Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
05/07/2022

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

4ca

L’humain, c’est la guerre

La guerre est un phénomène profondément enraciné dans le génome humain. C’est même une des caractéristiques consubstantielles de l’humain. L’homme est un animal social mais surtout un être intrinsèquement belliqueux et querelleur quelles que soient les circonstances, même les plus favorables à une vie paisible et pacifiques. L’homme, c’est la guerre. La guerre, c’est l’homme.

La paix est un épiphénomène transitoire et éphémère qui ponctue régulièrement le processus conflictuel. La paix est un hiatus. Une pause. Une trêve durant laquelle les belligérants tentent de se renforcer, de mieux se préparer et d’accumuler le potentiel de violence destructrice qui va se traduire de façon subite sur un ou plusieurs points concentrés d’un front sans cesse élargi jusqu’à se dématérialiser.

Tant que l’humain existera, toute perspective de paix sera vaine et dans le meilleur des cas, illusoire.

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.5 / 5. Vote count: 33

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :