Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

l’Australie est-elle devenue une dictature? L’affaire chaotique du champion de tennis Novak Djokovic en Australie, éminemment politique, a terni l’image de l’Australie. La révocation, à deux reprises, de son visa d’entrée a été officiellement liée par le gouvernement australien à un encouragement des personnes opposées à la vaccination. Très peu de gens savent que l’Australie est en train de sanctionner sa propre population pour “complotisme” en exploitant l’opération COVID. Le confinement des villes australiennes fut l’un des plus durs et les plus longs au monde et la police n’a pas hésité à débarquer chez des gens qui émettaient des doutes sur la vaccination anti-COVID via les réseaux sociaux ou à réprimer durement toute manifestation protestant contre des mesures sanitaires jugées drastiques. Pensez-vous que ce pays est devenue une sorte de dictature gérée par un Premier ministre jetable ou éjectable selon les circonstances et le contexte politique et/ou économique?

Pensez-vous que l’attitude, à la limite de l’hystérie, du gouvernement australien vis à vis de Novak Djokovic est lié au soutien qu’a exprimé ce dernier au mouvement opposé aux intérêts de la multinationale Rio Tinto en Serbie? Ou encore d’un préjugé anti-Serbe latent chez certaines élites anglo-saxonnes? Enfin pensez-vous que l’Australie soit un pays libre ou souverain? Ou que son gouvernement soit encore crédible après l’affaire des sous-marins français et son adhésion à une alliance dirigée principalement contre la Chine et la Russie?

Il est à noter que l’ensemble des médias Australiens censurent systématiquement tout commentaire et toute opinion remettant en question cette affaire, ce qu’on designe communément comme le Big Pharma ou encore tout questionnement rationnel sur la crise sanitaire. l’Australian Broadcasting Corporation (ABC) tout comme d’autres médias officiels de ce pays ont fermé les commentaires sur les réseaux sociaux.

Le débat est ouvert. À vos commentaires. Merci.

 

31 thoughts on “Débat : l’Australie est-elle une dictature d’un type nouveau?

  1. Oui mais avec des dictateurs cons , ils organisent des élections et les perdent , pour une dictature c’est un peu con . Ils devraient faire comme en Tanzanie , Chine ou CdN ou Biélorussie et interdire de facto toute opposition politique ainsi le gvt australien deviendrait une vraie dictature avec le pouvoir aux mains d’une poignée d’humanistes .

    1. C’est bien vrai ca !
      En france aussi ils sont cons nos dictateurs… Ils organisent des élections, qu’ils perdent à tour de rôle (au pire si c’est la merde, ils trichent…), ils maitrisent l’opposition, la censure.

      Tout ca pour quoi ?

      Le même résultat au final…

      .

      Ha bin, non, ils sont peut être pas si cons que ca nos dictateurs à nous en fait. Ils font la même chose que les autres, tout pareil, saut qu’ils disent qu’ils sont de gentils démocrates.
      Et t’as un petit groupe de débiles profonds qui votent pour eux, les applaudit, les adules et approuvent tout ce qu’ils font sous couvert de “démocratie”. Ce petit groupe de dictateurs en puissance, tu les retrouve dans toute bonne dictature digne de ce nom, ils sont là, à lécher les boules des dictateurs… en espérant quémander quelques miettes.

      Et pendant ce temps là, les dictateurs, eux, se la coulent douce à Ibiza !

      .

      Certains disaient, “La dictature c’est ferme ta gueule; la démocratie, c’est cause toujours.”

      1. Benjman sois quand même prudent , tu critiques beaucoup le gouvernement cela pourrait te conduire à une arrestation et ensuite un camp de rééducation ou au balon .
        On a bientot la présidentielle en France où je vais voter Macron parmi tous les autres canditats , je suis sûr que comme moi tu connais les noms de au moins 2 ou 3 opposants politiques à Macron qui se présentent à cette élection .
        Connais tu les noms des opposants politiques à XI en Chine ou à Kim en Cdn et en Biélorussie à part la nanouse qui avait gagné la présidentielle sais tu si les opposants politiques qui voulaient se présenter contre Luka et qui ont donc été emprisonnés avant l’élection ont été libérés ou pas ?

        1. Mais c’est bien sur !

          Quel opposants à macrollandzie ???

          .

          Recours déposés (J’insiste, ils y a bien des “s” aux recour”s” et déposé”s” !) au conseil constitutionnel suites aux fraudes relevées lors des élections présidentielles de M. Sarkozy, de M. Hollande, de M. Macron.
          Dans ces recours, il me semble qu’au moins encore 30 sont toujours en cours.
          Dans ces recours, il y a des photos prises par de simples citoyens, de résultats de dépouillement manuscrit affichés sur des portes de mairies. Ces photos ne rapportent pas les mêmes nombres de voies que les résultats officiels publiés quelques jours plus tard.

          .

          De plus, je me contre fout des opposants de Xi (J’suis pas pro chinois, loin de là !) ou de Kim (lui je l’aime bien, juste pour les baffes qu’il nous distribue, malgré tout ce qu’on lui fait ! Ca nous fait la bite et c’est très bien, ca nous apprendre à nous comporter autrement, peut être…) mais je constate qu’en france, les opposants qui pourraient taper dans la motte, eux sont soit censurés, soit maintenu artificiellement à 3%.
          Et pourquoi te sent tu obligé de comparer la france à la chine ou à la corée du nord ?

          Moi je vis en france, pas en chine ou en corée ou au us ou ailleurs. Simplement en france…

          C’est bien de constater que c’est pire ailleurs, mais faudrait peut être pas que ca nous empêche d’améliorer chez nous. En plus y a du boulot pour améliorer chez nous ! Pas besoin d’aller piser sur les autres ou de se la comparer avec les autres… Si ton combat c’est juste mieux vivre que les chinois, c’est bien ! Tu as gagné !
          Après si t’es limité à ca, j’y peut rien…

          .

          Alors oui en france on peut critiquer…

          Mais bon, ca ou pisser dans un violon c’est pareil.

          Certains disaient, “La dictature c’est ferme ta gueule; la démocratie, c’est cause toujours.”

          1. Le régime macron (ou européen, australien, canadien, étatsunien, bref “occidental”) c’est la pire des dictatures. C’est la dictature mentale, spirituelle, la négation de tout ce qui est vrai et beau dans la vie et l’épanouissement odieux et pervers du mensonge, de la superficialité, de la tricherie, de la bêtise crasse. (Le régime macron c’est aussi le régime hanouna.)
            Bien sûr terminer au goulag ne doit pas être drôle non plus. Bien sûr ici on échappe encore à l’inconfort que constituerait une dictature physique grâce surtout à cet argent magique que ces assassins de la vraie vie ont fait couler à flot, le quoi qu’il en coûte comme ils disent… Il n’y a donc plus qu’à attendre que l’eau du robinet se tarisse (reset et/ou WW3) pour voir la gueule des cons et fiers de l’être qui vont aller réélire le psychopathe poudré et son trogneux. Dictature physique qui d’ailleurs se rapproche pour il est vrai une petite minorité de “pauv’ cons” qui refuseront jusqu’au bout, j’ai bien dit : jusqu’au bout, les piquouzes de MERDE qui seront tôt ou tard rendues obligatoires. La camisole chimique est par contre d’ores et déjà enclenchée (elle l’était déjà depuis longtemps sachant que les occidentaux sont les recordmen du monde en matière de consommation d’antidépresseurs) pour les abonnés trimestriels au coca pfizer ou autre pepsi moderna. (Ne riez pas, sur les réseaux sociaux une armée de beaufs nommée aussi “majorité silencieuse” se gargarisent d’avoir été prendre leur “3ème pikpik” comme s’ils venaient d’acquérir le dernier gadget à la mode. C’est d’ailleurs essentiellement pour continuer à CONSOMMER que ces imbéciles téléchargent eux-mêmes leurs propres chaines de traçage numérique en attendant qu’il soit sous-cutané.)

          2. J’avais oublié d’ajouter qu’il y en a pas mal après la 3ème dose qui sont patraques plusieurs jours ou semaines voire ne s’en sont toujours pas remis. Un membre de ma famille était épuisé après le booster moderna et en 2 semaines de temps ça a tourné en bronchite puis rentrée d’urgence à l’hôpital où il est resté pdt 11 jours pour infection respiratoire avec crises d’asthme sévères, c’était pas le co vide (si on en croit leurs tests pcr bidons) mais ils ont diagnostiqué un virus (VRS) proche de la bronchiolite qu’en général seuls les bébés attrapent. Mais ici c’est normal qu’un adulte l’attrape puisque chaque injection foutra de plus en plus en l’air le système immunitaire. Je souhaite donc bonne chance à tous ceux et toutes celles qui vont devoir s’abonner à la piquouze plusieurs fois par an (von der leyen a déjà commandé à pfizer dix doses par habitant de l’UE !!!).

        2. Ce que je trouve touchant – réellement – et fort sympathique chez ma chère GE c’est cette incompressible nécessité de s’afficher avec sa casquette démocratique et légalitaire et d’y ajouter en permanence une petite pincée de sarcasme pour souligner à quel point la civilisation criminelle qu’il défend est meilleure et plus juste que les autres de par le monde.
          Je me dis que si il le fait avec autant d’obstination c’est qu’il se sait canaille – parfaite et sinistre.
          Plus je te lis GE plus te me fais penser à ces marchands Holandse de Mana Hata (actuelle Manhattan) qui à l’époque de la nouvelle Amsterdam tannaient les commerces où les Indiens Algonquins venaient pour échangeaient leurs peaux de bêtes contre les babioles (perles en verre, miroiterie, autres verreries… et sans doute déjà l’alcool) ; les tarifs imposés par ces honnêtes gentlemans Holandse était bien évidement criminellement injustes – la peau de bête à l’époque en Europe avait une valeur – au poids – égale à celle de l’or et les babioles destinées à impressionner les Algonquins valaient à mon avis à peine mieux que ce qu’elles valent maintenant ; donc cette sinistre arnaques parfaitement légalisée mis en place par ces honorables gentlemans marchait parfaitement et même les pauvres Indiens étaient contents (car bon, il y avait quand même des choses utiles – outils comme hache coutelas, scies etc. – parmi la foule des choses que les généreux gentlemans honorables et justes leur proposaient dans ces échanges.
          Mais hélas nos braves généreux hommes supérieurs que le dieux chargea à civiliser les êtres viles et arriérés à travers le monde ne trouvaient pas ce marché suffisamment à leur avantage ; alors dans leur infinie sentiment de rectitude – et sans doute d’empathie pour les pauvres Algonquins – à chaque pesée (qui se faisait avec la balance à deux plateaux et ces fameuse deux pointes au milieu qui devaient se trouver face à face pour que l’échange soit considéré comme juste) ces gentlemans civilisateurs appuyaient un bon coup avec leur pied sur le plateau qui contenait les babioles pour que les pointes indicatrices se retrouvent face-à-face indiquant ainsi une parfaite égalité de poids entre qqs dizaines de kilos de fourrure d’un côté et qqs centaines de grammes de babioles de l’autre.
          à mon avis donc GE ne fais que ça: il connait bien les mécanismes médiatico-politiques d’arnaque que la civilisation occidentale impose au monde ; il connait parfaitement les mécanismes sournois que les institutions économiques “internationales” pratiquent pour piller le reste du monde ; il connait parfaitement les procédures criminelles des officines secrètes des puissances occidentales: terrible corruption des élites, assassinats des hommes d’états incorruptibles, noyautages des sociétés civiles par les ONG – toutes financés par les services secrets occidentaux etc. etc. ; mais sa nature de sinistre canaille l’oblige néanmoins de vomir en permanence sa logorrhée “démocratique et légalitaire” en forme de leçons à l’adresse des esprits obtus et non encore éclairés par les lumières du savoir et la liberté démocratique ; c’est touchant

  2. While in Communism the totalitarianism was evident at the very beginning,the totalitarian phase of Liberalism comes at the end.

    1. C’est une méthode qu’ont parfaitement compris les brigands ; leurs premiers casses ils les font masqués et avec un maximum de discrétion ; mais à la longue – à force de réussite – ils finissent par se dévoiler complétement et agir en plein jour

      1. Quoi qu’on en dise, “démocratie” (Mais y a t il eu ne serait ce qu’une seule fois au monde où un Etat a vraiment pu être démocratique dans le sens du mot ???), dictature, monarchie, quoi qu’on imagine comme moyen de gouverner / gérer, l’ordre messénien s’applique depuis que l’homme est homme…

        Le plus fort écrase le plus faible. Jusqu’à ce que le plus fort faiblisse et ne soit plus le plus fort.
        Là un autre, plus fort, prend la place…

        Même si le plus fort se vêtis d’habits de gentil homme, il écrasera le plus faible. Même si il se dit démocrate, ou mesgenouxcrate, il ira écraser les plus faibles, avec la plus grande des joies !

  3. A propos du COVID, je ne peux pas m’empêcher non plus de penser à cette citation de Rabelais : Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
    Le Bill Gates qui veut limiter le rayonnement solaire en balançant dans le ciel des cristaux n’est pas différent de celui qui veut répandre à tout prix sur l’ensemble de la planète un traitement en réponse à une pandémie. Dans les deux cas les conséquences ne sont pas maitrisées. Ceux qui se rattachent à ce courant de pensée ont fait un choix, probablement opportuniste, qui ressemble surtout à un saut dans le vide.
    Plus une action politique est compliquée et plus elle trouve sa source dans une idéologie complexe qui n’est pas rendue publique. Tout au plus est-elle reconnaissable aux nombreux impairs et à la façon de tout ramener au même point de façon forcenée. Jusqu’ici les choses se faisaient dans le feutré avec une action psychologique de longue durée. L’accélération montre un impératif qui oblige à presser le pas.

  4. L’Australie est égale a la G.B du 17/18 siècle.Comment s’est construit ce pays,si ce n’est en y exportant toutes sortes de brigands et de soldats anglais,et en exterminant les autochtones .Tout l’empire ou le soleil ne se couche jamais a, et, est souillé par cette engeance anglaise

    1. C’est malheureusement ce que se traine l’occident dans son ensemble. Les USA ont commencé par un génocide, sont par ailleurs l’auteur du pire acte de guerre avec les deux bombes atomiques sur le Japon, sans que grand monde y trouve à redire, la France et la Grande Bretagne ne sont pas en reste avec une longue liste de barbaries, mais tous continuent à se placer en défenseurs du bien.
      Se considérer comme les gentils, sans agir comme tel et ne pas supporter la contradiction, ça finit par se payer cher, dans les larmes et le sang.

  5. L’envie pour moi est forte de ramener ce comportement étatique au comportement qu’aurait un seul individu. Voici donc un individu autoritaire qui ne supporte pas la contradiction, qui se replie sur lui-même, cherche à intimider ceux qui le contrarient, refuse d’honorer ses promesses et s’allie avec ceux qui le rassurent et lui donnent raison. J’appelle cela un individu fanatisé qui se radicalise et a peur de perdre le contrôle.
    Pour comprendre ce qui le radicalise j’observe que ce pays a depuis longtemps une tradition d’occultisme imprégné auprès de ses élites. J’observe aussi que les seuls vers qui il se tourne sont les anglo-saxons, alors qu’il est extrêmement méfiant envers la Chine et donc maintenant la Serbie (ancien adversaire de l’OTAN, qui lui avait déversé des milliers de tonnes de bombes sur le crâne et a durablement pollué son sol).
    Ce comportement se retrouve dans tous les pays occidentaux à des degrés divers. La trajectoire de tel individus a été suffisamment observée pour laisser craindre le pire : soit ils obtiennent ce qu’ils veulent, soit ils cassent tout, tuent tout le monde et eux en dernier.

    1. sauf que là ils n’ont pas l’avantage des armes! dix longueurs d’avance sans doute dans tout ce qu’il existe de sournoiserie et manigances politico-médiatique perfides mes en ce qui concerne la force brute de destruction ils sont à la traine ; donc pas à mon avis “eux en dernier” car s’ils se lancent dans la destruction ils seront vitrifiés avant de pouvoir dire ouf ; à leur place je m’estimerais heureux d’avoir en face des vrais hommes d’état, mesurés et responsables.

      1. Ce que je veux dire c’est qu’il est difficile d’imaginer un retour à la raison, simplement parce que l’écart entre celle-ci et leur état d’esprit actuel est trop grand. La bascule s’est déjà faite et seule notre résignation peut empêcher que tout dégénère complètement. L’autre solution à court terme pourrait être de leur laisser une porte de sortie. Sans espoir ils sont capable de tout.

        1. C’est ce que la Russie et la Chine leur font sans cesse (portes de sortie): https://www.voltairenet.org/article215331.html
          Mais je crois quand même ces deux puissance coupables en parties de cette impasse car trop timorée et trop accommodantes ; je ne peux pas m’empêcher de revenir à Che (seul homme de l’ancien bloc qui avait tout compris: “[…] Notre lutte victorieuse a entraîné deux conséquences : le réveil des peuples d’Amérique, qui ont vu qu’on pouvait faire la Révolution (et triompher), qui ont pu éprouver comment une révolution pouvait être faite, constater que toutes les voies (vers le soulèvement populaire) n’étaient pas fermées et voir qu’il n’était pas indispensable de constamment [recevoir les coups des exploiteurs], et que ce chemin vers l’émancipation n’était pas aussi long et ardu que pouvaient l’imaginer ou le penser certains chefs de parti qui luttent avec acharnement contre les oligarchies et contre l’impérialisme dans chaque pays.

          Et en même temps, nous avons ouvert les yeux de l’impérialisme. L’impérialisme a aussi commencé à se préparer à noyer dans le sang les nouvelles Cubas qui pourraient voir le jour. Et avant de mourir, Kennedy avait déjà dit qu’ils n’admettraient pas de nouvelles Cubas dans le continent. Cela a été réitéré par ses successeurs, qui sont des loups de la même litière, donc il ne faudrait pas penser qu’ils pourraient avoir une philosophie différente. Mais en plus de le réitérer, ils ont démontré leur intention de mener à bien cette action, et de l’accomplir non seulement en Amérique, mais dans tous les pays du monde dans lesquels la lutte a été créée, où la lutte révolutionnaire s’est développée.

          Ils ont essayé de massacrer l’Algérie, mais l’Algérie s’est libérée. Ils essaient de liquider aujourd’hui le peuple du Vietnam, mais le peuple du Vietnam est plus fort qu’eux, et le peuple du Vietnam continue jour après jour d’enregistrer de nouvelles victoires sur l’impérialisme, le forçant à payer par le sang des soldats [américains], et versant lui-même un tribut [de martyrs] pour l’immense quantité de victimes causées par l’impérialisme contre le peuple du Vietnam du Sud. Et la lutte continue et continuera jusqu’à la victoire. Cette révolution a commencé avant même la nôtre dans le Nord du Vietnam, et s’est consolidée avant que nous puissions arriver triomphalement à La Havane. Mais vous devez continuer à vous battre.
          …Mais aujourd’hui, le souvenir plus présent, plus poignant que tout autre est certainement celui du Congo et de Lumumba. Aujourd’hui, dans ce Congo si éloigné de nous et pourtant tellement présent, il y a une histoire que nous devons connaître et une expérience qui doit nous être utile. L’autre jour, les parachutistes belges ont pris d’assaut la ville de Stanleyville. Ils ont massacré un grand nombre de citoyens et, en dernier lieu, après les avoir regroupés et assassinés sous la statue du professeur Lumumba, ils ont volé la statue de l’ancien président du Congo.
          Cela nous révèle deux choses : premièrement, la bestialité de l’impérialisme. Une bestialité qui n’a pas de frontières déterminées ni n’appartient à un pays particulier. Les hordes hitlériennes étaient bestiales, tout comme les Nord-Américains aujourd’hui, tout comme les parachutistes belges, tout comme les impérialistes français en Algérie. Car c’est la nature même de l’impérialisme que de rabaisser les hommes à leurs pulsions les plus sauvages, de les transformer en bêtes féroces assoiffées de sang, disposées à égorger, à assassiner, à détruire jusqu’à la dernière image d’un révolutionnaire, d’un partisan d’un régime qui est tombé sous leur botte, ou qui se bat pour sa liberté.”
          Lors de ce discours il a prononcé surtout ces fameuses paroles (que curieusement sont introuvables sur le net – avis au plus adroit que moi dans les recherches en attendant que je retrouve ça dans l’un de mes livres) où il a accusé la clique politique soviétiques de complicité avec l’impérialisme (rien d’étonnant c’était un empire aussi) et donnait la seule recette qui marche: Créer plusieurs Vietnams à travers le monde qui obligerait les hyènes à se disperser.

          1. Il faut surtout retourner l’opinion, actuellement trop préoccupée à préserver ses acquis -ce que je peux comprendre par ailleurs- et incapable de prendre le moindre recul quant à la déviance idéologique totalement démesurée des courants actuels (de droite ou de gauche). La Russie et la Chine sont parties de loin, quand on regarde ce qu’étaient ces pays il y a 50 ou 70 ans en arrière on peut comprendre leur modération. Et puis la bonne conduite implique nécessairement de ne pas sombrer à son tour dans la violence. Un de mes ancêtres a eu un rôle important pendant l’occupation, pour aider à cacher les familles juives mais aussi les réfugiés espagnols. Dès la guerre finie ces réseaux pacifistes et humanistes ont tout de suite basculé vers la réconciliation, l’entraide et ont fait confiance au gaullisme naissant. Leurs idéaux n’ont pas trouvé de concrétisation politique qui aurait pu compenser les écarts et aurait pu constituer un socle minimum en terme de moralité. Au lieu de cela ils ont été dépassés par les réseaux anti-communistes (opus dei en pointe sur la construction de l’Europe et très liée à la CIA via le cercle Pinay, réseaux résistants utilisés par la CIA tels que le réseau Pasqua, etc…) Même le communisme a été détricoté. Aujourd’hui je pense que la victoire sur les nazis a peut-être été une victoire à la Pyrrhus. Tout est à recommencer et ce que nous lâcherons aujourd’hui il faudra peut-être plusieurs générations pour le retrouver.

  6. Scott Morrisson est un connard fini. Sa position à l’égard des sous-marins se heurtait à une réalité incompressible, à savoir le calendrier. C’est ainsi que l’Australie va devoir commander des Collins neufs pour faire la soudure entre la fin de vie des anciens Collins et la livraison éventuelle des SNA américains. Par ailleurs, sauf à former et recruter des sous-mariniers ,l’Australie va avoir un sérieux problème d’effectifs.

  7. Déjà 10 fois vainqueur de cet open, il y avait donc de grandes chances que Nole récidive cette année, avec des adversaires tous vaccinés et dont on peut penser qu’ils en seraient amoindris. Quelle mauvaise publicité cela aurait été pour les autorités locales et leurs marionnettistes! Quitte à passer pour des cons, autant que ce soit en expulsant l’impétrant!
    L’Australie se veut une dictature, oui vous avez raison. J’ai pu voir des actes de résistance plus ou moins passives chez eux (videos en ligne comme nous tous), et honnetement je ne suis pas sûr que nous soyons mieux lotis en europe occidentale. Ils ont qq mois d’avance, pas plus. Hasard ou coincidence, leur gouvernement a considérablement augmenté leurs moyens militaires depuis qq années.

  8. Merci pour cet article Wissem,
    La réponse à ta première question : oui, une dictature ; les autres non car son opposition à rio Tinto n’est qu’un verre d’une énorme bouteille où effectivement on peut inclure l’hostilité – pas de certaines élites anglo-saxonne mais quasiment toutes ; mais la vérité est encore plus abjecte que tu la présente (en même temps c’est beau d’être mesuré) ; Les autorité australiennes ont mis en place un vrai guet-apens à ce garçon ; et ainsi prouvés tout ce que j’avance ici depuis un bon moment et qui me vaut d’être considéré comme extrémiste ; La société australienne cumule tous les aspect criminels et toute l’abjection de l’histoire britannique ; Continent découvert sur le tard par une nation dont toute l’Histoire n’est que le pillage, asservissement de l’autre et génocides de récalcitrants, il était très faiblement peuplé car la nature y est hostile ; ces ordures ont d’abord commencés par la chasse à courre de l’Aborigène ; heureusement pour ces malheureux, l’étendue exceptionnelle du territoire, son hostilité – et surtout l’aisance avec laquelle ces population pouvaient s’y cacher et survivre – leur a permis de ne pas être complétement génocidés comme par exemple leur frères de race en Tasmanie ; ces population ont été chassées comme du gibier – en Tasmanie il ne reste plus un seul Aborigène ; tout a été zigouillé au fusil – si ces monstre n’ont même pas eus le recours au luxe des méthodes nazies (destruction à l’échelle industrielle) c’est à mon avis par pur sadisme.
    Donc voilà : les élites politique actuelles en Australie sont les descendants et héritiers d’une longue lignée de criminelles en grande partie ; l’autre morceau ce sont les descendants d’Irlandais qu’ils amenaient en bateaux entiers (tous délinquant, criminels etc. même si souvent – par nécessitée pragmatique de peuplement d’un continent vide au climat hostile – les pauvres bougres gagnaient un ticket de déportation en AU pour le vol d’une pomme, orange etc. sur un étale du marché du coin).
    Et je trouve ça honteux pour les descendants d’Irlandais car si n’importe lequel d’entre eux creusait un tout petit peu dans sa tête et dans son histoire familiale il découvrira que leur présence là résulte d’un autre génocide : guerre, destruction des cultures de la patate (aliment de base des Irish) et autres formes d’aliénation que les Anglais leur imposaient.
    Mais le phénomène psychologique est assez bien cerné : un enfant qu’on a enculé devient à l’âge adulte pédé à son tour et impose aux autres plus faibles que lui le même sort ; ainsi va des Irish qui ont réussi à se hisser au sommet de la hiérarchie sociale australienne.
    Après le jugement d’hier toute la mainstream médiasphère aussie s’est montrée d’une violence incroyable envers Djoko ; des titres comme « et maintenant dégage du pays » etc. fleurissait partout.
    Et je suis obligé de rajouter : Pas qu’eux ; tout ce qu’il y a comme mainstream occidental est hostile à ce garçon et cela dès le départ ; en même temps je suis très content par ce spectacle car nous vivons une espèce d’apocalypse (dans le sens : découverte, dévoilement etc.) où chaque nouveau jour nous apporte la mise à nue d’une partie de la terrible laideur d’une civilisation qui s’est faite avant tout par le pillage et l’asservissement des autres ; une civilisation si éhontée et à l’aise dans ces crimes qu’elle inverse systématiquement les thèses et la description du tableau dans toute – et absolument toute – crise ou conflit dans lesquels sa nature criminelle l’entraine vis-à-vis des autres nations.
    Nos sommes en train de vivre un beau spectacle ; et même si les temps sont durs il faut savourer le moment car il est unique : la civilisation occidentale va se noyer dans son propre océan fécal qu’elle a si patiemment – et avec une énergie farouche – installé pendant des siècles.

    1. t’est qui toi pour te permettre de nommer quelqu’un par son nom sinon un trou du cul !
      l’auteur est bien assez grand pour signer si il en avait envie !

      1. tu peux t’enfiles sur ton avant bras en attendant de comprendre en quoi cela te concerne!

      2. ah pardon roc j’ai oublier de finir par la formule de politesse que tu mérites parfaitement: … petit con de mes deux

    2. Tres grand merci pour cette synthèse de ce sous-produit occidental typique, on en reparlera dans 15 ans … quand sous le web2.0 toutes ces sociétés vomotives structurellement privées de mensonge ne seront qu’une curiosité parmis d’autres…

  9. Bonjour à tous,
    De mon point de vue, ce qui se passe en Australie, est un test grandeur nature de ce que souhaite instaurer ceux qui dirigent cette planète. L’Australie est isolée, physiquement, assez peu prompte à se faire influencer par des voisins bien trop éloignés pour faire quelque chose. De plus il y a de la place pour faire ce que l’on veut en isolant des zones importantes. C’est le territoire idéal pour tester une gestion de population importante +/- 26M. Par ailleurs avez vous observé ce qui se passe chez son voisin la NZ? Je ne parle pas de la gestion du covid, c ‘est accessoire, mais de se qui s’y passe sur d’autres indicateurs comme le fait que de grandes entreprises numériques s’y sont installées, ou encore que c’est le pays au monde où se construisent actuellement le plus de bunker anti radiations…. SI on admet que c’est un territoire réellement autonome à tous point de vue, en tous cas il pourrait le devenir sans réelle difficulté, que l’intelligentzia s’y installe, les boutiques de luxe aussi d’ailleurs, (Ferrai, et autres). A coté, mais inaccessible, l’Australie où on retrouve les masses laborieuses pour reprendre un vieux slogan, gérées dans des parcs… On a là un modèle de société auquel on ne s’attend pas mais tout à fait plausible. Un lieu de gouvernance global, à l’abri parfaitement protégé par la distance et la mer, pour une population privilégiée, et des zones de populations gérée à distance. Tout cela dans un model global “occidental”, bien sûr. Ce que va faire la chine dans les années à venir est trop incertain pour l’anticiper, pour ma part. Mon niveau d’information ne me permet pas de le faire.
    Frenchym
    “Tout le monde manipule tout le monde depuis que le monde est monde depuis que la terre est ronde”

    1. Des rumeurs de repli en patagonie en cas de problème. Entreprise de deep packet inspections base en nouvelle-zelande: endace.

      1. Je note que le choix de la Nouvelle Zelande et de la Patagonie donne une indication sur le crédit qu’ils pourraient porter sur le dérèglement climatique, puisque ce sont deux des régions les plus exposées (la Suède souvent citée également, mais plus pour les acteurs boursiers).

    2. En Nouvelle Zélande la très jolie et sincère chaude faille Alpine les attend et en Patagonie, zone de repli diverse la faille de Magellan les secouerait également. Bref en plus des ennuis guerriers ils auront chaud au derche.

      Partout où le droit naturel est bafoué, la dictature est. Que s’écroule donc la dictature mondiale et que les survivants passent à la suite.

    3. La bascule vers une nouvelle société est dans la logique, elle découle d’un investissement idéologique constant depuis au moins le XIXème siècle. Ce qui frappe c’est l’accélération soudaine et il est nécessaire de se pencher très vite sur cet aspect. A ton constat j’ajoute qu’il est aussi intéressant de voir les aspects religieux qui reviennent régulièrement (rejet de la religion musulmane, défense à tout prix du judaisme, religion catholique égratignée, religions orientales jamais mentionnées, religions protestantes intouchables). La politique fonctionne comme un paravent sur l’inconscient collectif et cache les véritables idéologies et la véritable religion des élites.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :