Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Depuis quelques semaines, le site est en hibernation ou pour choisir le terme le plus adéquat, en phase d’observation. Il n’en continue pas moins de publier des contributions libres traitant de thématiques diverses et souvent polémiques ou à contre-courant dans le cadre d’une liberté totale de pensée et d’opinion. Un défi majeur dans un monde où la propagande totalitaire est désormais numérique et n’est plus du seul monopole des États-Nations.

Toute critique est donc hautement appréciable d’autant plus qu’elle participe à la survivance de cet esprit critique tant combattu par le dogme universitaire officiel, déjà intolérable bien avant l’émergence de ce que les médias aux ordres avaient désigné arbitrairement de pandémie et dont l’une des conséquences collatérales a été la mise à nu d’une supercherie liée à l’indépendance de la science vis à vis de l’idéologie ou de la politique.

La mise au pas des sciences médicales au service des Grandes Maisons de l’industrie pharmaceutique pour le profit et la spéculation boursière orientée en est une illustration concrète. 

Diverses informations concordantes émanant de sources anonymes au sein de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) évoquent l’imminence d’un nouveau vecteur viral sans préciser si ce sera un nouveau variant de celui ayant servi à l’une des plus vastes opérations de fumisterie dans l’histoire post-modernes (les futurs historiens auront beaucoup de choses à dire sur le Grand cirque de 2020) ou un autre vecteur biologique déterré au fin fond de l’Amazonie, des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est ou, bien pire, d’un lac souterrain en Antarctique.

Nous vivons une crise multiforme et multidimensionnelle. Les systèmes de gouvernance et de représentation politique sont morts. La culture recule. Les structures sociales ne tiennent plus que par quelques artifices paradoxalement liés à des combines d’économie politique et de prébendes variant selon les catégories de l’aide sociale au partage des dividendes ou du butin d’un vol plus ou moins réglementé.

Les économies souterraines ne sont pas seulement encouragées mais impliquent les oligarchies au pouvoir d’États dévorés par des mafias jalouses de leurs apanages et rétives à tout changement susceptible de remettre en cause leur mainmise sur une partie d’un racket en bonne et due forme.

Dans un monde ternaire où trois superpuissances jouent une partition à deux contre un avec un possible basculement d’alliance en cas de prédominance écrasante de l’une d’entre-elle sur les deux autres, la guerre sera permanente. Elle sera d’autant plus avec l’émergence définitive des drones, de l’intelligence artificielle et de la cyberguerre. La manipulation, la ruse et la duperie maintiendront le reste des chiourmes dans un état de ressources jetables que les promoteurs de l’écologie voudront bien recycler un jour dans la chaîne alimentaire. Cette éventualité anthropophage n’est pas plus choquante que le nombre de substances toxiques, tératogènes ou extrêmement nocives que les industriels ont imposés au cheptel humain depuis au moins un siècle.

Certaines personnes sensées ou pas- des populations entières ont sombré dans une forme de folie sans la possibilité de le savoir, car l’imprimatur et l’intoxication informationnelle sont d’une telle ampleur, qu’il est absolument impossible d’y échapper indemne. Comme certains métiers d’antan et le savoir-faire, le bon sens n’est plus. L’esprit critique est en passe d’extinction (le système universitaire veille particulièrement à ce que plus aucune forme d’esprit critique ne puisse perdurer), des humains s’accrochent à des lubies ou des mythes sinon ils fuient ce cauchemar en créant leur propres mythes. Certains de ces mythes forgés de toutes pièces ont donné naissance à l’histoire de toutes les nations. L’histoire est donc falsifiée par défaut. Ce travail de faussaire n’est pas moderne.

Nous avons toujours devancé l’info de quelques toises mais depuis quelques semaines, force est de constater que nous ne parvenons plus à décoder ou à analyser correctement l’état actuel du monde en raison d’une transition historique doublée d’une tromperie universelle tacitement acceptée par les principaux protagonistes (au final chacun joue le jeu en attendant sa fenêtre d’opportunité ou le moment de fondre sur son adversaire).

Nous vous donnons rendez-vous dans 60 jours terrestres. Merci à tous pour votre soutien moral et votre patience.

L’équipe de Strategika 51 Intelligence

 

 

23 thoughts on “Une pause en pleine tempête

  1. Chère équipe, j’espère que cette pause n’augure rien de mauvais. Vous l’avez dit, de gros efforts sont faits pour attaquer tout esprit critique, et de gros efforts sont aussi faits pour isoler ceux qui ek possèdent un. La lecture de vos articles me permet de sortir ľesprit de la psychose de masse aggravée ces derniers temps par un niveau de langue-de-bois jamais égalé. J’imagine qu’il est très difficile de trouver un juste équilibre entre la fourniture continue d’informations de qualité et le maintien en vie d’un site dans le viseur du fait de sa transparence géopolitique. Vous souhaitant le meilleur, une longue vie heureuse et en parfaite santé, à vous comme à votre site.

  2. Une mise en station et synthéses trés salutaires!
    Le recul s’impose même au citoyen ordinaire de partout qui revois se rejouer lés mémes ficelles usées 1000 fois par jour d’un monde de surconsommation et de gachis irrévoquablement tiré vers la retenue, l’ascése le repis, l’interiorisation une ére résolument sous le signe de Karl Jung, Shiva, une refondation totale de nos savoirs! Donc Oui, aussi l’impermanence Boudhique et au .. Panta Rhei …Heraclituséen

  3. Bonne vacance Strategika !

    Gardons espoir, il ne nous reste plus que celà…

    Et continuent la lutte, jusqu’au bout

  4. Je remercie beaucoup la liberté d’expression existante dans ce blog.

    Mais je ne partage pas cette volonté de mettre au même pied d’égalité un empire criminel de naissance.et deux nations qui oeuvrent pour le bien de l’humanité.

    Je considère que cette vision est inexacte et injuste.

    Il faut juger les gens ou les nations sur leurs actions et non pas sur des théories ou des craintes possibles et imaginables???

    Cordialement.

    1. En tout les cas, la Chine et la Russie participent bien activement à la propagation de la peur, et des mesures liberticide qui s’accompagne avec, en ce qui concerne la crise du covid !

      Ensuite à tord ou à raison ?

      1. Vous pensez qu’en se référant à la réaction d’un pays pour se prémunir d’un virus ,même si vous considerez adequate ou non,exagéré ou non.cette même nation se transforme en complice de génocides,crimes, guerres,promotion de drogues sur plus de deux siècles.

        Vous êtes serieux là??????????????

        Vous oubliez ce qu’ont fait ces deux nations pour resister à l’empire,et ceci depuis la la guerre de l’opium pour les chinois, et la révolution BOLCHEVIQUE juif-sioniste,en passant par les differents embargo et pressions exercés sur ces deux nations lors de leurs constitution nouvelles avant la deuxième guerre et après.et tout ce qu’ils font face à l’empire depuis 2014.et tout ce qui leurs a coûté en vie humaines(par millions) et en moyens materiels et financiers(en milliers de milliards).

        Et vous venez leurs reprocher de prémunir leurs peuple d’un virus,qu’on ne sait pas jusqu’a maintenant ce qui en ressort réellement et ce qui peut arriver à n’importe quel moment.et ce qui cache ces criminelles d’anglo-sionistes dernières cette histoire de virus.

        Et vous venez de les accuser de toute cette mascarade.en sachant qu’on peut manipuler leurs peuple,si le régime en chine ou en russie commet n’importe quelle erreure.

        1. Vous êtes sérieux là ???????????

          Un type vous pose une question, il n’affirme rien, il viens juste vous poser une question ! Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il y a un point d’interrogation à la fin de la dernière phrase de son commentaire…

          Et vous lui sortez le grand jeu comme quoi il pense que ! (fâcheuse tendance de penser à la place des gens !)

          Il n’en sait rien, il constate un fait et pose une simple question…
          Oui la chine et la russie participent à leur manière à la propagation de la peur covidienne… c’est un fait…
          Ont ils raison ? Ont ils tors ? Dans quel but ?
          L’avenir nous le dira, mais les questions sont justes et ont le mérite et le droit d’être posées.

          Même si de votre point de vue, rien que le fait d’aborder la question (car juste possiblement critique envers l’incritiquable !!!) est un affront et nous catalogue immédiatement dans le clan des khazars mangeurs d’enfants usuriers génocidaires pro LBTGQR+, la question a le mérite et le droit d’être posées.
          Même si, éventuellement la réponse pourrait ne pas vous plaire (j’ai pas dis que c’était nécessairement le cas, ne pensez pas encore et toujours à ma place !), la question à le mérite et le droit d’être posée. Même si le simple fait d’aborder le sujet ne vous plait pas, c’est ainsi…

          .

          Ha et juste pour rappel, dans votre commentaire juste au dessus vous disiez : “Il faut juger les gens ou les nations sur leurs actions et non pas sur des théories ou des craintes possibles et imaginables???”

          Et vous jugez Alchimie sur une simple question qu’il pose ???

          Mais vous êtes sérieux là ?????????????????????????????

        2. Les dirigeants russes et chinois sont autant que les dirigeants occidentaux sionistes au courant de la supercherie de la stupide Grippette-19. Par contre méfie-toi de leurs poisons qu’ils veulent injecter à intervalles réguliers et désormais dès l’âge de 5 ans, poisons tant des uns que des autres.

  5. Ca sent le roussi, strategika va aller prendre l’air dans les montagnes péruvienne en mode survivaliste, vous devriez tous en faire de meme !

  6. https://en.wikipedia.org/wiki/Political_geography_of_Nineteen_Eighty-Four#/media/File:1984_fictous_world_map_superstates_and_disputed_areas.png

    Strategika51 dit : <>

    J’ai essayé de débattre a ce sujet sur ce blog même il y a quelques temps. Roc si ma mémoire est bonne ma rembarré sec. C’est ce que je crains depuis des années. Les pro-russes et pro-chinois refusent le débat sur ce point. La situation est si mauvaise qu’aucun constat n’est nécessaire. L’Humanité est en train de basculer. Nos espoirs nos espérances de justices et de meilleurs sont en train de sombrer définitivement. Bientôt il n’en restera même pas le souvenir.

  7. questions alimentaire et ecologique.
    Le Grand Reset… ou le grand ménage ? #3 – Écologie
    2 146 visionnements12 mars 2021

  8. cop 26 sous pretexte de limiter les rejets de methane, le système veut nous interdire de manger de la viande. Les prix augmenteront.

    1. Et on ne pourra plus se chauffer qu’à maximum 16 degrés. Notez que dans son appart de maximum 15 mètres carrés on se tiendra plus facilement au chaud avec sa petite femme. Mais aura-t-on encore le droit d’avoir une petite femme ? C’est que ça consomme du CO2 ces histoires-là !

  9. A – Remarque N° A :
    .
    60 jours “terrestres”, Monsieur(ou M’dam) qui a précisé “terrestres” partirait–il (elle) sur une autre planète où les jours comptent double ou moitié ?
    .
    B – Remarque N° B :
    .
    ” dans le cadre d’une liberté totale de pensée et d’opinion”, je demande la parole en levant l’index préalablement mouillé pour en profiter de savoir d’où vient le vent : Il ne faut pas, car l’Univers n’existe que par les opposés (nord-sud, bien-mal, sec-humide, riche-pauvre, juif-non-juif etc …), il faut donc absolument préserver la censure, l’esprit borné et l’imbécilité.

      1. Le rejet et l’acceptation sont aussi des pôles opposés et donque ce rejet est tout aussi valable que l’acceptation.
        .
        Votre rejet est jonque retenu.

  10. 60 jours ! ! !
    la situation du monde pourrait avoir changer de beaucoup d’ici là sous peine d’une nuit noire de toute la civilisation !

  11. « Nous vivons une crise multiforme et multidimensionnelle. Les systèmes de gouvernance et de représentation politique sont morts. »
    Permettez un début de réponse.
    La carence de la plupart des analyses géopolitiques vient du fait que le paradigme d’étude ne prend, le plus souvent, pas en compte la réalité des acteurs en présence. Les rapports de forces sont, la plupart du temps, considérés au regard des seuls États. Or, depuis plusieurs siècles, s’est développé, dans l’ombre, un acteur géopolitique nouveau, anonyme et de nature privé, que nous appelons du terme générique de « banquiers-commerçants ». D’un point de vue méthodologique, cet acteur, nouveau, est déroutant à plus d’un égard. Premièrement, il est anonyme, ce qui rend difficile son appréhension précise et la mesure de sa puissance, relative comme absolue, par rapport aux traditionnels États. Ensuite, cet acteur ne répond pas aux mêmes règles d’engagement, pour employer une terminologie militaire, que les États. D’une part, les « banquiers-commerçants » sont des acteurs privés, et non publics, qui répondent donc à des intérêts d’ordre strictement catégoriel, en aucun cas à un quelconque « intérêt général ». Mais, comme par essence ils sont anonymes, on a du mal à discerner leur présence autrement que par des déductions (intervention de la capacité logique) et recoupements d’informations (faisceau concordant d’indices). C’est ici que les questions méthodologiques peuvent apporter une importante plus-value aux analystes et géopolitologues. D’autre part, et peut-être surtout, ces acteurs, qui ne sont pas géographiquement délimités (pas de contraintes géographiques), ne fonctionnent fondamentalement pas selon la même logique que les États traditionnels. Alors que les États, quelle que soit leur taille, sont limités par des frontières et répondent à une logique d’ordre sédentaire, ces nouveaux acteurs politiques (que d’aucuns, tel que Peter Scott Dale, nomment « État profond ») répondent à une logique de type nomade. Or, les grilles d’analyses des géopolitologues sont très largement issues de concepts développés au sein des États dans une logique sédentaire. C’est la raison pour laquelle les analystes politiques ont du mal à concevoir le phénomène nomade élevé au rang d’acteur géopolitique.
    Comprendre ce phénomène, nouveau dans son ampleur, car sa création remonte loin dans le temps, est pourtant fondamental car il permet de percevoir que ce nouvel acteur géopolitique a, in fine, un seul ennemi mortel : la présence d’États au sens politique du terme, c’est-à-dire d’États souverains.
    Ainsi, dans le contexte d’un rapport de force et de puissance, les États sont, par construction, les pires ennemis des « banquiers-commerçants ».
    Suite : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

  12. Bonjour à tous,
    Comme je le dis depuis fort longtemps, tout le monde manipule tout le monde depuis que le monde depuis que la terre est ronde.
    Les approches de décodages que nous avons lu ici, avec un grand plaisir, et sur quelques sites ailleurs le montrent toutes; le sommet de la pyramide est en train de changer la géométrie globale. Pour quelle raison, pour qui, pour quoi, Je ne suis pas non plus parvenu à quelque chose de sensé. Nous sommes tellement inondés de leurres qu’il est de mon point de vue minuscule, impossible de savoir quel est le vecteur, la flèche, le sens dans lequel cela est en train d’aller. L’argent n’est qu’un leurre de plus, certes cet artéfact déifié pendant les “lumières” est essentiel pour nous les pauvres gens, mais je ne crois pas que ce soit là, le canal principal. Sinon une simple crise boursière aurait suffit. Il y a autre chose, de bien caché, quelque chose qui aspire le pouvoir qui s’en nourrit.
    Là où j’en suis de mes observations, c’est que nous n’en sommes qu’au début, l’artillerie lourde est encore derrière, elle n’est pas entrée en scène. Nous n’avons vu que des mystifications, je crains fort que dans un avenir peut être pas très éloigné nous passions de la mystification à la réalité. J’ai du mal à rester optimiste tellement les populations sont inertes.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :