Analysis

Naming the Enemy: Google

Russia didn’t rig the American election, Google did, aided by Israel and the NSA. This is the simple truth of it. Why? Google has an agenda, and the advancement of the human species is not any part of it, not by a long shot.

4AG.jpeg

There is nothing human about Google, there is no room for humanity in the Google agenda. They are something else entirely, something they believe is beyond human. We see it differently.

We see them as a monstrosity.

A question asked by many, more each day, as the world seems to be spinning out of control, is this: Does a Luciferian cult exist that has an agenda to destroy humanity as most religions assert, some more publicly than others? If so, how could they gain control of humanity.

We say yes, it is here; yes, they have gained much control and aim higher each day, and the hate and poison radiates out of them. The organization is Google, the head of a hydra that includes the tech companies that will eventually create the AI that some warn will manifest itself as the anti-Christ.

Google collects lots of things you are unaware of, including DNA data and brainwave algorithms. They analyze election data in 100 nations and, with Facebook and Twitter, have been tracked to interference not just in the US, but elections in every nation. Google considers elections a form of experimentation and has turned election rigging into a science.

Russia’s cyber-power is less than one percent of Google’s, which many will sadly learn is why the Russian-loving American president is hated in Russia and seems to live his every day to do the bidding of Israel, even if it ends up killing every man, woman and child in America in a massive nuclear war. Trump’s lack of personal discipline has led him to talk of little else.

Anyone familiar with statistics will find the recent US election a billion to one impossibility. This wasn’t Google’s “first rodeo” with election rigging and won’t be their last. Though I am uncomfortable with such religious terms, it doesn’t take a genius to see it all coming about.

There are varying mechanisms of control put into place that are turning earth into a slave planet. Looking past Trump or the Saudis, or even the Illuminati or Bilderbergs, one organization above all is out of control, malevolent beyond imaginings and totally “in our faces” continually.

That is Google Corporation and its military arm, Google Idea Groups, a Blackwater clone. Along with this is Google Jigsaw, its regime-change arm that trains terrorists, rigs elections and provides logistical and intelligence support for color revolutions.

Google, Facebook and the Jigsaw corporations, around in one form or another, are all controlled by financial groups run by the Rothschild banks and Israel’s intelligence operations. Alex Jones, god forbid, had it years ago:

Working with this is the NSA. Let me tell you how. The US has an agreement with Israel that allows full access to all “raw data” gotten by the NSA which includes all email and phone correspondence between US corporations, banks, insurance companies, and, in particular, our stock markets.

With the means to control internet access, manipulate the news, actually stage terror attacks, and endless access to insider trading information along with every phone call or email made by everyone in the world, powered by supercomputers paid for by the US government and taxpayers, Google/Israel is manipulating markets, currencies, events, our schools, our news, probably our weather and, eventually when they get bored, probably sports scores as well.

In Google, we have empowered a corporation to control much of the world’s data and communications, to decide what is true and what is fake, to edit what they wish, alter what they wish, and operate with more power than any government. Google, in simpler terms, is like the United Nations run by Heinrich Himmler.

We have watched them, tracked down their involvement in disinformation at first, then color revolutions, then in Syrian gas attacks, in bioweapons research, and all the while, engineering the internet as a “machine of stupidity” to lull the world into slavery.

Google Jigsaw trained ISIS to communicate inside private YouTube video accounts they protect; and Facebook chat has supplied terrorists with secure, encrypted, real-time links with American satellite intelligence passed on by the Mossad.

Ask any military expert, read this to them, see what they have to say. Do it, I dare you. This is what Google Jigsaw does and what they admit to on their website. Check, don’t just take my word for it.

It isn’t just Google, they work in concert with dozens of interlocking corporations, representing trillions of dollars of funding, that define world perceptions, their version of events, their version of history, their version of humanity; and their version is dark, dark indeed. There is no greater threat to the world than Google.

While no one paid attention, the tech companies that control this planet were eaten up one by one, until through SPV corps offshore they got control of the CIA, the NSA and most major “outsourcing” contracting firms” that run today’s wars, rig elections, trade in WMDs and disinform the world.

The real war governments face isn’t an alien invasion – Google is far worse than any science fiction; and it is here now. Governments know this and are powerless thus far to stand against them. Most of all, Google represents Israel.

Israel is only one nation, supported and kept alive by untold billions in hidden American welfare and military, and with secret alliances. The nation itself is never described; legally it is a hodge-podge of zones, some Arab, some Jew, some used to be Christian, but those were wiped out silently.

Covering it all is a phony history, a forgotten plot call the Suez Crisis in 1956, a sneak attack and subsequent war crimes call the 1967 War, with education and media here in the US under “corporate,” read “mob” control getting the facts 100% wrong.

We are now looking at the 1973 War as a partnership between Israel and Saudi Arabia as well, with the US stepping in so that Syria didn’t kick Israel back into the Stone Age, which is what would have really happened; but behind it, the mob set the whole thing up to double then triple oil prices, and where something even worse reared its ugly head.

Saudi Arabia is and always has been, since the British created it and Israel, a Rothschild-ruled political monstrosity. Oddly, under genetic testing, Netanyahu himself, as with most Israelis, are Eastern European in origin, with no “Jewish” blood at all. The Saudi Royal family, however, is not only Jewish, but the most ethnically pure Jewish nation on earth.

This has to explain much, now that decades of phony acrimony between them has been exposed as theatricality and their long allegiance is seen. Recently, based on this official reassessment of Israeli-Saudi partnership back to 1945 and broad covert cooperation in supporting, and imagine this, the anti-Zionist, anti-Israeli movement and most of the world’s terror groups, Washington is in an uproar.

Security officials now are demanding the US abandon Saudi Arabia for a reformed Iran (however that is supposed to be accomplished since the US is the last nation on earth to reform anyone), and are pushing to get Israel to finally jail Netanyahu and those around him.

What VT announced years ago, that these aren’t governments but part of world organized crime, is now creeping into reality. Think tanks are now being “tasked” with explaining it and why they had it wrong decade after decade. We wish them good luck with that and suggest slitting their own wrists might be better for the US instead.

There is a more serious threat. When tracking down terror groups, human traffickers and the international drug cartels, we kept tripping over two organizations, Google Corporation and Facebook.

When looking at gas attacks inside Syria, when looking at terror attacks in Rome and Paris and the rigging of the US election, we found broad cooperation between Google Corporation and its “Jigsaw” regime change group, Facebook, the Mossad, Wikileaks and a criminal oligarch organization closely tied to Donald Trump, currently “serving” as “clown in chief” for CNN in Washington.

Imagine why the Jew-hating Saudi princes, those not under house arrest at least, would work with a Jewish casino magnate to set up a human slaughter in Las Vegas and try to sell it as a terror attack?

Then again, we have since learned that in 2014, it was a certain member of a closed down FBI operation who leaked the Saudi-Israeli nuclear 9/11 documents that the Israeli-controlled “truth movement” has tried so hard to suppress.

Always remember that the chances of their being an uncontrolled opposition is one in a billion. You have VT and beyond that, well, good luck. It is only VT that is continually hacked, banned from Google, hell, YouTube even closed my account, filled with great kitten videos. I nearly laughed myself to death.

Always remember, Julian Assange, who spent two years “touring” Israel, which was intelligence training, and we have a list of other similar “anti-establishment assets” who have done the same thing, has published endless thousands of classified US documents but has never been indicted.

If Assange worked with any group, and Wikileaks is the Mossad, we proved that long ago, that coordinated the theft of State Department classified emails, and Wikileaks has claimed to have gone way beyond this as felonies go, they would have been hit with a drone attack.

There is NO investigation of Wikileaks or Assange or, in fact, no proof such an organization exists whatsoever. They are as phony as Trump’s bankroll.

Another truth, if we want to use a world abused to such a degree, is the inexorable fact that US elections are CIA-rigged, by a hybrid CIA that is half Mossad, an organization that has rigged elections around the world since the day it was established, an organization with a traceable history of penetration of US election software/hardware companies.

Behind this is a broader “grass roots” effort simply to push forward an agenda of setting up a slave-labor police state in the US, much as had been since its government was overthrown, time and time again.

There was little doubt, a century ago, where technology would take us, Kafka and Orwell understood what was behind the social and political movements of the late 19th and early 20th centuries, that humans, or “Goyim” as 99% of humanity is termed by some, live to be farmed, cheap labor and eventually cheap protein as well.

Who would have imagined a world ruled by “bloodline” families, organized crime and “nerds gone bad?”

Gordon Duff, Senior Editor, Veterans Today

Direct link to the article: https://www.veteranstoday.com/2018/01/18/naming-the-enemy-google/

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Advertisements
avatar
15000
6 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
bamboula audreyMARCHI MARCOla CariatideStrategika51Pierre Recent comment authors
  Subscribe  
Notify of
bamboula audrey
Guest
bamboula audrey

Je suis ici pour vous dire le secret de la renommée du pouvoir le plus riche, comment pensez-vous que l’homme ou la femme la plus riche que vous connaissiez est devenu si riche que le monde se reconstitue ou célèbre plus cher que vous le pensez? comme moi aussi, sois membre des Illuminati, ils ont le pouvoir d’obtenir la gloire du pouvoir et bien d’autres,

  ici je témoigne à ce sujet un ami proche de moi dans le même lieu de travail est devenu plus riche que je ne peux jamais imaginer dans ma vie alors qu’est-ce qu’un ami car il me présente également dans les illuminati et aujourd’hui je suis très riche et maintenant vous les gens à mes chansons et je suis très célèbre non seulement dans mon pays mais dans le monde entier

  Si vous êtes intéressé à devenir membre, contactez notre grand maître, il vous aidera à être très riche et célèbre ici: email (grandmasteredmundoilluminati@gmail.com) ou WhatsApp le +2348159768201

Mon nom: bamboula audrey


https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

MARCHI MARCO
Guest
MARCHI MARCO

CHILDREN OF THE LIGHT BENEFITS OF JOINING ILLUMINATI
CLUB CHURCH / TEMPLE, FAMILY | SOCIETY |
BROTHERHOOD 1. A Cash Reward of $500,000 2. A New Sleek
Dream CAR valued at $300,000 3. A Dream House bought in
the country of your own choice 4. One Month holiday (fully
paid) to your dream tourist destination. 5. One year Golf
Membership package 6. A V.I.P treatment in all Airports in the
World 7. A total Lifestyle change 8. Access to Bohemian Grove
9. Monthly payment of $1,000,000 into your bank account
every month as a member 10. One Month booked Appointment
with Top 5 world Leaders and Top 5 Celebrities in the World
Contact WhatsApp +2348066163720 and grant your heart
desires visitor are welcome

Pierre
Guest
Pierre

L’addiction technologique et l’agenda du Nouvel Ordre Mondial (D. Henderson)

Publié le 21 janvier 2018

« Dans une lettre ouverte récente, les deux plus grands investisseurs d’Apple, Jana Partners et le California State Teacher’s Retirement System ont appelé le géant de la technologie à sérieusement regarder et analyser en quoi l’augmentation du temps passé devant les écrans affecte et enchaîne les enfants à la technologie électronique.

La lettre dit : “Apple peut jouer un rôle important en signalant à l’industrie de prêter particulièrement attention à la santé et au développement de la prochaine génération de nos enfants et que ceci est une bonne pratique affairiste et la chose correcte à faire.”

Tandis qu’une poignée de commentateurs, moi compris (https://hendersonlefthook.wordpress.com/2016/07/13/the-internet-psyop-the-coming-collapse/) ont averti contre les dangers d’un monde opérant en mode de “réalité accrue”, cette lettre pourrait-elle être une sonnette d’alarme pour un saut quantique de conscience sociétale en ce qui concerne les dangers de l’addiction technologique sur une très grande échelle ?

Espérons-le.

Avec le CERN qui ouvre la boîte de Pandore dans sa quête arrogante de la “particule de Dieu” et les antennes émettrices/réceptrices toujours plus puissantes de notre téléphonie mobile émettant la matière noire générée par le CERN et les appareils démoniaques à “reconnaissance faciale” aux mains de presque chaque Américain, enfant et adulte de manière indifférenciée, nous sommes maintenant à une croisée des chemins spirituelle sur cette planète Terre.

La programmation illuminati, à la fois sur les télévisions et sur internet, sort au grand jour. La fin de la toute dernière publicité pour la chaîne de Fastfood Taco Bell contient l’admission tacite de l’existence des sociétés secrètes.

Le 13 novembre dernier, la Food and Drug Administration (NdT: FDA, l’organisme américain régissant l’agro-alimentaire, la nourriture et les médicaments – “drugs” en anglais…) a approuvé le premier médicament sous prescription contenant un micro-processeur. Abilify MyCite contient un “système de traçage d’ingestion numérique”, qui va enregistrer si le patient a pris ou non son médicament.

La fin de partie pour les oligarques est proche et la technologie est leur fer de lance. Ironiquement, c’est le disCERNement qui devient très important alors que les médias de l’oligarchie montent d’un cran dans le mensonge et la tromperie et brouillent les cartes de qui sont les anges et qui sont les démons.

Les médias sociaux sont leur endroit privilégié.

En novembre dernier, l’ancien président de Facebook, Sean Parker, a demandé au sujet des plateformes de médias sociaux : “Quel effet cela a-t-il sur les cerveaux de nos enfants?”

Un ancien top exécutif de Facebook Chamath Palihapitiya a parlé de la solution évidente: “Je peux contrôler ma décision, qui est en fait de ne pas utiliser cette merde.”

Ceux qui choisissent de rester accrocs à leur portable et autres instruments électroniques, tablettes, agissent comme conducteurs électriques pour un portail démoniaque de foule encline au lynchage et qui ne fait qu’apporter mensonge, haine, division, mort et destruction sur cette planète.

Ceux qui choisissent de retourner parler aux animaux, aux arbres, au ciel et à la terre-mère vont voir le mensonge ambiant et vont chercher à réunifier les gens pour devenir les ennemis de l’état satanique.

C’est assez simple en fait. Et c’est précisément là où on peut trouver Dieu… »

Dean Henderson, le 9 janvier 2018

Traduit de l’anglais par Résistance 71

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2018/01/09/tech-addiction-the-illuminati-agenda/

la Cariatide
Guest
la Cariatide

Strategika, est-ce que vous publiez souvent du Gordon Duff / Veterans Today? pas l’impression..

résumons:
– julian assange limited-hangout? si oui, dans quel but? pour orienter la conscience des personnes qui se ‘rebellent’ vers quelle impasse? de quoi wikileaks n’a/n’aurait jamais parlé, sauf pour accréditer le mythe?

l’attaque nucléaire du 11 septembre, aucun espoir de ‘vérité’ en dehors de Veterans Today? et Heinz Pommer! 🙂
Gordon Duff oublie que d’authentiques (sic) 9/11 ‘truthers’ nient la possibilité d’une attaque nucléaire, sans qu’ils soient, forcément, des agents du mossad..
‘a world ruled by bloodline families’. ah-ha! Old Black Nobility, nous y voilà! 🙂

Strategika, le créateur de la CIA, william ‘wild bill’ donovan? chevalier de l’ordre militaire souverain de malte..

Pierre
Guest
Pierre

“La cyber-puissance de la Russie est inférieure à un pour cent de Google, ce que beaucoup apprendront malheureusement, c’est pourquoi le président américain épris de Russie est détesté en……. Russie…”

Non! Trump n’est pas détesté en Russie! Je ne sais pas si c’est le traducteur ou une autre aberration de plus!

Pierre
Guest
Pierre

Nommer l’ennemi: Google

Par Gordon Duff, rédacteur principal –
18 janvier 2018

L’ éditeur principal

La Russie n’a pas truqué les élections américaines, Google l’a fait, aidé par Israël et la NSA. C’est la simple vérité de cela. Pourquoi? Google a un ordre du jour, et l’avancement de l’espèce humaine n’en fait pas partie, pas à long terme.

Il n’y a rien d’humain chez Google, il n’y a pas de place pour l’humanité dans l’agenda de Google. Ils sont tout autre chose, quelque chose qu’ils croient être au-delà de l’humain. Nous le voyons différemment.

Nous les voyons comme une monstruosité.

Une question posée par beaucoup, de plus en plus chaque jour, alors que le monde semble échapper à tout contrôle, est la suivante: existe-t-il un culte luciférien dont l’objectif est de détruire l’humanité comme le revendiquent la plupart des religions? Si oui, comment pourraient-ils prendre le contrôle de l’humanité?

Nous disons oui, c’est ici; oui, ils ont gagné beaucoup de contrôle et visent plus haut chaque jour, et la haine et le poison rayonne hors d’eux. L’organisation est Google, la tête d’une hydre qui comprend les entreprises technologiques qui vont créer l’IA que certains avertiront se manifester comme l’anti-Christ.

Google recueille beaucoup de choses que vous ignorez, y compris des données ADN et des algorithmes d’ondes cérébrales. Ils analysent les données électorales dans 100 pays et, avec Facebook et Twitter, ont été suivis non seulement aux États-Unis, mais aussi aux élections dans tous les pays. Google considère les élections comme une forme d’expérimentation et a transformé la fraude électorale en science.

La cyber-puissance de la Russie est inférieure à un pour cent de Google, ce que beaucoup apprendront malheureusement, c’est pourquoi le président américain épris de Russie est détesté en Russie et semble vivre tous les jours pour faire les offres d’Israël, même si cela finit par tuer tous les homme, femme et enfant en Amérique dans une guerre nucléaire massive. Le manque de discipline personnelle de Trump l’a amené à parler de peu d’autre chose.

Quiconque connaît les statistiques constatera que les récentes élections américaines représentent une impossibilité d’un milliard. Ce n’était pas le «premier rodéo» de Google avec le trucage des élections et ce ne sera pas le dernier. Bien que je ne sois pas à l’aise avec de tels termes religieux, il ne faut pas un génie pour voir tout cela venir.

Il existe divers mécanismes de contrôle mis en place qui transforment la Terre en une planète esclave. En regardant derrière Trump ou les Saoudiens, ou même les Illuminati ou les Bilderberg, une organisation est avant tout hors de contrôle, malveillante au-delà des imaginations et totalement “dans nos visages” continuellement.

C’est Google Corporation et son bras militaire, Google Idea Groups, un clone de Blackwater. Parallèlement à cela, Google Jigsaw, son bras de changement de régime qui forme des terroristes, des élections de plates-formes et fournit un soutien logistique et de renseignement pour les révolutions de couleur.

Google, Facebook et les sociétés Jigsaw, sous une forme ou une autre, sont toutes contrôlées par des groupes financiers gérés par les banques Rothschild et les opérations de renseignement israéliennes. Alex Jones, Dieu nous en préserve, l’avait il y a des années:

Travailler avec c’est la NSA. Laissez-moi vous dire comment. Les États-Unis ont conclu un accord avec Israël autorisant un accès complet à toutes les «données brutes» obtenues par la NSA, y compris toutes les correspondances électroniques et téléphoniques entre les sociétés américaines, les banques, les compagnies d’assurance et, en particulier, nos marchés boursiers.

Avec les moyens de contrôler l’accès à Internet, de manipuler les nouvelles, de lancer des attaques terroristes et d’accéder aux informations sur les délits d’initiés avec tous les appels téléphoniques ou e-mails faits par tout le monde grâce aux supercalculateurs payés par le gouvernement et les contribuables américains. Google / Israël manipule les marchés, les devises, les événements, nos écoles, nos nouvelles, probablement notre météo et, éventuellement, quand ils s’ennuient, probablement aussi des résultats sportifs.

Dans Google, nous avons permis à une entreprise de contrôler une grande partie des données et des communications du monde, de décider ce qui est vrai et ce qui est faux, d’éditer ce qu’elle souhaite, de modifier ce qu’elle souhaite et de fonctionner avec plus de pouvoir. Google, en termes plus simples, est comme les Nations Unies dirigées par Heinrich Himmler.

Nous les avons observés, suivis d’abord de la désinformation, puis des révolutions colorées, puis des attaques gazières syriennes, des recherches sur les armes biologiques et, tout en transformant Internet en «machine de la bêtise» pour endormir le monde en esclavage.

Google Jigsaw a formé ISIS à communiquer à l’intérieur des comptes de vidéos YouTube privés qu’ils protègent; Facebook a fourni aux terroristes des liens sécurisés, cryptés et en temps réel avec les renseignements satellitaires américains transmis par le Mossad.

Demandez à n’importe quel expert militaire, lisez ceci, voyez ce qu’ils ont à dire. Fais le! JE TE DÉFIE. C’est ce que fait Google Jigsaw et ce qu’ils admettent sur leur site web. Chèque, ne me prenez pas au mot.

Ce n’est pas seulement Google, ils travaillent de concert avec des douzaines de sociétés imbriquées, représentant des milliards de dollars de financement, qui définissent les perceptions du monde, leur version des événements, leur version de l’histoire, leur version de l’humanité; et leur version est sombre, sombre en effet. Il n’y a pas de plus grande menace pour le monde que Google.

Les entreprises de technologie qui contrôlent cette planète ont été dévorées une par une, jusqu’à ce qu’elles obtiennent le contrôle de la CIA, de la NSA et de la plupart des grandes entreprises de sous-traitance qui gèrent les élections d’aujourd’hui. , commerce des armes de destruction massive et désinformation du monde.

Les vrais gouvernements de guerre ne sont pas une invasion extraterrestre – Google est bien pire que toute science-fiction; et c’est ici maintenant. Les gouvernements le savent et sont impuissants jusqu’à présent à s’opposer à eux. Surtout, Google représente Israël.

Israël n’est qu’une nation, soutenue et maintenue en vie par des milliards incalculables dans le bien-être et l’armée américains cachés, et avec des alliances secrètes. La nation elle-même n’est jamais décrite; légalement, c’est un mélange de zones, certains arabes, certains juifs, certains étaient chrétiens, mais ceux-ci ont été effacés en silence.

Couvrant tout cela est une histoire fausse, un complot oublié appelez la crise de Suez en 1956, une attaque sournoise et les crimes de guerre subséquents appellent la guerre de 1967, avec l’éducation et les médias ici aux États-Unis sous “entreprise”, lire “mob” contrôle obtenir le faits 100% faux.

Nous considérons maintenant la guerre de 1973 comme un partenariat entre Israël et l’Arabie saoudite, les États-Unis intervenant pour que la Syrie ne renvoie pas Israël à l’âge de pierre, ce qui serait vraiment arrivé; mais derrière elle, la populace a tout fait pour doubler puis tripler les prix du pétrole, et où quelque chose d’encore pire a élevé sa tête hideuse.

L’Arabie Saoudite est et a toujours été, depuis que les Britanniques l’ont créée et Israël, une monstruosité politique dominée par Rothschild. Bizarrement, dans le cadre de tests génétiques, Netanyahu lui-même, comme la plupart des Israéliens, est d’origine est-européenne, sans aucun sang «juif». La famille royale saoudienne, cependant, n’est pas seulement juive, mais la nation juive la plus ethniquement pure sur terre.

Cela doit expliquer beaucoup, maintenant que des décennies d’acrimonie factices entre eux ont été exposées comme théâtralité et leur longue allégeance est vue. Récemment, sur la base de cette réévaluation officielle du partenariat israélo-saoudien de 1945 et d’une large coopération secrète pour soutenir et imaginer le mouvement anti-sioniste et anti-israélien et la plupart des groupes terroristes du monde, Washington est en plein tumulte.

Les responsables de la sécurité demandent maintenant aux États-Unis d’abandonner l’Arabie saoudite pour un Iran réformé (mais supposé être accompli puisque les États-Unis sont la dernière nation sur terre à réformer quiconque) et poussent Israël à finalement emprisonner Netanyahou et ses proches. .

Ce que VT a annoncé il y a des années, que ce ne sont pas des gouvernements mais une partie du crime organisé mondial, est maintenant en train de devenir réalité. Les think tanks sont maintenant «chargés» de l’expliquer et de la raison pour laquelle ils se sont trompés décennie après décennie. Nous leur souhaitons bonne chance avec cela et suggérons que la coupe de leurs propres poignets pourrait être mieux pour les États-Unis à la place.

Il y a une menace plus sérieuse. En traquant les groupes terroristes, les trafiquants d’êtres humains et les cartels internationaux de la drogue, nous avons continué de trébucher sur deux organisations, Google Corporation et Facebook.

En regardant les attaques au gaz en Syrie, en regardant les attaques terroristes à Rome et à Paris et le truquage des élections américaines, nous avons trouvé une large coopération entre Google Corporation et son groupe de changement de régime “Jigsaw”, Facebook, le Mossad, Wikileaks et un criminel. Oligarque étroitement liée à Donald Trump, actuellement “servant” comme “clown en chef” pour CNN à Washington.

Imaginez pourquoi les princes saoudiens haïssant les Juifs, ceux qui ne sont pas en résidence surveillée au moins, travailleraient avec un magnat du casino juif pour mettre en place un massacre humain à Las Vegas et essayer de le vendre comme une attaque terroriste?

Nous avons ensuite appris que, en 2014, c’était un certain membre d’une opération fermée du FBI qui avait divulgué les documents nucléaires saoudiens et israéliens du 11 septembre que le «mouvement de la vérité» contrôlé par Israël essayait de réprimer.

Rappelez-vous toujours que les chances d’être une opposition incontrôlée est d’un sur un milliard. Vous avez VT et au-delà, eh bien, bonne chance. C’est seulement VT qui est continuellement piraté, banni de Google, et même YouTube a même fermé mon compte, rempli de superbes vidéos de chatons. Je me suis presque rit à la mort.

Rappelez-vous toujours, Julian Assange, qui a passé deux années à “visiter” Israël, qui était formation de renseignement, et nous avons une liste d’autres “actifs anti-establishment” similaires qui ont fait la même chose, a publié des milliers de documents américains n’a jamais été inculpé.

Si Assange a travaillé avec n’importe quel groupe, et Wikileaks est le Mossad, nous avons prouvé qu’il y a longtemps, qui a coordonné le vol des courriers électroniques classifiés du Département d’État, et Wikileaks a prétendu être allés bien au-delà de cela, ils auraient été frappés attaque de drones.

Il n’y a AUCUNE enquête sur Wikileaks ou Assange ou, en fait, aucune preuve qu’une telle organisation existe. Ils sont aussi faux que la bankroll de Trump.

Une autre vérité, si nous voulons utiliser un monde tellement malmené, c’est le fait inexorable que les élections américaines sont truquées par la CIA, par une CIA hybride qui est à moitié Mossad, une organisation qui a truqué les élections dans le monde depuis le jour a été créé, une organisation avec une histoire traçable de la pénétration des sociétés américaines de logiciels / matériels électoraux.

Derrière cela, il y a un effort «communautaire» plus large simplement pour faire avancer un programme de création d’un État policier esclavagiste aux États-Unis, comme cela avait été le cas depuis que son gouvernement avait été renversé, encore et encore.

Kafka et Orwell comprenaient ce qui se cachait derrière les mouvements sociaux et politiques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. par certains, vivre pour être cultivé, la main-d’œuvre bon marché et finalement des protéines bon marché ainsi.

Qui aurait imaginé un monde gouverné par des familles «sanglantes», le crime organisé et «les nerds qui ont mal tourné»?

https://www.veteranstoday.com/2018/01/18/naming-the-enemy-google/