144 phénomènes aériens non identifiés depuis 2004 répertoriés par un programme dédié du Pentagone

Statistics

  • 7 956 767 Views

20/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

v4

De l’hystérie au bouton rouge

L’hystérie collective de l’empire du Mensonge rappelle le cheminement qui a mène vers 1914 et 1939. Encore une fois, c’est d’Europe orientale que partent les guerres mondiales.

N’oubliez surtout pas une chose: on vous a volé deux années de votre existence sous un fallacieux prétexte sanitaire lié à une grosse manipulation de masse et on vous demande maintenant de tout oublier et de soutenir une nouvelle guerre mondiale.

Il aurait été infiniment plus préférable de subir une manipulation de masse sur la thématique d’une invasion extraterrestre que de subir le spectacle affligeant actuel digne d’un vaudeville macabre à l’échelle planétaire.

Tout autre pays ayant à ses frontières un pays hostile annonçant l’abandon du Traité de Prolifération Nucléaire pour s’armer avec des bombes atomiques à des fins offensives aurait réagi comme la Russie. Et encore, Moscou à réagi très tard et a estimé ne pas envoyer ses meilleures unités car l’Otan est déployé dans les pays Baltes, la Roumanie, la Bulgarie et dans l’Arctique. Les unités russes déployées sont venus de l’Extrême-Orient de la Russie (généralement les moins bien équipées). La stratégie russe ne repose pas sur une campagne aérienne préalable mais sur un assaut direct. Un pari risqué. À titre d’exemple, si l’Ukraine était ciblé par les États-Unis, Washington aurait d’abord soumis le pays à un long embargo multiformes pour l’affaiblir puis créer une large coalition mondiale et enfin mener une campagne aérienne de longue durée en parallèle avec des opérations de déstabilisation interne. Jamais les pays de l’Otan n’auraient envoyé leurs troupes au sol contre un pays armé jusqu’aux dents, aussi peuplé et aussi vaste que l’Ukraine. La Russie n’a pas suivi les leçons de la guerre du Golfe où est-ce peut-être du à un état d’esprit russe totalement contraire à celui des Occidentaux.

Le positionnement importe peu à l’heure actuelle. C’est même une notion dépassée.

L’état de guerre avec la Russie est presque complet:

1. Un embargo économique presque total

2. Fermeture des espaces aériens (le COVID a été à la fois un prétexte et une répétition préparant à cette situation)

3. Censure de temps de guerre et infoguerre intense.

4. Rupture imminente des relations diplomatiques

5. Tentative de vol des réserves d’or de la Russie

6. Appel à la création d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine (avec l’aide de l’Otan bien entendu)

7. La Turquie, acteur clé de la stratégie de l’empire, qui remet en cause la Convention de Montreux en bloquant l’accès à la mer noire, un casus belli.

Le suzerain est le timonier en chef. Tous les vassaux s’agitent. Extraits.

L’entrée directe de la Pologne dans une guerre contre la Russie relève d’un déterminisme historique tragique. Varsovie est l’un des pays parmi les trois pays d’Europe orientale disposant d’avions de combat Mig-29 (Bulgarie, Pologne et Slovaquie) à avoir non seulement accepté d’en fournir à l’Ukraine mais a autoriser l’usage de ses bases militaires aériennes pour des opérations de combat en Ukraine. Cet usage cache à peine d’autres opérations militaires effectués par d’autres pays membres de l’Otan.

Des organisations terroristes comme Al-Qaïda (ressuscitée pour l’occasion) et Daech ont affirmé leur soutien à l’Ukraine et leur disponibilité à combattre aux côtés des extrémistes racialistes ukrainiens. Une scène cocasse mais normale après deux années de manipulation COVID.

Israël, une entité créée de toutes pièces en 1948, soutient sans réserve aucune le régime de Kiev et lui assure armes, conseillers militaires et fonds.

Un ressortissant israélien tentant de fuir Kiev a eu la mal chance de tomber dans un checkpoint ukrainien où il y avait des néonazis. Ils l’ont abattu sans aucune sommation dès qu’il leur a montré son passeport.

La FIFA et l’UEFA se sont aussi emmêlés contredisant ainsi que sport et politique ne font pas bon ménage. Ces sanctuaires de la corruption sont de simples outils de blanchiment d’argent et d’abrutissement des masses aux mains des élites de l’empire.

Pire, des universités belges, françaises, canadiennes et US envisagent l’exclusion des étudiants russes. C’est du n’importe quoi mais comme on a obligé des millions de personnes à porter une muselière humaine ridicule et à se faire injecter des doses d’un liquide aux ingrédients inconnues pour “leur bien” et surtout le bien des fortunes en bourse des Albrecht, Von der Leyen et compagnie, cela passera comme une mesure naturelle.

Pas un mot sur la présence de substances hautement toxiques dans les tests anti-COVID. Que dire alors du reste?

La Cour pénale internationale, cet autre outil rouillé de l’Etat profond, s’est réveillée de sa profonde léthargie. L’oukazr du maître l’a fait réagir en huit jours. Tant pis pour les restes du monde qui attendent depuis plus de 70 ans…

Et que dire de ces ridicules chaînes TV qui arborent le pavillon ukrainien comme une injonction d’aller se faire vacciner au temps de la Grande Farce de 2020-2021 ou encore de l’Australie qui interdit l’entrée à son territoire aux dirigeants russes croyant avoir affaire à Novak Djokovic ou encore à tous ces perroquets débitant non stop une logorrhée incompréhensible sur les plateaux TV et les ondes des radios…Les gens oublient.

Maxar est devenu le fournisseur officiel des images satellite des tous les volontaires voulant aller se battre en Ukraine. Pas de visa ni passeport. Le Danemark a même annoncé l’envoi de volontaires. Imaginez un instant un pays musulman annonçant cela du temps de l’autre farce de la guerre sans fin contre la terreur ? Comique.

Question bête: pourquoi les États-Unis n’ont jamais été suspendus des jeux olympiques ou d’une quelconque compétition sportive après avoir envahi l’Irak ou la Syrie?

Autre question plus bête que la première: pourquoi aucun pays occidental n’a été sanctionné pour avoir falsifié les documents de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques concernant la Syrie et transformé cette Organisation internationale en un simple outil?

La Suisse a abandonné sa neutralité. Cela veut dire que la guerre est inévitable.

Toutes les réserves financières des pays d’Europe, le Canada, l’Australie et le Japon iront financer la guerre. L’inflation battra des records sans précédent. Les approvisionnements de Chine sont déjà perturbés. Ce mois de Mars s’annonce bien.

Joe Biden pourrait appuyer le premier sur le bouton rouge. Au point où vont les choses, ce sera aussi un acte normal dans un monde normal où les peuples ne comptent aucunement.

Préparez vos doses d’iode et achetez un masque à gaz d’un stock militaire. Débarrassez-vous au plus vite de vos muselières pleine de graphène et autres germes. Désinstallez toute application numérique liée à la Grande Farce et si on vous demande quelque chose dites que le show est terminé, maintenant c’est la guerre.


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.9 / 5. Vote count: 169

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :