Analysis

50 000 ogives nucléaires ne sont jamais suffisantes…

Nous sommes en plein science-fiction :  Washington se retire du Conseil des Nations Unies sur les Droits de l’Homme et Donald Trump tance ses généraux sur le nombre d’ogives nucléaires opérationnelles qu’il juge ridiculeusement bas.  

Les responsables du Pentagone, eberlués et qui ne s’attendaient probablement pas à une telle sortie tentèrent d’expliquer au président que les États-Unis ne peuvent gérer un nombre excessif d’ogives nucléaires sans mettre en péril la sécurité nucléaire de la première puissance militaire de la planète. Trump ne voulait rien entendre ;  pour lui, c’est une honte absolue que les États-Unis ne puissent aligner  plus de… 50 000 ogives nucléaires !  

Le nombre total des ogives nucléaires déclarés appartenant aux pays dotés des armes atomiques (États-Unis, Russie, Chine, France et Royaume-Uni, Israël, Inde, Pakistan, Corée du Nord) ne dépasse pas 25 000 dont plus de 18 000 entre la Russie et les USA . 

Les dernières créatures antédiluviennes qui croient encore à la thématique du désarmement nucléaire peuvent aller se pendre haut et court. 

Trump ne se limite pas à vouloir le plus grand arsenal nucléaire de tous les temps. Il assume son choix de créer une sixième branche des forces armées americaines avec la ou les force(s) spatiales. Une tentative de baisser le caquet à l’US Air Force.  Bienvenue dans la vraie guerre des étoiles. Donald Trump est-il un maître Jedi ?  

Exit la Convention sur l’usage pacifique de l’espace extra-atmospherique. Tout comme le Traité sur l’Antarctique. 

Des satellites emportant des charges atomiques en orbite est une image du passé. Trump vise la lune…en attendant, la vieille NASA est incapable d’envoyer des gens en orbite basse et doit sous-traiter avec des fournisseurs russes…

La Russie et la Chine sont les deux seuls pays qui pourront soutenir une course vers la militarisation de l’espace. 

On laissera au lecteur le soin d’imaginer le reste. L’empire est passé à la contre-offensive universelle à tous les niveaux. 

  

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Advertisements
avatar
15000
20 Comment threads
24 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
16 Comment authors
Theo ChapaateStrategika51BartlebyDZ50 000 ogives nucléaires ne sont jamais suffisantes… | Raimanet Recent comment authors
  Subscribe  
Notify of
DZ
Guest
DZ

Bonjour à tous.
Comment se fait il qu’il n’y a plus de nouveaux sujets d’actualités mis en ligne sur son blog.
Est il parti en vacance ? ou y a t-il une autres explication ? .

Bartleby
Guest
Bartleby

Combats au Yémen : vidéo des opérations spéciales de la résistance contre les agresseurs coalisés qui docomente les pertes d’iceulx :

trackback
50 000 ogives nucléaires ne sont jamais suffisantes… | Raimanet
Bartleby
Guest
Bartleby

Strategika 51, a dit dans un post récent que son site, consacré essentiellement à la géopolitique, n’excluait aucun autre domaine de l’activité humaine ; j’en profite donc pour parler de football et de cette coupe du monde chez le méchant ours asiatique ; donc, j’ai regardé tout à l’heure le match Allemagne-Suède et j’ai été content de la victoire in-extrémis des premiers (certainement un résidu fasciste inconscient que traine ma personne) ; ensuite, le printemps arabe a porté ses fruits amers même dans le football : les quatre pays arabes qui participent à cette compétition sont d’ores et déjà éliminés, sans avoir remporté aucune victoire, mais je rassure les lecteurs arabes, au moins un pays arabe gagnera un match ou fera un score nul : l’Arabie saoudite et l’Egypte doivent se rencontrer (groupe A) ! L’honneur est sauf !

cosworth57200
Guest
cosworth57200

Ce n’est pas tout d’avoir les têtes nucléaires, il faut avoir les vecteurs, ce qui laisse rêveur concernant le budget. Dans ses romans censés être autobiographiques, Sven Hassel était affolé par le montant en n’importe quelle monnaie de ce qu’il avait détruit. En tant que tireur de panzer, en supposant qu’il a détruit une centaine de chars, et en $ actuels, cela devrait correspondre à 1 milliard à 20 % près. La guerre contre le Hezbollah a coûté 1% du PIB d’Israël, bordure protectrice 2,5 milliards $. Le coût des Opex de la France est de l’ordre de 650 millions €/an. Le coût de la guerre est affolant.

évhèmère
Guest
évhèmère

L’ Univers de la super-bêtise ( et de la Haine psychopathologique … )….

trackback
Trump : 50 000 ogives nucléaires ne sont jamais suffisantes… - ancienprofesseur

[…] le reste. L’empire est passé à la contre-offensive universelle à tous les niveaux. 21 juin 2018 […]

DZ
Guest
DZ

Personnellement je suis convaincu que toutes cette agitation de par et d’autres , ne restera qu’à l’état de gestation , et de voeux pieux.
Le cour des événements mondiale , notamment concernant sa stabilité, les lourds changements climatiques , les épidémies non maîtrisez influeront sur les décisions de reporter, d’abandonner ces idées farfelues raconter à la presse , suite à un état d’âme ou d’un coup de sang spontanée non maîtrisez par un président Mickey Mousse U.S.
L’instabilité mondiale qui n’échappe à personne est tellement palpable tellement imprévisible dans les décisions des uns et des autres, que personne ne peut se lancer aujourd’hui dans se genre de supputations avec certitude qui dépasse la réalité et l’utilité.
L’avenir qui aujourd’hui peut se venté de la prédire avec garantie que les visions des uns et des autres se réaliseront à coup sûr.
Ces paroles ne dépasseront pas le gosier de Donald Trump.
Monsieur Marche arrière.