Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

La guerre sans merci menée depuis trois ans par les Cinq Yeux (5Eyes ou FVEY), une alliance entre les services de renseignement des États-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne, d’Australie et de Nouvelle-Zélande (+ officieusement Israël et le Japon) contre le géant chinois Huawei cachait bien d’autres enjeux plus complexes que financiers et économiques. Les véritables enjeux de ce conflit revêt une importance géostratégique de la première importance.

L’infrastructure 5G développée par Huawei met non seulement en péril l’ensemble du réseau Starlink de Space X mais est susceptible de le désactiver.

Une couverture 5G basée sur une infrastructure Huawei  de la Russie occidentale adjacente à l’Ukraine aurait pu   entravé de manière significative le réseau Starlink en Ukraine centrale et orientale. 

SpaceX a reconnu cette semaine qu’une interférence “nuisible” de certains réseau 5G  pouvait rendre son réseau Starlink inopérant. Cette reconnaissance n’a pas inclu sciemment le volet militaire de Starlink et s’est contenté de ses application civile.

Pour SpaceX, les services de téléphonie mobile utilisant la gamme 12GHz posent un sérieux problèmes pour les utilisateurs de Starlink puisque la constellation de microsatellites en orbite basse composant ce système utilisent également la même fréquence. Une étude de SpaceX sur impact des réseaux 5G sur son système Starlink a démontré que même avec une réduction drastique des interférences 5G, les fournisseurs de services, par exemple les fournisseurs TV en ligne utilisant Starlink, subiraient des interruptions de signal dans 74% des cas.

Lors de la première phase de la reprise du conflit en Ukraine fin février 2022, les unités de cyberguerre russes furent surprises par une nouvelle application militaire de Starlink offerte par les États-Unis à ce pays dans le cadre de l’assistance militaire. La mise au point de contremesures a été rendu possible par l’expérience des ingénieurs de Huawei en la matière. Il s’est avéré que les réseaux 5G basée sur l’infrastructure Huawei désactivaient la zone de couveture des applications militaires du réseau Starlink. Cela impliquait la rupture du signal entre un drone d’attaque et son poste de commandement ou avec une autre station volante ou terrestre.

 

 

 

27 thoughts on “L’infrastructure 5G de Huawei vs réseau Starlink

  1. La plupart des gens sont des techniciens, des ingénieurs, voir des scientifiques….mais rarement des gens dont le regard sur les choses donne du sens à leurs propos.
    Le réseau Starlink est un système que va mettre principalement en oeuvre, la montée de la température dans certaines régions du globe, et ce, de manière intentionnelle
    (un four à micro-onde) C’est une opération militaire globale ayant pour objectif, des gains financiers et territoriaux. Les principales cibles, comme d’habitude, seront les pays du tiers monde et leurs voisins européens pris dans la nasse des intérêts de la bourse de Londres et de New York.
    Le reste? C’est de la poésie !

  2. humiliant>> ” Les Pays-Bas sont en quête de main-d’œuvre et appellent les jeunes chômeurs des banlieues françaises à venir travailler chez eux. Pour le recrutement dans les secteurs de l’hôtellerie et de l’horticulture, Karien van Gennip, ministre néerlandaise des Affaires sociales et de l’Emploi, pense aux habitants des banlieues françaises. « Il y a un taux de chômage des jeunes vraiment élevé en France, surtout dans les banlieues. Je pourrais imaginer que nous investissions dans ces jeunes Français ou Espagnols qui sortent de l’école pour les faire travailler ici dans le secteur de l’hôtellerie ou de l’horticulture », a-t-elle déclaré dans une interview au journal AD https://cutt.ly/5KYpNP7

  3. Dans le dossier ARCEP établi pour obtenir la licence d’exploitation de ses fréquences sur notre territoire, SL indique 5 ans.

    1. c’était pour roc, plus bas.

      PS ! mes yeux vous remercient ST51 pour le retour au noir sur blanc.

    2. mouais a peine fini d’être mis en place que déjà presque obsolète !
      c’était vraiment l’instrument d’une guerre !

      1. je pense pas. StarLink a tenu compte de la relativement brève longévité de ses satellites dans son modèle économique.

        Ce sont de petits satellites peu onéreux à construire et lancés en grappes par Falcon9, de façon économique. Ils n’ont pas besoin de beaucoup de protection, juste de quoi les désorbiter. Ainsi StarLink a pu encaisser la perte de quasi toute une grappe qui avait subit les conséquences d’une tempête solaire début février, au lancement (pas besoin de Huawei ou d’arme spéciale !)

        En plus, cela leur permet de constamment les renouveler en tenant compte de l’expérience acquise et des progrès technologiques en gagnant sur leur masse (davantage de satellite à chaque lancement) et/ou leurs performances ou encore d’améliorer leur protection ou d’offrir d’autres services ; ainsi leur réseau reste toujours au niveau grâce à l’injection continue de nouvelles générations ce qui limite la pression de la concurrence (qui est déjà là !).

  4. Pas sur, israel a vendu des technologies sensible à la rpc sans sanctions.
    “Dans la pratique, la
    classe politique américaine a donné aux dirigeants israéliens toutes les raisons de croire
    que ces derniers peuvent agir à leur guise et faire fi non seulement des résolutions des
    Nations unies, du droit international et des droits des Palestiniens, mais aussi des intérêts
    et des priorités des États-Unis tels que définis par Washington. Les ventes israéliennes
    de technologies militaires américaines avancées à la Chine, par exemple, une question
    que les Américains prennent très au sérieux, ne suscitent pas plus qu’une simple
    réprimande.”

    http://indigenes-republique.fr/le-moyen-orient-et-linvasion-russe-de-lukraine/

  5. Merci beaucoup pour ces informations.

    Comme je l’ai dit lors de votre dernier article de starlink,les occidentaux parlotent trop,et je ne parle pas du mongole musk,qui n’a pas arrêté d’escroquer ses investisseurs avec sa parlote sur ses grands projets (tesla,spacex, starlinq),qui seront démolis par les entreprises chinoises concernant les voitures électriques et les reseaux de communication 5G et +.et par les russes concernant ses tacos de fusées face à la robustesse des fusées russes.

    La seule differences,les russes et les chinois travaillent dans la discrétion,par contre les anglo-sionistes préfèrent la propagande pour escroquer le maximum de gens pour des gains éphémères sans lendemain,comme c’est le cas de plusieurs projets le long des trois à quatres décennies passés.

    1. “les occidentaux parlotent trop”
      Heureusement que les algériens purs sont mutiques ^^
      En fait on est d’accord dans le désaccord mais après on ne l’est pas forcément dans le raccord, t’as suivi ?
      J’traduis : ici on déteste tous les saloperies occidentales mais après j’vous invite à vous imaginer “que tu vives en Corée du Nord, en Russie, ou en Chine”. Perso j’irai pas. C’est même pas que j’y serai surveillé, j’y serai illico envoyé en centre de rééducation pour coupe de cheveux inadéquate avec le programme étatique voire au fond du trou avec une balle dans la tête pour rébellion et comportement déviant. J’suis pas pédé hein, ben non, j’suis juste marginal asocial misanthrope et légèrement autiste 😉
      C’est déjà la merde ici, je risque pas d’aller en rajouter une couche là-bas.

      1. Vous préférez d’être soumis aux sionistes et défoncé jusqu’à la gorge de génération en génération.oui je le sait.

        Et apparament ça vous dérange que je le sache.

        1. Je préfère ni l’un ni l’autre. Je sais, pour votre esprit binaire et manichéen c’est difficile à comprendre.

  6. Strategika, il faudrait faire un article sur l’usine Azot de Severedonetsk, les soldats de l’AFU et leurs mentors de l’OTAN nous rejoue un remake de Marioupoul. Ils se sont encore terrer dans les sous sols comme de vulgaire nuisible.

  7. Starlink me semble être une grosse machine hors de prix certes très utile lors d’un conflit militaire comme en Ukraine mais incapable d’être amortie dans les condition de marché !
    quel est la durée de vie d’un satellite Starlink en orbite basse ?

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :