Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150

Statistics

  • 7 978 971 Views

28/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Le jeune auteur de la fusillade de Buffalo qui a causé la mort de dix personnes est issu de la génération Z, totalement déconnecté du réel et vivant dans le monde virtuel des réseaux sociaux. Son manifeste de 106 pages expliquant son passage à l’acte a été supprimé par Google.

Le tireur est né en 2004. Il a utilisé un fusil Bushmaster XM-15 E2S (destiné à un usage civil), un fusil à pompe Mossberg 500 et un fusil Savage Axis XP.

Bushmaster XM-15 E2S
Mossberg 500
Savage Axis xp

Une lecture rapide de son manifeste où figure en bonne place un symbole ésotérique néonazi (Schwarze Sonne ou Soleil Noir) nous apprend que ce jeune est très influence par des idées suprémacistes de la “race blanche”, laquelle se meurt selon lui et qu’il attendait un signal pour passer à l’acte.

Le titre est assez évocateur à cet égard : ” Vous attendez un signal quand votre peuple vous attend”.

Il évoque l’immigration de masse et son rôle dans l’accroissement démographique en Occident et le taux de reproduction assez bas de ce qu’il désigne par la race blanche. Il décrit sommairement ses armes et commente assez naïvement son plan articulé autour du schéma du bâtiment ciblé. Son pamphlet dangereux n’aurait jamais pu être diffusé sur une plateforme sociale en raison de nombreux appels à la haine et au meurtre d’autres personnes sur la base de leur appartenance ethnique.

Voici le schéma que ce détraqué a dessiné tel qu’il figure dans son manifeste:

Cela rappelle le tueur de masse et terroriste norvégien Anders Behring Breivik, un sataniste qui a tué 77 personnes et blessé 319 autres le 22 juillet 2011. Il s’est revendiqué de l’ultra-droite tout en se déclarant comme adhérant au sionisme international.

Les deux n’ont pas été abattu par les forces de l’ordre. Ce qui a suscité l’émergence d’une foule d’hypothèses sur un supposé false flag ou attaque sous faux drapeau. Aux États-Unis, certains croient déjà à cette thèse en avançant que les commanditaires de cet acte dans l’une des localités à majorité noire parmi les moins racistes du pays vise le déclenchement sinon d’une guerre raciale, du moins de troubles ethniques à fins de manipulation sociale.

Ce qui est certain est que cette tuerie intervient au plus mauvais moment possible avec les effets d’une inflation record, la montée du mécontentement social, la détérioration des infrastructures et un profond clivage sociétal et politique sur fond de rejet de l’ensemble du système.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.8 / 5. Vote count: 32

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :