Analysis

‘Visceral Disgust’ at Gaza Massacre Generating Support for Palestinian Cause

‘Visceral Disgust’ at Gaza Massacre Generating Support for Palestinian Cause

https://sputniknews.com/analysis/201805161064494185-palestinian-support-gaza-massacre-israel/

Publicités

63 Replies to “‘Visceral Disgust’ at Gaza Massacre Generating Support for Palestinian Cause

  1. Vendredi 13 avril, vers 14 heures, à l’est de Naplouse.
    Un soldat israélien tire sur un Palestinien en hurlant joyeusement “Je l’ai frappé, le fils de pute”. Un autre soldat lui dit de “rester professionnel”. Mais ce dernier tire sur le palestinien à nouveau.

  2. « Nier ce qui est pour expliquer ce qui n’est pas » (Rousseau, merdre, avec cette énième citation, je crains de me réveiller demain matin
    néo-nazi) est une manie du misérable sophiste ; de même que les perdants n’aiment pas l’Histoire, les incultes n’aiment pas la culture. Mais avec ce rebut ou lie de l’humanité, extrême-droite=citations, quel renversemenr de rôles ! Maintenant c’est ce Big Brother Spécial qui écrit l’équation : livres + lecture = nazisme + in-pensée. Bravo.
    Je vais quand même citer Voltaire, quitte à me réveiller demain en compagnie du Diable :

    De l’horrible danger de la lecture

    Nous Joussouf-Chéribi, par la grâce de Dieu mouphti du Saint-Empire ottoman, lumière des lumières, élu entre les élus, à tous les fidèles qui ces présentes verront, sottise et bénédiction.     Comme ainsi soit que Saïd-Effendi, ci-devant ambassadeur de la Sublime-Porte vers un petit État nommé Frankrom, situé entre l'Espagne et l'Italie, a rapporté parmi nous le pernicieux usage de l'imprimerie, ayant consulté sur cette nouveauté nos vénérables frères les cadis et imans de la ville impériale de Stamboul, et surtout les fakirs connus par leur zèle contre l'esprit, il a semblé bon à Mahomet et à nous de condamner, proscrire, anathématiser ladite infernale invention de l'imprimerie, pour les causes ci-dessous énoncées. 
    
    1° Cette facilité de communiquer ses pensées tend évidemment à dissiper l'ignorance, qui est la gardienne et la sauvegarde des États bien policés. 
    
    2° Il est à craindre que, parmi les livres apportés d'Occident, il ne s'en trouve quelques-uns sur l'agriculture et sur les moyens de perfectionner les arts mécaniques, lesquels ouvrages pourraient à la longue, ce qu'à Dieu ne plaise, réveiller le génie de nos cultivateurs et de nos manufacturiers, exciter leur industrie, augmenter leurs richesses, et leur inspirer un jour quelque élévation d'âme, quelque amour du bien public, sentiments absolument opposés à la saine doctrine. 
    
    3° Il arriverait à la fin que nous aurions des livres d'histoire dégagés du merveilleux qui entretient la nation dans une heureuse stupidité. On aurait dans ces livres l'imprudence de rendre justice aux bonnes et aux mauvaises actions, et de recommander l'équité et l'amour de la patrie, ce qui est visiblement contraire aux droits de notre place. 
    
    4° Il se pourrait, dans la suite des temps, que de misérables philosophes, sous le prétexte spécieux, mais punissable, d'éclairer les hommes et de les rendre meilleurs, viendraient nous enseigner des vertus dangereuses dont le peuple ne doit jamais avoir de connaissance. 
    
    5° Ils pourraient, en augmentant le respect qu'ils ont pour Dieu, et en imprimant scandaleusement qu'il remplit tout de sa présence, diminuer le nombre des pèlerins de la Mecque, au grand détriment du salut des âmes. 
    
    6° Il arriverait sans doute qu'à force de lire les auteurs occidentaux qui ont traité des maladies contagieuses, et de la manière de les prévenir, nous serions assez malheureux pour nous garantir de la peste, ce qui serait un attentat énorme contre les ordres de la Providence. 
    
    A ces causes et autres, pour l'édification des fidèles et pour le bien de leurs âmes, nous leur défendons de jamais lire aucun livre, sous peine de damnation éternelle. Et, de peur que la tentation diabolique ne leur prenne de s'instruire, nous défendons aux pères et aux mères d'enseigner à lire à leurs enfants. Et, pour prévenir toute contravention à notre ordonnance, nous leur défendons expressément de penser, sous les mêmes peines ; enjoignons à tous les vrais croyants de dénoncer à notre officialité quiconque aurait prononcé quatre phrases liées ensemble, desquelles on pourrait inférer un sens clair et net. Ordonnons que dans toutes les conversations on ait à se servir de termes qui ne signifient rien, selon l'ancien usage de la Sublime-Porte. 
    
    Et pour empêcher qu'il n'entre quelque pensée en contrebande dans la sacrée ville impériale, commettons spécialement le premier médecin de Sa Hautesse, né dans un marais de l'Occident septentrional ; lequel médecin, ayant déjà tué quatre personnes augustes de la famille ottomane, est intéressé plus que personne à prévenir toute introduction de connaissances dans le pays ; lui donnons pouvoir, par ces présentes, de faire saisir toute idée qui se présenterait par écrit ou de bouche aux portes de la ville, et nous amener ladite idée pieds et poings liés, pour lui être infligé par nous tel châtiment qu'il nous plaira. 
    
    Donné dans notre palais de la stupidité, le 7 de la lune de Muharem, l'an 1143 de l'hégire. 
    

    Voltaire

  3. Voilà 1192001 le fourbe, aux questions toujours obliques et malignes, détesté de tout le monde et n’aimant personne, de retour. Pour nous dire quoi ? Que lui, le démagogue, l’apologiste de tSAHAL, le piètre commentateur, le chantre de la médiocrité, l’esprit raté et sans avenir, la honte de l’humanité, la risée de la Raison, le maraud doublé d’un faquin, le dos courbé par les quolibets, s’essuyant le visage des crachats qu’il endure continuellement, l’air hagard et la langue pendante, tel un chien enragé, ou une bête en chaleur,… vient nous expliquer tranquillement, lui le locataire mal-logé du territoire de l’esprit, qu’il conteste la version que le monde entier admet à propos des actes abominables de l’armée qu’il chérit. Des gredins si grossiers, j’avoue n’en avoir pas beaucoup vu dans ma vie. Rideau sur l’abjection que vous personnifiez, vil marchand du temple de l’aliénation.

    1. J’étais si pressé que je n’ai pas eu le temps d’illustrer mon post ci-dessus par une citation qui sied au fieffé gredin que vous savez, la voici :
      « Battilocchio est un personnage qui attire l’attention et révèle en même temps son vide absolu. Long, dégingandé, courbé pour cacher un peu la tête pendante et ahurie, l’allure incertaine et vacillante. A Naples, on l’appelle “battilocchio” à cause du battement de paupière propre au désorienté et au philistin. Pour échapper à tout reproche de localisme: à Bologne, on lui crierait en patois: dis-donc, t’es un fantôme ! » (Amadéo Bordiga, Sul filo del Tempo, 1953). Ouf.

      1. C’est une maladie d’extrême-droite les citations, de ceux qui sont incapables de penser par eux-mêmes, tels le fameux Ulrich Fleischhauer qui a noyé la cour d’appel de Berne sous ses citations dans une prétendue expertise.

  4. Du fait de la réduction relative des distances par accroissement de la vitesse des moyens de transport et de la création des institutions internationales où les négociations se passent, les ambassadeurs plénipotentiaires n’existent plus, les ambassadeurs actuels ne faisant plus que de l’hôtellerie pour soigner les relations essentiellement économiques. Les avis d’ambassadeurs ne peuvent être que le reflet de leurs pouvoirs réels, c’est-à-dire plus grand chose maintenant.

  5. « Le faux sans répique » (Debord » :
    Pour Meyer Habib, Israël a «l’armée la plus morale au monde»

    1. 100% des morts et blessés sont palestiniens et 100% des tireurs sont juif selon nethanyahou le boucher

      1. Netanyahou est un taré.
        Les tireurs ne sont pas a 100 % juifs sepharades ou ashkénazes, il y a surtout des druzes mais aussi des Falasha et des bédouins.

  6. Quand on est incapable de distinguer le bien du mal, on est un animal techniquement et philosophiquement parlant.

  7. Où ont disparu les chrétiens d’Occident ? Dans cette modernité innommable et sa laicité fallacieuse ? Jérusalem i.e Al-Quds n’est-elle pas le berceau du christianisme ? Et qu’en est-il de cette église de la Résurrection qui y est sise ? Seuls les Palestiniens musulmans doivent-ils défendre cette ville sainte et le reste des musulmants du monde passer pour des terroristes potentiels ? Des salapistes en puissance ? Qu’est ce qu’est ce Monde à l’Envers ? Expliquez-moi, je vous prie, je crois qu’il est temps de le remettre à l’Endroit.

  8. Je reproduis un mien post que certains n’aiment pas dans l’intention de les faire enrager :
    Exemples de terroristes palestiniens liquidés à Gaza par les héroiques tsahalistes :
    Laila, 8 mois

    https://i1.wp.com/www.chroniquepalestine.com/wp-content/uploads/2018/05/01-15-678×446.jpg

    Hadi abou Saleh, que Tsahal avait déjà privé de ses jambes en 2008, il laisse cinq enfants

    https://i0.wp.com/www.chroniquepalestine.com/wp-content/uploads/2018/05/01-16.jpg

  9. @Roc
    Celui que vous savez a dépassé toute mesure, il en vient maintenant à défendre et justifier l’assassinat de nourrissons en faisant mine qu’il ignore l’assassinat par balles maintenant de plus d’une centaine de manifestants désarmés. Il est inutile de lui répondre : de mémoire de paysan, on n’a jamais pu forcer un âne qui n’a pas soif à boire.

    1. je pense que vous avez raison !
      comme je l’ai déjà dit vous remarquerez qu’a chaque qu’il a dépassé les bornes et manqué de provoquer un clash il nous a sortis : son handicape, sont père Hérault de la grande guerre, sa petite sœur qui est décédé depuis peu !!!
      c4est pourquoi je pense que cet âne n’est pas un mais plusieurs et qu’ils tente de détourner les conversation ou de les enfermer dans des labyrinthe de discussion sur des points de détaille sans fin .
      je doit reconnaitre que nous avons là la crème de la crème des trolls !
      ils y ont mis le prix stratégika51 le vaut bien !

    2. Pour des gens qui ont toujours le false flag à la bouche, comment ne pas envisager qu’un décès de nourrisson à Gaza puisse avoir une cause autre que celle indiquée et qui arrange bien la communication politique du Hamas. Ne pas oublier que dans la bande de Gaza, le taux de mortalité infantile est de l’ordre de 16/1000.

      1. hé le hasbara-à-l’insu-de-ton-plein-gré, c’est nous et Strategika, Strategika et nous, qui n’avons que false flag comme réponse naturelle aux agissements criminels des occidentaux!

        n’ai pas l’impression que Strategika croit à l’explication dominante sur l’histoire du mh370..

        tu te rappelles de ‘chlore par ci, chlore par là, chlore nulle part’?

        hypocrite va: tu nous accuses ce dont Strategika est également ‘coupable’ (aux yeux des esclaves): le complotisme!

          1. t’as pas honte de nous sortir l’officine de propagande de l’ambassade des états-unis! l’im-monde ne rapporte aucun fait qui confirme des attaques chimiques commises par la Syrie.

            tu sais ce que tu vas faire, cosworth09112001? tu vas aller nous lire les publications de theindicter qui sont référencées sur la partie droite de la page, et tu reviendras après.
            sauf que, comme pour les attaques false flag du 09.11.2001, tu ne liras rien qui risque de bou-le-ver-ser tes (fausses) croyances! 😉

            http://theindicter.com/

            entre tes putes médiatiques et Peter Ford, ancien ambassadeur anglais, qui croire?

            Despite the compelling narrative of the OPCW, the former British ambassador to Syria, Peter Ford, characterized the report as “seriously misleading” and “deeply disturbing.”

            “The mission was supposed to be fact finding, but when you actually read the 34 pages of the report, you discover that there are no facts in it at all – not one fact which is supported by independent observers,”

            “You hear ridiculous claims such as, ‘we heard barrel bombs being dropped from helicopters.’ Well, I’m sorry that is a physical impossibility. And the report is full of idiotic statements like this that even a child could discard.”

            In fact, the entire OPCW account is based on witness testimonies and material evidence provided by selected NGOs (= AL QAEDA) as well as medical records offered by the same questionable sources, including Belgium-based Same Justice/Chemical Violations Documentation Center of Syria (CVDCS), the notorious Syrian Civil Defence (SCD) – better known as White Helmets (= AL QAEDA) – and the US-based Syrian American Medical Society (SAMS).

            SAMS = officine de propagande du département d’État nord-américain.

            Ford noted that the White Helmets are a “well-known jihadi auxiliary who have assisted in beheadings and who are notorious for making propaganda,” and that SAMS shares “a similar reputation.”

            Other relevant information for the international chemical watchdog was gathered from “open-source media” because “various constraints,” mainly related to security, prevented “immediate access to sites by the FFM.”

            “Believe it or not the inspectors did not go to the… alleged scene of the crime. Why? Because it is in the hands of jihadists. That is why they did not go,” Ford said. “These people are totally affiliated with the jihadists, yet the inspectors accepted at face value their samples which could have come from absolutely anywhere.”

            While the OPCW did not assign responsibility for the attack, the White Helmets and SAMS have previously pointed the finger at Damascus.

            Nevertheless, the inconclusive OPCW findings in the Saraqeb incident will likely be used to further back the narrative of the US and its allies, who repeatedly used claims by the White Helmets, SAMS, and other questionable sources to unequivocally pin the blame on President Bashar Assad. Chemical ‘incidents’ were also used as a pretext to strike government facilities in Syria in April 2017, and again as recently as last month.

            “There are signs in the report of partiality. I’m sure that attempts will be made to exploit this very inadequate report.”

            Marcello Ferrada de Noli a été diffamé par une pute médiatique, il lui a répondu mais le figaro ne publiera jamais sa réponse!

            http://theindicter.com/libellous-attack-by-mainstream-journalists-angered-by-swedhr-denounce-of-unethical-anti-syria-propaganda/

            @Strategika: vous ne voulez pas que l’on en vienne aux insultes, mais quels mots utiliser pour des télégraphistes qui font la propagande de guerre, qui falsifient les faits, qui font passer le noir (alqaeda, salapistes et terroristes) pour du blanc (casques blancs, sic) et le gris (l’État Syrien) pour du noir?

            les télégraphistes sont bien complices de crimes de guerre, ce sont des crimes médiatiques pour des guerres, de notre point de vue, médiatiques. et cela fait des années que c’est ainsi: la guerre en Yougoslavie, l’affaire israel-Iran-Contra..

            alors bonjour aux putes médiatiques qui vous lisent Strategika.. ‘toute façon avec les esclaves occidentaux, ils ne craignent rien! (craindre quoi? ..)

        1. Il y a des tournures sémantiques qui sont uniques. Inutile de changer de pseudo.

          1. cosworth09.11.2001, ne te défile pas!

            regarde bien ce que vient de publier en billet permanent Strategika aujourd’hui.
            tu penses (?) que Strategika a publié la vidéo de ce Patrick Little pour quelle(s) raison(s)?

            que penses-tu de ce que patrick little explique?
            (ton avis sur la personne n’a aucun intérêt. de toute façon tu ne risques pas d’avoir un avis personnel mais plutôt de répéter ce que fabienne sintès dira sur ce patriote yanke..)

            est-ce que patrick little ment sur l’histoire de l’USS Liberty?

            et encore, Patrick Little la joue fine, il se contente de dire qu’israel a ses ’empreintes’ sur toute l’attaque du 11 septembre 2001. il ne peut pas dire tout ce qu’il a découvert sur le false flag.

        1. cosworth57200 est un abject assassin en fauteuil !
          le fait qu’il soit sur roue ne saurait être une excuse !

    1. Traduction des cartons émouvants de la vidéo, c’est presque un poème, un poème triste et plein d’espoir, la vie et la mort s’y mélangent
      pour ne faire qu’un : le combat pour la liberté et contre l’indignité :

      Les martyrs de la manifestation millionnaire pour le Retour
      Ne sont ni des chiffres ni des statistiques
      Mais des histoires et récits
      Ils avaient des rêves et des voeux
      Une mére, une soeur et une épouse lancent des pierres
      Des jeunes hommes lâchent des cerf-volants qui brûlent ce que confectionne le colonialisme
      Des hommes qui occupent le terrain devant la clôture barbelée
      Qui fatalement disparaîtra
      Des jeunes hommes qui affrontent les balles de l’agresseur
      Et crient très fort
      Al-Quds est arabe et palestinienne
      Des enfants qui adressent le soufflet du siècle
      A la figure de l’occupation et de l’indifférence
      Ce sont des bléssés suite à une précédente agression
      Des prisonniers libérés
      Des étudiants et des ouvriers
      Des résistants inébranlables
      Ils sont tous sortis manifester
      Pour leur terre
      Ce ne sont pas des chiffres
      Mais la Palestine
      Toute la Palestine

      1. Comment ne pas penser à maître eckahart ?
        « Mais ni le feu ni le bois ne trouvent d’apaisement, de satisfaction ni de repos dans aucune chaleur, petite ou grande, dans aucune ressemblance, jusqu’à ce que le feu ne fasse plus qu’un avec le bois et lui communique sa propre nature, sa propre essence, de telle sorte qu’il n’y ait plus qu’un seul feu, identique et sans aucune division ni la moindre distinction. Mais, avant d’en arriver là, il se produit toujours un furieux combat et une bataille, des craquements et des luttes entre le feu et le bois. Une fois toute dissemblance anéantie et détruite, le feu se calme et le bois se tait. »

        1. Dans la citation irrésistible ci-dessus, le feu symbolyse l’Eternel, l’Infini, la Résistance, la Vérité, le Bien, le Beau, la Palestine…et le bois, lui, signifie le Périssable, le Fini, la Soumission, le Mensonge, le Mal, le Laid, Israél.

        2. Merci, bien saisi le sens. Presque la même vision que dans la tradition extreme orientale, mais juste avec plus de détails passionnels..

  10. Jour de fête dans la colonie rotschildienne des usurpateurs non Hébreux et non sémites.
    Le spectacle des “sous-hommes “, comme le stipule le Talmud, criblés de balles est un ravissement pour les fils du serpent.
    D’autres dansent , comme pour le 11 Septembre et célèbrent le massacre des civils désarmés .

    Ne vous méprenez pas , il s’agit d’un rituel satanique à certaines dates.
    Seuls les journalistes sionistes d’expression française l’ignorent.

    1. si elle espère se faire élire avec çà je pense quelle rêve !
      cette position lui permettra peut être l’accès a un financement et au second tour mais tant qu’a avoir un sioniste a la tête du pays les bœufs préfèreront encore Hollande Sarko ou Macron !
      pour ceux qui savent et s’informent ailleurs qu’a la TV elle perdra leurs votes !

      1. C’est ne chanson que Julia Boutros a « sortie » en 2014 lors de l’agression sioniste contre Gaza en 2014 d’abord sur la chaine libanaise Al-Mayadeen qui la passait entre ses différents programmes en boucle pendant toute la durée de l’agression ; sur cette vidéo, il s’agit d’un concert de Julia au Liban (Julia est une libanaise chrétienne qui soutient la résistance), je reposte deux vidéos de Julia pour ceux qui ne les auraient pas vues :

        1. @aysoa:audacieux de la part des Allemands! ils prennent de gros risques de se prendre de la part des sionards un rappel de l’histoire 1933-1945.. tant que les Allemands s’écraseront devant l’histoire qui n’existait pas..

          1. J’ai pas suivi ça mais je crois avoir vu une photo sur un grand quotidien néerlandais et c’est pas beau du tout. On dirait une femen…

      2. Merci aux irlandais pur cet acte courageux et juste et à vous pour le lien. En France, ils vont plutôt hsser le drapeau LGBT.

  11. traduction :
    Le «dégoût viscéral» a Gaza le massacre génère un soutien à la cause palestinienne
    Opinion
    03:37 16.05.2018
    Un jour après que les soldats israéliens ont tué 59 Palestiniens non armés, les familles ont enterré leurs morts, y compris un bébé de huit mois, le jour dit Yawm an-Nakba, qui commémore les 700.000 Palestiniens qui ont été expulsés de leurs maisons pour la création de l’État d’Israël en 1948.

    S’adressant à Loud & Clear de Radio Sputnik , Ali Abunimah, co-fondateur de The Electronic Intifada et auteur du livre “La bataille pour la justice en Palestine”, a expliqué que le nettoyage ethnique de centaines de milliers de Palestiniens de la région est la cause pour la “crise moderne qui continue à ce jour.”

    “Ce que les Palestiniens appellent la Nakba … c’est la destruction délibérée planifiée par les milices sionistes qui ont compris qu’elles ne pouvaient pas établir un État juif dans un pays où il y avait une majorité non juive, palestinienne, musulmane et chrétienne, “Abunimah a déclaré aux organisateurs Brian Becker et John Kiriakou. “Ce que nous voyons maintenant à Gaza, ce sont les réfugiés palestiniens qui disent:” Nous voulons retourner chez nous, nous n’avons pas oublié, nous n’avons pas abandonné nos droits “.
    “Yawm an-Nakba” signifie “Jour de la Catastrophe” en arabe.

    “Israël leur refuse le droit de rentrer chez eux et, en fait, les tue s’ils essaient, uniquement parce qu’ils ne sont pas juifs … c’est la Nakba actuelle”, a ajouté l’auteur.

    Bien que les États-Unis ignorent la violation des droits de l’homme des Palestiniens, Abunimah a noté que le soutien se faisait sentir au sein de la communauté internationale.

    “J’étais juste à Dublin, en Irlande, ce week-end lors d’une conférence Palestine Freedom et c’était vraiment encourageant d’être là parce que le sentiment de solidarité en Irlande est si fort”, a-t-il dit. “Il a été ouvert par le maire de Dublin, Mícheál Mac Donncha, qui lui-même a été interdit il y a quelques semaines par Israël d’y entrer en raison de son soutien aux droits des Palestiniens.” Mac Donncha a appelé à un soutien total au mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions dirigé par les Palestiniens, a-t-il noté, et le Conseil municipal de Dublin est devenu la première capitale européenne à soutenir le mouvement BDS, qui appelle à une pression internationale contre les institutions étatiques israéliennes. sous la forme de boycotts d’entreprises et d’événements israéliens, de désinvestissements et de sanctions contre l’État.

    “Vous devez vous rappeler: boycott … le lobby israélien essaie de le diaboliser, mais c’est une tactique honorable qui remonte au mouvement des droits civiques aux États-Unis et, bien sûr, le boycott international était crucial pour mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud” Abunimah a poursuivi, ajoutant qu’Israël et son lobby essayaient de transformer les tactiques de boycott, la protestation civile non-violente, en une sorte de mot sale presque semblable au terrorisme. ”

    Néanmoins, le mouvement de solidarité est en croissance, selon Abunimah, qui a déclaré que les images d’Ivanka Trump, la fille du président américain, et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu acclamant l’ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem en tant que Palestiniens , dégoût viscéral chez les gens. ”

    “Ils voient le gouvernement américain, les gouvernements européens, refuser de condamner ce qu’Israël est en train de faire et ils savent que ces gouvernements ne parlent pas pour eux, alors je pense que ces mouvements populaires populaires se développent rapidement”, at-il noté.

    Il a également appelé l’ambassadeur américain aux Nations Unies, Nikki Haley, mardi, à blâmer les Palestiniens pour la violence meurtrière “des déclarations totalement répréhensibles et dépravées”.

    S’adressant à l’ONU, M. Haley a félicité Israël pour avoir fait preuve de “retenue” contre le Hamas, qui, selon elle, “incitait à la violence depuis des années, bien avant que les États-Unis décident de déplacer notre ambassade” à Jérusalem.

    Abunimah a souligné que Haley utilisait “une vieille tactique pour essayer de blâmer les Palestiniens pour leur propre mort” et que “le Hamas n’existait même pas avant le début des années 1990”.
    “Le Hamas est un produit de ce conflit, pas sa cause”, a-t-il déclaré. “La propagande qui émane de la bouche de Nikki Haley à propos d’Israël a un objectif simple: diaboliser les Palestiniens, peindre les gens qui réclament leurs droits humains comme terroristes afin de justifier leur assassinat.”

    Bien que la majorité des médias dominants considèrent les troubles à Gaza comme une attaque terroriste manquée par le Hamas, Abunimah a déclaré que les gens “voient ce massacre et qu’ils savent que cela ne peut pas être juste, quoi que le gouvernement américain dise”.

    1. La petite fille de 8 mois est décédée à cause des gaz lacrymogènes. Quelle drôle d’idée d’emmener un nourrisson dans une manif aussi agitée.

      1. je crois me souvenir qu’a la manif pour tous un crs ou gendarme avait gazé une mère et son enfant dans la poussette.faut croire que la méthode a bien été apprise d’israhell

      2. La décence aurait été de rappeler qu’un gaz qui tue n’est pas lacrymogène mais létal. Vous êtes obscène, vous êtes complice.

      3. Quelle drôle d’idée de gazer in bébé. Quelle drôle d’idée d’inverser la responsabilité….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.