144 phénomènes aériens non identifiés depuis 2004 répertoriés par un programme dédié du Pentagone

Statistics

  • 7 956 741 Views

20/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

g20

L’or russe dans le collimateur

Des sénateurs US ont lancé une initiative écran cachant une autre opération similaire des services spéciaux pour tenter de saisir les réserves en or de la Federation de Russie. Les stratèges US sont effrayés de la possibilité selon laquelle Moscou pourrait utiliser son or pour freiner la dévaluation du rouble et que les réserves en or importantes de la Russie lui permette d’acquérir des devises fortes sur les marchés internationaux.

Un groupe de sénateurs américains ont proposé le 08 mars 2022 un projet de loi intitulé “Stop Russian Gold” (“Stopper l’or russe”) laquelle dans son préambule se propose comme objectif de “stopper le gouvernement et les oligarques russes de limiter la démocratie” et d’autoriser le gouvernement US de sanctionner n’importe quel particulier, corporation ou gouvernement achetant ou vendant de l’or appartenant à la Banque centrale de la Fédération de Russie.

Après la démocratie à coup de missiles Tomahawk et de la Mère de toutes les bombes (Mother of All Bombs: MOAB), voici la démocratie des hold up et du vol de diligences.

Washington cherche par tous les moyens à priver la Russie des moyens d’amortir les effets des sanctions occidentales sur son économie et tenter d’isoler la Russie, le plus vaste pays du monde en termes de superficie, du reste du monde.

Selon Axios, les réserves en or déclarées par la Russie s’élèvent à 132 milliards de dollars US. Il y a une semaine, Moscou a annoncé des pertes avoisinant les 300 milliards de dollars US suite aux sanctions imposées par les États-Unis et l’Union européenne. Cependant, des analystes estiment que cette déclaration fait partie d’une technique de guerre hybride visant à tromper la perception de ses adversaires dont les moyens de guerre financière et économique sont quasiment sans aucune limites. La possibilité que la Russie puisse également se tourner vers les cryptomonnaies inquiète au plus haut point les États-Unis et ses alliés européens.

Le vol et la saisie des réserves financières et de l’or d’autres pays est devenue monnaie courante. Toutes les réserves en or de l’Irak ont été littéralement pillées peu après l’invasion de ce pays par les États-Unis en 2003; le Venezuela a assiste impuissant au vol de ses réserves en devises et une partie de son or par Londres; l’or et les fonds souverains de la Libye ont été systématiquement volés et transférés dans des banques occidentales après 2011; l’Afghanistan, l’un des pays les plus pauvres de la planète, a vu l’ensemble de ses réserves financières volées et transformées en cryptomonnaies lors de la fuite désordonnée des forces US et atlantistes de ce pays en 2021.

Le système financier mondial est bâti sur la spéculation et l’usure et non sur l’économie réelle. Les seules sources de cash dans le système sont des activités liées à la criminalité organisée comme le trafic de narcotiques, la spéculation sur les produits alimentaires de base, le blanchiment d’argent, la prostitution et la pornographie, le racket direct ou indirect, la manipulation des marchés boursiers, la contrefaçon et le trafic illégal d’armes vers les zones de conflit. En 2020, le système a tenté de créer des sources de cash en monétisant des produits biologiques (vaccins) et en les imposant par la coercition aux gouvernements (commande publique) et est allé jusqu’à tenter de monétiser la vente de produits affiliés comme les masques et les test RT-PCR et antigéniques.

En réalité, c’est la guerre qui fait fonctionner ce type d’économie non réelle et cela explique les intérêts des grands lobbies pour des conflits dans des zones à haut potentiel minier ou énergétique. Dans ce contexte précis, les richesses naturelles de la Russie, constitue le Saint-Graal de tous les parasites ayant fait couler des économies entières sous des montagnes de dettes impossibles à payer sans une remise en cause radicale du système actuel ou une guerre mondiale aboutissant sur un nouveau système financier et économique mondial.

C’est l’un des enjeux majeurs du conflit actuel entre les États-Unis et la Russie.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 338

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :