de la misère et de l’ignorance imposé par un envahisseur criminelle soutenu par tout les pays occidentaux.
        Ce droopy est notre chef d’etat major sortie des entrailles du peuple algerien le compagnon de route de feu gaid salah.jusqu’à ce jour personne parmis les ennemis de l’Algérie n’a pu lui trouver un défaut.c’est un homme propre et intégre issu du sud algérien, qui vit une vie simple loin de toute opulence.
        Et si son visage ne te plaît pas,ça c’est ton problème.

        Notre armée est issu du peuple le algerien et toute les regions.ce n’est pas comme les castes héréditaires des armées occidentales et americanes et britanique,serviteurs de la secte des juifs khazares qui vont travailler après leurs retraites comme fonctionnaires chez les firmes de leurs maitres juifs sionistes.

        Arretz de chercher le cheveux dans l’oeil des pays musulmans pour créer la discorde et le chaos,et vous ne voyez pas la poutre dans l’oeil de tout les pays occidentaux corrompus,esclaves des juifs sionistes.

        Aw fako.les algeriens et tout les peuples libres ont tout compris à ce jeux de rôle que vous jouez pour détruire les nations souveraines et instaurer les chaos pour continuer à exploiter les richesses des peuples pour un autre siècle.

    3. Je vous parle de droit et taxes dans le cadre de traités signés d.état avec état,avec representatiin diplomatique et vous vous me parler de pirates,qui ont été créé par la couronne britanique.

  12. Bien dit.en résumé la france est un mouton pris par les juifs sionistes comme tout les pays occidentaux,mené par le coup vers l’abbatoire pour être égorger pour un sacrifice satanique.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :