144 phénomènes aériens non identifiés depuis 2004 répertoriés par un programme dédié du Pentagone

Statistics

  • 7 956 566 Views

19/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

908

Du déclin militaire et la fin de l’empire

Une ancienne prophétie se réalise une nouvelle fois. l’Empire et ses rivaux n’ont plus de soldats capables.

La France coloniale l’avait compris depuis longtemps. Elle a mobilisé en masse des soldats de son empire colonial pour les envoyer se battre en Europe, en Asie et dans les Amériques. C’est eux qui ont sauvé la France à deux reprises d’une disparition certaine.

En dehors des images de propagande, l’évolution sociétale et culturelle sous l’influence du système dominant a laminé les valeurs guerrières.

La Russie se retrouve sans soldats autres que les Tchétchènes et fait appel maintenant aux volontaires du Moyen-Orient et bientôt d’Afrique.

Les États-Unis n’ont plus de soldats depuis longtemps. En Irak, ils ont envoyé tous les volontaires séduits par une régularisation (Green card et nationalité) venant des pays d’Amérique centrale et du Sud, de l’Ouganda, d’autres pays lointains. Le bilan officiel des pertes US en Irak est une farce. Il ne mentionne pas les 70 000 étrangers tués sous l’uniforme américain et dont aucun media n’a daigné publier le moindre hommage. Blackwater, devenu plus tard Academy puis X, fut l’une des réponses à cette tendance suicidaire. Le retour des armées privées. Les pertes de Blackwater en Irak sont estimées à 3000 tués.

Nous vivons dans un monde où il n’y a plus de soldats. Paradoxalement, il n’y a jamais eu autant de personnes disposant de performances athlétiques et sportives qu’au cours des cinquante dernières années.

C’est une situation analogue à celle qu’avait connu le monde ancien vers les 3-4e siècles après Jésus-Christ, lorsque les légions romaines commencèrent à non seulement s’offusquer de la lourdeur de leur armures et de leurs armes mais préféraient que le travail soit fait par les forces auxiliaires issues d’autres contrées.

Un ami vivant à Washington D.C. a souligné la facilité avec laquelle quelques unités militaires aguerries d’un pays du Sud (ce que Sauvy appelait par arrogance inconciente le Tiers-monde) pourrait s’emparer de Washington D.C. sans trop de difficultés et qu’une fois prise, la population de la ville était tellement amorphe qu’aucune résistance n’était à craindre.

C’est désormais une forte probabilité.

Dans un avenir très proche, les auxiliaires venus du Sud prendront le pouvoir dans ce que fut l’empire et ses rivaux. C’est désormais une certitude absolue.

Tout l’édifice ne tient que par une intense propagande et une manipulation psychologique de masse. Le rappel de la réalité sera un choc insupportable pour beaucoup de personnes vivant dans l’illusion de la matrice idéologique propagée par les médias de masse, les réseaux sociaux, les systèmes éducatifs, Netflix, Hollywood, la littérature et la sous-culture dominante.

Ce sera un soldat venu du Sud qui mettra fin à l’empire du mensonge.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.8 / 5. Vote count: 173

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :