Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Le 24 janvier 2022, un avion de combat furtif de cinquième génération F-35C Lightning II de l’US Navy a raté son atterrissage sur le porte-avions USS Carl Vinson (CVN-70) et s’est abîmé en mer de Chine méridionale. Le pilote a pu d’éjecter et être récupéré par un hélicoptère militaire mais sept marins à bord du porte-avions ont été blessés. L’état de trois blessés, déclaré comme stable, a nécessité une évacuation médicale (Medevac) vers un centre de soins situé à Manille, Philippines tandis que les quatre autres, légèrement blessés, ont été traités sur place.

Une photographie de l’appareil en mer a fuité hier sur le net. Elle montre le F-35C II Lightning II quelques instant avant de sombrer sous l’eau. L’authenticité de la photographie n’a pas été confirmée de source officielle et certains analystes proches des cercles de la communauté du renseignement militaire US suspectent ou propagent la rumeur d’un montage photoshop chinois. Ce qui est certain est qu’un F-35C gît à l’heure actuelle au fond de la Mer méridionale de Chine et que des équipes spécialisés sont engagées dans une course contre la montre pour récupérer l’épave car le Pentagone a publiquement exprimé sa crainte de voir cet appareil puisse être récupéré par des mini-submersibles chinois.

L’atterrissage sur le pont d’un porte-avions est l’une des procédures de vol les plus risquées et les plus complexes pour les pilotes. D’après le très peu d’informations disponibles autour de cet incident, il s’avère que l’appareil n’a pas accroché le câble qui devait le happer en phase terminale d’approche et a percuté le pont avant de tomber par dessus bord. Le modèle C ne dispose pas de dispositif VTOL.

Cet incident n’est pas le premier pour cet appareil controversé et très onéreux. Il s’inscrit dans une série noire ayant davantage porté préjudice à son image et renforcé la perception de la corruption au sein du complexe militaro-industriel US par l’opinion publique.

31 thoughts on “Et un avion furtif à la mer!

  1. Ma première idée à la lecture de cette nouvelle: https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjizcGGztX1AhV-B2MBHTSZDikQvOMEKAB6BAgFEAE&url=https%3A%2F%2Fwww.letemps.ch%2Fmonde%2Fun-pont-seffondre-pittsburgh-jour-biden-vient-y-parler-dinfrastructures&usg=AOvVaw19mMT102cd385mnAETnM4O
    c’était: où Bidet passe l’infrastructure trépasse ; mais à mon avis c’est plus mystique que ça ; un message du ciel ; c’est Green de l’autre jour (un Américain formidable) qui me revient en tête: “Dieu n’ayant pas pu vous faire humble….”
    Dieu n’ayant pas pu leur faire comprendre que semer le malheur à travers le monde dans le but d’en extraire tout l’or (pour se le fouttre dans le cul sans doute car tous les autres attributs de la richesse et de la puissance ils les avaient déjà) est pas seulement criminel et insensé mais une absurdité totale ; il ne lui reste qu’à leur rendre cet or inutile – ou tout juste utile pour soigner leur propres malheurs

  2. Les clones ne sont plus connectés, ils vont être de moins en moins efficaces !

  3. On dirait que le moteur centrale continue de tourner pour faire autant de bulle d’aire?

  4. On dit pas furtif mais fureteur comme ces animaux amphibiens qui fouillent le fond des cours d’eau avec leur bec

  5. Déjà le 17 novembre un F35 britannique était tombé du porte avion . C’est peut être des sous-marins, au lieu d’avions !

    1. C’est exactement ce que je me disais ; le submersible F35 – fichtrement efficaces!

  6. Waouu, les américains sont très forts…ils apprennent à nager à leurs avions.

    1. Maaaiiiissss non, voyons !

      C’est une nouvelle technologie hi-tech en phase de d’essais !
      Mi-avion, mi-sous marin, mi-bateau et re mi-avion…

      S’ont top forts ces ricains, vous voyez un échec, mais il s’agit en fait d’un sévère avertissement envoyé au méchants pas beau d’en face: Attention les gars, nous en sommes déjà aux véhicules multi-environnements, alors que vous, vous êtes encore en train de jouer avec ou des avions, ou des bateaux…

      Si les russes la veulent leur guerre, ils l’auront ! Et face à eux, attention ca ne blague plus, les avions amphibies US vont leur mettre une belle branlée !

    2. Cet avion est surnommé la dinde, donc nous pouvons certifié aujourd’hui que c’est faux, c’est un canard.
      Putain, un coup il ne peu pas décoller, un coup il ne peu pas atterrir, il faudrait quand même savoir ce qu’il veut cet avion, c’est peu être son coté WOKE. Il ne sait pas si il est UNE dinde ou UN canard, peu être est il binaire, voir trans tendancielle queer….Voyez vous comme son moteur est énooooooorme.

      Bon je sors je vais au bistrot boire assis au comptoir après avoir fais valider mon QueeR code.

      Bon je reviens plus sérieux.
      Si 7 marins ont été blessé, c’est peu être un cable d’arrêt qui a laché, fauchant les gars sur le pont.

  7. Bon là dans qq jours on va avoir le site de fake news russe avia pro des mes deux qui va nous balancer un article comme quoi les chinois ou une puissance inconnue ( les Atlantes sans doute ) ont récupéré le F35 .

    1. Ouais et les nouveaux de la GE sont aussi balaises que vous. Les Russes et les chinois peuvent dormir tranquilles.

      1. Ptit jurassien , il faut qu’ils dorment tranquilles , je vais te raconter une anecdote : il y a assez longtemps j’ai l’occasion de discuter avec d’anciens pilotes de l’URSS de TU 22 et de TU160 , ils ne savaient pas qui j’étais et ce que je faisais comme travail . Et déjà à l’époque on avait le narratif de l’URSS puis Russie super au top en brouillage et autres . Ces pilotes donc très ouverts m’expliquent leurs avions , me font faire un tour complet du TU22 et du T160 , dans le TU160 on est à un moment à l’arrière du cockpit et je leur demande à quoi sert tel équipement sur la droite , une grosse armoire avec un poste opérateur . Très fiers ils m’expliquent que c’est la partie brouillage et que quand ils la mettaient en route ils étaient invisibles . J’ai souri je vais te dire pourquoi : on sait en gros 48 H à l’avance quand ils vont décoller pour de longues missions opérationnelles, on a un indice à ce sujet , et on les suit en vol quoiqu’ils fassent , notamment au radar mais pas que , on les entend très bien sur certaines fréquences , etc etc . Mais je n’ai rien dit bien sûr , il faut les laisser dormir tranquilles oui et surtout ne pas mettre en doute leur grande supériorité en guerre électronique . La situation en Syrie est même en fait emmerdante car ils se sont faits tirer deux zincs facilement par de vieux F16 et Tsahal n’a aucun problème à bombarder les objectifs en Syrie malgré les S300 ou S200 ni malgré la bulle électronique tant vantée qui aveugle tout le monde , ça pourrait les réveiller et c’est pas nécessaire . Ils sont très forts .

        1. Peut-être qu’ils savaient qui tu étais en réalité, qu’ils se foutaient de ta gueule. Le coup du guerrier invisible, c’est vieux comme le monde, c’est un vieux truc de shaman. Vous êtes tous sous emprise MK-Ultra dans l’armée ?

          1. Faut pas s’énerver comme ça quand on lit ce qu’on a pas envie de lire , tu n’es pas obligé de lire et tu peux continuer à dormir comme les russes .Je te confirme , une bulle infranchissable qui aveugle tout .

          2. Tiens, monsieur le cave la ramène encore.
            Par contre il dit une grande vérité dont je lui suis très reconnaissant ; cele au sujet de sa conversation avec les pilotes Russes et qui est très parlante sur la naïveté des Slaves et comment elle est générée – par une nature généreuse et dépourvue de la mesquinerie sournoise.
            T’as beau être un cave parfait ta nature sournoise t’a permis d’obtenir des renseignements précieux.
            A part ça t’as même pas Le niveau pour faire un balayeur correct (pardon pour l’expression inappropriée le terme exact étant le technicien de surface).
            Par contre je te conseille monsieur le cave d’aller maintenant faire le curieux du côté des pilotes Russes histoire de nous ramener des bonnes nouvelles.
            Et puis vue la façon dont les Russes ont mouché en Syrie votre invincible armada de hyène mondiales c’est sans doute parce que ils ne dorment pas comment tu veux nous le faire croire.

          3. L’autre jour il se demandait ce que l’armée russe branlait à la frontière ukrainienne. Vu qu’il est du niveau de cette journaleuse, on va donc laisser Poutine en personne lui répondre :

          4. @GEgenne
            Tu ne m’énerves plus, tu me fais rire vu le soin que tu mets à confirmer que tu ne comprends pas ce qu’on t’explique.

        2. C’est très crédible car tout le monde sait bien que :
          1. On rencontre couramment des pilotes de TU22 ou TU160 en Russie
          2. Ils ne se méfient pas et ils parlent spontanément aux étrangers
          3. Quand vous travaillez là bas en Russie en lien même indirect avec le secteur de l’aéronautique militaire, vous n’êtes pas surveillés et on ne vous met pas sur écoute, ni on essaie d’approcher votre réseau de relation – oui, absolument, je parle d’expérience
          4. Quand ces pilotes rencontrent des étrangers (ne me dis pas que tu passes pour un Russe, même dans l’hypothèse improbable ou tu te serais donné la peine d’apprendre cette très belle langue – ce qui n’est pas facile …), les pilotes sont ‘très ouverts’ comme tu dis, surtout avec les étrangers et te font facilement faire le tour du propriétaire.
          5. D’ailleurs ils te vont visiter leurs jets en t’expliquant tous les petits secrets.
          C’est juste hilarant, connaissant plutôt bien ce pays (et pas comme touriste, travaillé, vécu la bas …), et un peu tout de même le milieu militaire russe (pour des raisons personnelles), cette histoire n’est juste pas crédible et le reste est surement truffé de mensonges.

          1. ça me parait crédible dans le sens où ils savent la jouer “l’ami” “je suis des vôtres” etc comme ça a dû se passer dans les années 80/90 – la Russie totalement corrompue et les services troués de toutes parts il est fort possible que les GEnculés faisaient partie d’un “programme d’échanges” “d’aide” etc. que les centres de pouvoir en occidents avaient mis en place pour précipiter l’agonie ou parfaire le processus de pillage ; moi en tout cas je le crois cette-fois ci tout en étant conscient que ce genre d’enflure dit la vérité une fois sur cent ; car à cette époque il y avait même des agents (et en plus d’espions redoutables) de la CIA DGSE etc qui avaient leurs bureau dans les différent ministères russes ; jusqu’à ce que Poutine se mette à nettoyer tout ça.
            A l’Etat Major de l’armée serbe il y a encore des officiers supérieurs de l’Alliance Atlantique ; ils sont là – grosse paye, privilèges en nature tutti quanti ; bien que tout officier digne de cette armé soit conscient que la seule chose qu’ils méritent c’est une expulsion selon les habituelles règles diplomatiques ou bien l’exécution ; il s’agit de contrainte ; du mal nécessaire.

          2. Sclavus, j’ai été membre d’un programme un peu similaire initié directement par avec un scientifique Russe dans mon université au début des années 90 dans un cadre scientifique, et ce que rapporte notre “Ancien de la GE” n’est pas très crédible.
            Je suis parti 7 mois dans un centre de recherche à Moscou, j’ai été ensuite près de 10 fois la bas jusqu’au début des années 2000 chez des gens en liens familiaux direct avec l’ancien appareil d’état russe.
            Lors de mon séjour, mon téléphone avait des comportements parfois bizarres et il y a avait un concierge dans l’appartement qui m’avait été alloué “Universitet Prospect” (pas l’endroit le pire de Moscou). Je n’étais pas surveillé, et suivi H24, mais tout de même, on avait un œil sur moi,
            Comme j’en avais un peu assez – et pour confirmer, j’ai décidé d’agir de façon imprévisible, et d’acheter directement un billet pour trois jours à St Petersbourg au guichet de la gare tout en réservant un hébergement par téléphone de la poste centrale sans en référer à personne un vendredi soir et de ne pas rentrer à Moscou. (avec mon pauvre Russe, ça a marché – Françouskii studenti, cela attire la sympathie, la dame au guichet n’avait pas le droit de me vendre ce billet, j’aurais du passer par “Intourist”)
            La réaction a été immédiate, comme je voulais apprendre le Russe, on (la même personne qui venait parfois au lab) m’a suggéré une professeur de Russe, et d’une façon que je ne pouvais pas refuser (on l’a fait à la pause dans le Lab, après avoir instauré une ambiance Sympa .. vraiment pas possible de dire non). Elle a tout fait pour instaurer un climat de confiance et amical, elle s’est proposée de me faire visiter Moscou le WE, forcément, on finit par en apprendre pas mal sur vous – mais je joue aussi plutôt bien à ce jeu là … elle a fini par laisser échapper après que je lui ai fait parler de sa famille, de son enfance, qu’elle travaillait avec des “diplomates” et en répétant ‘Diplomate bien’ et en lui disant que cela devait être une bonne expérience de professeur de langue, elle me dit que oui, leurs “diplomates” (elle formait en Allemand et en Hongrois) avec le geste des guillemets devaient être capables de passer quasiment pour un local … ce qui se fait sur une période de 18 mois.
            L’information à laquelle j’avais accès était très cadenassée, je ne pouvais pas me déplacer seul dans l’institut, et on me présentait des théoriciens – ce que j’étais aussi – je n’avais aucun contact avec la partie procédé & technologie, les personnes que je croisais rarement de ses services ne donnait pas leur noms de famille – Ce que je voyais était très au dessus de ce qu’on avait à L’Ouest dans ce domaine. (et j’ai été contacté à mon retour en France … je n’ai pas vraiment collaboré car malgré tout, j’avais appris 2 ou 3 trucs qui auraient pu être très utiles, et de toutes façon, je suis parti sur d’autres sujets…)
            J’aurais des tas d’anecdotes; in fine, même au début des années 90, les services de renseignements russes étaient présents et faisaient leur boulot. On aura sans doute passer des infos obsolètes, inexactes ou déjà connues à notre “Ancien de la GE” et flatter son Ego, ce qui n’est pas trop difficile.

    2. …en plus tu la ramènes pauvre tache ; pour une fois que t’aurais pu te servir de ton bagage technique et donner une explication cohérente car on voit nettement que l’avion y est pour rien ; c’est l’élingue qu’a lâchée.

      1. @slavplu : quand on ne sait pas il ne faut pas commenter , ça évite d’avoir l’air stupide , on a déjà fox qui nous balance 2 erreurs par posts , n’en rajoute pas :
        sur un PA l’élingue sert à accrocher l’avant de l’avion pour son catapultage .
        Donc tu te trompes .

        On utilise un brin d’arrêt pour ralentir et stopper les appareils à l’appontage .

        Je n’ai pas tes qualités d’enquêteur accident avion du bistrot d’à coté , je vais me contenter d’attendre le résultat de l’enquête sur le site de l’US Navy .

        1. Bah ok brin d’arrêt et merci pour la précision monsieur spécialiste. Je ne suis pas de votre monde et ne connais pas votre terminologie très stricte. Mais je sais voir’ le brin n’a pas supporté le coup.
          Par contre, s’il n’a pas tenu le coup du côté de l’amphibie F35 il est fort probable que la broutille qu’est à l’origine de cette baignade festive se situ toujours côté f35.
          Ce que je voulais dire par là c’est qqchose de presque insignifiant par rapport à ses défauts habituels auxquels il nous a habitué et qui relèvent tous de la haute technologie, des bourdes terribles de la conception.
          Voilà, inutile de crâner et merci de m’avoir appris ce terme précis et si précieux que j’arrête pas de me répéter que je me coucherais moins bête ce soir.
          Merci aussi d’avoir parlé de Fox dont les commentaires manquent vraiment sur ce site

          1. au moment d’appontage?
            Ok, là c’est plus clair!

          2. oui, d’ailleurs le fait que quelqu’un ait cru bon de faire une vidéo privée de son approche laisse supposer qu’il avait un problème pour réduire sa vitesse et que le bateau était au courant

          3. Ce n’est pas la première fois. Lors d’un incident précédent, un marin a fait la même chose.
            Les critiques sont réprimés au sein des forces armées mais maintenant il y a le net.
            La marine US a interdit les smartphones disposant d’appareils photo performants pour les marins. Mais les règles sont faites pour être …
            Il y a eu aussi l’incendie d’un bâtiment de surface aux États-Unis et les photos qui ont fuité sur un réseau …chinois!

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :