Darpa Défense Guerre du Liban 2006 Intelligence Obama Pentagone Questions balistiques Technologies USA

Iron Dome: Obama finance l’un des systèmes de défense antimissile les plus chers au monde

Soucieux de distancer son rival Mitt Romney auprès de Tel-Aviv, le président américain Barack Obama a débloqué en urgence 70 millions de dollars supplémentaires en plus des 200 millions de dollars pour le déploiement d’un système de défense antimissile israélien dénommé Iron Dome.

le projet Iron Dome permettra à Israël de contrer toutes les menaces balistiques auquel il pourra être confronté dans ses guerre futures. C’est également l’un des systèmes les plus onéreux au monde, financé par les Etats-Unis.

Les images de Mitt Romney se tenant debout tel un écolier appréhendant une éventuelle punition devant un premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu visiblement à l’aise, voire un brin condescendant, ont fortement déplu aux conseillers en image du président américain. Romney est en train de gagner le soutien de Tel-Aviv, a fortiori quand il affirma que s’il était président, il soutiendrait une frappe israélienne contre l’Iran. Depuis le début de son mandat, l’administration Obama donne l’impression qu’elle retient Israël des quatre fers dans ses intentions belliqueuses envers l’Iran en échange d’une approche plus pragmatique, voire subtile mêlant diplomatie, propagande, guerre secrète et ingénierie du chaos.

Cependant, cette fois-ci, Obama n’a pas attendu la fin de la tournée de son rival pour annoncer une rallonge au système de défense israélien, l’un des plus onéreux de la planète. “Je suis ravi de pouvoir annoncer cette semaine l’octroi d’un montant supplémentaire de 70 millions de dollars destinés à Iron Dome. Ce programme est très important pour la sécurité des familles israéliennes“, a affirmé le président américain qui persiste à croire que le récent attentat de Burgas perpétré contre des touristes israéliens en Bulgarie confirme que la lutte antiterroriste est l’affaire non seulement d’Israël, mais aussi du monde entier. Un discours un peu éculée mais qui en dit long sur la stratégie du président Obama dans cette région troublée du monde.

La conception du système Iron Dome a débuté au lendemain de la guerre d’Israël contre le Hezbollah libanais en juillet 2006. Au cours de ce bref conflit très violent, le Hezbollah avait réussi malgré un déluge de feu israéliens ayant détruit la moitié du Liban à lancer 4.000 roquettes sur le nord de l’Etat hébreu. Certaines de ces roquettes était des missiles de fabrication syrienne (M6002) d’une portée de 250 Kilomètres. L’un d’eux a frappé en mer un navire de guerre israélien dès les premiers jours du conflit.

Le Pentagone et le Darpa, la division des recherches avancées de l’armée américains supervisent directement la conception de ce système de défense anti-balistique, qualifié de révolutionnaire et dont l’achèvement permettra de lancer des frappes préventives sur l’Iran en limitant les risques que cela induit.

Publicités



');

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.