Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
05/07/2022

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

singdefc6313743400726601032

La Chine déterminée à commencer une guerre si Taïwan déclare son indépendance

Lors d’une rencontre entre Loyd Austin, Secrétaire à la Défense des États-Unis d’Amérique et Wei Feng he, Ministre de la défense de la République populaire de Chine, à Singapour, une chose absolument rarissime s’est produite.

La partie chinoise a clairement affirmé que la Chine n’hésitera pas à commencer la guerre quel en soit le coût si Taïwan déclare son indépendance.

Le Ministre chinois de la défense a averti son homologue américain que ” quiconque [l’allusion est claire et elle vise Washington] ose diviser Taïwan de la Chine et l’armée chinoise n’hésitera pas à commencer une guerre quel que soit le coût de celle-ci”.

Une telle déclaration à un tel niveau de responsabilité et en face-à-face est non seulement inédite mais révolutionnaire à plus d’un titre. Elle contraste violemment avec la posture pacifique issue de la longue tradition philosophique chinoise et met fin au profil bas délibérément adopté par Beijing jusqu’à récemment.

Wu Qian, le porte-parole du Ministère chinois de la Défense a publiquement confirmé cette déclaration.

Cela signifie que la Chine, la manufacture du monde globalisé, a profondément évalué les situations géostratégique et géo-économique mondiales et est parvenue à une inférence définitive exigeant un passage à l’action guerrière et la mise en péril de l’ensemble des acquis colossaux accumulés aux prix de sacrifices et d’efforts surhumains par une Chine émergente qui retrouve son rang de première puissance économique mondiale comme elle le fut durant des siècles.

Cette déclaration est terrifiante en terme d’enjeux et de potentiel de puissance. D’autant plus que personne, et encore moins les pseudo experts autoproclamés de la Chine qui pullulent sur les plateaux TV des pays de l’OTAN n’est en mesure de connaître les capacités réelles de la Chine, un État-Civilisation qui n’a connu aucune discontinuité depuis au moins 5000 ans et dont le mode de pensée et d’organisation demeurent totalement impénétrable.

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.8 / 5. Vote count: 66

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :