Lorsque une poignée d’analystes affirmaient, preuves à l’appui, que l’ensemble du système dit “occidental” était basé sur les deux piliers essentiels que sont le royaume d’Arabie Saoudite et l’État sioniste d’Israël, ils étaient considérés comme des esprits égarés ayant oublié l’héritage judéo-chrétien, voire greco-romain d’un Occident apparu ex-nihilo avec le siècle des lumières (celles des messes noires et des cabales privées). 

Lors de sa récente visite aux États-Unis d’Amérique, le prince héritier du royaume d’Arabie Saoudite, le prince Mohamed Ben Salman ou MBS a reconnu pour la première fois lors d’un entretien avec un grand quotidien US que son pays avait fourni des efforts colossaux pour la propagation de l’idéologie Wahabbite à la demande des alliés du royaume et ce, pour contrer l’influence soviétique dans le monde musulman ou la partie centrale du monde ou étaient concentrés les principaux gisements énergétiques fossiles connus de la planète. 

L’idéologie Wahabbite vise donc des objectifs bien terrestres et s’inscrit exclusivement dans la panoplie des outils de la guerre froide. 

Il est d’ailleurs assez remarquable que ce phénomène sectaire créé par un espion anglais au 18ème siècle en se basant sur la culture de la mort des coupeurs de route de la péninsule arabique-ceux que les auteurs musulmans anciens accusent à demi-mots d’avoir participé aux côtés des Mongols et des Templiers à l’effondrement de la civilisation musulmane-, ait servi à contre-carrer l’influence soviétique puis d’alibi pour une guerre sans fin dans les zones représentant soit un intérêt stratégique majeur ou perçues comme une menace potentielle pour Israël.

Le Wahabbisme et le Sionisme se rejoignent dans leur entreprise de destruction systématique des religions monothéistes et principalement les plus récentes, prélude indispensable à leur remplacement par la religion universelle du marché.  

Le marché est le temple promis avec ses nouveaux grands prêtres d’Ammon officiant sous les autels des index boursiers et leurs cohortes d’initiés et d’oracles, d’offrandes et de sacrifices sous les grands chapiteaux des prix des matières premières, de chuchotements influent sur le cours des marchés à termes ou déclenchant la faillite de nations entières…

C’est pour cela que nous avons jamais cru un seul instant aux grossiers montages visant à discréditer les religions ou encore aux visées hautement politiques et intéressées de présenter l’Islam comme une menace (pour les escrocs de la finance sûrement) en le défigurant par des sectes aux ambitions bien terrestres.

C’est pour toutes ces raisons que la plupart des pays occidentaux facilitaient en priorité absolue l’octroi de visas et de facilités en tous genres aux “islamistes” convertis à la secte otanienne plutôt qu’aux gens normaux.

    

    

 

   

La secte
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

54 commentaires sur “La secte

  1. https://15ansdemafia.wordpress.com/
    Du communisme à l’extrême droite…la manipulation à son plus haut niveau par une mafia française s’étant implanté depuis l’époque de Paul DOUMER administrateur de l’Indochine en 1883…qui a créé le monopole d’Etat de l’opium. Nous sommes en 2018, toujours sous influence de ceux qui ont noyauté la République depuis les années 30. Les faits relatés dans le livre 15 ans de mafia se déroulent de 2000 à 2015. Très récent et toujours d’actualité.

  2. Il y a un double problème avec ce genre d’argumentaire, c’est tout d’abord l’affirmation selon laquelle le sionisme ainsi que le takfirisme (terme générique plus approprié) vont de pair et que cette affirmation semble occulter, volontairement ou non, le fait que le messianisme va lui aussi de pair avec le nouveau paradigme dit “multipolaire.” (jeu de poupé russes)

    L’autre problème se situe donc dans la hiérarchie de ces deux paradigmes (dont les acteurs restent malgré tout assez proches…) ainsi si l’on considère le sionisme comme étant l’avatar du messianisme, alors nous sommes face a un grave problème.
    Celui d’une subversion insidieuse qui a promu a dessein une utopie universaliste qu’elle savait fausse et inapplicable dés la base, et dont les conséquences allaient permettre de promouvoir leur véritable objectif…
    L’émergence d’une théocratie religieuse dominante au moyen orient dont l’aspect légitime serait reconnu par l’ensemble du monde “libre” comme étant le “pôle spirituel” et “l’arbitre suprême” des querelles entre les fédérations.
    Mais afin d’assoir cette domination il faut pour cela une gigantesque mystification a l’échelle mondiale, et c’est dans cette perspective que s’insère toute l’eschatologie messianique avec l’apparition de leur messie sur fond de conflit mondial généralisé.
    Il est raisonnable de penser que la tournure actuelle des évènement a l’échelle mondiale puisse valider a court terme ce genre de scénario…

    Les grands joueurs “actifs” étant situé soit dans un camp soit dans l’autre, il apparait évident qu’israel joue quant a lui double jeu et ne semble pas vraiment inquiété quelque soit son positionnement.

    Seuls les grands blocs s’avèrent être en concurrence réelle et directe.
    La seule véritable épine dans le pied des messianistes est constituée par le monde arabo-musulman inassimilable dans leur modèle, vu leur forte présence régionale ainsi que la concurrence idéologique naturelle qu’ils représentent grâce a l’Islam.

    Ce jeu de poker déstabilisateur révèle l’orgueil ainsi que l’excès incroyable de confiance auquel se livre certains acteurs.
    Caractéristiques somme toute assez logiques et fidèles a l’idée d’un suprémacisme ethnico religieux bien souvent revendiqué ouvertement…
    …mais dont le bienfondé sera in finé départagé par l’histoire!

  3. @ Bartleby

    J’espère que vous ne serez pas trop contrarié si j’estime que votre connaissance de WW1 tient sur fort peu de papier.

    Defequer dans une photocopieuse (inédits en 1914) demande soit un esprit pervers soit plus qu’une blague de potache. Ce n’est pas un exploit physique. Il suffit de sortir la cartouche toner, chier dessus, la replacer et lancer une copie, tout le mécanisme est badigeonné. Il y a une volonté de dégradation dans toutes les armées d’occupation, pas de restauration ni même d’entretien basique.

    1. Si les lecteurs lisent l’article extraordinaire que j’ai posté, cela me suffit ; vos sophismes ne m’intéressent pas, les lecteurs jugeront.

      1. Du reste, je vous laisse salapiser en paix tout seul dans ce site, continuez, il en restera toujours quelque chose. Mais en Palestine, cela ne se passera pas comme ça. Là bas, il existe des hommes courageux et prêts à mourir, leurs enfants penseront et agiront de même, donc, je n’ai aucun doute sur le fait que l’étranger à la Terre sera expulsé, la vérité est belle, et je finirais par une petite citation :
        ” Il est atroce de mourir de soif au milieu de la mer. Faut-il donc que vous saliez vos vérités au point qu’elles ne soient même plus bonnes à étancher la soif ”
        (Nietzsche)

        1. ” Du reste, je vous laisse salapiser “. Dionysos m’a fait écrire salapiser au lieu de maspériser (verbe forgé à partir du nom de François Maspéro, célèbre falsificateur des événements de Mai-Juin 68, par d’autres sectateurs de la vérité. Maspériser consiste non à déformer ou à falsifier les paroles ou les écrits de certains protagonistes, mais au contraire à les citer textuellement, hors contexte, en opérant certaines coupures arbitraires…etc de manière à leur faire dire le contraire de ce qu’ils exprimaient , ou bien de répondre de manière oblique, en s’occupant de certains détails insignifiants, en éludant l’essentielet ; c’est une sorte de véracité insidieuse et insinuante, ou d’insinuation insidieuse sous une forme faussement véridique ; bref il s’agit de faire avaler au public « ciblé » des choses dont les apparences sont bonnes, mais dont le contenu sent mauvais).

  4. @DKSCP

    Je répondais mais cela vous a visiblement échappé à Mabrouk qui avait écrit : “L’armée la plus morale du monde !!! Y’a pas plus lâche que ces soldats qui portent des couches pampers” qui, en matière militaire est visiblement aussi compétent qu’un puceau devant sa première nana. Je ne faisais pas référence à ces évènements et attitudes que je n’approuve pas.

  5. @La Cariatide

    Si mes souvenirs sont exacts, à la suite d’un de vos commentaires qui défiait à mes yeux le sens commun militaire, je vous ai demandé si vous aviez fait votre service, ce à quoi vous avez donné une réponse négative. Là, j’ai le même style de réaction. Je ne prétend pas que mon année de service, qui remonte à plus de 40 ans, dans l’arme du matériel puisse concurrencer celle d’un engagé, d’un VSL ou d’un Vopex mais on ne me fait pas prendre des vessies pour des lanternes. Du fait de la professionnalisation des armées, il y a belle lurette que les gros bataillons ont disparu. A l’époque ds satellites, un mouvement significatif est immédiatement remarqué. L’unité de combat la plus grosse est revenue au niveau de la brigade au détriment des divisions. Des éléments militaires se déplacent d’un pays OTAN à l’autre sans que cela pose le moindre souci, sur le papier car en logistique c’est autre chose. Regardez comme l’armée française a ramé pour transporter au Mali ce qu’il fallait pour mettre à niveau le nécessaire pour l’opération Serval. Le volet défense nationale n’est pas des domaines de compétences de la commission européenne. Ses fonctionnaires peuvent proposer ce qu’ils veulent en se faisant de la branlette intellectuelle, c’est du ressort des pouvoirs exécutifs des états. Quant au maintien de l’ordre par des militaires d’armées OTAN, c’est du pur bullshit. Les militaires sont mauvais dans ce domaine.

  6. Merci pour cet excellent article, qui m’inspire cependant ces qulques remarques :
    1) ” l’héritage judéo-chrétien, voire greco-romain d’un Occident apparu ex-nihilo avec le siècle des lumières (celles des messes noires et des cabales privées). L’expression ” héritage judéo-chrétien ” est extrêmement récente, certainement postérieure à la fin des années soixante. L’Occident véritable a un héritage exclusivement chrétien et ne retrouvera sa vigueur et son âme qu’en retournant et en retrouvant ses racines. Donc je trouve que votre phrase sybiline ” voire greco-romain d’un Occident apparu ex-nihilo avec le siècle des lumières (celles des messes noires et des cabales privées) ” – incompréhensible pour les téléspectateurs – révèle une vérité profonde, cachée, occultée, et …dangereuse.
    2) Vous décrivez bien la convergence du wahhabisme et du sionnisme dans la ” Religion du Capital ” (Paul Lafargue) “. Marx a du reste écrit à ce propos (La question juive), mais, me semble -t-il, le matérialisme seul ne peut expliquer cette convergence, ni les agissements de ces deux sectes dans une sorte de messiannisme apocalyptique ou d’un millénarisme quasi-satanique.
    3) Le christianisme a eu son Vatican II, véritable coup d’état dans l’église catholique, apostolique et romaine pour l’adapter à la nouvelle religion que vous décrivez, celle du Veau d’Or, de cet Ammon, qui tel un vampire ne vit qu’en suçant le sang des vivants et qui est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage. Le Capital estime qu’un tel Aggiornamento est nécessaire aussi pour l’Islam traditionnel afin d’instaurer la religion universelle dont vous parlez.

  7. Le premier qui a écrit sur le vrai visage des Al Saoud est un auteur de la péninsule d’Arabie dénommé Nasser Al Said dans son ouvrage “L’histoire des Al Saouds” ou Tarikh Al Saoud. Le livre fourmille de renseignement sur la famille Al Saoud. Il n’a été traduit en aucune langue. Son auteur Assassiné à Londres, trente ans avant Skripal. Dommage que le livre est uniquement en Arabe. L’auteur affirma que Arabie Saoudite et Israel sont mutullement alliés objectifs. https://archive.org/details/HistoryNasserAlSaeedZaitounadotnet

  8. La Russie au Royaume Uni : « Prouvez que vos espions n’ont pas empoisonné nos citoyens ou préparez-vous à rendre des comptes ».

    Ce qui est bon pour l’oie est bon pour le jars. Du moins, c’est ce que semble penser la Russie. Il se peut qu’il n’y ait pas de preuve décisive que la Grande Bretagne ait empoisonné Sergueï Skripal et sa fille Yulia venue lui rendre visite. Mais il n’y a pas de preuve non plus que Moscou l’ait fait, ce qui n’a pas empêché Londres d’exiger de Moscou des preuves de son innocence (et dans les 24 heures encore !). En outre, ce sont les Britanniques qui empêchent les Russes d’accéder aux preuves et non l’inverse.

    Dans ce cas, pourquoi la Russie n’exigerait-elle pas que ce soit la Grande Bretagne qui fournisse des preuves de son innocence ? Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères ne voit pas pourquoi elle s’en abstiendrait.

    En conséquence, la Russie a exigé que Londres fournisse des preuves que les espions britanniques n’ont pas, eux-mêmes, empoisonné l’ex-agent double Sergueï Skripal.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que l’analyse, par ses soins, de la tentative d’assassinat, l’a porté à croire à une possible implication de l’Intelligence Service britannique.

    Le Ministère a donc dit qu’en l’absence de preuves de l’innocence britannique, Moscou considérera l’incident comme un attentat perpétré contre les vies de citoyens russes en territoire étranger.

    « Une analyse de toutes les circonstances… nous amène à penser à une possible implication (dans l’empoisonnement) des service secrets britanniques », a fait savoir le Ministère dans une déclaration publique.

    « Si des preuves convaincantes du contraire ne sont pas présentées à la partie russe, nous considérerons que nous avons affaire à un attentat contre la vie de nos citoyens, dans le cadre d’une provocation politique massive. »

    Source : https://russia-insider.com/en/russia-uk-prove-your-spies-did-not-poison-our-citizens-or-face-consequences/ri22927

    https://reseauinternational.net/la-russie-au-royaume-uni-prouvez-que-vos-espions-nont-pas-empoisonne-nos-citoyens-ou-preparez-vous-a-rendre-des-comptes/

    hawky 30 mars 2018

    Novitchok: Programmation prédictive de l’affaire Skripal dans Strike Back

    L’agent Novitchok a servi dans une série de propagande britannique 3 mois avant l’affaire Skripal

    [Celle-ci met en scène les activités de la « section 20″ du MI-6, une cellule chargée de lutter contre le terrorisme. Dans l’épisode 4 de la sixième saison diffusé en Grande-Bretagne le 14 novembre 2017, la section est à la recherche d’un homme et le responsable se rend compte qu’il s’agit d’un scientifique russe « qui aurait tué ses collègues avec du Novitchok, un agent neurotoxique qu’ils ont inventé ». Voilà que 3 mois et demi plus tard, on accuse la Russie d’avoir empoisonné l’un des siens avec ce même agent Novitchok dans une opération de propagande rondement menée qui conduit actuellement de nombreux pays à sanctionner la Russie sur la base de simples présomptions et à des déclarations explosives du premier ministre qui n’écarte pas des «ripostes militaires» contre Moscou.]

    Novitchok: Programmation prédictive de l’affaire Skripal dans Strike Back

    1. ils adorent le predictive programming!

      je vous en fais un des années 1990..
      true lies: terroristes musulmans, bombe.
      die hard 1: terrorisme avec prise en otage dans un gratte ciel
      die hard 2: terrorisme avec des avions de ligne à qui il est impossible d’atterrir
      die hard 3: terrorisme à new york, faux attentat pour détourner l’attention, vol des lingots de la banque centrale de new york à l’insu de la flicaille.
      j’en oublie.. tu mix le tout, cela te donne septembre 2001..

      le pire étant possiblement iron man 3 avec le méchant terroriste qui est en réalité un acteur dans un studio en Californie. tout coincidence, toussa toussa!

  9. Excellent article comme à l’accoutumée auquel je souscris totalement !
    Ces hypothèses ont été démontrées par Youssef Hindi un historien qui a écrit plusieurs ouvrages qui prouvent par A+B que les 3 religions monothéistes ont été infiltrées par les sionistes, les francs-maçons et autres kabbalistes pour les réformer à leur sauce afin mener l’humanité vers le chaos et hâter la venue de leur faux Messi mais le bien triomphe toujours du mal et la vérité éclatera au grand jour tôt ou tard !

    1. si ce sont les kabbaliste qui mènent la danse depuis des centaines d’années, d’où est originaire la kabbale?

      qui a inventé la kabbale?

      1. Je crois qu’elle est originaire de la Mésopotamie à l’époque babylonienne
        Pour en être sur cf. Sur YouTube les conférences de Youssef Hindi qui a aussi fait des livres sur ces sujets

        1. La Kabbale est une exégèse de la Torah et du Talmud.
          Le Talmud est une exégèse de la Torah.
          La Torah est donc le texte d’origine, mais la Kabbale inclut aussi des “enseignements” de Babylone et Summer vu que le but de l’exégèse est de comprendre le texte en étudiant tous ses aspects y compris le contexte d’époque.

          Les Kabbalistes sont un peu aux juifs ce que sont les jésuites aux catholiques et les soufis aux musulmans. Des intellos planqués au cœur de la religion, avec la volonté cachée d’en prendre le contrôle, pour le meilleur comme pour le pire, l’enfer étant pavé de bonnes intentions.

          La Kabbale étant une exégèse, chaque courant l’a revisitée, il existe même une kabbale chrétienne.

          De nos jours, la Kabbale doit s’analyser comme moteur du Verbe, dictionnaire, mémoire collective et sémantique, support de la question existentielle. Question qui demande plus que la Kabbale, il faut aussi la Géométrie et tous les autres aspects qui ne reposent pas sur la verbalisation.

          La verbalisation est le truc vraiment humain, la Kabbale était un passage obligé dans l’évolution de la psyché. C’est grâce à l’analyse textuelle statistique qu’on a pu maitriser le Verbe et développer l’algorithme de recherche Google. Unicode a aussi intégré la relation Lettres à Nombres.

    2. C’est trop d’honneur qui leur est fait, bien que la subversion fasse effectivement partie de leur panoplie et qu’ils y aient eu un certain succès, ainsi qu’une longue expérience…

      https://arretsurinfo.ch/du-messianisme-juif-au-sionisme-contemporain/

      …il n’est pas exact de dire qu’ils ont “infiltré les trois religion”.

      Concernant l’islam par exemple, bien que l’origine du chiisme soit plus que douteuse (cf abdullah ibn saba) l’infiltration du monde musulman sunnite n’a jamais eu lieu!

      Au mieux ils se sont contenté d’instrumentaliser quelques groupuscules…

      http://www.comite-valmy.org/spip.php?article6728

      …afin de nuire dans son ensemble a la majorité silencieuse, mais ce genre de subversion n’a pas de caractère durable aussi, lorsque les conditions qui ont permit de surjouer le rôle d’une infime minorité ne seront plus, toute cette supercherie retombera comme un soufflet!

      1. ” Concernant l’islam par exemple, bien que l’origine du chiisme soit plus que douteuse (cf abdullah ibn saba) l’infiltration du monde musulman sunnite n’a jamais eu lieu! ” Je n’ai ni l’envie, ni l’intention de transformer ce site, qui s’occupe de Grand Jeu (Kipling) et de Stratégie, en un forum de discussion religieuse, mais les sornettes que vous racontez – ci-dessus citées – méritent d’être définitivement anéanties. C’est ce que j’étais en train de faire, mais le S.A a tout englouti d’un coup d’un seul en l’annonçant par un avis sur l’écran ; je le ferai demain et le résultat ne sera pas joli. Pour le moment, il se fait tard, et je me contenterai de cette citation, conformément à ma détestable habitude :
        ” Mon beau navire ô ma mémoire
        Avons-nous assez navigué
        Dans une onde mauvaise à boire
        Avons-nous assez divagué
        De la belle aube au triste soir ”
        (Apollinaire)

        1. Le grand jeu n’est pas celui-là

          Mon beau navire ô ma mémoire
          Avons-nous assez navigué
          Dans une onde mauvaise à boire
          Avons-nous assez divagué
          De la belle aube au triste soir

          Bien assez, sûrement, une promesse est une promesse.
          Il n’y a pas de nuit si longue où ne pointe l’aurore !

          A mon humble avis, Strategika, c’est un sujet que vous ne maîtrisez pas, j’allais dire pas du tout. Ca n’empêche que ceux qui ont la foi maîtrise forcément ; toutefois ça aide a bien commencer et finir.

          Vous êtes courageux. C’est pas donner à tout le monde en ce temps si particulier..

          Mes salutations.

          R

        2. Donc, abordons (au sens pirate) le navire de contre-vérités contenues dans le post qui nous occupe. Que le lecteur ne se méprenne pas : les citations nous relient au passé et permettent de planter le décor, elles ne sont pas un étalage d’un savoir vide et sans contenu. Puisqu’ici le faux prétend s’habiller avec du vrai, montrons d’abord que cela est dans l’ordre naturel des choses :
          « Mais ce qui est excellent non seulement ne peut échapper au destin d’être ainsi dévitalisé et déspiritualisé, d’être dépouillé et de voir sa peau portée par un savoir sans vie et plein de vanité ; il doit encore reconnaître dans ce destin même la puissance que ce qui est excellent exerce sur les âmes, sinon sur les esprits ; il faut y reconnaître le perfectionnement vers l’universalité, et la déterminabilité de la forme, en quoi consiste son excellence, et qui rend seulement possible l’utilisation de cette universalité d’une façon superficielle. » (Hegel)
          Examinons alors cette proposition :
          ” Concernant l’islam par exemple, bien que l’origine du chiisme soit plus que douteuse (cf abdullah ibn saba) l’infiltration du monde musulman sunnite n’a jamais eu lieu! “.
          L’origine du chiisme serait douteuse, donc, la plus grande autorité religieuse de l’Islam sunnite, j’ai nommé Al-Azhar (sise en Egypte), qui enseigne la doctrine du chiisme duodéciman ( Iran, Irak, Liban, Afganistan, Pakistan…) serait donc elle même douteuse ; Ali, neveu et époux de Fatima (c’est l’équivalent de la vierge Marie chez les chrétiens, les musulmants sunnites et chiites (mais ces derniers sont douteux) l’appellent Fatima Al-Zahrae, soit Fatima l’Eclatante ou la Fleurie, est lui aussi douteux ; les deux fils d’Ali et à ce titre petit-fils du Prophète, Hassan et Hosseine, nommés par ce dernier les Princes du Paradis, sont eux aussi douteux ; Les descendants du prophète dont les douze Imams, tous chiites, sont eux aussi douteux ; le sunnisme comprend quatre écoles juridiques et – avant la prolifération cancéreuse du wahabbisme, hérésie de l’islam apparue seulement au 18 siècle, les quatre écoles dont je parlais étaient closes dés le 9 siècle – je sais de science certaine que les musulmans de trois écoles sunnites ( malikites, chafiétes et hanafites) célébraient Achoura, comme les chiites. Donc ces millions de musulmans sont douteux. Mais ne croyez pas, cher lecteur, que nous sommes au bout de nos peines. Il faut, une fois que nous avons examiné la question d’un point de vue subjectif, aller voir ce qui se passe du coté de l’Histoire, l’objectivité et la science par excellence.
          La naissance du chiisme ne date pas de l’assassinat de Husseine, assassinat perpétré en la ville irakienne appelée Kerbala, mais de la déposition de son père Ali (le quatrième calife), dans la querelle qui a opposé ce dernier à Muawiya auparavant, écoutons l’avis de l’historien des religions Mircea Eliade : (Histoire des croyances et des idées religieuses, III, Éditions Payot, Paris 1983, pages 90-91)
          « Cependant, malgré ces succés sans précédent, l’unité de la Ummah était gravement compromise. Blessé à mort par un esclave persan, ‘Umar eut le temps de désigner six compagnons du Prophète pour élire son successeur. Ignorant ‘Ali et ses fidèles (shî’at ‘Ali, litt « parti d’Ali »‘, ou Shî’ah, le shî’isme), les six choisirent l’autre gendre du Prophète, ‘Uthman (644-656). Appartenant au clan aristocratique des Ummayah, anciens adversaires de Mohamet, ‘Uthman distribua les postes clés de l’Empire aux notables de La Mecque. Après son assassinat par des Bédouins des garnisons d’Egypte et d’Irak, ‘Ali fut proclamé calife par les Médinois. Pour les shî’ites, qui ne reconnaissaient aucun « successeur » en dehors de la famille du Prophète et de ses descendants, ‘Ali était le premier Calife véritable.
          Cependant, Aïsha et nombre de chefs mecquois accusèrent ‘Ali de complicité dans l’assassinat d’ ‘Uthman. Les deux partis s’affrontèrent dans la bataille dite du Chameau, parce qu’elle se déroula autour du chameau d’Aïcha. ‘Ali établit sa capitale dans une ville-garnison d’Irak, mais son califat fut contesté par le gouverneur de Syrie, Mu’âwiya, beau-père du Prophète et cousin d’ ‘Uthman. Ayant compris que la bataille était perdue, les soldats de Mu’âwiya hissèrent le Coran à la pointe de leurs lances. ‘Ali accepta l’arbitrage du Livre, mais, mal défendu par son représentant, il dut renoncer à son droit. A la suite de ce geste de faiblesse, il fut abandonné par certains militants, connus depuis lors sous le nom de Khârijites, les « Sécessionnistes ». ‘Ali fut assassiné en 661 et ses partisans, peu nombreux d’ailleurs, proclamèrent Calife son fils aîné, Hasan. Déjà élu Calife par les Syriens, à Jérusalem, Mu’âwiya réussit à convaincre Hasan d’abdiquer en sa faveur.
          Mu’âwiya était un chef militaire capable et un politicien astucieux; il réorganisa l’Empire et fonda la première dynastie des Califes, les Umayyades (661-750). Mais la dernière chance de réunifier l’Ummah fut perdue lorsque Husayn, le deuxième fils d’ ‘Ali, fut massacré en 680 à Karbala, en Irak, avec presque tous les membres de sa famille. Ce martyre ne fut jamais pardonné par les shî’ites, et il suscita, pendant des siècles, des révoltes sauvagement réprimées par les Califes régnants. Ce n’est qu’à partir du Xe siècle que les communautés shî’ites obtinrent la permission de célébrer, pendant les dix premiers jours du mois de Muharram, des cérémonies publiques commémorant la mort tragique de l’Imâm Husayn. »
          Bon, j’ai fait le tour de votre déraison qui se base sur ce mythique Saba, peut-être sabatéiste avant la lettre, et je prie le lecteur d’éxcuser la longueur de ce post sachant que la brièveté est la façon la plus appréciée par les modernes et je leur donne rauson sur ce point.

        3. Merdre (Ubu Roi), j’ai oublié de répondre à cette infâmie ” l’infiltration du monde musulman sunnite n’a jamais eu lieu! « . Que voulez-vous, le mensonge est trop abondant et mes capacités ont trop minces. Je vais me contenter d’une affirmation sans aucune démonstration et d’une petite anecdote ; après tout, l’ai le droit à quelque repos.
          Affirmation :
          Le wahhabisme, grâce à ses pétrodollars, a complètement pourri l’Islam sunnite dans tous les pays sans exception.
          Anecdode :
          Il y a un an an ou deux, j’étais dans le sud du Maroc, en pleine campagne (je hais les autoroutes), je m’arrête à une sorte de restaurant qui s’est révélé être un complexe complet avec mosquée (appelée mosquée des gens de la Sunna), où le pain même n’était pas marocain mais salapiste !

      2. Achhab ibn Abdalaziz a dit : « On a interrogé l’imam Malik (fondateur de l’ecole malekite) – qu’Allah lui fasse miséricorde – au sujet des « rawâfidhs » (chiites). Il répondit : « Ne discute pas avec eux et ne transmet rien d’eux. Ce sont des menteurs » Il a dit aussi : « Celui qui insulte les compagnons du Prophète – Paix et Salut sur lui – n’a aucun rapport avec l’islam. »

        Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus que des histoires de pains (au chocolat) lors d’un voyage au maroc voici un extrait:

        Quand est apparue la secte des « rawâfidhs » ?

                   La secte des « rawâfidhs » est née avec l’apparition d’un juif nommé Abdallah ibn Saba. Il se faisait passer pour un musulman et prétendait aimer la famille du prophète. Il montrait un une affection démesurée pour Ali qu’Allah l’agrée en prétendant que la succession pour le califat lui revenait. Puis il l’a élevé au rang de divinité. Ces faits sont reconnus par les propres ouvrages chiites. 
        
                 Al Qomy, dans son ouvrage « Les dits et les factions »[1], reconnaît son existence ( c’est-à-dire celle de Abdallah ibn Saba ) et le considère comme le premier à avoir clamé l’obligation de l’imama de Ali et son retour, et avoir tenu des propos de dénigrements à l’encontre de Abu Bakr, ‘Omar, Othman et à l’encontre de l’ensemble des compagnons. Ces faits sont aussi reconnus dans l'ouvrage «  les groupes chiites » d’An-nubakhty[2] ainsi que dans le livre d’Al-Kachchy connu sous le titre « Les hommes d’Al-Kachchy »[3]
        
                    Parmi les chiites contemporains reconnaissant l’existence d’Abdallah ibn Saba : Mohammed ‘Ali Al Mouaalim, dans son livre «  Abdallah ibn Saba, la réalité ignorée »[4]
        
            Tous ceux susmentionnés sont de grands maîtres chiites, et reconnaître une chose en est la meilleure des preuves.
        
                       Al Baghdadi a écrit : « Les sabiyyah, ce sont les partisans de Abdallah ibn Saba. Ce dernier montra une dévotion exagérée pour Ali jusqu’à lui attribuer la prophétie. Puis il outrepassa les limites au point de dire qu’il était Allah » et aussi : « Ibn As-sawdâ, c’est-à-dire Ibn Saba, était d’origine juive, de la tribu de Hayrah, il proclama son islam et aspira à une présidence et un affairisme parmi les gens de Koufa. Il leur déclara qu’il avait trouvé écrit dans la Thora que tout prophète avait un testamentaire et que Ali – qu’Allah l’ait en son agrément – était le testamentaire de Mohammad – Paix et Salu tsur lui »
        
             Al Shahrastani mentionne qu’Ibn Saba fut le premier à avoir parlé d’un écrit ( nass ) concernant l’imama de Ali –qu’Allah l’ait en son agrément- et que les Sabiyyah  furent les premiers à avoir parlé de la doctrine de l’Occultation et du Retour. Les chiites, par la suite, malgré leurs divergences et leur division, reprirent à leur compte cette allégation de l’imama d’Ali et de son califat, basée sur un texte et une recommandation testamentaire. Ces idées remontent à ibn Saba. Après cela, les chiites se scindèrent en plusieurs dizaines de groupes chacune avec ses idées.
        
             C’est donc ainsi que les chiites introduisirent cette hérésie de la recommandation testamentaire, du Retour et de l’Occultation et qui plus est de la divinité des imams[5] en conformité avec Ibn Saba le juif.
        


        http://www.dd-sunnah.net/trcenter/articles1-4.html

  10. Exploit de la S.S (Secte Sioniste) aujourd’hui à Gaza : 15 civils assassinés par les snipers courageux de tSAHAL et environ 1500 bléssés à l’occasion du 42 anniversaire de la Journée de la Terre, des dizaines de milliers de gazaouis désarmés, hommes, femmes et enfants, se sont dirigés vers la “frontière” est de Gaza, inaugurant les manifestations de la Marche du Retour, qui doivent durerjusqu’au 15 Mai. A noter que ses valeureux snipers sont aussi ciblé un enfant (cf. ci-dessous).
    https://pbs.twimg.com/media/DZi8xv9WsAAvmxf.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DZi8ybNXkAAqpak.jpg

    1. L’armée la plus morale du monde !!! Y’a pas plus lâche que ces soldats qui portent des couches pampers

      1. Racontez çà aux armées arabes qui se sont prises quelques branlées. Racontez comment vous faîtes vos besoins naturels en zone de combat de haute intensité quand vous êtes tankiste.

        1. Vous avez vu une armée arabe sur ces photos?
          Une bande de pauvres gamins affamés les mains vides c’est donc une armée pour vous?
          Soyez pertinent SVP.

      2. ” ll faut (…) rendre la honte plus honteuse encore, en la livrant à la publicité. (Marx,Contribution à la critique de La philosophie du droit de Hegel)

        Puisqu’il est question de couches et de besoins, voilà quelque chose de très peu connu en France, et qui jette une vive lumière sur la psychologie spéciale des héroïques soldats de tSAHAL :
        L’invraisemblable obssession scatologique du soldat israélien

        http://tokborni.blogspot.fr/2009/06/linvraisemblable-obsession-scatologique.html

        1. Les armées d’occupation n’ont pas pour habitude de respecter ce qu’elles conquièrent. L’état des châteaux et bâtiments publics reconquis lors de la 1ère bataille de la Marne était éloquent (excrèments dans les lits, seau de merde et d’urine renversé sur la tête de Marianne dans une mairie). Les soldats allemands avaient surtout volé dans les caves de champagne, ce qui ne les avait pas aidé à combattre, la France sauvée par le pinard… ce ne sera pas la dernière fois.

        2. Par exemple, il ne m’est pas revenu qu’une armée d’occupation faisait ses besoins dans les photocopieuses ni dans les tiroirs des bureaux puis de prendre soin de refermer ces derniers ; vous êtes le mâtin de tSAHAL ou quoi ?

        3. mâtin
          (mâ-tin) s. m.
          1. Gros chien servant ordinairement à garder une cour, à suivre les chevaux, etc.
          Mais il fallait livrer bataille, Et le mâtin était de taille à se défendre hardiment, [La Fontaine, Fabl. I, 5]
          Tous les gens querelleurs jusqu’aux simples mâtins, Au dire de chacun, étaient de petits saints, [La Fontaine, ib. VII, 1]
          Le mâtin, le lévrier, le grand danois et le chien d’Irlande ont, outre la ressemblance de la forme et du long museau, le même naturel ; ils aiment à courir, à suivre les chevaux, les équipages ; ils ont peu de nez, et chassent plutôt à vue qu’à l’odorat, [Buffon, Quadrup. t. I, p. 356]
          2. Terme d’injure populaire. Mâtin, mâtine, celui, celle qu’on assimile à un mâtin, à un chien.
          Souffrirons-nous, braves gens que nous sommes, Qu’un pirate à nos yeux se gorge de butin, Qu’il traite comme esclave une beauté divine ? Allons tirer notre voisine D’entre les griffes du mâtin, [La Fontaine, Fianc.]
          Ah chien ! ah double chien ! mâtine de cervelle, Ta persécution sera-t-elle éternelle ? [Molière, l’Ét. V, 1]
          Ah ! mâtine, Nous vous y surprenons en faute contre nous, [Molière, Sganar, 6]
          Dites que le second [Ésope], bâti tout de travers, Est le plus laid mâtin qu’ait produit l’univers, [Boursault, Fabl. d’Ésope, I, 4]
          Il n’y a jamais eu de sultane si orgueilleuse que le plus vilain mâtin ne l’est de la blancheur olivâtre de son teint, lorsqu’il est dans une ville du Mexique, [Montesquieu, Lett. pers. 78]
          3. Mâtin se dit aussi des chiens de race hybride.
          (Littré)

        4. Donc, on aime mieux les posts des tSAHALISTES, soit ; bonne route avec ses soutiens du crime brut.

        5. Mea culpa
          ” Telles sont les idées bizarres que donnent ces sortes de maladies ; je reconnus en moi-même que je n’avais pas été loin d’une si étrange persuasion ” (Nerval)
          Je regrette ce post inconsidéré, mais quoi que sachant que toute explication se réduit en définitive à une justification, je vais donner mes faibles raisons. J’étais fort en colère et indigné par le comportement des criminels brevetés de tSAHAL à Gaza, de plus, à cause de la Pâques, je me trouvais dans un état fort gris. Mon post initial se réduisait à deux photos ; les réponses obliques du dénommé cosworth57200 y répondent à coté et cherchent des détails insignifiants. Tout le monde sait que toutes les armées d’occupation commettent tous les crimes imaginables, du viol au pillage, mais là n’était pas l’objet du second de mes posts. Ce que je soulevais relevait d’autre chose, qui n’a pas d’équivalent historique. Il s’agit du comportement de certain peuple élu envers des goys comme les libanais ou les palestiniens. Mon mâtin n’était pas adressé à ce Monsieur en tant qu’injure, c’est la raison pourquoi j’ai cité Littré. Donc j’espère que vous comprendrez ma démesure, que je ne cherche nullement à excuser, et vous prie de recevoir mes salutations.

  11. A propos de sectes, les antiques égyptiennes et grecques avaient de la gueule,elles…

    “Tout s’écoule” – Héraclite

    Mais la source est tellement plus :

    “Tout s’écoule, au dedans et au dehors ; toute chose a sa durée ; tout évolue puis dégénère ; le balancement du pendule se manifeste dans tout ; la mesure de son oscillation à droite est semblable à la mesure de son oscillation à gauche ; le rythme est constant.” – Le Kybalion – Hermès

    Que la décadence est longue…

  12. Il y a “la secte” et les sectes!

    Il y a la guerre de tous contre tous!

    Il y a la guerre des sectes, d’une “secte”, contre d’autres sectes!

    Les religions contre d’autres religions!

    Les spiritualités contre d’autres spiritualités!

    Les philosophies contre d’autres philosophies!

    Les mémoires d’âme, contre d’autres mémoires d’âme!

    Il y a, l’ego, sa mémoire, et son esprit sectaire, quel que soit sa nature!

    Il y a, La Lumière, qui transmute, tout esprit sectaire, d’où qu’il vienne!

    Mais même, “la secte”, comme toutes les sectes, font le jeu de La Lumière!

    Et La Lumière Est ce que Nous Sommes Tous!

    L’Homme, ultimement, Est un Absolu, un Éternel, au-delà de tout systèmes de croyances et de valeurs, au-delà de toutes mémoires d’âme figées dans le temps, au-delà de tous les egos que nos personnes croient être et qu’ils ne sont pas!

    Ego et esprit sectaire et sectes vont de soi! On ne peut parler de un sans parler de l’autre! Ils sont indissociables!

    L’essentiel, c’est de voir notre propre esprit sectaire, quel que soit sa forme, lorsque notre point de vue est celui de notre ego!

    Il faut que notre Lumière croisse pour que notre esprit sectaire diminue, et non pas tenter intellectuellement, en raisonnant, de diminuer, pour que notre Lumière croisse! Tout est là! Et notre ego est impuissant dans ce processus! A part se tasser du chemin!

    P.S.: J’ai placé à la suite de ce commentaire, d’autres formes de sectes, à travers des vidéos de deux gars, je dirais, plus Catho, comme Pierre Hillard en parle, et il y en a d’autres! Mais même à ce niveau, on peut parler encore de sectes, ce n’est que la forme qui a changé!

  13. Nous ne sommes pas encore prêts d’être libérés militairement MAIS nous pouvons dès aujourd’hui nous SEPARER de certaines faussetés comme le JUDEO Christianisme : Le Judaïsme est un Intrus dans la culture Indo-Européenne. Le Christianisme l’a colporté, alors même que le Premier Concile de Jérusalem, réunissant Apôtres et Anciens avait déclaré que la Loi juive (notamment la circoncision et le kasher) n’était plus nécessaire au Salut des Goyims convertis au Messie Jésus-Christ. C’est d’ailleurs pour cela que la Morale chrétienne n’a pas de fondement autre que l’Evangile…( La loi d’Amour). Le reste est rajout historique ad hoc. [Les dix commandements sont une régression. Les aspects juifs de l’Islam aussi]

    1. Dur a admettre et pourtant… c’est en partie vrai!

      https://naturecontrenature.wordpress.com/tag/marcus-eli-ravage/

      Mais de la a renier la nature authentique du pur Monothéisme Abrahamique pour mieux nous servir une forme de néopaganisme…

      L’égo, l’orgueil, l’ethnocentrisme… pas facile de s’extirper de tout ça, néanmoins la recherche de la vérité ne saurait être, dés la base, entachée de pareilles tares… auquel cas le risque serait de ne pas aller bien loin…

      Par curiosité qu’entendez vous par les “aspects juifs de l’islam”?

  14. Extraits d’un article de James Howard Kunstler, daté du 23 mars 2018 – Source Russia Insider

    « … Aucun de ces fonctionnaires n’a encore entamé une négociation pour plaider coupable, pour autant qu’on le sache publiquement, mais ils ont tous, à coup sûr, beaucoup de tracas. La culpabilité peut ne pas se borner à eux. Le faisceau de preuves indique une campagne coordonnée qui incluait la Maison Blanche d’Obama et le Comité national démocrate avec Hillary Clinton. Robert Mueller entre même dans le scénario, au début avec l’affaire d’Uranium One et à la fin au sujet des activités de son vieil ami, M. Comey. Et, plus révélateur que tout, l’Attorney général [ministre de la Justice] Jeff Sessions n’a pas été évincé du bureau, mais reste enveloppé de silence et de mystère alors que ce mélodrame se joue, tic, tic, tic…

    Rien de tout cela ne fait du président Trump un personnage plus rassurant. Son manque d’élégance reste aussi impressionnant que son manque apparent de bon sens. Mais il a affronté la plus intense campagne de calomnie coordonnée qu’on ait jamais vue contre un chef de l’exécutif et son courage, au moins, est impressionnant. Ce qui se délite pour lui et le corps politique, c’est les finances de la nation, et une économie animée par la finance. La chute, hier, de 724 points du Dow Jones Industrial Average n’est probablement pas due au hasard, mais le début d’une glissade dans la gueule impitoyable de la réalité – la réalité qui veut que presque tout est grossièrement mal évalué.

    Il y a beaucoup de dysfonctionnements, à la vue de tous, pour suggérer que les marchés financiers ne peuvent plus supporter la contrainte de l’irréalité. Entre les guerres commerciales naissantes et l’adoption au Congrès cette semaine d’un projet de loi sur un montant de dépenses suicidaire sur le plan fiscal, vous devez vous boucher les oreilles pour ne pas être assourdis par le grondement des marchés qui dégringolent.

    Une chute de 40% à 75% des marchés boursiers laissera beaucoup de gros poissons du 1% sur la plage au fur et à mesure que la marée descend. Mais les éperlans et les anchois souffriront aussi, car l’activité économique régulière diminue en réponse à la chute des marchés. Et puis la Réserve fédérale se portera à la rescousse avec QE-4 [planche à billets], ce qui va très fortement pousser le dollar vers la sortie.

    Résultat : une nation blessée au cœur, tournoyant dans l’égout, en route vers l’enfer politique. … »

    Un “résultat” on ne peut plus prometteur, non ?

    1. Ton commentaire est en parfaite relation avec ce billet et ce cartel de la finance, sur la fin…

      C’est pourquoi, ce cartel enclenche avec vigueur, cette 3eme guerre mondiale ! Il la veulent pour faire la bascule tout en occupant sagement la populace à se mettre sur la tronche…

      Quel signe précurseur inquiétant révèle ceci ? L’augmentation des taux de la FED, qui fera s’effondrer le système pétro-dollars actuel. Mais qui sera le vainqueur de cette guerre ? Le cartel financier, vainqueur depuis 300 ans ?
      L’avenir nous le dira, si nous sommes encore là pour le voir !

      Quelqu’un à des infos sur les mouvements de troupes de part et d’autre des pays de l’europe de l’est ?

      1. http://www.voltairenet.org/article200382.html

        la Commission européenne a présenté, le 28 mars 2018, un plan pour un « Schengen militaire » [1].

        Contrairement à ce que laisse entendre la référence aux accords de libre-circulation de Schengen, le « Schengen militaire » n’est pas un projet européen, mais une volonté de l’Otan. Il vise non pas à autoriser les armées des États-membres de l’Union à circuler sans formalités sur le territoire de l’Union, mais à accorder ce privilège à toutes les armées de l’Otan (y compris les armées US ou turques). D’où l’importance accordée prioritairement aux ports et aéroports sur les voies routières.

        Ce projet ne doit pas être interprété en fonction de l’actualité (« affaire Skripal »). Il a été conçu par l’Otan il y a deux ans et était déjà évoqué dans un rapport parlementaire européen d’octobre 2016. Selon des documents internes de l’Alliance, il pourrait aussi bien être mis en œuvre en cas de guerre contre la Russie, qu’en cas de soulèvement populaire dans un des États membres de l’Otan (À quand l’armée US pour réprimer des émeutes dans les banlieues des grandes villes ?).

        25 des 28 États-membres sont priés d’établir une carte de leurs voies de communication et de préciser les travaux nécessaires sur leurs routes, tunnels et ponts, pour les rendre praticables aux armées de l’Otan. Ils devront aussi s’entendre sur les dispenses nécessaires aux lois et règlements en vigueur interdisant le transport d’armes et matériels militaires sur leur territoire.

        https://ec.europa.eu/transport/sites/transport/files/2018-military_mobility_action_plan.pdf

        1. @La Cariatide : “À quand l’armée US pour réprimer des émeutes dans les banlieues des grandes villes ?”

          Sur ce point, c’est déjà le cas, ils sont opérationnels et bien équipés par l’OTAN, l’Eurogenfor a été vue en action à Chypre, en Grèce et en Espagne…

          1. oh la misère.. on aura bientôt plus de libertés en Russie 🙂 qu’en démocrassie occidentale-tu-achètes-en-dollar-ou-je-t’écrase-sous-les-bombes, politique qui a court depuis la guerre des occidentaux contre le Japon et la Chine au 19e siècle!

            pour ceux qui ne connaissent pas encore..
            https://lesobservateurs.ch/2014/11/21/arriva-eurogendfor-gestapo-al-soldo-dei-burocrati-di-bruxelles-prove-di-dittatura-ue/

            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2445

            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article577

      2. Benjman écrit : « … L’avenir nous le dira, si nous sommes encore là pour le voir ! … »

        Non mon ami, c’est ici et maintenant !, en voici les preuves irréfutables :
        « … La «guerre commerciale» entre les USA et la Chine débutera aujourd’hui à 17h30…, La Russie et la Chine se débarrassent de bons du Trésor US…,
        Extraits d’un article de Tyler Durden daté du 26 mars 2018 – Source ZeroHedge :
        1) Après la préparation et toutes les attentes, les pom-pom girls et les prédictions d’apocalypse, les contrats à terme sur le pétrole brut – INE Crude Oil Futures – libellés en yuan chinois, ont commencé à se négocier ce soir à Shanghai, et cela semble bien démarrer avec plus de 10 milliards de yuans négociés dans la première heure.

        Jusqu’à présent, il a bien accompagné les contrats à terme WTI (en $US), se négociant avec une prime d’environ 2 dollars par rapport WTI (en dollars US).

        … Plus de 23 000 contrats ont été négociés au cours de la première heure pour un volume de négociation théorique de plus de 10 milliards de yuans, soit plus de 1,5 milliard de dollars… ce qui indique une demande importante.

        Le Offshore Yuan évolue en phase avec les contrats à terme pétroyuan – le WTI ayant tendance à suivre le $US. …

        … Comme nous l’avons noté assez récemment, après de nombreux faux départs au cours de la dernière décennie, le pétroyuan est maintenant en place et la Chine va tenter de défier le pétrodollar pour la suprématie.

        Adam Levinson, directeur associé en charge des investissements chez Graticule Asset Management Asia (GAMA), a déjà averti, l’année dernière, que le lancement par la Chine d’un contrat à terme sur le pétrole en yuan allait choquer les investisseurs qui n’y ont pas prêté attention.

        Cela pourrait être un coup mortel pour un dollar américain déjà affaibli, et la hausse du yuan comme devise mondiale dominante.

        Mais ce n’est pas seulement un nouveau *«feu de paille» dans les infos d’actualité qui va tourner court dans quelques jours.

        Un avertissement pour les investisseurs depuis 2015 …

        il est très curieux de (re)voir cette expression apparaître sans cesse, non ?

        … Retour en 2015, lors de la première des nombreuses attaques de la Chine contre le pétrodollar. Gazprom Neft, le troisième producteur de pétrole en Russie, a décidé de s’éloigner du dollar au profit du yuan et d’autres devises asiatiques.

        L’Iran a emboîté le pas la même année, utilisant le yuan et une foule d’autres devises pour le commerce, y compris son pétrole.

        Au cours de la même année, la Chine a également développé sa Route de la soie, tandis que le yuan commençait à établir une plus grande domination sur les marchés européens. …

        Depuis le 25 avril, la Chine, la Russie, l’Iran, etc. ont abandonné le pétrodollar pour le petroyuan, et pour toujours ! La Chine paiera le pétrole de l’Arabie saoudite (entre autre) en petro-yuan, point !…

        Extrait d’une analyse de Ivan Danilov paru le 26.03.2018 sur le site RT

        « … Donald Trump a lancé la mise en œuvre de l’un des points principaux de sa campagne présidentielle : une guerre commerciale d’envergure contre la Chine.

        Connu pour être un président-showman, il n’a pas dérogé à la règle et a annoncé directement sur la chaîne YouTube de la Maison blanche l’adoption de restrictions commerciales et d’investissements (de facto des sanctions) contre la Chine. L’objectif proclamé de Donald Trump, du moins à court terme, est de réduire le déficit commercial avec la Chine qui, selon les estimations américaines, est compris entre 375 et 504 milliards de dollars, ainsi que de sanctionner Pékin pour le «vol colossal de la propriété intellectuelle américaine». Au niveau macroéconomique, l’enjeu est complètement différent : la Maison blanche veut rendre l’«Amérique du nord grande à nouveau».

        La Chine a déjà préparé plusieurs contre-mesures et envoie des signaux clairs sur sa disposition à infliger un sérieux préjudice à l’économie américaine, voire à la stabilité politique des USA. En dépit de la courtoisie soulignée de la position diplomatique officielle, la position informelle de Pékin est présentée de manière très ferme. Hu Xijin, rédacteur en chef d’une grande publication de politique étrangère, a utilisé la formule suivante pour décrire les projets chinois : «Si tu coupes un morceau de ma chair, je te casse une dent de devant».
        … »

        « … Les contre-mesures chinoises pourraient être très douloureuses, mais il est peu probable que la «guerre commerciale» s’arrête après cet échange de coups. Pour Donald Trump, toute issue qui ne serait pas un rétablissement de l’équilibre de la balance commerciale avec la Chine équivaudrait à une défaite. Pour la Chine, toute manifestation de faiblesse encouragerait Trump à renforcer sa pression sur Pékin. A l’étape finale de la guerre commerciale contre les USA, il restera à la Chine deux instruments réellement efficaces pour influencer Washington. Les médias américains les définissent comme des «options nucléaires», c’est-à-dire des actions qui entraîneront des conséquences très graves à long terme, parfois incontrôlables. … »

        Il y aura vraisemblablement 3 «options nucléaires», et là, ça va vraiment saigner !

        1. il est très curieux de (re)voir cette expression apparaître sans cesse, non ? L’astérisque, cette saleté de machine a bouffé l’astérisque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.