Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Japan could exploit the US Asian-Pacific strategy to acquire nukes. Some Japanese politicians are calling the US to share nuclear weapons with Japan to deter both China and Russia, two nuclear powers.

The Hiroshima forgotten traumatism

The US atomic bombings of Hiroshima and Nagasaki ended World War 2 seem to be a forgotten traumatism in post-Fukushima disaster Japan. The issue of nuclear weapons and even nuclear war are no more a taboo in postwar Japan. In a joint statement issued on 23 May 2022, Japan and the United States reaffirmed the critical importance of ensuring “that the United States extended deterrence remains credible and sustainable. They stressed the importance of intensifying bilateral discussions on extended deterrence”

The short term objective of the current Japanese elites is to grant US nuclear weapons bases on Japan soil before acquiring these weapons to achieve a strategic balance with China and Russia. In other words, Japan is seeking to be a nuclear armed power using the US strategic concerns in its strife for global hegemony. In this scenario, a future nuclear armed Japan could say No to Washington following its own strategy for the first time since 1946.

 

17 thoughts on “Japan using US Asian-Pacific strategy to acquire nukes

  1. y’a un esprit de mort chez les nippon, ou alors ils disposent de quelques choses dont nous ,ignorons la valeur…

    à moins que la réalité dépasse la fiction, le japon à enfin inventé cette technologie, qui fera face aux radiation, le fameux miracle japonais.

  2. Ils ont raison les japs car vu l’attitude impérialiste du Kremlin il vaut mieux se méfier .

    1. C’est les Russes qui la leur vendront. Moins chère que l’empire du mensonge

    2. Moi qui naïvement croyait que les Japonais s’armaient pour se protéger de la Chine et de ses velléités sur les Iles de la Mer de Chine; mais non, grace à vous ‘Ancien de la GE’ nous devinons que c’est parce que Poutine a des vues sur Hokkaido, après avoir annexé les Kourilles et Sakhaline (Bon, c’est pas Poutine .. mais enfin c’est bien des Russes …)..
      Moi qui naïvement (encore:) croyait que vous étiiez un expert militaire, je réalise que vous êtes aussi aussi un expert en géostratégie, vous m’impressionnez & vous gagnez en crédibilité.
      Enfin, si cela venait de quelqu’un d’autre, on pourrait croire que vous avez une obsession “russe” … pas bon, ça, déja qu’ils sont responsables du dérèglement climatique et bientôt de la faim dans le monde …
      Alors finalement, méditez la maxime du jour ‘peut importe pour qui on roule, la mauvaise foi ne nourrit pas son homme’ …. et surtout ne vous faites pas de bile …

  3. Salvouplie
    Si ce n’est pas trop demandé.
    Pourriez-vous vous publier vos textes en langue 😝 de moulière.
    Merci Bicoup Missiou S51 🤣😂😅

    1. Requête acceptée.
      Quelques difficultés du module de traduction automatique. Il est sensé détecter automatiquement le langage de votre système d’exploitation et du navigateur mais il semble qu’il ne soit pas assez optimisé.
      Les publications en langue FR reprendront très bientôt.

      Comme prévu, ]ils[ ont ratissé l’ensemble des sites dits indépendants et un projet de loi au Congrès est en attente à ce sujet précis. Ce qui est absolument remarquable et démentiel à la fois.

      👽👽👽

  4. strategika51.org
    A fingerprinting attempt is detected!
    Your browser is reporting a fake value.
    Who do you work for?
    Why espionage?

      1. Firefox 100.0.2 with add-on Canvas Fingerprint Defender and Linux.
        I don’t master English. Automatic translation. I don’t feel offended. This is not why I will stop visiting the site on a daily basis. But when I access a Russian site for example, and they refer the data to the US, facebook, and so on to comment … I have to laugh. I don’t know who works for whom. Probably. org or WordPress and so on Want to know who we are. Have a nice day.

  5. Ce qui me semble d’un intérêts nettement plus grand que les Japs, c’est la lutte de pouvoir en cours en Chine. Beaucoup en dépend. Xi a-t-ils des problèmes avec les corrompus pro-occidentaux? Ou s’agit-il d’un clivage d’une autre nature qui ne remets pas en question l’alliance avec la Russie. Y a-il un risque de troubles civils?

    1. Et j’oubliais la lutte pour le pouvoir au Pakistan avec d’énorme enjeux. Là il me semble que l’implication US est flagrante.

      1. les Chinois ont perdus la main au Pakistan juste a temps pour leur faire perdre leur allié face a l’Inde !
        leur attaque qui devait repousser l’inde au pied de l’Himalaya va elle pour autant être annulée ?

  6. Cela ne va rien changer. Ces japs sont aussi arrogant et narcissique que leurs maîtres occidentaux. Qui veut envahir leur îles? Personne! Il n’y a rien chez-eux que les chinois ou les russes n’aient pas ou ne sachent construire. Le Blocus de leurs îles est facile avec ou sans nuke. Ils n’ont plus les moyens et ne l’auront pas avant très longtemps d’envahir leur voisin. Si ils s’avisaient d’employer du nuke contre leur voisin ils seront annihilés. Le nuke est un danger pour le peuple japonais car leurs dirigeant sont des connards manipulables comme les boches.

    1. Le Japon utilise la stratégie Asie-Pacifique des États-Unis pour acquérir des armes nucléaires

      Le Japon pourrait profiter de la stratégie américaine Asie-Pacifique pour acquérir des armes nucléaires. Certains politiciens japonais demandent aux États-Unis de partager des armes nucléaires avec le Japon afin de dissuader la Chine et la Russie, deux puissances nucléaires.

      Le traumatisme oublié d’Hiroshima

      Les bombardements atomiques américains d’Hiroshima et de Nagasaki, qui ont mis fin à la Seconde Guerre mondiale, semblent être un traumatisme oublié dans le Japon de l’après-Fukushima. La question des armes nucléaires et même de la guerre nucléaire n’est plus un tabou dans le Japon de l’après-guerre. Dans une déclaration commune publiée le 23 mai 2022, le Japon et les États-Unis ont réaffirmé l’importance cruciale de veiller à ce que “la dissuasion étendue des États-Unis reste crédible et durable”. Ils ont souligné l’importance d’intensifier les discussions bilatérales sur la dissuasion étendue. ”

      L’objectif à court terme des élites japonaises actuelles est d’accorder des bases d’armes nucléaires américaines sur le sol japonais avant d’acquérir ces armes pour atteindre un équilibre stratégique avec la Chine et la Russie. En d’autres termes, le Japon cherche à devenir une puissance nucléaire en utilisant les préoccupations stratégiques des États-Unis dans sa lutte pour l’hégémonie mondiale. Dans ce scénario, un futur Japon doté de l’arme nucléaire pourrait dire non à Washington en suivant sa propre stratégie pour la première fois depuis 1946.

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

  7. Le Japon pourrait profiter de la stratégie américaine en Asie-Pacifique pour acquérir des armes nucléaires. Certains politiciens japonais appellent les États-Unis à partager leurs armes nucléaires avec le Japon afin de dissuader la Chine et la Russie, deux puissances nucléaires.

    Le traumatisme oublié d’Hiroshima

    Les bombardements atomiques américains d’Hiroshima et de Nagasaki, qui ont mis fin à la Seconde Guerre mondiale, semblent être un traumatisme oublié dans le Japon de l’après-Fukushima. La question des armes nucléaires et même de la guerre nucléaire n’est plus un tabou dans le Japon de l’après-guerre. Dans une déclaration commune publiée le 23 mai 2022, le Japon et les États-Unis ont réaffirmé l’importance cruciale de veiller à ce que “la dissuasion étendue des États-Unis reste crédible et durable”. Ils ont souligné l’importance d’intensifier les discussions bilatérales sur la dissuasion étendue. ”

    L’objectif à court terme des élites japonaises actuelles est d’accorder des bases d’armes nucléaires américaines sur le sol japonais avant d’acquérir ces armes pour atteindre un équilibre stratégique avec la Chine et la Russie. En d’autres termes, le Japon cherche à devenir une puissance nucléaire en utilisant les préoccupations stratégiques des États-Unis dans sa lutte pour l’hégémonie mondiale. Dans ce scénario, un futur Japon doté de l’arme nucléaire pourrait dire non à Washington en suivant sa propre stratégie pour la première fois depuis 1946.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :