Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
05/07/2022

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

su30mka

Des missiles antiradiation Kh-31P lancés par des Su-30MKA algériens dans un exercice de suppression des défenses aériennes adverses

Le 21 juin 2022, des chaînes algériennes de télévision ont diffusé une vidéo montrant un exercice mené par des avions de combat Sukhoï Su-30 MKA des forces aériennes algériennes simulant une mission de suppression des défenses aériennes ennemies. Lors de cet exercice, des Su-30 MKA ont lancé des missiles de croisière anti-radiation Kh-31P contre des cibles émettant des ondes électromagnétiques. 

Le missile de croisière Kh-31P (type 77P) et une arme anti-radiation qui demeure en haute altitude durant son vol et capable de parcourir une distance de 110 km (70 miles) à une vitesse de Mach 3.5. Il dispose de modules interchangeables lui permettant de couvrir différentes gammes de fréquences radar et dont le senseur passif peut-être reprogrammé et modifié selon les besoins de l’utilisateur ou selon la situation sur le théâtre des opérations. L’Algérie aurait reçu un premier lot de 125 unités de ce variant entre les années 2007 et 2009. Il aurait été modifié et mis à niveau par la suite et un autre variant Air-Air destiné à la lutte anti-AWACS serait opérationnel. 

Cet exercice intervient dans un contexte de tensions avec le Maroc et l’Espagne mais également le déroulement d’exercices militaires conjoints sous égide US répondant au nom de code African Lion au Maroc et regroupant 7500 militaires d’une vingtaine de pays dont ceux d’Israël. Lors de cet exercice, le scénario de simulation adopté considère l’Algérie comme un pays hostile regroupant des forces ennemis rouges. 

Les images des exercices précédents montrant le QG des opérations de l’African Lion où figurent une carte opérationnelle désignant l’Algérie comme un pays hostile ont étonné certains observateurs du fait que L’OTAN entretient des liens de coopération avec l’Algérie. 

L’Algérie est parmi les trois seuls pays clients au monde à déployer des missiles Kh-31 (Kh-31A, anti-navire et Kh31P) via la plate-forme Su-30 MKA (six points d’emport). Ce choix complète d’autres missiles antiradiation (ARM) de moindre portée comme le Kh-25MP (X-25 ou AS-12 Kegler) mais également le Kh-59ME (version export, portée: 200 km). 

Le Kh-31P est éventuellement une arme de choix contre les radars AN/MPQ-53/65 des systèmes de missiles ABM MIM-104 Patriot déployés par le Maroc et l’Espagne. 

 

 

Photographie d’illustration: des Su-30MKA en vol, date et lieu non communiqués. 

 

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 31

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :