Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Confronté à des sanctions internationales et faisant face de façon régulière à des tentatives de révolutions colorées et des opérations de guerre hybride, l’Iran pourrait dévoiler très prochainement son premier missile balistique intercontinental (ICBM).

La focalisation des industries de défense iraniennes sur les missiles et les drones kamikazes dont les Shahid-136, rebaptisés Geran-2 (Géranium) en Russie se sont illustrés dans la guerre en Ukraine, semblent avoir été fort pertinents pour les besoins d’un pays comme l’Iran.

Les analystes militaires occidentaux n’ont jamais pris au sérieux les efforts iraniens en matière d’industrie militaire et ont pris l’habitude de dénigrer systématiquement toute nouvelle avancée iranienne dans le domaine, allant jusqu’à qualifier un drone iranien conçu après la capture par les Iraniens d’un drone Lockheed Martin RQ-170 Sentinel américain en décembre 2011 de maquette en carton pâte dont l’exposition répondait à flatter l’égo national et à conforter le régime de Téhéran.

En mars 2022, un barrage de douze missiles balistiques iraniens de courte portée a ciblé avec une précision assez remarquable des objectifs stratégiques près de la ville d’Irbil dans le Kurdistan irakien. La cible, un centre régional conjoint du renseignement israélien situé près du Consulat américain à Irbil, fut atteinte avec une probabilité d’erreur circulaire inférieure à 10 mètres.

Cependant, c’est le succès redoutable des simples drones Shahid-136/Geran-2 en Ukraine qui semble ébranler les certitudes les plus établies. Ce petit drone doté d’une charge explosive de 52 kg est derrière une véritable révolution puisque il remet en cause non seulement la suprématie aérienne totale de l’Occident mais également l’ensemble du modèle économique sur lequel reposent les industries de défense en Occident (et qui semble être un obstacle à l’innovation). Les analystes qui dénigraient les productions iraniennes, réduits au silence, se lamentaient de la fourniture de ces systèmes d’armes par l’Iran à la Russie, en oubliant que ces deux pays sont soumis à de sévères sanctions occidentales.

Le missile balistique intercontinental iranien pourrait être propulsé par un moteur à propergol solide comme le “Raafe” dont les essais ont été effectuées il y a quelques mois. Destiné à équiper un nouveau lanceur spatial pour la mise en orbite de satellites, ce moteur peut parfaitement équiper un missile balistique de portée intercontinentale.

On peut dégager quelques éléments de prospective et s’attendre à ce que l’Iran suive ce que l’on peut qualifier comme l’exemple nord-coréen mais avec une approche spécifique adaptée aux contingences de ce pays. En termes plus précis, l’Iran semble investir énormément dans les vecteurs balistiques, les drones et l’intelligence artificielle aux dépens de l’aviation et de marine, considérés comme des gouffres financiers à très faibles rendements dans une guerre du 21e siècle.

L’Iran affirme depuis des années qu’il ne cherche pas l’acquisition de l’arme nucléaire à la différence de Pyongyang qui renforce une dissuasion nucléaire avérée. Cependant, le Guide suprême de la Révolution iranienne a assuré que son pays maîtrise parfaitement la technologie nucléaire.

40 thoughts on “L’Iran pourrait dévoiler son premier ICBM

  1. HS :
    https://twitter.com/arminarefi/status/1587560401813766146
    PS : Je ne critiquerai plus jamais “les mesures sanitaires drastiques” car elle sont prises pour des raisons géopolitiques. C’est pour éviter les false-flag, tu comprends ? ^^ Et en harmonie avec le PCC je crie Vive le masque, Vive les confinements (très) stricts et pour ceux qui aiment Vive l’écouvillon dans le fion ! Et n’oublie pas… (là je fais un effort de maitrise du vocabulaire) … de remercier le grand timonier 2.0 XI car c’est pour ton bien qu’il fait tout ça.
    Bravo, tu es un bon citoyen ! (C’est pas comme le méchant Passant, cui-là il est temps de l’envoyer au goulag)

      1. Ta répartie est de plus en plus nulle on dirait. Et quant à tes fixations à toi tu les étalés de HS en HS alors tu sais ce que j’en fais de ton com ? Je te souhaite de te réincarner en femme sous régime islamique ou en pauvre citoyen séparé des siens comme un animal en cage pour une grippe. A l’autre bout du globe un IMBECILE PRETENTIEUX dans ton genre viendra étaler ses “explications” puant la propagande débile.

        1. Honnêtement j’ai bien envie de t’insulter aussi, mais comme on dit ce serait donner de la confiture aux cochons. Tous les commentaires que tu fais sont un concentré d’immaturité et de complexe d’infériorité qui te montrent comme un être aigri qui a besoin de valorisation. Ta seule arme est l’insulte alors je te la laisse, fais toi plaisir.

          1. Je signe, je persiste et j’assume : je te souhaite de te réincarner en femme sous régime islamique ou en pauvre citoyen séparé des siens comme un animal en cage pour une grippe. A l’autre bout du globe un IMBECILE PRETENTIEUX dans ton genre viendra étaler ses “explications” puant la propagande débile.

          2. Il n’y a aucune femme soumise sous régime islamique, ce sont des furies en puissance n comme les Femen ukro…et peut-être pire!

          3. Les femen ukro, je suis bien d’accord (insupportables), ou les féministes radicales carrément anti-hommes génération “metoo” d’accord aussi (j’en ai croisé une (espagnole, pays de plus en plus débile n’en déplaise à notre ami Bonnal) pdt 7 étapes lors de ma dernière marche en septembre, pauvre de moi) mais des femmes soumises sous n’importe quel régime d’ailleurs tout au long de l’Histoire, cela existe aussi, et des femmes soumises aux règles de l’islam je n’ai même pas besoin d’aller vérifier là-bas, j’en vois tous les jours ici à Bruxelles. Ce n’est bien sûr que mon humble avis (d’occidental). Votre position me semble confirmer qu’il y a malheureusement une sorte de schisme mental entre musulmans et non-musulmans (sauf les islamogauchistes bien sûr, une plaie aussi redoutable à mes yeux que les femen ukro).
            Je reviendrai peut-être avec votre permission sur cette question passionnante de la gestion sanitaire sous covid-19 de la Chine dans le contexte géopolitique de ces 2, 3 dernières années.

      2. G bien vu une réponse d’oliv ds ma boite mail mais g même pas été la lire. 3 fois que tu me sors une connerie d’égo courroucé genre “va ta défouler sur qq d’autre” mais sans jamais répondre sur le fond, ça va j’ai eu ma dose, pas envie de lire une 4ème merde. Et puis oser me targuer de “fixation” alors que j’évoque les situation chinoise et iranienne sur un forum de géopolitique, faut oser ! mais va juste te faire foutre avec tes blablas connard. Et je causerai de la chine et de l’iran autant de fois que j’en ai envie.

          1. Déjà ces gens qui soutiennent les régimes de la pire merde infâme mais qui viennent te donner des leçons de politesse à 2 balles ! gnagnagna tes zinsultes gnagnagna. Déjà j’ai compris que t’étais un débile le jour où tu m’as répondu en comparant l’immigration actuelle – très et de plus en merdique – avec l’immigration italienne ou portugaise des années 50/60 ! La réponse type d’un encarté chez les tarés profonds de LFI ou mieux d’un franmaque de la pire espèce. Ou alors tu te sens obligé par solidarité communautaire de défendre l’indéfendable. Qu’est-ce que je regrette les années de mon enfance, la 2ème moitié des années 60, les années 70, y’avait évidemment une immigration, déjà une immigration maghrébine à ce moment-là d’ailleurs… et y’avait aucun problème. La merde est arrivée à partir des années 80 avec la religion (notamment dans sa pire version wahhabite en +), le communautarisme, la drogue, la délinquance, l’incivilité quotidienne crasse, le racisme, oui oui le RACISME anti-mécréants et bien sûr le victimisme, le tout monté en épingle par nos propres politicards gauchiasses ou même pas gauchiasses, en tout cas des manipulateurs genre franmaques qui ont réussi à faire de nos propres villes et banlieues un zoo méconnaissable, une poubelle à ciel ouvert.

          2. D’abord quelqu’un qui traite un autre de connard profère bien des insultes. C’est un fait.
            Encore une fois je ne soutiens aucun régime, j’interprète des faits, sans parti pris politique. Mes partis pris je les ai déjà exprimés comme l’admiration que j’ai pu avoir pour des personnes croisées ou lues. Je n’ai jamais accepté d’entrer dans un parti politique quel qu’il soit et encore moins dans la franc maçonnerie ou autre. Et comme tu sembles ne pas avoir compris je t’ai déjà répondu sur ce fameux (?) commentaire telegram que c’était une interprétation, pas une reconnaissance justificative, je n’ai donc pas pris la défense des exactions chinoises et encore moins iraniennes. C’est quand même incroyable de buter là-dessus.
            Sur l’immigration je confirme que les immigrations portugaises et italiennes notamment dans les années 50 à 70 ont été suivies de violences, particulièrement dans les villes de garnison. Tu fais une erreur d’interprétation sur mon compte et tu sembles avoir du mal à revenir dessus. Pour finir, sans en dire trop, je peux te signaler que dans mon parcours j’ai suffisamment payé, y compris à mon corps défendant, pour avoir défendu les autres et des principes humanistes, pour ne pas avoir à supporter tes invectives continuelles.

          3. Des invectives continuelles ? j’ai partagé une vidéo sur une merde qui a eu lieu en iran et un point de vue sur vos explications géopolitiques qui rendent la gouvernance chinoise victime et non coupable, et c’est bien de la justification. Et tu y vois de l’invective continuelle ??? mais va te soigner putain.
            “Tous les commentaires que tu fais sont un concentré d’immaturité et de complexe d’infériorité qui te montrent comme un être aigri qui a besoin de valorisation.”
            Heureusement que toi tu n’insultes pas les autres et que tu as sur les autres un jugement pondéré.
            bon allez stop, et t’es pas sur un blog pro-chinois non plus je suppose ici ? Et y’avait des problèmes ds les années 50 comme maintenant, ah d’accord, ok, allez on va en rester là.

          4. Définition du butor (petit Larousse) :
            1. Petit héron des marais, aux pattes courtes, au cri de taureau, tissant en roseaux un nid flottant, et qui se camoufle en s’immobilisant, le bec dressé, parmi les roseaux.
            2. Grossier personnage.

        1. @Oliv LePassant est un animal sauvage, une raclure d’européen qu’il faut traiter au choix soit avec la méthode russe, c’est à dire à coup de crosse de kalashnikov soit à la méthode arabe à coup de fouets comme ces ancêtres avant lui sur les marchés à esclaves de Barbarie 🙂

          1. Je suis aussi un européen, avec quelques racines andalouses, et j’ai la chance d’avoir été élevé par des personnes d’une très grande générosité, sans distinction de couleur, religion, politique… et qui ont rendu de grands services dans toutes les communautés. Ca m’énerve qu’on détourne mes propos mais en même temps ça fait du bien de croiser le fer de temps en temps.

          2. Heureusement que c’est moi le “grossier personnage” ^^ Soyons clairs, ce que tu penses de moi m’est complètement indifférent si ce n’est que ça révèle ta profonde connerie de par ailleurs pathétique islamo-gauchiste incroyablement imbu de lui-même.
            Mais revenons à nos moutons. TOTALE justification de la politique zéro covid chinoise :
            « La Chine a amorti la crise du Covid-19 grâce à d’immenses sacrifices que très peu de pays dans le monde sont prêts à consentir sans un début d’implosion. Ce pays millénaire a non seulement encaissé le premier coup d’un nouveau type de guerre hybride à grande échelle impliquant des vecteurs biologiques et chimiques, mais tente maintenant de repartir à l’assaut (…) »
            Signé notre ami Wissem le 07-04-2020. Source : https://www.djazairess.com/fr/lqo/5288619
            @Rat vide La méthode russe ? Moi qui croyais qu’il s’agissait de la méthode ukrainienne ^^ Quant à la méthode, je te cite… “arabe” 😂😂😂
            Décidément, vous mettez tous vos pieds puants dans le plat.

    1. La Nouvelle-Zélande demande l’aide du public pour signaler et appréhender les gens radicalisés ainsi que les potentiels terroristes. Les autorités déclarent que cela inclut ceux qui s’opposent à la violation des droits de l’homme, aux règles covid ou en encore à la diffusion de théories du complot. Rebecca Kitteridge, chef du service de renseignement de sécurité du pays, précise qu’un des signes d’un terroriste potentiel est d’avoir une vision du monde « nous contre eux… » Source : https://vk.com/wall467929685_4194
      Le maire de Manchester demande une peine de prison pour ceux qui diffusent des « mensonges et théories du complot offensantes » Source : https://www.nouvelordremondial.cc/2022/11/04/le-maire-de-manchester-demande-une-peine-de-prison-pour-ceux-qui-diffusent-des-mensonges-et-theories-du-complot-offensantes/
      Etc

  2. HS : il devient urgent d’évoquer la probable arrivée de Chrystia Freeland au poste de secrétaire générale de l’OTAN. Elle aussi est une boursière Rhodes, elle a commencé en écrivant des articles sur la plutocratie et en dénonçant les ultrariches, avant de devenir administratrice du forum de Davos (WEF), vice-première ministre canadienne, a participé au Bilderberg. Elle a la caractéristique d’être la petite fille de Mykhailo Khomiak, émigré d’Ukraine au Canada après la seconde guerre mondiale sous le nom de Michael Chomiak. Chomiak était éditeur avec Volodymyr Kubijovyč du journal nazi Krakivs’ki Visti, et a été un soutien continuel à l’OUN-B.
    Chrystia Freeland a été en pointe pour soutenir le régime de Kiev, notamment à partir de 2014.

    1. Les bourses Rhodes ont été créées à la suite du testament de Cecil Rhodes, britannique qui est à l’origine de la création de l’Afrique du sud, de l’ancienne Rhodésie (tirée de son nom, comprenant les pays actuels de la Zambie, du Zimbabwe et du Malawi), de la société diamantaire De Beer’s, et de la Round Table, société secrète britannique, axée sur la notion d’impérialisme GB et le darwinisme social. Cecil Rhodes et sa méthode de colonisation ont aussi été l’inspiration principale et quasi intégrale utilisée par Benjamin Disraeli et Theodor Herzl pour la mise en place de l’Etat d’ Israel. Pierre Hillard est le grand connaisseur français du sujet, à la suite de Caroll Quigley, universitaire US de Georgetown university et supposé principale inspiration de Bill Clinton (lui même boursier Rhodes, ce qui devrait interroger). Ce serait la base de l’oligarchie anglo américaine et du mondialisme.
      Ce que Pierre Hillard et Quigley ne disent pas ou très peu, c’est que l’action de Rhodes vient dans la continuité de la Pilgrims society, ou société des pèlerins, qui constituait l’essentiel du groupe formant la Table ronde. Les institutions actuelles comme le CFR, le WEF, etc sont issues directement de ces sociétés intellectuelles.
      Et ce qui domine la société des pèlerins ce sont les sociétés secrètes issues du mouvement rosicrucien. L’ISGP, dans un article général sur la Pilgrims society, note que parmi ses membres importants on retrouve à une époque David Kirkpatrick Este Bruce (vice-président) et William McDonald Sinclair (membre du comité exécutif), tous les deux descendants des familles Bruce et Sinclair qui ont refondé les organisations templières et le mythe rosicrucien à partir de la Grande Bretagne.
      Se dessine à chaque étape de ce qui se passe sous nos yeux l’expression d’un groupe constitué en véritable aristocratie cachée et qui influe de manière machiavélique sur le destin des peuples, au profit d’une idéologie messianique. L’ISGP dans un autre article évalue la construction du groupe oligarchique globaliste à partir de trois sociétés faîtières qui sont la Pilgrims society, le Cercle (ou cercle Pinay, très marqué par la famille Habsburg, l’Opus Dei et la branche ultraconservatrice du Vatican) et le club 1001, qui dominent des organisation comme le CFR le Bilderberg, la trilatérale et par conséquent les médias, les politiques, les scientifiques, les écologistes etc… L’ISGP suppose que ces trois organisations faîtières sont elles-mêmes dominées par un groupe inconnu. Je pense que cette analyse est très convaincante et devrait à minima interroger chacun d’entre nous.

  3. HS : il y a un certain temps ST51 avait dévoilé l’intérêt de newsguard pour le site. Un article sur le réseau voltaire avait parlé du rôle de ce groupe qui “note” les médias alternatifs. Pour compléter je donne la liste des membres du conseil d’administration et du conseil consultatif :

    Board of directors :

    Steven Brill : ancien de Yale, fondateur de médias juridiques dont Court TV et Brill’s content (qui a dénoncé les sources ayant sorti l’affaire Lewinsky), création de diverses entreprises dont une, Clear, me semble suspecte (elle permettait sur abonnement le passage simplifié des douanes),

    Gordon Crovitz : ancien éditeur (dont le Wall street journal), ancien boursier Rhodes (!) à Oxford et passé par l’Université de Yale et de Chicago (Phi Beta Kappa), co-fondateur de journalism online (et sa plateforme d’annonceurs en ligne), actuellement marié à Minky Worden (directrice médias d’Human Right Watch).

    Elise Jordan : analyste politique pour NBC news, ancienne rédactrice de discours pour Condoleezza Rice, seconde épouse de Michael Hastings (mort lors d’un accident de voiture très suspect en 2013, rédacteur en chef du magazine Rolling Stones, faisant l’objet d’une enquête du FBI juste avant sa mort).

    Steve King : Président Europe chez Publicis,

    Nicholas Penniman IV : éditeur, membre du board de Pulitzer, Inc.

    Conseil consultatif :

    Donald A Baer : ancien président d’une société de conseil en communication, ancien conseiller principal du président Bill Clinton, actuel président du conseil d’administration de PBS.

    John Battelle : co-fondateur de Wired magazine, auto’nommé « représentant du web indépendant ».

    Yves Clarisse : journaliste belge, a passé 33 ans chez Reuters,

    Michel Cormier : journaliste canadien, correspondant à Moscou puis à Pekin.

    Arne Duncan : diplômé d’Harvard, secrétaire à l’éducation sous Obama,

    Alina Ficher : journaliste allemande

    Bob Friedman : fondateur et PDG de Bungalow Media + Entertainment, a occupé divers postes de direction, notamment celui de président de Radical Media & Entertainment ; président d’AOL, marketing interactif, télévision et ventes publicitaires ; Coprésident de New Line Cinema en charge du marketing et des licences pour les salles de cinéma mondiales et président de New Line Television, qu’il a lancé pour la société. Friedman était un membre original de l’équipe de démarrage de MTV

    Giampiero Gramaglia : directeur d’une école de journalisme, professeur de journalisme

    Edward Greenspon : journaliste, rédacteur en chef pour Bloomberg news Canada

    General Michael Hayden : général 4 étoiles de l’US air force à la retraite, ancien directeur de la NSA (tout particulièrement en charge lors de la controverse sur la surveillance opérée par la NSA), ancien directeur adjoint de la CIA, analyste pour CNN, membre de tout un tas de conseils d’administration, soutien public de Joe Biden.

    Leo Hindery, Jr. : directeur associé d’Intermedia partners, et membre du CFR, conseiller d’Obama, soutien de Hillary Clinton

    Elise Jordan : cf.

    Jessica Lessin : rédactrice en chef du journal The information, passée par Harvard et Phi Beta Kappa. Elle et son mari (ancien vice-président de facebook) sont amis de Marc Zuckerberg.

    Florian Meissner : allemand, universitaire dans le domaine de l’information et des médias.

    Israel Mirsky : directeur exécutif de la technologie mondiale et des plates-formes émergentes chez OMD Worldwide, l’une des plus grandes agences de publicité. Au cours de ses années en tant que directeur de la publicité, Mirsky a joué un rôle de premier plan à la fois au sein de l’American Association of Advertising Agencies (4A’s) Advertiser Protection Bureau (APB) et de la Global Association for Responsible Media (GARM). Aujourd’hui, Mirsky est directeur de la stratégie chez Wesana.

    Kate O’Sullivan : directrice générale de la diplomatie numérique de Microsoft

    Anders Fogh Rasmussen : ancien premier ministre danois, ancien secrétaire général de l’OTAN. Travaille aussi pour Goldman Sachs

    Tom Ridge : ancien secrétaire à la sécurité intérieure sous Bush Jr, ancien gouverneur de Pennsyvanie

    Gianni Riotta : journaliste italien à la Stampa. A publié une liste des pro-Poutine italiens en 2022.

    Richard Sambrook : journaliste et ancien cadre de la BBC. A défendu le rapport du gouvernement Blair sur les armes de destruction massive en Irak. Membre de différents boards en lien avec l’ONU.

    Richard Stengel : journaliste, ancien rédacteur en chef de Time magazine, ancien secrétaire d’Etat sous Obama, membre de l’Atlantic council, ancien de Princeton et boursier Rhodes. Nelson Mandela est le parrain de l’un de ses fils.

    Brigitte Trafford : conseillère d’entreprise

    Ed Vaizey : fils d’un pair d’Angleterre, passé par Oxford, ancien ministre de la culture. Actuel membre de la chambre des Lords.

    Jimmy Wales : co-fondateur de wikipedia, mari de Kate Garvey, ancienne membre du cabinet de Tony Blair.

    1. A noter : les liens politiques très marqués (Bush, Clinton, Obama, Biden, Blair et Theresa May (Vaizey)), les liens avec l’industrie numérique (facebook, microsoft), avec les grands médias (reuters, time magazine, wall street journal, …), les groupes d’annonceurs médias, et bien sûr l’OTAN. Ces liens se retrouvent encore dans les relations familiales et de couple. La liste des contributeurs financiers est aussi intéressante avec Eijk Van Otterloo, richissime homme d’affaire et membre de Chemonics international Inc, plus grand bénéficiaire des aides accordées par l’USAID, ou le groupe Publicis (très lié au Bilderberg).

    2. Dernière remarque : avec la présence de deux boursiers Rhodes sans compter ceux qui ont travaillé avec les Clinton (Bill était lui aussi boursier Rhodes), on retrouve l’influence de l’impérialisme GB et de l’eugénisme social à la façon d’HG Wells ou Huxley, entre autres.

    3. Merci.
      J’ai fait un rapport sur Newsguard que je n’ai jamais publié.
      C’est l’État profond dans toute sa capacité de nuisance.

      1. Oui et certainement le préalable à l’instauration d’une grande vague de censure de la pensée critique, servant de référentiel pour distinguer le bien du mal dans un futur proche, et à minima pour couper les vivres à ceux qui ne seront pas invités à la table.

  4. techniquement un ICBM n’est pas lié à la nature de la charge qu’il transporte ; les Iraniens ont déjà mis en orbite deux satellites, ils possèdent donc déjà un ICBM ! avec les technologies modernes de ciblage, ils pourraient envisager une charge classique ou spécialisée (p.ex. perforante) dopée par son énergie cinétique pour une “frappe chirurgicale”.

  5. Humilier et sous-estimer un pays comme l’Iran, la Perse,
    une histoire de plus de 6 000 mil ans
    Ils sont en guerre (froide, secrète, sourde) avec les US et leur belliqueux voisin (? Qui ? ) depuis près de 50 ans,

    OK, OK, continuez…

    Si l’otan et les autres petits roquets n’ont jamais attaqué l’Iran de face…, il doit y avoir une raison !

  6. ils vont pas tardé, à”mirvé” les ogives, avec une charge nucléaire ,quant le guide suprême mourra.
    cette fatwa ne sera plus valide, l’ironie du sort, leur ennemi vont devoir ,lui souhaité longue vie ha ha…

    un essai de cette arme entrain ,de survolé Diego Garcia, serait un bon test…
    mais bon face à cruel dark Queen, il faut les moyens!

    faut aussi surveillé l’espace, quelque chose arrive.

    1. Il se passe trop de choses en orbite basse.

      Au fait avez vous remarqué le nombre impressionnant d’avions survolant le territoire français ces trois derniers mois?

      1. bah vraiment, mais j’ai croisé 2 rafale en banlieue y’a pas longtemps, pas courant.
        en orbite basse , je sait pas, peut être quelque chose qui, à pas mal de panneau solaire…

      2. Cepandant, beaucoup de F-16 belges en Estonie depuis quelques temps deja!
        Au fait, que font les “Bombardier” americains le long des cotes libanaise en ce moment?

      3. avions militaires je suppose ? ça dépend peut-être de la région, je vole dans le grand sud-ouest sans rien remarquer, mêmes les espaces militaires me semblent conserver leur porosité habituelle.

      4. On a peut être un début d’explication pour les chemtrails, ils sont sûrement utiliser pour interférer avec la ionesphere et faciliter les communications par satellite

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :