Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Une vidéo prise au second jour du déclenchement des opérations militaires russes en Ukraine. Un hélicoptère d’attaque Kamov Ka-52 “Alligator” à l’assaut de l’aéroport de Gostomel près de Kiev. L’appareil survole le terrain à très basse altitude et fait face à plusieurs tirs de missiles Sol-Air tirés par des Manpads. Parmi les cibles figurent des véhicules et des containers mis sur les pistes d’atterrissage des aérodromes pour empêcher les aéronefs russes d’y atterrir.
Le Ka-52 est touché et finit par se poser avant d’être abandonné par son équipage. Les pilotes sont récupérées par des unités au sol et ont repris le service.
Cette vidéo montre la différence fondamentale dans les tactiques utilisées par les Russes et les Americains lors des assauts de cavalerie volante (l’équivalent très approximatif de l’aviation légère de l’armée de terre ou ALAT): les Russes privilégient les survols à très basse altitude et se retrouvent face à face avec les défenses adverses, lesquelles n’ont pas été réduites au préalable par l’aviation, l’artillerie ou les missiles; pour les Américains, réduction des défenses par de très gros moyens aériens et balistiques, souvent durant des semaines, puis intrusion en dernier ressort des hélicoptères Apache Ah-64 qui tirent des munitions guidées à des distances hors de portée des défenses adverses et ne prennent aucun risque possible quels que soient les circonstances.

Autre différence de taille, les Russes foncent tête baissée et se battent; les Américains ne foncent que si l’ensemble du théâtre des opérations est sécurisé et acquis (achat des officiers adverses, neutralisation totale des défenses ennemies, supériorité aérienne absolue, etc.) et ne se battent que si ils sont certains d’avoir une supériorité numérique absolue et le soutien de l’ensemble des alliés dont ceux avoisinant le pays ciblé.

Cette différence fondamentale de mentalité se reflète sur l’art tactique et la stratégie des deux blocs.

14 thoughts on “Hélicoptère d’attaque Ka-52 vs Manpads

  1. HS total : j’ai complètement perdu la trace d’une information qui date d’avant covid, qui concernait un scientifique américain d’origine chinoise arrêté par la douane américaine en possession d’une fiole contenant des souches de virus. Il travaillait pour le laboratoire d’une grande université américaine, peut-être Yale.
    Si quelqu’un a gardé trace de cette info ce serait sympa de me fournir un lien. Merci d’avance.

      1. Merci beaucoup, je ne pense pas que ce soit ça précisément mais l’article semble y faire référence en toute fin. Je le conserve précieusement.
        Encore merci.

    1. Tu diras ça aux mères des conscrits russes décédés. Elles apprécieront. Et pareil pour les ukrainiens d’ailleurs. La paix, n’est-ce pas mieux ?

      En terme de pertes, les russes vont bientôt nous faire un viet-nam en quelques semaines (bien sûr c’est encore pire en face). Chose peu appréciée par les populations. Il est connu que les russes font peu de cas de la vie humaine. Du moins, surtout celles de leurs soldats.

      Alors donc, sinon, on en est à 1000 sur 1400 missiles tirés du côté russe à ce que j’ai entendu ? Il reste quoi après, les nukes ? C’est ce que veulent les jufo-ricains remarquez…

      https://projectcamelot.org/lang/fr/anglo_saxon_mission_interview_transcript_fr.html

      Quel putain de joueur d’échecs ce Poutine… vraiment ! Ou alors comme l’atteste sa poignée de main avec Klaus Schwab il fait partie du plan ?

      La Vérité… si je mens ! LOL

      Et la chiassidence française (et autres) tombe à pieds joints dedans…

      Quant aux informations arrivant concernant les russes qui tuent les paysans, entendre agriculteurs, des villages conquis, qu’en est-il ? Est-ce vrai ? Recommencent-ils leur éternelle lubie de tuer ou déplacer les populations pour y mettre des colons russes ? Ce qui est d’une certaine manière à l’origine de cette guerre…

  2. que deviennent , les épaves des aéronefs non connu de l’otan, su-34 ka-52, et autres restes de missiles.
    ou plutôt qui les récupère au final ?

    1. Question très intéressante! Un Buk M2 russe non destiné à l’export et abandonné en Ukraine a été livré aux US. Il y a un commerce qui fait rage et le prix est fixé au kilo de ferraille et selon le modèle.

      Une partie des armes livrés par l’Otan a également fini entre les mains des russes. Surtout les Javelins.

      1. merci , mais une dernière question, y a- t-il des phénomènes , ou des aéronefs de type inconnue ,depuis le début des combats?

        1. Aucun c’est une guerre conventionnelle entre terrien.
          Nos amis vert n’ont pas été invités aux festivités. Espérons qu’ils ne nous en tiennent pas ombrage.
          :):):)

          1. ovni ou autres, ne veut pas dire homme vert, l’humanité à survécu plusieurs fois, comprendra qui pourra…

        2. J’ai vu une étoile filante hier soir aller vers l’Est. Elle était bizarre, elle passait silencieusement sous les nuages… Très brillante !

          Ciel occupé plus que d’habitude d’ailleurs avec des avions normaux, lumières clignotantes et bruits de réacteurs. Pas des avions de ligne. Vers l’Est toujours.

          Oui, inhabituel… Bonne WWIII à tous !

    2. Apparemment un système Krashuka de guerre électronique a été récupérée par les ukrainiens

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :