Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Le 21 mars 2022, un avion de ligne Boeing 737-800 de China Easter Airlines (MU5725) avec 132 personnes à bord s’écrase à 2h38 pm dans une zone montagneuse de la zone autonome du Guangxi Zhuang en Chine méridionale.

L’appareil aurait piqué à la verticale avant de s’écraser selon des vidéos amateurs diffusées sur les réseaux sociaux chinois (cf. Photographie d’illustration)

Même si le 737-800 n’est pas aussi mal évalué que le Boeing 737 Max, c’est le 23e accident impliquant le Boeing 737-800 depuis 2006. De ces 23 accidents, dix ont été meurtriers.

Le 29 septembre 2006, un Boeing 737-800 flambant neuf entra en collision avec un autre appareil près de Peixoto Azevedo au Brésil, tuant 154 personnes.

Le 05 mai 2007, un Boeing 737-800 de Kenya Airways, se crache près de l’aéroport de Douala au Cameroun, tuant 114 personnes.

Le 25 février 2009, incident impliquant un Boeing 737-800 de Turkish Airlines près de l’aéroport international Shiphol d’Amsterdam : neuf morts.

Le 25 janvier 2010, un Boeing 737-800 de Ethiopian Airlines s’abîme près de l’aéroport international de Beyrouth au Liban: 90 morts.

22 mai 2010, un Boeing 737-800 d’Air India Express s’écrase à l’aéroport de Mangalore: 158 morts.

Le 19 mai 2016, un Boeing 737-800 de FlyDubai s’écrase à l’aéroport de Rostov, en Russie: 62 morts. 

Le 08 janvier 2020, crash d’un Boeing 737-800 d’Ukraine International Airlines près de Sebachahr, en Iran: 176 morts.

Le 05 février 2020, un Boeing 737-800 de Pegasus Airlines à l’aéroport international Sabiha Gokcen d’Istanbul: neuf morts.

Le 07 août 2020, incident impliquant un  Boeing 737-800 d’Air India Express sur la piste d’atterrissage de l’aéroport de Calcutta : 21 morts.

11 thoughts on “Un Boeing 737-800 s’écrase en Chine avec 132 personnes à bord

  1. Les sanctions prises ici et là dans de nombreux domaines devraient inciter certains pays à se débarrasser de tous leurs actifs d’origine occidentale et à développer des alternatives. Accident ou pas, ce crash n’inversera pas la tendance

    1. Pour l’instant on ne peut pas relier cet accident à une intention malveillante, mais il est vrai qu’il intervient dans une séquence diplomatique assez violente, peu de temps après une discussion tendue entre Biden et Xi, et très peu de temps avant que Blinken (qui n’a pas dit un mot sur le crash à ma connaissance) ne fasse publiquement la déclaration suivante : “Les auteurs d’atteintes aux droits humains doivent continuer à en subir les conséquences. Les États-Unis ont pris des mesures pour imposer des restrictions de visa aux responsables de la RPC pour avoir tenté d’intimider, de harceler et de réprimer les dissidents et les défenseurs des droits humains à l’intérieur et à l’extérieur de la Chine.”
      Je ne déduit rien mais ça met quand même en alerte.

      1. Blinken et ses collègues sont du même niveau que “nos” ministres, dur de croire qu’il soit au courant d’une action chaude, en cours ou à venir. Les rares fois où je l’ai vu, son langage corporel est désastreux, sans parler du fond qui ne vaut pas miieux.

        L’avion a un angle de chute important, il ne plane pas du tout. L’article en dessous explique qu’il y a eu une 1ere perte d’altitude, suivi d’un court rétablissement avec reprise d’altitude, et enfin la chute finale, comme si l’avion était forcé de partir en piqué

        https://www.zerohedge.com/geopolitical/aviation-experts-baffled-crash-china-eastern-airlines-flight-mu5735

        1. Merci pour le lien, ça donne envie de creuser. Tout ce qui sort de l’ordinaire est important dans le contexte actuel.

          1. Non, le diable te guette dans les détails 😀

            Que cet avion soit tombé naturellement ou pas, les coups de pute ont lieu… Qu’importe le détail au final.

            Seul compte le résultat, cad le marionnettiste le plus agile à récupérer ce qu’il n’a pas créé..

      2. Toujours rien trouvé de la part de la maison blanche, du président américain de sa porte parole et de son secrétaire d’état concernant le crash de l’avion en Chine. Etonnant.

        1. VP s’est exprimé à ce sujet en revanche.

          Il y avait quoi, dans les villes de départ et d’arrivée..

      3. Résumé à partir d’un article en ligne nettoyé des différentes pubs :
        “Alors que les sauveteurs continuent de fouiller l’épave d’un avion de ligne qui s’est écrasé lundi dans le sud de la Chine, plusieurs théories horribles émergent quant à la cause de l’accident mortel.
        Le mystère entoure toujours la cause exacte de l’ accident qui aurait tué les 132 personnes à bord.
        Une vidéo d’horreur montre  le vol China Eastern MU5735 se  précipitant vers le sol dans un piqué vertical. Le Boeing 737-800 s’est écrasé dans une région montagneuse de la province du Guangxi, non loin de la ville de Wuzhou.
        Il voyageait de Kunming à la ville de Guangzhou lorsqu’il a chuté de 29 000 pieds en quelques minutes seulement.
        Hier, l’experte en aviation Sally Gethin a déclaré à The Sun Online que les trois pilotes à bord se sont peut-être évanouis alors que l’avion plongeait au sol dans une plongée mortelle à 350 mph.
        Des parties de l’épave ont été retrouvées, ainsi que les effets carbonisés des passagers, notamment des sacs, des portefeuilles et des cartes d’identité.
        Cependant, aucune des personnes à bord n’a encore été officiellement nommée.
        Les pilotes “se sont peut-être évanouis lors d’une plongée de la mort à 350 mph” avant de se battre pour sauver le jet
        Le président chinois Xi Jinping a ordonné une enquête à grande échelle, tandis que China Eastern a immobilisé tous ses Boeing 737-800, malgré leur dossier de sécurité exemplaire.
        Lentement, des théories sur ce qui s’est exactement passé se répandent.
        Le 737-800 a un dossier de sécurité particulièrement bon”, a déclaré Sally Gethin. «Il y en a des milliers qui opèrent dans le monde, environ 1 000 rien qu’en Chine.
        “Mais le fait que China Eastern Airlines immobilise tous ces avions de la flotte par mesure de précaution suggère qu’ils sont préoccupés par la sécurité de ces avions.”
        Elle a suggéré un dysfonctionnement majeur avec la queue de l’avion comme une théorie possible derrière l’accident.
        “Si la queue se cisaille avant le piqué, l’avion perdrait tout aérodynamisme – il ne peut pas fonctionner correctement sans le gouvernail dans la queue”, a-t-elle déclaré.
        Le 12 novembre 2001, le vol 587 d’American Airlines s’est écrasé peu de temps après le décollage de l’aéroport JFK de New York après que la dérive verticale se soit détachée, tuant les 260 personnes à bord ainsi que cinq personnes au sol.
        Cependant, elle a souligné que la vidéo du piqué montre que le fuselage de l’avion était encore intact lorsqu’il s’est écrasé.
        Suren Ratwatte, pilote et ancien PDG de Sri Lankan Airlines, a déclaré à The Sun Online que l’avion n’aurait pu s’écraser de la manière dont il l’a fait qu’à la suite d’une “défaillance structurelle catastrophique”.
        Il pense que la théorie de la queue est peu probable, à moins que “toute la section de la queue ne tombe – ce qui est sans précédent”.
        Se référant au 587 américain, il précise que « la construction de l’empennage est totalement différente dans le 737 ».
        DEFAUT TECHNIQUE
        Dans un communiqué lundi soir, Boeing a déclaré: “Boeing est en contact avec le National Transportation Safety Board des États-Unis et nos experts techniques sont prêts à aider à l’enquête menée par l’Administration de l’aviation civile de Chine.”
        Boeing a déjà été impliqué dans un scandale concernant le 737 MAX, lorsqu’une défaillance du  système d’augmentation des caractéristiques de manœuvre  (MCAS) de l’avion, un programme de stabilisation de vol intégré, a provoqué deux accidents,  le vol Lion Air 610  et  le vol 302 d’Ethiopian Airlines , tuant un total de 346 personnes. gens.
        Souvent, les avions sont sur pilote automatique avant de commencer leur descente, et les données du radar de vol 24 suggèrent que l’avion aurait dû commencer à se préparer à atterrir lorsqu’il a soudainement chuté.
        Mme Gethin a également souligné les “kilomètres de câblage” à l’intérieur d’un avion de ligne, qui auraient pu subir une défaillance fatale.
        Y a-t-il eu un appel de détresse ? En l’absence d’un, la probabilité d’intention malveillante devient plus forte
        Suren Ratwatte Ancien PDG de Sri Lankan Airlines
        SUICIDE OU ERREUR DU PILOTE
        M. Ratwatte a mis en garde contre une possible “intention malveillante” derrière le crash soudain de lundi.
        “Cet incident est très triste car l’aviation chinoise avait un excellent bilan de sécurité”, a-t-il déclaré.
        Le dernier accident d’avion majeur du pays est survenu en août 2010 lorsqu’un vol en provenance de Harbin s’est écrasé dans le nord-est de Yichun par temps de brouillard, tuant 42 personnes.
        « Y a-t-il eu un appel de détresse ? En l’absence d’un, la probabilité d’intention malveillante devient plus forte.
        L’expert australien en aviation Neil Hansford a déclaré que l’accident n’avait probablement pas été causé par un problème technique et a décrit le “suicide du pilote” comme un “scénario probable”.
        Geoffrey Thomas, expert en aviation et rédacteur en chef d’ Airlineratings.com , a déclaré que le fait qu’il n’y avait “aucun avertissement de l’équipage du poste de pilotage” suggérait également qu’il ne s’agissait pas d’une simple défaillance technique.
        “Le suicide d’un pilote ne peut être exclu”, a-t-il déclaré.
        Gethin a ajouté: «Nous devons passer par le processus d’élimination.
        “Nous devons parcourir l’épave pour trouver l’enregistreur vocal et l’enregistreur de données, également connu sous le nom de boîte noire. Ils seront la propriété du régulateur de l’aviation chinois.
        “La Federal Aviation Authority a également proposé d’aller soutenir l’enquête car c’est Boeing qui s’est écrasé.
        « Ils seront envoyés pour analyse de données. La nature de l’épave indiquera ce qui s’est passé.
        Cependant, M. Ratwatte a souligné que “les suicides de pilotes sont très rares”.
        COLLISION EN VOL
        M. Hansford estime que l’avion aurait pu entrer en collision avec un avion militaire ou même un “missile voyou”.
        Il a dit que ces avions “n’ont pas de transpondeurs comme les avions civils”, ce qui indiquait ce scénario.
        Hansford a comparé les images de débris à celle du vol MH17 , qui a été abattu au-dessus de l’Ukraine en juillet 2014.
        “Les Chinois fournissent trop d’informations cette fois-ci, ce qui est inhabituel”, a-t-il déclaré.
        Cependant, le fait que le fuselage ait semblé intact lorsque l’avion s’est écrasé et qu’aucun débris de missile ou épave d’un deuxième avion n’a encore été récupéré rend cette théorie plus difficile à prouver pour le moment.
        ÉVÉNEMENT MÉTÉO
        Le territoire accidenté et montagneux où le vol China Eastern est descendu est connu pour son mauvais temps.
        Mme Gethin a indiqué “un micro-événement météorologique” comme cause possible.
        “Un incident anormal connu sous le nom de microrafale – un courant descendant localisé dans un orage – peut perturber gravement les pilotes”, a-t-elle déclaré.
        “De plus, si la visibilité était mauvaise en raison des conditions météorologiques et que les instruments commençaient à tomber en panne, ce serait très difficile, car les pilotes perdraient leur orientation spatiale.”
        EXPLOSION À BORD
        M. Hansford pense qu’une “explosion à bord” est l’un des scénarios les plus probables de l’accident.
        Gethin a également souligné que nous “ne pouvons pas exclure un incident vers l’arrière de l’avion provoquant le cisaillement de la queue”.
        Bien qu’elle pense qu’il ne s’agissait pas d’une explosion, elle ajoute qu’un “problème de maintenance, éventuellement un incendie à bord vers l’arrière ou dans la cuisine”, aurait pu déclencher une chute aussi catastrophique.

  2. bonjour
    le crash du 8 janvier 2020 n’est t’il pas dus a un missile iranien suite a l’assassina du general Soleimani ?

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :