Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

L’éruption explosive spectaculaire du volcan sous-marin Hunga Tonga Hunga Ha’apai du 15 janvier 2022 aurait libéré une puissance estimée entre 7 et 10 mégatonnes selon des experts de la NASA. Cette explosion est 100 fois plus puissante qu’une ogive thermonucléaire de dernière génération.

Cette explosion a été précédée la veille par une éruption.

Cette éruption explosive a provoqué un tsunami dans les îles Tonga et une onde de choc ressentie à des dizaines de milliers de kilomètres, notamment aux antipodes des îles Tonga: l’Afrique du Nord et le Sud de l’Europe.

Une image prise à partir de la station spatiale internationale (ISS) le 19 janvier 2022 montre des nuages de cendres au-dessus de la région.

Le volcan sous-marin était actif depuis le mois de décembre 2021. Sa dernière éruption remonte à l’année 2015. L’activité volcanique dans cette zone a créé de nouvelles îles faisant partie des limites du Caldeira du volcan massif.

Le royaume de Tonga, un archipel polynésien de 169 îles dont 36 sont habitées, a été affecté par cette catastrophe. La Charte internationale espace et catastrophes majeures a été activée pour aider les secours au Tonga, après la violente éruption du volcan

Indubitablement, cette éruption commence à faire l’objet de spéculations plus ou moins farfelues. Des rumeurs faisant état d’un essai nucléaire déguisé en catastrophe naturelle ou encore que cette éruption pourrait être la conséquence d’un essai de missile balistique nord-coréen à portée intermédiaire/intercontinentale (IRBM/ICBM) circulent sur les réseaux sociaux de la zone Asie/Pacifique/Océanie. Bien que la dernière conjecture ait reçu l’enthousiasme de quelques analystes de la CIA pour son potentiel infoguerre, l’origine naturelle de l’éruption semble indiscutable.

Une tempête géomagnétique a eu lieu le 14 janvier 2022 soit une journée avant l’explosion du volcan, provoquant l’ouverture d’une brèche dans le champ magnétique terrestre. Le vent solaire a causé l’apparition d’aurores boréales dans plusieurs régions du monde.

16 thoughts on “L’explosion du Hunga Tonga Hunga Ha’apai a libéré une puissance de 10 mégatonnes…

    1. Une ogive standard dans l’arsenal US : 100 kt. Mais je peux me tromper.

      Sinon la dernière vidéo venue de la Corée du Nord rappelle le scénario d’un manga uchronique.

  1. ☢FLASH 💣FLASH💥 FLASH🔥
    Le département d’état américain ordonne aux familles du personnel de l’ambassade des États-Unis en Ukraine de commencer à évacuer le pays dès lundi .

  2. Ce que je trouve assez interressant c’est de voir combien de videos, parfaitement prises, d’images en tous genre d’une précision fort pertinentes qui ont été prises sur un lieu du bout du monde où il n y a pas grand chose ni super infrastructures quasiment en direct…
    En tout cas merci à la barriere de corail d’avoir protégé tout le monde alentours.
    frenchym
    TLMMTLMDQLMEMDQLTER

  3. Quoique impressionnante, cette explosion serait très en retrait par rapport à celle du tralala de 1883 estimée à 13000 bombes d’Hiroshima soit la bagatelle de 200 mégatonnes. Cet échantillon ne peut que conduire au souhait qu’il n’y ait pas de conflit nucléaire significatif, l’énergie du volcan des Tongs correspondant à 6 missiles M51 de 10 têtes de 150 kt chaque.

      1. Très juste, le correcteur automatique de la tablette est limité avec les noms géographiques mais j’aurais du voir le coup du tralala 🙂

      1. Merci !
        Serait-ce sous l’influence des champs EMG que se déclenchent ces éruptions explosives ?
        La corrélation est là.

        1. Heureusement qu’on t’a pas eu comme analyste à la DRM ou dans la 54 eme escadre pour tes corrélations ,c’est absolument excellent .

          Que serait une bonne méthode pour corréler :
          prendre les dates des 200 dernières années où on a eu de très forte tempêtes electromagnétiques
          prendre les dates des 200 dernières années où on eu des éruptions explosives .
          Excell ou autre ou cerveau en état de fonctionnement capable de mémoriser une quarantaine de dates
          colonne années / mois avec les dates des éruptions
          colonne années / mois avec les dates des tempêtes électromagnétiques
          On croise .

          Le travail commence à être fait .
          On regarde le résultat .
          Si environ les 2 tiers sont concomittants alors on pourrait commencer à parler de corrélation et cela nécessiterait une étude approfondie .

          1. Corrélation n’est pas causalité, c’est juste un signe d’appel.
            Le travail commence à être fait ? Où donc stp ? URL ?

            Analyste ? J’ai eu la grande joie d’avoir mis en colère un général lors de la présentation de mon travail. Mon “tuteur” a pris un savon pour soit-disant m’avoir donné des informations classifiées. Grande jouissance de voir cette engueulade et mon tuteur assurer son chef que je n’avais que travaillé sur sources ouvertes. Mon tuteur était un excellent gars, qui m’avait laissé bosser en paix, et il en a eu pour son argent, il a d’ailleurs repris la place du général plus tard. J’en rigole encore, faire péter les plombs d’un général et lui montrer in fine qu’il l’a dans le cul, ça n’a pas de prix. Le GIATT, ça te parle ? J’ai y vu les tout premiers chars Leclerc.

            Sinon j’ai aussi travaillé pour l’IPGP, sismologie, où justement on cherchait à utiliser la mesure du champ électrique en tant que précurseur. Ils ont bien avancé depuis : https://boowiki.info/art/sismologie/precurseur-geomagnetique-sismique.html

            Et pour moi GE ça veut dire Génie Électrique. Fourrier, Maxwell toussa. Je fais partie des mecs qui conçoivent les outils que tu utilisais.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :