144 phénomènes aériens non identifiés depuis 2004 répertoriés par un programme dédié du Pentagone

Statistics

  • 7 956 705 Views

20/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

20220323_202159_1753947848735481832

Sur les NLAW britanniques fournis à l’Ukraine

Strategika 51 est l’un des rares sites sinon le seul à avoir rapporté, le 25 février 2022, une information sur des dysfonctionnements ayant affectés les missiles antichar NLAW fournis par la Grande-Bretagne à l’Ukraine.

Le 22/03/2022, le Ministère britannique de la défense a demandé à YouTube de supprimer les vidéos d’un échange entre le Secrétaire à la Défense Wallace et un farceur russe qui simula la personnalité du Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal. Cet échange évoque les armes nucléaire, l’aide militaire britannique à l’Ukraine et l’entre de ce pays dans l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Cette requête du gouvernement britannique est assez légitime car elle est non seulement susceptible de porter atteinte à la sécurité nationale du Royaume-Uni mais de porter un coup dévastateur au moral des forces armées ukrainiennes puisqu’il est question de la qualité douteuse des missiles antichar NLAW fournis par les Britanniques aux Ukrainiens. C’est la première confirmation indirecte des dysfonctionnements massifs de ce système d’arme et son remplacement dans l’urgence par le PanzerFaust 3 allemand et le FGM-138 Javelin américain. Étrangement, le système NLAW est réputé robuste et efficace mais il semble que cette affaire en cache une autre et que les missiles fournis par les Britanniques soient défectueux.

Il semble également que les fournitures d’armes à l’Ukraine alimentent à la fois un double réseau de trafic d’armes destinés à d’autres régions du monde et des circuits de corruption convergents entre le monde des affaires, la criminalité internationale et la commande publique.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.8 / 5. Vote count: 40

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :