Actualités armée syrienne armée turque canon 23 mm Géopolitique du gaz Géostratégie Otan Phantom II Turquie

Update: F-4E turc abattu. La Syrie maintient sa version

La Syrie persiste et confirme que l’avion de combat turc abattu le 22 juin 2012 près de son littoral a bel et bien pénétré son espace aérien et qu’il a été abattu par des canons anti-aériens de 23 mm dont la portée des projectiles n’excéderait pas 2500-3000 mètres.

Une source européenne a déclaré hier qu’un avion militaire de transport turc de type CASA-295 participant aux recherches des deux pilotes turcs portés disparus en mer a été illuminé  par des système de défense anti-aérienne de l’armée syrienne.

La tension extrême régnant au sein de l’armée syrienne, hantée par le spectre d’une invasion tout azimuts a conduit à la désertion de quelques officiers et hommes de troupe. Cependant, dans l’ensemble, le moral des troupes est assez élevé et la plupart d’entre eux espèrent se battre contre une armée étrangère au lieu de faire la chasse à leur propres compatriotes et à des fanatiques arabes.

La plupart des analystes sont d’avis qu’Ankara ne peut rien faire de plus qu’il n’a fait jusque-là. Comme lors de l’incident du Mavi Marmara avec Israël, la Turquie va se contenter de faire du bruit et continuer à travailler avec l’opposition syrienne et ses alliés afin de harceler les frontières et le littoral septentrionaux de la Syrie.

S’il y a une chose d’utile à l’incident de vendredi, c’est que désormais la Turquie et ses partenaires de l’Otan savent le degré de préparation de la défense aérienne syrienne après 16 mois de troubles internes.

Publicités



');

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.