Actualités Alep ASL Chaos Conflits crise syrienne cyberguerre Défense Drones Géopolitique du gaz Géostratégie Guerre asymétrique Guerre de basse intensité Guerre mondiale Otan Salafisme Terrorisme Turquie

Au Nord d’Alep, le grand jeu a commencé

Les nouvelles en provenance du Nord de la Syrie sont assez inquiétantes puisqu’elles font allusion au début d’une intervention militaire effective des forces spéciales de pays d’ l’OTAN sur plusieurs axes stratégiques visant à sécuriser les confins frontaliers syro-turcs en vue de l’établissement d’une tête de pont ou comme les médias la qualifient: une zone libre.

Si l’armée syrienne (dénomination officielle: armée arabe syrienne) est parvenue à “nettoyer” deux autres quartiers d’Alep des combattants de l’ASL (armée syrienne libre), la perte du poste de contrôle de Anadan situé au Nord-Ouest d’Alep après près de dix heures de combat marque l’entrée en lice directe des “instructeurs” français, britanniques et turcs (entre autres) à partir de la province turque du Hatay. Les combats sont supervisés par satellite et les zones de déploiement des différentes forces en présence au Nord de la ville d’Alep sont survolés par des drones.

En parallèle, les mouvements inhabituels des marines de guerre britannique et française en Méditerranée orientale, notamment autour de Chypre préfigure l’imminence d’une intervention en “douce” pour instaurer une zone de sécurité ou une zone-tampon entre les provinces turques revendiquées par la Syrie et Alep.

Enfin l’information faisant état de l’incursion de soldats syriens dans la zone démilitarisée du Golan au niveau du village de Jubatha Alkhashaba a été partiellement confirmée, puisque c’est de là que provenait une partie des combattants de l’ASL qui tentent de faire jonction à Dir Ezzor avec ceux qui pénètrent du Nord de Jordanie.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.