Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Redéploiement des forces russes des régions de Kiev et de Chernigov vers Sumy et Kharkov, frappes aériennes ciblant la logistique des forces ukrainiennes dans le centre et l’est du pays et un outrage sans précédent en Russie sur les traitements extrêmement barbares réservés aux prisonniers de guerre russes par les fascistes radicaux ukrainiens…Tous les éléments sont réunis pour estimer que la nouvelle phase vise à couper l’Ukraine en deux en focalisant les efforts dans l’Est et le Sud-Est en préparation de la Novorossya.

Des frappes russes ont visé une infrastructure industrielle près de Marinka avec des munitions non identifiées.

Cependant, il semble que la priorité actuelle des forces russes soit Kharkov, la seconde ville d’Ukraine.

Selon des sources russes, les commandos e les agents de liaison des pays de l’Otan opérant à Kharkov ne seront pas protégés par les Conventions de Genève et seront par conséquent détruits.

Des mises en garde émanant du côté russe ont été adressées à de nombreuses municipalités en Ukraine orientale et centrale sur l’imminence d’une offensive russe. Ces avertissements recommandent aux populations civiles de quitter les lieux et de se réfugier loin des zones de combat.

25 thoughts on “Frappes russes à Marinka et début d’une nouvelle phase

  1. Yeah ! C’est de cela que je parlais, pas d’une sorte d’espèce d’hésitation russe. Tout est méthodique et patient, ces ces gens. Les ukrops sont cuits. Il est possible en, effet que la Novorossia engage au final des référendums en veux tu en voilà, pour une adhésion bien méritée à la Fédération de Russie. Voilà ce qu’il en coûte d’héberger l’OTAN et de jouer à Adolf.

  2. cher comique de salon🤣, regardé la carte ,et relisez mon commentaire , vous allez comprendre,, le but et de verrouillez le dniepr, ils sont à 30km de zaporizha,et pas dedans.
    il faut qu’il remonte et bloque la m18 à partir du sud , les troupes , qui arriveront à pavlohrad, pourront continué , jusqu’à novomoskovsk via la la m -04 .

    de la il feront la jonction avec les troupes du sud qui ont remonté la m18, quel troupes , soyons lucide , si les russes les voit débarqué ils détruiront le ou les pont à dnipro et aux alentours.
    toute manière les ukrainien sont des spécialistes du plastiquage de pont, les russes, pourront se reposé.

    les frappes ont déjà commencer, dans cette région, les russes sont entrain de liquidé les moyen de logistique et de transports, ils vont venir à cheval bientôt, vos ukrainien ?

    le but de Kharkov, été de gagné du temps pour, prendre pour pouvoir avancé, manque de pot, l’art défensif ukrainien de tombé sur un os, les à bloqué.
    des jours que je dit , qu’ils faut raser cette ville russophone ou pas, ils serez déjà maitre du sud, depuis un moment. .

    le seul risque est une guérilla, de type Tchétchénie, si les russes arrivent à verrouillé, les ville indiqué sur un front de 150km, le méga- chaudron, sera fatal…

    1. pavlohrad….j’ignorais le nom de cette localité. A l’origine le nom russe de la ville devait être Pavlograd (la ville de Paul). Quelle mouche a piqué les Ukies de prononcer le G comme H (même s’il est vrai que les Russes aussi prononcent dans certaines configurations le g comme h) puis de l’enlever carrément d’un mot….etc..gymnastique absurde du converti

    2. Les villes que vous citez sont sur la P51 et non sur la M18, le couple M18 M29 arrivant depuis Kharkiv à Dnipropetrovsk que vous avez oublié et dont les troupes peuvent attaquer sur le flanc et les arrières toute poussée russe comme il semble que ce soit arrivé à la poussée tigréenne vers Addis-Abeba.

      1. vous chipotez, mais les ukrainien viennent de repousser une attaque sur barkinkove, ville que j’ai cité, voila voila .

  3. Depuis le début du conflit les russes disent ce qu’ils font et font ce qu’ils disent. Ils n’ont jamais dit qu’ils prendraient Kiev et ont assuré qu’ils feraient le maximum pour épargner les populations. Là s’ils disent qu’il faut évacuer les populations concernées, les autorités devraient prendre les mesures appropriées.
    Un des problèmes de ce conflit c’est que la présidence ukrainienne semble n’avoir qu’un contrôle très relatif de son armée. Déjà en 2019 Zelensky s’était fait rembarrer par les soldats d’Azov auxquels il demandait de cesser les combats au Donbass mais qui étaient déjà sous emprise extérieure.
    Le piège le plus sordide, sorte de châtiment de Sisyphe, c’est que la parole des responsables politiques ukrainiens n’ayant aucune valeur et les véritables acteurs étant masqués, la guérilla antirusse va se poursuivre à l’infini si la Russie ne prend pas le contrôle de tout le pays. Les russes pourraient choisir de couper toutes exportations vers les pays hostiles agissant en douce pour pourrir le conflit (et bien avant pour le forcer), malheureusement cela entrainerait probablement un effet en domino et une escalade du conflit.
    Une solution pourrait être de couper le robinet par séquence, sorte de système de la carotte et du bâton, pour rendre le soutien logistique extérieur de plus en plus couteux et pour forcer les belligérants à négocier sans pour autant les affamer. Ils pourraient aussi ouvrir une séquence diplomatique de plus grande ampleur, sorte de cheval de Troie ou de caisse de résonance, en proposant une nouvelle institution parallèle à l’ONU, qui permettrait à un grand nombre de pays de sortir de l’institution newyorkaise de manière plus théâtrale et qui forcerait les têtes pensantes à redéployer leur stratégie globale. En gros il faut rendre visible auprès de tous la révolte contre le monde unipolaire et en faveur d’un monde multipolaire, passer d’un entonnoir à un porte voix.
    Pour l’instant la Russie agit en défense contre ce qu’elle a identifié comme ses véritables ennemis. Elle emploie des stratégies et attitudes traditionnelles tant au plan diplomatique, juridique, géopolitique que militaire. Mais selon moi elle doit aussi ouvrir un front plus profond et symbolique qui expose ses adversaires auprès de leurs propres populations, avec subtilité mais éclat, pour ne pas pousser à une guerre totale et pour repousser une guerre d’usure.

  4. Ca fait 37 jours que la Russie essayent de prendre Kharkov et les troupes russes s en sont faites repousser il y a 3 semaines .
    Vous avez vu les bombardements russes sur la ville ou pas ?
    Ca fait 37 jours que l’armée russe n’arrive pas à nous montrer un seul soldat de l’Otan ,
    c’est bien dommage ça alimenterait le narratif .
    Par contre le plan russe est bien suivi , attaques sur Kiev sur deux fronts , échec de la prise de la ville ca c était pas prévu dans le plan , retraittotal des troupes russes après 36 jours de combats suivant le plan et maintenant la tenaille de la 7 compagnie dans l’Est , même Guderian n’y avait pas pensé.

    Espérons que la prochaine phase du plan soit la paix , cela sauvera des vies russes et ukrainiennes.

    1. Tes copains occultes des services prétendus secrets français (au service non du pays mais des mafieux du gouvernement) viennent de se faire carboniser à Kharkov à coup d’iskander ! La réponse à l’attaque sur le dépit de carburant civil de Belgorod… Les étrangers ayant attaqué la Russie sont éliminés comme dspuonds, en conformité des lois de l’onu. Évidemment que personne ne les verra plus !
      https://avia-pro.fr/news/rossiya-unichtozhila-vysokotochnym-udarom-kompleksa-iskander-shtab-zapadnyh-nayomnikov-v

      1. curieuse la fébrilité de la canaille des eaux usées: il aligne – les chiffres à l’appui – les fabuleux succès guerriers de la glorieuse armée uknaze tout en se félicitant d’impéritie totale de l’armée russe ; mais en même temps ça fait au moins la cinquième fois qu’il prie pour la paix ; y a comme un problème d’ordre logique ; à trop comptabiliser les écussons Azov et Aidar sur les chaussettes destinée aux uknazes on finit par perdre toutes les capacités de réflexion logique.

        1. @Sclavus Comportement typique du juif, un orgueil demesuré quand il est en position de force et des que les choses se compliquent il commence a se victimiser 🙂

    2. Les russes tentent de prendre kiev. Heureusement qu’on apprend des trucs ici qu’on ne trouve nul part ailleurs. Après, quand tu balance un iskàder tu retrouves des miettes alors tomber sur un écusson avec cousu Je suis un supplétif de l’OTAN c’est compliqué. Mais moi je suis très ouvert d’esprit. Si les russes rament, les ukrainiens font plus que couler 😂

      1. Les écussons viennent je crois de la chute d’un hélicoptère…à moins que je me goure

    3. @L’ancien Deux agents de la DGSE sont aller visiter les bas fonds de la mer d’Azov hier 🙂

    4. On peut toujours espérer la paix; mais dans le contexte, cela semble difficile
      – l’Ukraine et la Russie sont les deux perdants de cette guerre, les populations civiles et les soldats des deux camps les victimes.
      – Pour l’OTAN et les marchands d’arme US c’est tout bénéfice – car sans l’Ukraine comment justifier d’un budget militaire annuel de plus de 760 Milliards après le fiasco Afghan ?
      Ainsi, la guerre peut continuer, on fait coup double; on fournira toujours plus d’armes à l’Ukraine car cela fait tourner le business et ainsi, on épuise la Russie en espérant à terme un changement de régime …et peut leur importe le nombre de morts –
      De fait, l’Ukraine est déja membre de l’OTAN, car on lui fournit des armes américaines-ce qui est bien un but de l’adhésion de l’OTAN (regardez les avions qu’a achetés l’Allemagne ..).

      Si on rajoute l’exigence Russe d’être payé en Roubles (ou via une nbanque russe) pour le Gaz, on a vraiment un cocktail explosif où les russes ne peuvent pas perdre (sinon changement de régime garanti) et où on ne peut pas les laisser gagner (sans quoi nos maîtres financiers, les Rotschild et Rockfeller risqueraient de voir leur domination menacée).
      On risque une intensification du conflit. A moins qu’on décide d’arrêter les frais pour sauver le dollar – la seule alternative étant pour les banquiers occidentaux la défaite de la Russie et un changement de régime pour ôter aux Chinois tout envie de poursuivre tout idée d’une alternative au dollar.

      Et bien sûr, devant les écrans de télé, partout, on continuera les envolées lyriques pour la paix et les souhaits hypocrites …. tout en renforçant l’idée que Poutine est fou et qu’il faut le stopper.
      A côté de celà,on empècheles exportations russes- sauf pour le Gaz car on en a bespooin, mais y compris pour le blé, car la famine sera chez les autres, nous avons donc notre conscience pour nous et d’ailleurs nous continuerons à donner des leçons.

  5. Kharkov est à la jonction des villes de l’est du Dniepr, les autoroutes mène à zaporizhia et à dnipro, et Krementchouk .
    faire tombé la ville , coupe de facto , l’est en 2 , la partie nord pourra etre récupéré plus tard .

    prendre la ville de krasnopavlivka, et redescendre dans les villes de lovoza et prendre pavlohrad, garantira le méga chaudron attendu.
    ou sinon prendre la t 21 à barvinkove, c’est plus court aussi.

    le divorce est consommé, y’a plus qu’a voir qui va gardé les gamins 😁

    1. Dommage que vous n’ayez pas répondu à ma question d’il y a 3 semaines (certes enrobée d’une ironie typiquement belge ce qui me vaut depuis x années une série assez incroyable de malentendus avec les cartésiens français) : qu’est-ce que Poutine est allé foutre à Kiev au lieu de se contenter d’un gros tiers Est de l’Ukraine et en priorité la mer d’Azov ?? Question qui me revient à l’esprit d’autant plus que maintenant aux dernières nouvelles ils se cassent totalement de Kiev !

      1. je ne me rappel pas ou j’ai pas vu votre question, le but de Kiev été de la prendre, pour choper la bande à zelensky, et la capitale à une valeur politique.
        poutine voulait juste respecté le accord de Minsk, mais en face ils l’ont pris pour un abruti, et l’otan à foutu la Bazard , avec l’envoi d’arme.
        quitte à faire la guerre autant avoir le butin.

        1. Il y a tellement de commentaires que ma question vous avait échappé. Merci d’y avoir répondu aujourd’hui.

        2. “pour choper la bande à zelensky”
          Sa bande je ne sais pas, de toute façon on ne voit quasiment que le grand acteur Zelensky mais d’après les informations dont nous disposons, dès les premiers jours de la guerre celui-ci, et c’était prévisible, n’était plus à Kiev. Il serait planqué quelque part en Pologne. De façon plus générale cet encerclement et maintenant cet inattendu retrait de Kiev restent nébuleux malgré mes recherches évidemment dans la réinfo. De plus les merdias occidentaux en profitent pour flanquer la psy-op de Boutcha dans la tronche sans cervelle de la majorité de la population occidentale. Sur le plan de la guerre de la communication, la propagande (après celle du co vide) bat son plein. Absurde d’ailleurs car la réalité tant médicale qu’économique, surtout cette dernière, sera cruellement incontournable. (Pour ça qu’ils vont peut-être faire passer la Marine. Faudra bien trouver des coupables aisément éjectables au chaos qui va débouler.)

      2. Russia did say early in March they wanted to destroy military targets around Kiev, is all. I would say the idea was to split the forces of UKROP to engage the nazi’s near K-i-e-v (note spelling) and keep those UA forces from the east. BTW there is some propaganda on the BBC they are showing photos of destroyed Russian equipment that are not currently in use with the Russian military and saying this is a destroyed Russian convoy. Also that Russia was so stupid to single-file convoy through narrow streets of a town. I don;t know any military commander who would fall for such a stupid trap.

    2. Stratège de salon. Vous faîtes parcourir 166 kms à vol d’oiseau de Karkhiv à Pavlohrad alors qu’ils sont à Zaporijia qui est à 90 kms de Pavlohrad. Quid des troupes ukrainiennes de Dnipropetrovsk susceptibles de prendre de flanc votre percée théorique ?

    3. Stratège de salon. Vous faîtes parcourir aux troupes russes 166 kms alors qu’elles n’ont pas été capables d’en faire 50 et alors qu’elles sont à Zaporijia qui est à 90 kms de Pavlohrad. Quid des troupes ukrainiennes de Dnipropetrovsk susceptibles de prendre de flanc et sur es arrières votre percée théorique ?

    4. Par pitié: trois fautes d’ortographes par ligne……. J’ai même pas lu tes messages jusqu’au bout…. Tu es macroniste?

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :