All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

Bien que la technologie actuelle de la 5G n’en est qu’à ses débuts, il semblerait que l’un des moyens d’améliorer l’efficacité des réseaux de transmission de données dans un avenir proche pourrait résider dans l’utilisation des humains comme antennes relais.

Il s’avère que le corps humain est le meilleur médium pour amplifier la capacité d’une bobine en cuivre à collecter les ondes électromagnétiques et il existe déjà des bracelets ou des colliers pour humains qui peuvent faire office de dispositifs de collecte de l’énergie radioélectrique.

La notion des personnes radio sensibles n’est pas nouvelle et elle repose sur de solides arguments scientifiques. Le corps humain peut non seulement amplifier certaines ondes électromagnétiques mais peut créer de l’énergie à partir de ces ondes. L’une des solutions les plus idoines pour transformer les humains en relais de communication radio et possiblement en source d’énergie est l’adjonction de nanoparticules de graphène dans le corps humain. Le graphène est un matériau bidimensionnel cristallin, forme allotropique du carbone dont l’empilement constitue le graphite (définition de Wallace). Ce matériau conducteur est un excellent absorbant de l’énergie électromagnétique. Sa mobilité électronique en fait un matériau idéal pour les l’électronique à haute fréquence (en teraHertz).

Les réseaux 5G actuels utilisent les fréquences millimétriques variant entre 30 et 300 gigahertz, soit des oscillations 10 à 100 fois que celles des réseaux 4G+ et 4G. La 6G pourrait utiliser des fréquences bien plus élevées de l’ordre du Terahertz (THz). La transformation du corps humain en antenne amplifiant les ondes électromagnétiques et l’usage de flashs de la lumière visible résoudront le problème des très hautes fréquences que posera la 6G.

Parmi les technologies qui pourraient compléter la transformation de l’homme en relais de communication, le Li-Fi (Light Fidelity) est une technique utilisant le spectre visible de la lumière (longueur d’onde comprise entre le bleu-vert et l’orange-rouge, correspondant respectivement à la plage de fréquence allant de 670 à 460 THz) à travers un codage et envoi de données via modulation d’amplitude de la source de lumière. La communication par lumière visible est donc à la base une version sans fil de la fibre optique utilisant des flashs (jusqu’à un million de scintillations par seconde) de la  lumière visible pour transmettre l’information. Cette technologie est susceptible de devenir le standard de connexion internet domestique d’ici à quelques années.

La stroboscopie, même imperceptible, a des effets sur l’homme et les autres êtres vivants, tout comme les ondes électromagnétiques. L’adjonction de nanoparticules de matériaux semi-conducteurs dans le corps humain est-elle sans risque?

Le corps humain, d’une complexité remarquable, n’a pas encore livré tous ses secrets. Notamment ceux liés à ses interactions avec les champs énergétiques, la lumière, les ondes électromagnétiques, les neutrinos venant de l’espace extra-atmosphérique, la radioactivité et le champ gravitationnel de la Terre et de la lune. L’adjonction de nanoparticules dans le corps humain par une méthode ou une autre est un pas hasardeux vers un transhumanisme qui ne dit pas son nom dont on ne connaît ni les effets ni l’impact sur la santé et l’environnement. À ce stade, on en est au temps où on niait les effets néfastes du Radium sur les ouvrières exposés à cet éléments radioactif dans certaines manufactures (De la peinture luminescente au radium a été utilisée entre les années 1920 jusque dans les années 1960 pour faire briller les aiguilles et les cadrans des montres et d’autres instruments). On connaît les suites de ce déni.

Nous sommes à nouveau dans le déni. Un déni d’un autre type mais qui n’en est pas moins violent et agressif. Pourtant on ne connaît pas les effets des perturbations exogènes du champ radioélectrique naturel chez l’humain (la notion de halo ou d’aura n’est pas fortuite dans l’iconographie de plusieurs régions du monde).

Que dire alors de l’injection de nanoparticules d’un élément semi-conducteur dans le corps humain? Jusqu’où ira la soumission de l’homme à la Technique?

Cette Technique qui faisait tant horreur aux Grecs anciens (du fait de catastrophes passées et oubliées) se propose maintenant de transformer l’humain en un relais de téléphonie mobile car ne vous y trompez pas, le smartphone tenu à la main comme un galet ramassé à la plage est loin d’être un début d’une solution optimale. Celle-ci ne saurait l’être sans l’intégration de cet outil à l’intérieur de l’homme brisant ainsi la coordination entre le cerveau et la main mais pouvant transformer l’homme en simple servomécanisme ou terminal d’un réseau de contrôle centralisé.

C’est une forme d’asservissement ultime dont rêvent certains élitistes qui tentent de transformer cette masse de huit milliards d’êtres humains sur terre en simple relais 0-1 d’un univers cybernétique relevant encore de la science-fiction…Mais pas pour longtemps. Les changements intervenus dans le monde en 2020 devraient alerter sur les capacités de contrôle du réel induites par les nouvelles orientations de la technologie.

53 thoughts on “La 6G pourrait utiliser les humains comme antennes

  1. Vitaly Tseplyaev : Nikolaï Platonovich, comment évaluez-vous la situation dans le monde qui s’est développée au début de la nouvelle année ?

    Nikolaï Patrushev : La situation dans le monde est extrêmement complexe et a un caractère turbulent. De nombreux pays de différentes régions traversent simultanément une crise militaro-politique, économique, sociale et spirituelle. Espérons qu’il y aura des changements positifs cette année.

    VT – Vous avez dit un jour que les dirigeants des pays occidentaux ne faisaient rien pour améliorer la situation, non seulement dans le monde, mais même dans leur propre pays. Expliquez ce qui est en jeu.

    NP – Les politiciens occidentaux n’ont pas la force et la capacité de changer la vie de leurs États pour le mieux, car ils ne sont plus des personnalités indépendantes depuis longtemps. Tout le monde a des liens avec les grandes entreprises, les lobbyistes et les fondations derrière leur dos. Ils ne cachent même pas ces faits. Il existe des exemples très récents. Il s’est avéré que des dizaines de députés européens étaient contrôlés par les structures de George Soros et que la Commission européenne, à la demande de l’une des plus grandes sociétés pharmaceutiques américaines au monde, a créé un certain nombre de stratagèmes de corruption pour l’achat de vaccins d’une valeur de dizaines de milliards d’euros. Il est clair que le vrai pouvoir en Occident est entre les mains de clans ingénieux et de sociétés multinationales.

    VT – Rockefeller et Rothschild ?

    NP – En fait, il existe bien d’autres corporations et clans de ce genre. Ainsi, le revenu total des 500 plus grandes entreprises du monde, selon des données non officielles, a atteint près de 38 000 milliards de dollars en 2021. La majeure partie des sociétés multinationales sont des sociétés dont le siège est aux États-Unis. Leurs revenus ont rapporté environ 16 billions de dollars avec un bénéfice net de 1,8 billion de dollars.

    Le capital d’un certain nombre de sociétés multinationales dépasse le PIB de la plupart des économies mondiales, et les fonds créés par elles pour un enrichissement ultérieur prétendent être un mécanisme supranational de gestion de l’humanité. La même Fondation Soros est devenue presque le principal centre mondial de planification et de mise en œuvre des « révolutions de couleur ».

    Le projet de budget américain pour 2023 est la meilleure preuve des projets de Washington de déclencher de nouvelles guerres au détriment du bien-être de ses propres citoyens.

    VT – Voulez-vous dire que même les autorités américaines ne mènent pas une politique indépendante ?

    NP – En fait, l’État américain n’est qu’une coquille pour un conglomérat d’énormes sociétés qui dirigent le pays et tentent de dominer le monde. Pour les multinationales, même les Présidents américains ne sont que des figurants qu’on peut faire taire, comme Trump . Les quatre assassinats de dirigeants américains sont liés à la piste des entreprises. Ce n’est pas un hasard si un nombre croissant d’Américains disent que les républicains et les démocrates ne sont que deux acteurs dans une pièce qui n’a rien à voir avec la démocratie.

    Les autorités américaines, fusionnées avec les grandes entreprises, servent les intérêts des sociétés multinationales, y compris le complexe militaro-industriel. La politique étrangère affirmée de la Maison Blanche, l’agressivité débridée de l’OTAN, l’émergence du bloc militaire AUKUS et d’autres sont également une conséquence de l’influence des entreprises. Le projet de budget américain pour 2023 est la meilleure preuve des projets de Washington de déclencher de nouvelles guerres au détriment du bien-être de ses propres citoyens. Sur les 1 700 milliards de dollars de dépenses prévues par le gouvernement fédéral, la moitié est destinée à la défense, soit plus de 850 milliards de dollars. Seulement pour la poursuite des hostilités en Ukraine et la prolongation du conflit, il est prévu d’allouer 45 milliards.

    1. Ceci en dépit du fait que les États-Unis eux-mêmes et leurs hommes de main glissent irrémédiablement dans un trou d’endettement. La dette publique américaine a atteint plus de trente et un billions de dollars. La dette de l’Angleterre de 2,4 billions de livres sterling est la plus élevée depuis la Seconde Guerre mondiale, dépassant 101 % du produit intérieur brut. Le record mondial du ratio dette/PIB – plus de 2,6 fois – a été établi par le Japon avec une dette publique de près de dix mille milliards de dollars. Seuls les pays qui se considèrent comme les maîtres du monde ne rembourseront pas ces dettes.

      Auparavant, l’Occident était parvenu à la prospérité et à la domination du monde grâce aux conquêtes coloniales. C’est exactement la façon dont les entreprises multinationales se comportent aujourd’hui, préférant augmenter leur capital en pompant des ressources d’autres pays. En même temps, ils utilisent leur système de lavage de cerveau des masses afin d’imposer à la population de la planète de toutes les manières possibles l’idée de certaines règles qu’ils ont eux-mêmes inventées et qui ne respectent pas le droit international.

      VT – Alors, pensez-vous vraiment que lorsqu’elles opèrent dans divers pays du monde, les multinationales influencent sérieusement les processus politiques et socio-économiques locaux ?

      NP – Exactement. D’une part, ils introduisent de nouvelles technologies grâce à l’investissement étranger direct et augmentent la productivité du travail. Seule la population ne peut pas profiter de ces résultats, puisque les entreprises évincent en permanence le producteur local, devenant des monopoles. En exportant l’essentiel des profits, ils privent les pays de la possibilité d’accroître leur bien-être national.

      Pour résoudre ce problème, une réglementation juridique nationale ne suffit pas. La réglementation juridique internationale actuelle des activités économiques des sociétés multinationales est formée dans l’intérêt des sociétés elles-mêmes et avec leur participation directe. Son changement en faveur des intérêts nationaux des pays est torpillé.

      Dans les conditions de changements cardinaux dans le monde, l’objectif des entreprises est de préserver le système d’exploitation mondiale. Il est dirigé par une élite d’hommes d’affaires qui ne s’associent à aucun État. En dessous se trouvent les pays dits développés du monde, ainsi que le « milliard d’or ». Et puis – le reste de l’humanité, qualifié avec mépris de « tiers monde ».

      VT – Selon cette logique, apparemment, la Russie dans cette hiérarchie n’est pas la place la plus enviable.

      NP – Il n’y a pas de place pour notre pays en Occident. La Russie agace un groupe de dirigeants du monde parce qu’elle possède de riches ressources, un vaste territoire, des gens intelligents et autosuffisants qui aiment leur pays, ses traditions et son histoire.

      Les sociétés multinationales sont troublées par la vision du monde et la divergence idéologique entre la Russie et les pays contrôlés par le capital occidental. Les entreprises visent à enrichir et à développer la société de consommation. La Russie, en revanche, maintient un équilibre raisonnable entre les valeurs spirituelles et morales et le développement socio-économique.

      À cet égard, les Occidentaux cherchent à affaiblir notre pays, à le démembrer, à détruire la langue russe et le monde russe. Ils ont depuis longtemps mis au point la technologie permettant de saper leurs rivaux de l’intérieur et de les diviser en petits États. C’est ainsi qu’ils agissaient auparavant, lorsque, par exemple, Londres, à la suite des résultats de la Première Guerre mondiale, a effondré des empires et en a éliminé des dizaines de pays. C’est ainsi qu’ils fonctionnent aujourd’hui. Un excellent exemple est la Yougoslavie. Ayant une voix indépendante sur la scène internationale, l’État est divisé en six.

    2. VT – Fin décembre, le 100e anniversaire de la formation de l’URSS a été célébré. Selon vous, comment l’effondrement de l’Union en 1991 a-t-il affecté la politique des États-Unis et de ses alliés ?

      NP – 15 nouveaux sujets de droit international ont émergé dans l’espace de l’ancienne Union. Bien sûr, aucun d’entre eux ne peut être comparé à l’URSS en termes de niveau d’influence, à l’exception de la Fédération de Russie qui, ayant conservé l’autorité internationale méritée pendant des siècles, est membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, joue un rôle crucial dans le monde, la défense des intérêts nationaux. Par conséquent, dans les plans des Occidentaux, il reste à continuer à séparer la Russie et, à la fin, à l’effacer simplement de la carte politique du monde. Aujourd’hui, ils crient encore publiquement que la Russie ne doit pas rester unie, qu’elle doit être repoussée dans le cadre de la Moscovie du XVe siècle. Pour ce faire, ils ne dédaignent rien, y compris inventer une histoire complètement fausse de notre pays, rejetant sur elle leur responsabilité dans l’oppression des autres peuples, ce que la Russie n’a jamais fait.

      Toute l’histoire avec l’Ukraine a commencé à Washington afin d’élaborer les technologies pour délimiter et jouer avec un seul peuple. Des millions de personnes se voient interdire de parler le russe, leur langue maternelle depuis leur naissance, elles sont obligées d’oublier leurs origines. L’Occident, au nom de ses ambitions, détruit pratiquement le peuple ukrainien, forçant la génération active à mourir sur le champ de bataille et amenant le reste de la population à la pauvreté.

      Nous ne sommes pas en guerre contre l’Ukraine, car, par définition, nous ne pouvons pas avoir de haine pour les Ukrainiens ordinaires. Les traditions ukrainiennes sont proches des habitants de la Russie, tout comme l’héritage du peuple russe est indissociable de la culture des Ukrainiens.

      Les événements en Ukraine ne sont pas un affrontement entre Moscou et Kyiv, c’est un affrontement militaire entre l’OTAN, et surtout les États-Unis et l’Angleterre, avec la Russie. Craignant un contact direct, les instructeurs de l’OTAN conduisent des Ukrainiens à une mort certaine. À l’aide d’une opération militaire spéciale, la Russie libère ses régions de l’occupation et doit mettre fin à l’expérience sanglante de l’Occident visant à détruire le peuple ukrainien frère.

      VT – Mais dans le monde, au contraire, la Russie est accusée de s’emparer du territoire de l’Ukraine, d’attaques contre ses infrastructures…

      NP – Nous ne sommes pas en guerre avec l’Ukraine, car, par définition, nous ne pouvons pas avoir de haine envers les Ukrainiens ordinaires. Les traditions ukrainiennes sont proches des habitants de la Russie, tout comme l’héritage du peuple russe est indissociable de la culture des Ukrainiens. Veuillez noter qu’en Crimée, la langue ukrainienne est préservée comme l’une des langues d’État. Les centres culturels ukrainiens, les ensembles ukrainiens de chant et de danse continuent de fonctionner dans de nombreuses villes. Dans le sud de l’Extrême-Orient, compte tenu de la forte proportion de migrants de l’époque de Stolypine, un nombre important d’habitants considèrent la culture d’origine du peuple ukrainien.

      Et plus tôt les citoyens ukrainiens se rendront compte que l’Occident se bat contre la Russie avec leurs mains, plus de vies seront sauvées. Beaucoup s’en sont rendu compte depuis longtemps, mais ont peur de le dire, craignant des représailles. L’Occident ne prévoit pas de sauver la vie de qui que ce soit au détriment de son enrichissement et d’autres ambitions. Dans le même temps, les Américains, les Britanniques et les autres Européens créent souvent l’illusion qu’ils protègent la civilisation de la barbarie.

      VT – Faites-vous allusion aux événements en Afghanistan, où les États-Unis ont déclaré la lutte contre le terrorisme, puis sont partis plutôt ignominieusement ?

      NP – Non seulement en Afghanistan, mais aussi dans d’autres régions. Ils ont eux-mêmes créé des organisations terroristes, telles qu’Al-Qaïda, le Mouvement taliban ou ISIS, pour atteindre leurs objectifs, et les ont eux-mêmes combattus. Organisant une manifestation de liquidation des chefs terroristes, comme Oussama ben Laden , une centaine de nouveaux ont été entraînés et armés.

    3. Le 24 février de l’année dernière, la Russie a qualifié les objectifs de la l’ « opération spéciale » de « démilitarisation » et de « dénazification » de l’Ukraine. Êtes-vous toujours convaincu que ces objectifs seront atteints ?

      NP – Les criminels néonazis qui se sont déchaînés en Ukraine ces dernières années seront inévitablement punis. Cependant, il est possible que leurs conservateurs essaient de sauver les plus odieux dans le but de les utiliser dans d’autres pays, y compris pour organiser des coups d’État et effectuer des tâches de sabotage.

      Un tel schéma a été élaboré lors de la défaite de l’Allemagne nazie. Après 1945, les Américains, les Britanniques et les autorités ouest-allemandes contrôlées par eux ont fait état de la dénazification de leur zone d’occupation de l’Allemagne, tandis que les nazis sauvés du châtiment ont été utilisés pour créer les forces armées de la RFA, ainsi que l’agent réseau de services de renseignement américains et britanniques, y compris pour des opérations secrètes contre les pays des camps socialistes.

      La CIA, qui jusqu’en 1948 s’appelait la Direction des services stratégiques des États-Unis, a activement utilisé d’anciens employés de l’Abwehr et de la Direction de la sécurité impériale du Reich nazi pour créer de nouveaux services de renseignement allemands.

      Dans les années d’après-guerre, les Américains ont activement impliqué des criminels nazis dans le développement de nouveaux types d’armes, y compris des armes de destruction massive et leurs vecteurs. Il en va de même pour l’utilisation par les criminels de guerre américains et japonais qui ont développé et utilisé des armes chimiques et bactériologiques.

      VT – Revenons au sujet de l’influence des sociétés multinationales sur la politique des différents pays. Vous prétendez qu’il est pratiquement illimité. Et quelles méthodes pensez-vous que les multinationales ont dans leur arsenal ?

      NP – Ces méthodes sont les plus cyniques. Certains d’entre eux sont des expériences avec des agents pathogènes et des virus dangereux dans des laboratoires biologiques militaires supervisés par le Pentagone. Engagé sans cérémonie dans la décadence morale et morale de la société. L’Occident a maîtrisé la zombification des gens à l’aide de la propagande de masse, et maintenant il cherche à utiliser des armes cognitives, influençant chaque personne ponctuellement à l’aide des technologies de l’information et des méthodes neuropsychologiques. Promeut les valeurs néolibérales et autres, dont certaines sont intrinsèquement directement opposées à la nature humaine. Ils agissent consciemment et dans leur entourage ne cachent pas que l’agenda LGBT est un outil pour réduire progressivement le nombre de « personnes supplémentaires » qui ne rentrent pas dans le cadre du fameux « milliard doré ». Hier, ils ont fait de la publicité pour les OGM, sans se soucier quelles seront les conséquences sanitaires de tels produits, et elles exhortent aujourd’hui les femmes à ne pas avoir d’enfants pour lutter contre le changement climatique. La science d’outre-mer propose d’évaluer les gens par la quantité de carbone qu’ils laissent derrière eux. L’humanité est mesurée et comptée de la même manière que les scientifiques nazis mesuraient autrefois les crânes à la recherche de critères pour diviser les « races supérieures » et les « races inférieures ».

      VT – Vous brossez un tableau plutôt sombre. Comme si la fin de l’humanité n’était pas loin…

      NP – Le potentiel de l’humanité est loin d’être épuisé. Il existe des structures conçues pour influencer positivement cette situation. Il s’agit de l’ONU et du Conseil de sécurité de l’ONU. Des associations telles que SCO, BRICS, ASEAN et autres sont de plus en plus populaires. Cependant, l’Occident ne s’intéresse pas à l’efficacité de leur travail. Les Anglo-Saxons essaient de manière obsessionnelle de pousser la communauté mondiale à l’idée que ces institutions ont généralement perdu leur utilité, mais nous devons vivre selon les règles qu’ils ont inventées. Ceux qui ne sont pas d’accord avec leur hégémonie sont étiquetés « États voyous », « pays terroristes » ou États qui constituent une menace pour la sécurité nationale. Dans le même temps, les pays occidentaux ne s’aperçoivent pas qu’eux-mêmes restent progressivement minoritaires, le monde étant déjà fatigué de la stratégie de force et de menace qu’ils utilisent.

    4. VT – Comment les dirigeants russes vont-ils construire leur stratégie en tenant compte des problèmes ci-dessus ?

      NP – Notre pays est sur la voie de la création d’une économie forte, moderne et indépendante afin d’atteindre la souveraineté économique. La Russie a toutes les ressources pour cela. Nous avons besoin d’une culture de leur utilisation, d’une attitude attentive et prudente envers nos trésors – non seulement naturels, mais aussi intangibles. Les entreprises russes doivent être orientées vers le pays. Les capitaux privés, ainsi que les autorités, doivent penser au développement à long terme du pays.

      L’indépendance financière est importante pour la Russie, ainsi que la souveraineté technologique. Nous avons beaucoup de nos Lomonossov et Kulibins. Le problème est de les remarquer à temps. Il faut non seulement développer la science et l’éducation, mais raviver le véritable culte du savant, de l’ingénieur, de l’ouvrier. La jeune génération devrait s’inspirer des idées de travail créatif au profit de notre patrie et ne pas s’asseoir dans les bureaux des entreprises occidentales.

      La force invincible de la Russie réside dans son peuple travailleur, dont l’avantage réside, entre autres, dans des visions différentes de la vie, dans sa multinationalité et son multiconfessionnalisme. Il est important de comprendre que nous avons une culture unique et originale, que la Russie n’est pas l’Europe, pas l’Asie, et encore moins « anti-occidentale ». C’est d’ailleurs notre différence fondamentale. Pour un Russe, la haine, par définition, ne peut être un principe unificateur. Seuls les Occidentaux sont pleins de haine, qui nous traitent ouvertement d’opposants. Mais il faut leur rappeler leurs opérations militaires infructueuses au Vietnam, en Afghanistan et dans d’autres pays… Mais face à l’émergence de nouvelles menaces militaires, il est important pour nous d’avoir de telles forces armées et services spéciaux pour que les adversaires de la Russie n’aient même pas l’idée qu’ils pourraient se battre avec nous.

  2. Malheureusement l’occident n’est pas le nombril du monde,et la civilisation grec n’est pas le début de la civilisation moderne,et le marxisme culture n’a aucune base historique véridique et n’est basé que sur du vent et des hypothèses contraires aux découvertes anthropologiques,mais tout est ignoré d’un tour de main,juste pour faire plaisir à la secte de parasites juifs sionistes khazares et leur siècle des pseudo lumières.
    Bonne lecture.

    1. Juste une remarque,
      Ce jeune yuval noah harari(juifs sioniste oblige) qu’on veut nous présenter comme toujours comme le génie des philosophe moderne et du transhumanisme,qui est arrivé à synthétiser le savoir de l’humanité et devenu l’oracle des temps modernes,comme s’était le cas pour freud,marx,darwin,sans oublier Newton l’escroc,qui a perdu tout ses documents de recherche dans un incendie causé par son caniche,pour justifier son incapacités de discuter avec les scientifiques de son temps de toute ses théories et être toujours remplacé lors des débats scientifiques par d’autres scientifiques.

      1. J’avais évoqué ici toute la saloperie de cet Harari y’a un mois ou deux mais l’autre grand sage debunker était venu me dire que non, c’était juste du blabla de ce genre de type, qu’il fallait pas s’inquiéter, putain, son com de troll !

      2. Ce même Newton qui a été recruté dans l’institution financière royal de la monnaie en tant que fonctionnaire chez la secte des parasites(et on croit toujours que c’est un scientifique),après avoir accepter de donner sa nièce au gouverneur de cette institution.

  3. Il est tragique que nous ne verrons jamais un débat sur les origines préhistoriques de l’humanité entre feu le grand David Graeber et le très sur-promu Yuval Noah Harari, le revendeur de table basse des fables des Lumières sur le développement humain.

    Graeber était un activiste et anthropologue décédé en 2020, juste avant la publication de son dernier ouvrage, The Dawn of Everything . C’est un témoignage approprié d’une vie consacrée à contester l’orthodoxie capitaliste dans les sciences humaines et la politique.

    Ce récit familier a en quelque sorte survécu face aux preuves de plus en plus nombreuses que la transition vers l’agriculture, les grands États et les empires était beaucoup plus contingente et souvent inversée.

    Le livre, co-écrit avec l’archéologue David Wengrow, est une riposte étonnamment originale aux grandes bêtes des grandes histoires narratives du monde telles que Jarrod Diamond, Steven Pinker et Harari.

    Grâce au travail d’anthropologues et d’archéologues, les preuves se sont accumulées au cours des dernières décennies indiquant des sociétés de butineurs complexes qui ont construit des sites monumentaux et soutenu de grandes colonies au cours de milliers d’années de préhistoire.

    Cela va à l’encontre de l’école traditionnelle de l’évolution humaine qui nous disait que les sociétés complexes, celles qui construisaient de grands monuments et des établissements urbains, n’existaient pas avant la propagation de l’agriculture (si elles construisaient quelque chose de remarquable, cela était effectivement rejeté comme un anomalie à la règle). Ce point de vue ne peut plus être soutenu, et pourtant de nombreux écrivains de renom persistent avec cette vision orthodoxe du voyage de l’humanité.

    Les fourrageurs complexes sont la vérité gênante de notre préhistoire, environ de 9000 avant notre ère à 3000 avant notre ère, que Graeber et Wengrow éclairent en référence aux sociétés indigènes plus récentes des Amériques, d’Afrique, d’Océanie et d’ailleurs.

    L’un des sites les plus célèbres qui illustre cela est Gobekli Tepi dans le sud-est de la Turquie, datant d’environ 9000 avant notre ère, un site de sculptures spectaculaires, d’énormes rassemblements et de probables sacrifices humains. De manière exaspérante, elle est traitée après coup dans Sapiens de Harari , malgré sa construction 7000 ans avant Stone Henge et des milliers d’années avant la première grande civilisation de l’ère classique dans le Croissant Fertile. C’est l’un des nombreux sites monumentaux construits par les cultures de cueilleurs (chasseurs-cueilleurs), nécessitant de repenser en profondeur les théories traditionnelles sur l’émergence de l’agriculture et les premiers États.

    1. Ce site remarquable n’a que peu ou pas de place dans la version dépassée de la préhistoire communément appelée la « révolution agricole ». Pourtant, pour Graeber et Wengrow, il constitue une partie importante de l’histoire du secteur des hautes terres du Croissant Fertile parmi d’autres sites mégalithiques érigés 5000 ans avant le début conventionnel du récit de la civilisation du Moyen-Orient.

      Dans Sapiens , Harari ressasse la vision traditionnelle du développement humain de l’âge de pierre – dans laquelle il compare les premiers humains aux primates. « La chose la plus importante à savoir sur les humains préhistoriques est qu’ils étaient des animaux insignifiants sans plus d’impact sur leur environnement que les gorilles, les lucioles ou les méduses. »

      Puis, avec la soi-disant révolution cognitive, on passe de la société nomade tribale à la naissance de l’agriculture (les humains travaillant aveuglément pour le blé), des anciens empires et enfin de la modernité capitaliste. C’est un processus que Harari dépeint comme largement inévitable et aboutissant au meilleur des mondes, celui dans lequel nous vivons actuellement : le capitalisme néolibéral mondial.

      Ce récit familier a en quelque sorte survécu face aux preuves de plus en plus nombreuses que la transition vers l’agriculture, les grands États et les empires était beaucoup plus contingente et souvent inversée.

      Mythe du noble sauvage
      Comme nous le rappellent Graeber et Wengrow, l’idée du bon sauvage, qui à un moment donné a découvert les secrets de l’agriculture, conduisant à la descente de l’homme dans un système de hiérarchie, d’exploitation et d’états oppressifs, n’était pas du tout fondée sur des preuves. C’était une théorie spéculative imaginée par Jean Jacques Rousseau et d’autres écrivains européens au XVIIIe siècle.

      Dans The Dawn of Everything , les auteurs montrent que lorsque la culture a commencé dans ce qui est aujourd’hui la Jordanie, l’Irak, la Syrie et la Turquie, il y a environ 11 000 ans, elle n’a pas rapidement modifié les schémas saisonniers établis de recherche de nourriture et de chasse et leur a plutôt été complémentaire.

      1. Re « The Dawn of Everything »

        Unfortunately, that book lacks credibility and depth.

        In fact « The Dawn of Everything » is a biased disingenuous account of human history (www.persuasion.community/p/a-flawed-history-of-humanity ) that spreads fake hope (the authors of « The Dawn » claim human history has not « progressed » in stages, or linearly, and must not end in inequality and hierarchy as with our current system… so there’s hope for us now that it could get different/better again). As a result of this fake hope porn it has been widely praised. It conveniently serves the profoundly sick industrialized world of fakes and criminals. The book’s dishonest fake grandiose title shows already that this work is a FOR-PROFIT, instead a FOR-TRUTH, endeavour geared at the (ignorant gullible) masses.

        Fact is human history since the dawn of agriculture has « progressed » in a linear stage (the « stuck » problem, see below), although not before that (www.focaalblog.com/2021/12/22/chris-knight-wrong-about-almost-everything ). This « progress » has been fundamentally destructive and is driven and dominated by “The 2 Married Pink Elephants In The Historical Room” (www.rolf-hefti.com/covid-19-coronavirus.html ) which the fake hope-giving authors of « The Dawn » entirely ignore naturally (no one can write a legitimate human history without understanding and acknowledging the nature of humans). And these two married pink elephants are the reason why we’ve been « stuck » in a destructive hierarchy and unequal class system , and will be far into the foreseeable future (the « stuck » question — « the real question should be ‘how did we get stuck?’ How did we end up in one single mode? » or « how we came to be trapped in such tight conceptual shackles » — [cited from their book] is the major question in « The Dawn » its authors never really answer, predictably).

        « All experts serve the state and the media and only in that way do they achieve their status. Every expert follows his master, for all former possibilities for independence have been gradually reduced to nil by present society’s mode of organization. The most useful expert, of course, is the one who can lie. With their different motives, those who need experts are falsifiers and fools. Whenever individuals lose the capacity to see things for themselves, the expert is there to offer an absolute reassurance. » —Guy Debord

        A good example that one of the « expert » authors, Graeber, has no real idea on what world we’ve been living in and about the nature of humans is his last brief article on Covid where his ignorance shines bright already at the title of his article, “After the Pandemic, We Can’t Go Back to Sleep.” Apparently he doesn’t know that most people WANT to be asleep, and that they’ve been wanting that for thousands of years (and that’s not the only ignorant notion in the title) — see last cited source above. Yet he (and his partner) is the sort of person who thinks he can teach you something authentically truthful about human history and whom you should be trusting along those terms. Ridiculous!

        « The Dawn » is just another fantasy, or ideology, cloaked in a hue of cherry-picked « science, » served lucratively to the gullible ignorant underclasses who crave myths and fairy tales.

        « The evil, fake book of anthropology, “The Dawn of Everything,” … just so happened to be the most marketed anthropology book ever. Hmmmmm. » — Unknown

        “Never hide the truth to spare the feelings of the ignorant.” — Mikhail Bulgakov

        1. C’est toujours comme ça,lorsque quelqu’un sort des œillères que les laboratoires think thanks de la secte des parasites,on lance contre lui la meute de chien pour l’abbattre.vous ne faite que nous confirmer que ce livre et ses auteurs ont bien vu,et on a tout fait pour qu’on entendent pas parler d’eux.comme c’est le cas de beaucoup de vérités scientifiques comme qu’on empêche leurs vulgarisation,car ils vont à l’encontre des idéologies et mensonges qu’on veut nous faire croire et qu’on arrêtent pas à nous rassasier à longueur d’années le long de décennies,la la débile théorie de l’évolution contraire aux différentes découvertes récentes dans l’anthropologie et la biologie,les fief du marxisme culturel et de la gauche strotkyste soutenu à coup de milliards par la secte des parasites juifs sionistes.

          Une théorie basée essentiellement sur deux aberrations.
          La première est l’ignorance de darwine de l’existance de cellules et micro organisme,compte tenu de la découverte dans son temps du microscope électronique,ce qui l’a induit en erreur en pensant à la création de la vie dans son experience de la terre qu’il pensait inerte,avec l’apparition d’un ver issu d’une larve qu’on pouvait pas detecter en son temp.
          Et la deuxieme aberation,dont darwine en perssone à posé comme condition primordiale dans la fin de son livre,pour la véracité de sa théorie,qui est la nécessité de découvrir par les archéologue
          de l’abondance des êtres intermédiaires,que jusqu’à aujourd’hui,il n’ont été constaté après toutes les recherches archéologiques dans le monde.
          Lacune et preuve de la fausse théorie de l’évolution.pire encore, la découverte de l’ére cambrien ces deux dernieres décennie,qui est à l’opposé des êtres intermédiaires tant recherchés par les archéologues.
          Le schéma de la création à été renversé,dont on sensure ces vérités scientifiques incontestables,juste pour continuer à véhiculer le mensonge de l’évolution mediatiquement et même scientifiquement par la dictature au niveau des universités et académies.
          Alors tout ce qui sort des vérités qu’on veut nous imposer est faux et in commencé à dénigrer les auteurs qui refusent la corruption et les œillères de la secte des parasites juifs sionistes khazares.

          1. L’explosion cambrienne,plus exactement.apogée culmune entre 540 520 millions d’année.
            En connaissant cette vérité archéologique,comment les escrocs juifs sionistes des la secte de parasites khazares,et leurs minables serviteurs académicien osent ils parler d’évolution biologique à la darwine.
            Pire encore,on nous saoul toute ses sauces,évolution sociale,évolution économique,évolution même historique.
            Du n’importe quoi,pour nous mener aux bobards de harari du transhumanisme pour le changement de la nature humaine juste pour satisfaire leurs grand maître et défier dieux,l’unique le tout puissant,créateur de toute la création.

          2. Heureusement ils ne pouvent pas arrêter l’histoire et la science et ils ne pouvent pas acheter tout les scientifiques indéfiniment.
            Et l’histoire à repris sa marche naturelle un certain 22/02/2022,le jour où poutine a signé le décret de la reintégration des deux républiques du dombass à la Russie,exactement 100 ans après que le bolchevique juif sioniste Lénine les à céder à une certaine république soviétique d’Ukraine créée de toute pièce par lenine puis kroutchev pour la Crimée en 1957.
            Ce jour là à débuter le naufrage du grand mensonge des 500 ans passés.

          3. Sur le mensonge de la théorie de l’évolution, lire : « 100 questions sur l’evolution » de Dominique Tassot, aux éditions Via Romana. Et https://le-cep.org. sur la théorie du livre de Graeber, je suis assez réservé.

    2. Les auteurs montrent également que les premières villes d’Ukraine et de Mésopotamie du 4e millénaire avant notre ère étaient égalitaires et organisées sans la présence de rois, de temples ou de palais royaux. Même là où les rois apparaissaient, ils devaient faire preuve de prudence. « Les conseils populaires et les assemblées de citoyens étaient des caractéristiques stables du gouvernement dans les villes mésopotamiennes », et parmi les peuples voisins tels que les Hittites, les Phéniciens et les Philistins. Tout cela est antérieur aux assemblées athéniennes que nous supposons généralement être le berceau de la démocratie.

      Les premières aristocraties guerrières de la fin du IVe millénaire « ont émergé en opposition aux villes égalitaires des plaines mésopotamiennes », un affrontement entre élites guerrières et sociétés urbaines qui est un thème commun à travers l’histoire.

      La question fondamentale que L’Aube de tout ouvre est l’idée que l’histoire est un processus unidirectionnel vers l’agriculture, la hiérarchie, les États, les empires et le capitalisme. C’est la vision commode de l’idéologie capitaliste tardive projetant notre époque historique particulière, qui a à peine 500 ans, à travers les millénaires vers des sociétés extrêmement diverses.

      Critique autochtone
      Alors que les historiens occidentaux traditionnels exaltent notre civilisation comme ayant les plus hautes valeurs de moralité par rapport aux tyrannies et à la barbarie du passé, le peuple Wendat du nord-est américain avait une vision sombre de la société européenne qu’il a rencontrée il y a 300 ans, ce que les auteurs appellent les indigènes. la critique.

      Comme l’a dit l’intellectuel wendat Kandiaronk à un interlocuteur français : « S’imaginer qu’on peut vivre au pays de l’argent et préserver son âme, c’est comme s’imaginer qu’on pourrait préserver sa vie au fond d’un lac. L’argent est le père du luxe, de la luxure, intrigues, supercheries, mensonges, trahisons, manque de sincérité – de tous les pires comportements du monde. »

      Harari et Graeber seraient peut-être d’accord sur une chose au moins : tous deux acceptent que la capacité humaine à créer et à changer les histoires et les mythes qui nous guident est notre don unique et durable pour changer le monde.

      1. Or il n’y a pas plus de barbares que ce qu’ont commis les europeens partout dans le monde,aucun autre peuple ou dictateur  »a commis autant de crimes et de genocudes par rapport ce qu’on commis les barbares osychooathes europeens,occudentaux les soit dusant civilisés ,sensible,humanitaires,democrates.

  4. Je viens de voir que le modérateur du site, de retour, ne trouvait rien d’anormal dans les commentaires et butait juste sur le pseudo de l’un des contributeurs.
    A titre personnel je trouve que c’est se focaliser sur la paille et oublier la barre de fer.
    Sur ce, bonne continuation à tous, merci encore pour les bons articles partagés et donc adieu.

    1. Quand on parle à quelqu’un sur un ton suffisant et supérieur (et on se demande bien de quoi?) pendant plus d’un mois sans discontinuer, faut pas s’étonner de ne pas recevoir en retour que des barres de chocolat. (Et n’oublie pas les coups de crosse de kalachnikov de ton copain almoravide entre de nombreux autres exemples scabreux)
      Adios.

    2. J’ai peur que vous ne pourrez pas de vous passer de nous et vous serez obliger de revenir dans pas trop longtemps.
      Bye bye cher ami.

      1. Le présente site est, comme tous les sites de France et de Navarre de cette nature, soumis à la censure du régime oligarchique siégeant au palais de l’Élysée à Paris.
        Ceci étant, pour espérer publier ses propres productions intellectuelles de nombreux sites optent pour inclurent dans leurs propres publications, et aussi dans les commentaires qui s’y rapportent, des contenus frayant souvent avec le délire. Peut-être, avec l’ami de l’autre côté de la Méditerranée Algérien, sommes-nous en présence d’une contre censure relativement habile s’appuyant sur le sacro-saint droit d’expression défendu ici.
        En attendant c’est bel et bien à l’occasion de cette mini-tourmente informationnelle que ST51 (s’il le souhaite) pourra compter les amis authentiques ou pas.

      2. @Algerien Je savais déjà que tu faisais fuir les femmes avec ton physique ingrat mais la tu bats tout les records

  5. Et poutine va transformer chaque ukrainien nazi après les avoir expulser de l’ex ukraine,en futur zombie qui vont terrasser l’Europe avec leurs collègues nazis formé par la CIA et le MI6,depuis la deuxième guerre mondiale.

    1. Algérien pur’ algérien o tente hic’ hal g rien’ à dire d intéressant’ al g rien à foutre sinon me répondre à moi-même
      .algrien le RIEN .l insignifiant pov type qui vampirise ce blog .à se demander qui est le maître de ces lieux !
      .algrien le troll . Un algrien pur et otentik devrait sévir sur des sites algériens ! Vendu ,!

      1. Bonjour Monsieur Strategika51,

        Si l’apocalypse n’est encore pas pour sitôt, laissez le je m’en foutisme de côté – s’il vous plaît ! – et remédiez à ce bazar pas tant authentique. Cela fait tout simplement du bien à tout le monde. Merci

    2. L’algérien se comporte comme un zouave à l’instar de beaucoup de ses compatriotes algériens. Tel un âne tant qu’il n’aperçoit pas le fouet, il continue à brailler !

      1. Dis mon gars ,comment toi dont l’âme suinte le bas lucre d’un vendeur de souk puisses-tu juger avec autant de suffisance les autres ?
        C’est vrai que t’es de ceux qui osent tout….
        Ou bien c’est que ce proverbe des Algériens doive être un peu plus vrai pour toi que pour les autres maroquinos : Algerien le guerrier Tunisien le berger et le Marocain ? Bah c’est la femme….mais même là vous semblez avoir plus de talents pour l’ignominie que les autres. Sinon comment expliquer autrement tout les vols charters pour la faune pedofile de France et Navarre vers chez vous

        1. @Sclavus La ferme le macaque serbe, tes compatriotes servaient de distributeur d’organe il y’a même pas 20ans. Ton jugement ne vaut rien car tu fais justement parti d’un peuple de sous homme comme le harkis d’Oran.

          1. Tiens, je t’ai dévoilé – et c’est pour ça que tu glapis comme un clébard ; effectivement tes criminels kosovars vendaient les gens désarmés en pièces détachées ; là tu ne m’apprends rien de nouveau ; par contre ce que tu veux dissimuler c’est qu’ils le faisaient à l’abri des puissances d’alliance criminelle nord-atlantique ; en fait ils te ressemblent ; toi aussi t’es de ceux qui s’amassent sur le rectum des hyènes en espérant sucer un peu de sucs gastriques s’échappant de leur système digestif ; va vendre des garçons prépubères à la mafia pédéraste occidentale dont tu fais partie de faite.
            sinistre clébard de souk de la Médina

          2. @Strategika51 Il y’a encore des fragments de serbe dans toute l’Europe centrale, d’ici quelques années ces ossements valeront autant que ceux des dinosaures car ce peuple aura disparu 🙁

          3. Les Serbes nous ont donné des génies comme Tesla et la théorie de la relativité attribuée faussement à Einstein et bien d’autres choses.

            Ils ont quand même le mérite d’être le seul peuple d’Europe à avoir défié ouvertement l’OTAN, brandi un doigt d’honneur sous ses bombes et résisté à une campagne de bombardement (très inefficace par ailleurs) durant laquelle un avion furtif F117 Stealth a été abattu et du coup retiré du service pour rejoindre le musée de l’air et de l’espace.

            Ils nous ont donné une excellente littérature aussi.

            Je ne suis pas d’accord L’Almoravide, un monde sans les Serbes sera infernal.

          4. Vaut mieux disparaitre en luttant debout qu’exister – durant des millénaires comme toi et les tiens: en mouche colonisant la sortie d’entrailles des animaux prédateurs ; sinistre raclure du conduit d’égout de souk de la Medina.
            T’as vu comment RASD t’a atteint dans le mille: « invétérés aux services de leurs maîtres qui vous utilisent dans tous les sens »
            J’ajouterais juste que ce « dans tous les sens » veut aussi dire – dans le sens littérale du terme ; et que le genre d’inverti passif que tu es, tu dois raffoler en plus

          5. @Strategika51 Sans les mathématiques arabes, tes serbes n’auraient rien inventer. Tu ferais mieux de donner un peu plus de respect aux précurseurs et d’arrêter de défendre la racaille. Le peuple serbe est un peuple de racaille islamophobe, ils doivent être punis puis enchainer tel des clebs.

          6. encore une preuve que sinistre clébard de la Medina n’a aucune culture historique – et qu’il fait sans doute partie des criminels Khazara dont le but était dès le départ (CAD la chute du mur de Berlin) que les musulmans et les orthodoxes s’étripent entre eux ; Il suffit de lire Imran Hoseini pour comprendre vos stratagèmes sinistre raclure de capote d’un pédéraste Franc ; si la culture et les capacités cognitives pour les acquérir t’entraient par derrière avec la queue de JL, DB & Co tu serais le plus intelligent et instruits des hommes ; hélas tu n’est que …gravide d’un ou quelques de ces pédérastes et un totale ignare en ce qui concerne les connaissances historiques et culturelles

          7. ce qu’il y a d’admirable avec toi Strategika, c’est que tu argumentes – avec le même ton, même bonne foi – de la même façon avec des gens qui le méritent et les raclures sans foi ni dignité comme le Kleb-gravide ; chapeau-bas ; je ne suis pas capable, principalement pour la raison simple: ce genre d’ordure s’en fout des vérités historiques, faits, documents et tout autres arguments qui nous aident à cerner la vérité ; ils défèquent dessus comme sur tout le reste qui n’arrange pas leurs intérêts d’épiciers

      2. @L’almoravide
        Le descendants des baiseurs de mains babouchien invétérés aux services de leurs maîtres qui vous utilisent dans tous les sens en guise d’un plaventrisme sans équivalent nulle part ailleurs.
        Tu viens jouer ici la défonceuse de porte ouvertes et le putois de services, qui ne perds rien pour attendre de découvrir que vous n’êtes qu’un ramassis de maîtresse encombrant.
        Le Maroc est une «maîtresse avec laquelle on couche toutes les nuits avec, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre»
        l’ambassadeur de France pour les Nations Unies, Gérard Araud, tu vas nous dire que lui aussi n’est qu’un menteur.
        Espèce de cagot à four tout.

        1. @RASD Le ministère de la défense marocaine vient de recevoir de nouvelles munitions pour les drones d’attaque. Fais gaffe mon petit babouin sahraoui, je te déconseille d’aller chier dans le désert de nuit, si tu ne veux pas finir éparpiller comme du fertilisant.

          1. « Le ministère de la défense marocaine vient de recevoir de nouvelles munitions pour les drones d’attaque. »
            vous êtes déjà en rupture de stock des godemichés généreusement fournis par Lang, Douste-Blazy & Co ; alors vous remédiez comme vous pouvez et tant pis si ça coute plus cher?
            Le plaisir sera d’autant plus grand?

          2. @Sclavus C’est pas une pute serbe qu’on voyait déambuler dans les stades qataris pendant la coupe du monde de football en espérant se faire remarquer par un riche musulman ? Balaie devant ta porte l’ami, Belgrade c’est Haïti, pour 100 dollars je peux m’offrir toutes les femmes de ta famille.

        2. non, c’était une Croate celle-là ; jolie fille y a pas à dire ; pas comme les votres toutes dégénérées à force de… tu veux des liens assez parlants?

          1. Confondre la nationalité de cette putasse croate – la même qui faisait guili-guili avec Micron 4 ans auparavant lors de la finale à Moscou -, cet almora-vide a encore raté l’occasion de la mettre en veilleuse !

          2. Il s’est tant fait cogner le cerveau par derrière – à coup de gourdins de JL DB & Co, qu’il déraisonne le pauvre

          3. Quoi de plus normal qu’une prostituée siliconé des pieds à la tête sans aucune pudeur ni moral vous plaise hahaha
            Qui se ressemble s’assemble comme dirait Strategika51 hahaha

          4. disons qu’au départ elle avait une formidable génétique – c’est tout ce que je voulais dire ; le fiat qu’elle pense par ses fesses est une autre histoire qui a plus à voir avec les valeurs auxquelles adhèrent les gens de la communauté nationale dont elle est issue, qu’avec moi ou même mon observation.
            Pour ce qu’est de la pudeur je pense que toi et les tiens êtes des derniers qui pourraient tenir des leçons aux autres ; tu veux quelques liens parlants?
            Petit macaque du rif qui te crois Appolon

          5. Vous parlez de la fangirl croate du mondial du Qatar?

            Hum…qui l’a évoqué en premier? 😁😁

            Elle était presque inconnue et après son expulsion d’un stade pour tenue non appropriée je crois, son compte Instagram a explosé dans les étoiles.

            Pour rappel, il y a eu des actrices qui ont assuré leur postérieur auprès d’assureurs sérieux…

            L’Almo, on sent que vous êtes un spécialiste de OnlyFan et des profils d’escorts (spécialistes des surfaces et des tuyauteries)…🤣🤣

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :