Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Hard gold is the primary monetary asset held by sovereigns that cannot be illicitly seized by foreign governments except through force of arms.*

Russian governmental/RCB gold is held inside Russia, and it is not necessary to sell Russia’s gold to western markets to support Russia’s economy. Other Russian gold, carry trade gold bars, vaulted in London/ New York and Swiss vaults by private holders, are minimal in number. They are held/leased by private individuals and private banks. In other words, Russian governmental central bank hard gold is not held in New York, City of London, Valcambi / Swiss-BIS vaults. Also, Russia and China hold much more hard gold in their vaults than the west (or east!) cares to acknowledge.

The London Bullion Market Association has booted Russian refiners out of the LBMA, and Swiss refiners are refusing Russian gold dore for refining too, thus isolating Russian refiners from western markets along with western gold trade sanctions. China and Russia have competent domestic gold refinery industries, and can still trade directly for resources with Vietnam, India, Thailand and other nations appreciative of the monetary metal.

Regarding a (partial) gold-backed yuan or ruble? A potential for domestic currency support exists and such governmental steps are underway. An international partial gold-backed currency (China yuan) is likely many months (years?) away, and could only be (partially) backed by eastern banks and exchanges. Western “bullion banks” (primary dealer banks or central banks that trade gold) will not formally allow any gold-backed currency to trade on western exchanges; and the IMF specifically forbids nations with gold-backed currencies to qualify for membership.**  So, a Russian gold-backed ruble (partial) may be possible domestically with time, especially if the ruble weakens within the country.

Hard gold trade between China and Russia has been historically low but that situation may change. One point being that China may pay for Russian oil with hard gold, however it’s far more likely that China will swap yuan for rubles to purchase Russian oil, thus supporting the ruble. The former United States has already warned China about that.

By the way, a fact seldom mentioned is that the Ukraine possesses a reasonable amount of hard gold reserves, but since 2014 that (real) gold has been physically transported to the Western cartel (London/New York). It’s another key Coup d’Etat achievement that US State must be very proud of, and is not publicly acknowledged  in the west, only privately among gold traders.

US soldier amidst gold bars taken from Iraq’s Central Bank 2003.

The Shanghai Gold Exchange (China) is the largest gold exchange in the world, but only intersects with western finance through the tight control of the CME. However, if China were to open the Shanghai Gold Exchange to direct international currency convertibly for gold (bypassing the CME) and work with Russia to provide a parallel gold bourse for refiners and delivery, that could bifurcate western control over monetary-commodity metals markets; a scenario that most terrifies the crooks of the western  gold cartel.  But for now, the major threat to the gold cartel is only via the London EFP (Exchange for Physical) mechanism where the New York CME trades/transports their alchemy-created gold … which could blow up again (as it did in 2020) in the event of hard gold supply or transit disruption.

The BIS too has shown its Pharoah’s hand*** and threatened certain gold depositors with potential forfeiture… something that did not happen even during WW2. As such, the western gold cartel has openly proved itself to be unreliable, an international criminal monetary bad actor, where all the above could have momentous impact.  But for the moment, Wall Street/western banks will maintain their jack-boot hold on the financial neck of the world.  Current events do not threaten the west’s gold cartel with crisis… yet.  That’s due to enforced hypothecation (settling for cash instead of for the asset) and because key western Central Banks may convert as much virtual/digital currency (euros/$) as needed to alchemical gold (Wall Street ETF & CME virtual gold futures) to suppress gold.  

The paper (virtual) gold futures market is truly how the cartel protects its fiat (by decree) $ and euros.  Of course the gold cartel (LBMA-BIS-Fed-CME-IMF) must continue to suppress monetary-commodity metals (gold and silver) as it has historically done, otherwise the fiat illusion will fail. For now, the ongoing illusion is secure, but a pullback of the curtain may be in the offing, and the almighty cartel must – at least – be uneasy.

Steve Brown

*The role of hard gold as a most important component of sovereign monetary independence and financial guarantee, has been obfuscated by Wall Street, the gold cartel, and their MMT/alchemical “bullion banks” for many decades. 

**At present there are none!

***BIS, in the Land of the Pharaohs.

Direct source: Novus Confidential

14 thoughts on “Gold Report

  1. Malgré tout il y a quand même de bonnes nouvelles dans ce *”bordel guerrier”, et nous ne devrions jamais perdre espoir, comme par exemple là où Résistance (la vraie, c.-à-d. la notre) s’organise : comme ici exemple :

    « … Le maire de Kherson est silencieux sur le bombardement des forces armées ukrainiennes…

    Il y a quelques jours, les forces armées ukrainiennes ont fait une tentative suicidaire pour s’échapper de Nikolaev à Kherson. En conséquence, dix chars ukrainiens ont été détruits par l’artillerie russe.

    Maintenant, par vengeance, les forces armées ukrainiennes bombardent les faubourgs de Kherson, y compris les zones résidentielles. De nombreuses maisons ont déjà été détruites, une quinzaine de civils ont été blessés.

    Cependant, le maire de Kherson, Igor Kolykhaev, est silencieux sur les bombardements ukrainiens. D’autre part, il exige que la population rembourse ses dettes pour le logement et les services communaux, ignorant le fait que 95% des habitants de Kherson sont actuellement au chômage.

    Des hommes d’affaires fidèles au maire conduisent leurs employés à des rassemblements anti-russes, en colère contre la faim et le manque de salaires, que les hommes d’affaires eux-mêmes ne leur versent pas.

    Mais il y a aussi de bonnes nouvelles de Kherson.

    Les drapeaux de la Russie ont commencé à apparaître sur les bâtiments administratifs. Une partie de la police a repris le travail, malgré les menaces des radicaux. Récemment, les activités du DRG parmi les nationalistes, qui préparaient des provocations armées dans la ville, ont été localisées. Le peuple a commencé à soutenir activement les troupes russes dans la lutte contre les nazis. … »

    *remember, actuellement seulement 2% des infos sont réellement crédibles, alors soit vigilant cher camarade… protèges-toi et surtout ta famille, car malheureusement pour nous tous, le plus dur reste à venir… et comme on dit par là-bas, priez pour nous…

  2. Précisons ::
    Il ne s’agit pas de lingots d’or, c’est dépassé, mais de lingots de graisse humaine stabilisée, qui est la nouvelle valeur refuge. Chaque lingot qu’on peut voir sur la photo correspond à environ 53.000 humains dont on a retiré la graisse.
    Pour illustrer, avec deux lingots on peut s’offrir à Paris, deux immeubles de 50 appartements dans le 8ème arrondissement.
    Un char léopard vaut 1/4 de lingot.
    Une nuit avec une call girl de luxe à l’hôtel Lutécia 1/90000 de lingot.
    Etc …

    1. Et l’avantage, c’est que si on a un petit creux, on peut s’en faire une tartine

  3. De la disette à la famine, il n’y a qu’un pas ! Lisez, je vous prie, ce qui suit:

    « … Les Italiens s’inquiètent de la hausse des prix – les chercheurs prédisent la faillite de près de 200 000 entreprises
    Les Occidentaux ont déjà ressenti la hausse des prix de l’essence – en Allemagne, le coût a presque doublé, aux États-Unis, les prix de l’essence ont atteint des niveaux record, *des autocollants sont déjà apparus à l’essence stations avec Joe Biden. En Italie, les coursiers sont passés des voitures aux chevaux, et jusqu’à présent, ils ne filment que des vidéos amusantes dans les stations-service – mais il semble qu’il ne reste plus beaucoup de temps avant le mécontentement de masse dans le pays, l’augmentation des prix causée par la situation en Ukraine commence à toucher différents domaines.
    Récemment, l’Institut Censis pour la recherche sociale et économique et l’association italienne des coopératives Confcooperative ont publié des prévisions décevantes sur la situation – selon leurs données, environ 184 000 entreprises italiennes pourraient faire faillite en raison de la hausse des prix de l’énergie dans un proche avenir. Autrement dit, environ 1,4 million de personnes pourraient perdre leur emploi. .. »

    Sauf qu’en France, en Angleterre, en Allemagne, etc., etc., etc., ce sera idem-ibidem, et dans pas trop longtemps! Peut-être avant la farce électoraliste franco-française, qui sait?…

    *Ils sont bien mal lotis ces pauvres italiens, coincés qu’ils sont entre l’otan et la maffia, qui les vampirisent à mort, faites votre choix m’ssieurs-dames !

    *pas bon du tout pour le clan biden et sa suite, de plus en plus chaotique pour les États-Unis d’Amérique!… et comme on dit là-bas, priez pour nous…

    1. ” *Ils sont bien mal lotis ces pauvres italiens, coincés qu’ils sont entre l’otan et la maffia, qui les vampirisent à mort, faites votre choix m’ssieurs-dames ! ”
      humm . . . pas sur !
      quelle est la différence entre la France et l’Italie ?
      en Italie la mafia et l’état sont deux institutions séparée !

  4. I ve heard that the real value of gold today is 30 000 to 50 000$ for one ounce of gold. I don t know for silver

    1. Rapport sur l’or

      L’or dur est le principal actif monétaire détenu par les souverains qui ne peut être saisi illicitement par des gouvernements étrangers, sauf par la force des armes*.

      L’or du gouvernement russe/RCB est détenu à l’intérieur de la Russie, et il n’est pas nécessaire de vendre l’or de la Russie sur les marchés occidentaux pour soutenir l’économie du pays. Les autres pièces d’or russes, les lingots d’or destinés au commerce, conservés dans des coffres-forts à Londres, New York et en Suisse par des détenteurs privés, sont peu nombreux. Ils sont détenus ou loués par des particuliers et des banques privées. En d’autres termes, l’or dur de la banque centrale du gouvernement russe n’est pas détenu dans les coffres de New York, de la City de Londres, de Valcambi ou de la Swiss-BIS. En outre, la Russie et la Chine détiennent beaucoup plus d’or dur dans leurs coffres que l’Occident (ou l’Orient !) ne veut bien le reconnaître.

      La London Bullion Market Association a exclu les raffineurs russes de la LBMA et les raffineurs suisses refusent également de raffiner l’or russe, ce qui isole les raffineurs russes des marchés occidentaux et s’accompagne de sanctions commerciales occidentales. La Chine et la Russie disposent d’industries nationales compétentes en matière de raffinage de l’or et peuvent toujours échanger directement des ressources avec le Vietnam, l’Inde, la Thaïlande et d’autres nations appréciant le métal monétaire.

      Qu’en est-il d’un yuan ou d’un rouble (partiellement) adossé à l’or ? Il existe un potentiel de soutien monétaire national et des mesures gouvernementales en ce sens sont en cours. Une monnaie internationale partiellement adossée à l’or (le yuan chinois) ne verra probablement pas le jour avant plusieurs mois (années ?) et ne pourrait être (partiellement) adossée qu’à des banques et des bourses orientales. Les “bullion banks” occidentales (banques primaires ou banques centrales qui font le commerce de l’or) ne permettront pas officiellement à une monnaie adossée à l’or de s’échanger sur les places boursières occidentales ; et le FMI interdit spécifiquement aux nations dont la monnaie est adossée à l’or de se qualifier pour devenir membre.** Ainsi, un rouble russe adossé à l’or (partiel) pourrait être possible au niveau national avec le temps, surtout si le rouble s’affaiblit dans le pays.

      Les échanges d’or dur entre la Chine et la Russie ont été historiquement faibles, mais cette situation pourrait changer. La Chine pourrait payer le pétrole russe avec de l’or dur, mais il est beaucoup plus probable que la Chine échange des yuans contre des roubles pour acheter du pétrole russe, soutenant ainsi le rouble. Les anciens États-Unis ont déjà averti la Chine à ce sujet.

      Au fait, un fait rarement mentionné est que l’Ukraine possède une quantité raisonnable de réserves d’or dur, mais depuis 2014, cet or (réel) a été physiquement transporté vers le cartel occidental (Londres/New York). C’est une autre réalisation clé du Coup d’État dont l’État américain doit être très fier, et qui n’est pas reconnue publiquement à l’Ouest, seulement en privé parmi les négociants en or.

      Soldat américain au milieu de lingots d'or pris à la Banque centrale d'Irak en 2003.

      Le Shanghai Gold Exchange (Chine) est le plus grand marché de l’or au monde, mais il n’entre en contact avec la finance occidentale que par le biais du contrôle étroit du CME. Cependant, si la Chine ouvrait le Shanghai Gold Exchange pour convertir les devises internationales en or (en contournant le CME) et travaillait avec la Russie pour fournir une bourse de l’or parallèle pour les raffineurs et la livraison, cela pourrait faire éclater le contrôle occidental sur les marchés des métaux monétaires et des matières premières ; un scénario qui terrifie le plus les escrocs du cartel de l’or occidental. Mais pour l’instant, la principale menace pour le cartel de l’or ne passe que par le mécanisme EFP (Exchange for Physical) de Londres où le CME de New York négocie/transporte leur or créé par alchimie… qui pourrait exploser à nouveau (comme en 2020) en cas de perturbation de l’approvisionnement en or dur ou du transit.

      La BRI a elle aussi montré sa main de Pharaon*** et menacé certains déposants d’or d’une potentielle confiscation… ce qui ne s’est pas produit même pendant la Seconde Guerre mondiale. En tant que tel, le cartel de l’or occidental a ouvertement prouvé qu’il n’était pas fiable, qu’il était un mauvais acteur monétaire criminel international, et que tout ce qui précède pourrait avoir un impact considérable. Mais pour le moment, Wall Street et les banques occidentales maintiendront leur emprise sur le système financier mondial. Les événements actuels ne menacent pas le cartel de l’or occidental d’une crise… pour le moment. Cela est dû à l’hypothèque forcée (règlement en espèces au lieu de l’actif) et au fait que les principales banques centrales occidentales peuvent convertir autant de monnaie virtuelle/numérique (euros/$) que nécessaire en or alchimique (ETF de Wall Street et contrats à terme sur or virtuel du CME) pour supprimer l’or.

      Le marché des contrats à terme sur l’or (virtuel) est véritablement le moyen par lequel le cartel protège ses $ et euros fiduciaires (par décret). Bien sûr, le cartel de l’or (LBMA-BIS-Fed-CME-IMF) doit continuer à supprimer les métaux monétaires (or et argent) comme il l’a toujours fait, sinon l’illusion de la monnaie fiduciaire s’effondrera. Pour l’instant, l’illusion en cours est sûre, mais un recul du rideau est peut-être en vue, et le cartel tout-puissant doit – au moins – être mal à l’aise.

      Steve Brown

      *Le rôle de l’or dur en tant que composante essentielle de l’indépendance monétaire souveraine et de la garantie financière a été occulté par Wall Street, le cartel de l’or et leurs “bullion banks” MMT/alchimiques pendant de nombreuses décennies.
      **A l’heure actuelle, il n’y en a aucune !
      ***BIS, au pays des pharaons.

      Source directe : Novus Confidential

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

      1. Bonjour,
        Je ne saisis pas l’expression “or alchimique”.
        De quoi s’agit-il précisément ?

        1. or papier : ETF. Avec un kilo réel une banque peut créer dix kilos papier mais elle peut prêter à neuf autres banques qui en créent dix chacune. Donc avec un kilo réel ils en créent cent kilos papier ( ETF, alchmique )
          Je crois qu’actuellement ils en sont à 300 ou 500Kg pour un kilo. Mais le prix de l’or papier intervient dans le prix de l’or réel. Le jour où plus personne ne voudra d’ETF et que les gens voudront se faire livrer (une chance sur 300) le prix de l’or réel va exploser

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :