Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Ken Kutaragi, le créateur de la console de jeu vidéo portable PlayStation®, se montre sceptique vis-à-vis du concept du Metaverse, une nouvelle version d’Internet ou des espaces virtuels persistants et en partage sont accessibles en interaction 3D.

Kutaragi estime à ce sujet que l’existence dans le monde réel est un sujet très important mais que le Metaverse veut aboutir à la quasi-realité dans le monde virtuel, ce dont il n’en voit nullement l’utilité.

L’une des raisons pour lesquelles le Metaverse constituera un véritable casse-tête est l’isolation non seulement sociale, déjà aggravée par la part de plus en plus invasive des appareils connectés dans la vie de centaines de millions d’individus mais surtout de l’ensemble du monde réel. Pour Kutaragi, les casques immersifs isoleraient les gens du monde réel et il ne peut pas être d’accord avec cela en soulignant que les casques sont simplement ennuyeux.

Des centaines de millions de personnes à travers le monde vivent une véritable addiction numérique au point où elles ne peuvent imaginer un seul instant pouvoir vivre sans leurs smartphones ou en dehors d’une zone géographique couverte par un réseau internet. Une proportion croissante de personnes ne peut plus se passer des micro-processeurs embarqués dans ses activités quotidiennes même les plus triviales. C’est le début d’une aliénation numérique de masse menant à une sorte d’asservissement inconscient et consenti dont l’ampleur a été révélée lors de la crise COVID. Cet état d’asservissement va être renforcé par l’irruption du Metaverse et aboutira à la non-société de fermage et à crédit social d’individus consommateurs isolés et sans liens en dehors de la réalité virtuelle. Un monde où l’esprit critique aura non seulement totalement disparu mais combattu par la matrice. Un avant goût de ce scénario terrifiant est la suppression effective par YouTube des “dislike” et la réflexion autour de leur remplacement par un autre système d’évaluation. La psychologie de l’individu désocialisé sera réduite aux fonctions de base d’un troll dans un monde virtuel ou un pouce en bas ou en haut tout aussi virtuels décideront de la mort ou de la vie de l’individu connecté et dont les sens sont physiquement isolés du monde réel par des interfaces homme-machine.

Et pourtant il suffit de débrancher la prise de courant ou d’une panne d’électricité pour que le retour au réel, aussi pénible qu’un coup de matraque électrique ou d’un jet de gaz CS en pleine face- les forces de l’ordre veilleront à réprimer le moindre éveil, se fasse…

Les prémisses d’un avenir incertain ne semblent guères joyeuses: Metaverse, système social à crédit, blockchains, drones tueurs, virus modifiés ou pire ressuscités du permafrost, thérapies géniques aux conséquences hasardeuses, fausse économie virtuelle et monnaies décentralisés, États en faillite et populations en perdition, des systèmes politiques obsolètes oscillant entre la kleptocratie et la ploutocratie, cet avenir que le “système” nous cesse de nous vendre est finalement une trappe à humains sans possibilité d’évolution. Un pénitencier idéal en place et lieue de la cité idéale d’un certain Platon qui aurait vécu à une époque bien plus avancée que ne le sera la nôtre avec sa réalité virtuelle.

17 thoughts on “Metaverse et pénitencier virtuel

  1. Sympa super article vraiment, merci pour cette belle découverte 🙂 hésites pas à venir faire un tour sur mon site Mood-blog.fr et à t’abonner si ça te plaît 🙂

  2. Pénitencier ou prison?
    le choix de ce mot est amusant, Le pénitencier, qui n’existe plus en France et dans d’autres pays, est le leu où l’on fait pénitence. ce concepet se raccroche directement aux croyances déïstes. Raison pour la quelle il n’existe justement plus en France.
    Le méta vers serait il donc un lieu où fera pénitence? pour une faute commise donc…. 🙂

    je vous souhaite une belle journée ensoleillée
    Frenchym

  3. J’oserais proposer une alternative possible pour le futur (de la part de Deepak Chopra): il y a ceux qui tombent, et ceux qui montent :

    https://www.linkedin.com/pulse/20121226174747-75054000-let-s-imagine-a-new-future-now

    Most people know that caterpillars undergo a process called metamorphosis, a physical transformation that turns them into butterflies. Cells referred to as the imaginal cells are pivotal to this process. Imaginal cells are different than the rest of the caterpillar’s cells in that they contain within them the genetic coding and therefore, the blueprint of a flying creature, the butterfly. As the body of the caterpillar disintegrates, the imaginal cells remain quiescent, as if incubating literally with a new imagination. The immune system of the caterpillar sees them as different, even attacks them, but the imaginal cells remain immune to this onslaught. Slowly, as the body of the caterpillar becomes soft, mushy, and amorphous, the imaginal cells begin to connect with each other and start to use the decaying carcass as its nutritive soup. It becomes the culture medium in which they thrive. One day, the development and connectivity of the imaginal cells reaches critical mass, and then the gene that codes for the creation of the butterfly wakes up.

    Just when the caterpillar thought the world was coming to an end, it turned into a butterfly. If we are willing to entertain the idea that consciousness plays a role in creative leaps through evolutionary time, then you and I in the deepest realm of our being are the imagination of ourselves.

    1. Super!

      Quelqu’un ou une entité nous a signalé comme fournisseur de contenu dommageable et nocif.

      C’est fou comme certaines personnes aiment perdre leur temps à nuire aux autres.

  4. Bonjour Startegika,

    Il suffit de débrancher la prise de courant pour qu’un retour au réel se fasse.
    Effectivement, c’est vrai, ceux qui ont débranché cette prise l’on bien constaté, c’est un retour au réel, net et franc.

    L’erreur est de ne pas le voir venir, l’anticiper et de fait, de devoir le subir brutalement.
    Le retour au réel peut tout aussi bien être plaisant et bien vécu, un autre monde est possible, sans cette prise électrique et son long fil, analogue aux chaines des boulets des prisonniers…

  5. Petite anecdote de rien du tout au sujet de la confiance dans l’électricité.
    Il y a quelques années, dans l’immeuble où j’habite, ils ont changé la porte d’entrée.
    La première fois la porte était si lourde que les personnes âgées avaient du mal à la pousser ou la tirer. Ils ont dû la changer. Mais cette fois, cette porte était uniquement à commande électrique, pas de serrure.
    Un matin problème électrique, la porte ne s’ouvre ni de l’intérieur, ni de l’extérieur.
    C’est un immeuble de 4 étages,sans ascenseur, avec un seul point d’entrée et de sortie identique ….
    Après signalement, la société qui a fait l’installation est venue immédiatement ajouter une serrure à l’ancienne.
    Le tout électrique était censée facilité l’ouverture de la porte par les personnes âgées mais ils n’avaient pas du tout pensé aux conséquences d’un dysfonctionnement électrique.

    1. Et ce problème résume à lui seul la problématique technologique depuis au moins un siècle. Il suffit d’une panne et retour à la case départ.
      Même problème observé dans l’électronique automobile. Trop d’électronique= automobiles jetables.

  6. J’ai une petite question quand même.
    Avec quelle énergie ces grands penseurs pensent ils faire tourner leur machine ??
    On parle de plus en plus de coupure d’électricité si il fait trop froid. Donc les gens se déconnecteront car plus de batterie, ou plus de réseau.

    C’est fou de penser que ce monde dystopique ne tiendra que grace aux antennes téléphoniques…

    1. “C’est fou de penser que ce monde dystopique ne tiendra que grace aux antennes téléphoniques…”
      Surtout qu’une antenne, ca met bien 2 mois pour être mis en service, vu comme le tas de mafieux qui en ont le monopole bossent…
      Et ca met bien 5 minutes à être mis hors d’état de nuire…

    2. Oui. Plus on y pense et plus on se rend compte que ce système ne tiendra pas. C’est une fuite en avant visant autre chose que le développement de la machine per se. Le but est d’endormir l’humanité pour un autre millénaire…

      1. Endormir l’humanité pour un autre millénaire …
        voilà une pensée bien inintéressante mais cela ne va pas suffire. Je pense qu’en amont il faut effacer ce que j’appellerai la mémoire collective qui nous permet de retrouver des choses anciennes et nécessaires mais mises de cotés et progressivement oubliées.
        Les Égyptiens savaient faire du béton et l’Humanité l’a oublié puis ce savoir est revenu un millénaire ou deux, plus tard….
        A la manœuvre, Internet stocke et surtout oublie notre connaissance collective. Une première génération d’humain est d’ores et déjà totalement corrompue par le fait qu’il ne sert à rien d’apprendre puisque “c’est sur le net”.
        Il faudra encore au moins 2 générations pour faire le ravage attendu.

  7. ce serait en effet ce qui risquerait de se passer si le projet de Zuckerberg se réalisait !
    les entreprise qui ont procédés a une révolution technologique il y en a toujours eu elle sont devenues énorme puis ont dues faire face a la concurrence et a l’évolution technologique .
    aucune n’a jamais réussis a reproduire une deuxième fois une réussite commerciale comme celle qui leur a permis de devenir pendant un temps numéro un monopolistique dans leur domaine !
    face de bouc et gogole n’échapperont pas a cette loi !
    ce métaverse est une tentative Zuckerberg de rééditer sont succès de face de bouc ma

    1. ce serait en effet ce qui risquerait de se passer si le projet de Zuckerberg se réalisait !
      les entreprise qui ont procédés a une révolution technologique il y en a toujours eu elle sont devenues énorme puis ont dues faire face a la concurrence et a l’évolution technologique .
      aucune n’a jamais réussis a reproduire une deuxième fois une réussite commerciale comme celle qui leur a permis de devenir pendant un temps numéro un monopolistique dans leur domaine !
      face de bouc et gogole n’échapperont pas a cette loi !
      ce métaverse est une tentative Zuckerberg de rééditer sont succès de face de bouc mais il a 99,999 % de chance d’échouer !

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :