Analysis

L’État privé

Quel lien peut-il exister entre un conseiller à l’Élysée, Bnai Brith, une obscure compagnie de sécurité privée, les rebelles islamistes, certains milieux financiers et des Républiques en carton pâte ?

Le fond a été atteint depuis longtemps. Un scandale en cache d’autres bien plus graves.

On assiste véritablement à la fin du concept d’État-Nation. Nous sommes dans l’ère de l’État privatisé, simple succursale d’un Consortium hétéroclite et intégré.

Jadis, un Roi de France pouvait bien affirmer que “L’État, c’est moi ! “. Absolutisme conforme à l’esprit d’une certaine époque historique révolue.

Aujourd’hui, l’État n’est même plus un VRP comme l’est sa déclinaison en France ou en Grande-Bretagne.

C’est une propriété privée dans un autre domaine privé. Nuance de taille, le fermier général faisant figure de chef de l’exécutif n’est que de passage dans un rôle de figuration avec des petites marges de pillage.

On a longtemps ri de certaines républiques bananières dont les citoyens ne pouvaient s’offrir le luxe de s’offrir une banane. Ce produit faisant l’objet d’un monopole horizontal. Maintenant, les favoris de la cour républicaine poussent le bouchon jusqu’à tabasser les sans-dents disposant d’un forfait de téléphonie mobile sur du vent à qui on impose le joug du crédit. De véritables serfs post-modernes.

2018 est assurément une année de progrès.

La féodalité était quand même plus distinguée que ces parvenus…

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Advertisements
avatar
15000
18 Comment threads
25 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
13 Comment authors
sergioStrategika51D.Zniagaradelyonjosephhokayem Recent comment authors
  Subscribe  
Notify of
sergio
Guest
sergio

Dernières péripéties concernant l’affaire Macron-Benalla :

Lors de la perquisition au domicile de Benalla, les “flics” lui ont demandé d’ouvrir la porte de son appartement avec ses (propres) clés… manque de pot, il ne les avait pas sur lui (très fort le gugusse !) ; les flics ont fait appel à un serrurier, pour lui demander d’ouvrir la porte de l’appartement de Benalla… mais celui-ci après un long moment passé a essayé d’ouvrir la porte de l’appartement de Benalla, (leur) a déclaré qu’il ne pouvait pas ouvrir ladite porte…, car le système de fermeture était trop sophistiqué ! (la bonne blague !). Les flics ont alors fait appel à leurs collègues locaux de la BAG, pour qu’ils apportent un bélier, et enfin défoncer la maudite porte récalcitrante !… Patatras, ils n’avaient plus de béliers disponibles ! Sans se démonter les flics chargés de la perquisition chez le dénommé Benalla, font appel à d’autres collègues à eux, mais d’un autre secteur… même réponse ! Pas de bélier disponible !
Ni une, ni deux, ils décident de poser des scellés sur la porte de l’appartement du dénommé Benalla… (le délai légal prenait fin à 21h), *mais celui-ci (entre-temps) eu quand même l’opportunité d’appeler sa femme (oui, oui vous avez bien lu…, sa FEMME !!!), pour lui de mander de ramasser à son propre domicile (dont Benalla n’avait pas les clés pour les flics venus perquisitionner à son domicile… mais sa femme oui ! Trop fort le gugusse !), les affaires qui avaient de la valeur (?)… et les flingues en sa possession ! (flingues qui étaient soit-disant placés au chaud dans son coffre fort) ; et dés 6h, le lendemain matin, les flics reviennent à l’appartement du dénommé Benalla, et constatent (comme de bien entendu) que “le travail de nettoyage” avait bien été fait, puisque toutes les affaires compromettantes, les flingues et le coffre-fort avaient disparus ! (à l’heure actuelle, les flingues, le coffre-fort, et les affaires compromettantes n’ont pas toujours pas été retrouvées !!!) LA FARCE TOTALE !

*pendant sa garde à vue de 48h… !?

sergio
Guest
sergio

Benalla, si c’est son vrai nom (ce qui n’est de toute évidence pas le cas…), B.A., BA, un agent du Mossad (mais pas que) dispose au minimum de trois, quatre, voire cinq, et plus, de “nationalités” (les plus importantes étant: en tête les européennes, les étasunienne et les sud-américaines, l’australienne, (les sionistes (et donc le Mossad)) ont une prédilection pour le Maghreb (surtout le Maroc) et l’Afrique du Sud en particulier…) etc., et ce, malgré les fausses contestations des États concernés).
Benalla, est sans conteste, un important agent du Mossad… ainsi que l’un des éléments importants de la direction du futur pôle privé de la sécurité rapprochée (très, en ce qui le concerne) présidentielle.
Un article paru sur le site PRESSTV sous le titre: “Que fait le Mossad en France ?” nous rappelle leurs fondamentaux (assez flou et assez vaste (reposant essentiellement sur le personnel “israelo-juif” – la nationalité important peu dans cette affaire –, puisque le nouveau statut de l’entité sioniste le réduit à un « état-juif », quelle que soit leur situation dans l’endroit où ceux-ci vivent réellement), pour y caser tout et n’importe quoi… mais surtout le soutien actif du personnel politique français et des médias inféodés… (sur le plan pénal, ça devrait s’apparenter à une « haute trahison » ! c’est du moins, ce que laissait entendre en son temps le général de Gaulle… « israélien avant d’être français » disait-il) La dizaine d’articles et les trois ou quatre première page parus sur le sujet dans le journal «Le Monde» n’en sont plus que douteux !, car celui-ci a put agir en toute impunité, grâce au silence de ce quotidien et de ses confrères, qui ont tu les agissements de cet espion du Mossad, mais surtout, il ne fut jamais question de dénoncer la BIG complicité du personnel politique français (dont le président Macron fut évidemment parti pris) et sur qui, le Mossad peut bien sur compter…, pour étouffer n’importe quelle affaire, le cas Benalla en fut la preuve irréfutable!
Silence complice des médias et du personnel politique, pour éviter de déballer en public ce que cette affaire recèle plus de grave encore… la main mise du Mossad sur toute l’organisation de la protection rapprochée du président français, (et donc sa privatisation au profit d’un organisme étranger). Malgré les éléments de langage des adeptes de la secte macroniste, qui s’évertuèrent à faire accroire, que leur gourou, Macron, serait encore plus nationaliste qu’il en a l’air, sous-entendu, les intérêts de la France serait sa seule et principale préoccupation, alors qu’il avait déclaré sa flamme aux instances de l’UE, certifiant même, que son principal objectif serait: «de dissoudre l’État-souverain français dans le magma européiste» (« plus d’Europe » comme il le prône ailleurs qu’en France (surtout en Allemagne), devant les instances de l’UE).
Une secte, n’a aucun espoir de survie (surtout politiquement), aussi les « godillots » de cette secte ont à l’esprit qu’ils ont été “élus” (profitant à fond d’un système électoral en leur faveur…) grâce aux voix du peuple français ; d’ailleurs les élections partielles leur rappellent constamment cette évidence, et le grand écart (entre: fuite en avant européiste et vote national…) risque de compromettre définitivement leur avenir (si toutefois ils en ont encore un !)… car celui-ci risque d’être irrémédiablement dissout dans la réalité nationale, c-à-d, les bulletins de vote du peuple souverain français ! (dissout dans le réel, la vraie vie, et cette fois, sans profiter des analyses de certains, car en ce qui concerne les miennes, je prédisais deux avant que cela ne se réalise vraiment, l’effondrement de l’UMP-PS, et le vide politique sidéral qui s’en suivrait… logiquement ce sont les abstentionnistes qui auraient du remporter les élections, mais le système électoral de la 5ème République est fait de telle manière, que les voix des abstentionnistes ne comptent pas, et Macron a pu prétendre à une majorité bidon !…)

Pire encore, il n’y aura même pas besoin d’aller chercher Macron, lui-même ! (malgré sa fausse invitation devant un troupeau d’adeptes en délire, et alors qu’il savait pertinemment que Sarkozy, grâce à l’interprétation de quelques spécialistes en droit constitutionnel à sa botte, avait blindé la non-responsabilté de la fonction présidentielle (et donc, l’irresponsabilité pénale), rendant ainsi, quasi intouchable, et durant toute la durée de son mandat présidentiel… ça tombait bien, puisque les juges (les petits pois) avaient tendance de le cerner de plus en plus avec les affaires le concernant directement (et il y avait un sacré paquet !, mais apparemment il ne sera jamais inquiété !) et de son prédécesseur Jacques Chirac (idem)…

PS: extrait de l’article paru sur le site « Le Monde » daté du 24 juillet 2018: «…Différentes sources faisaient déjà état des manigances du Mossad sur le territoire français au regard de la large puissance dont jouit le lobby pro-israélien en Hexagone mais le quotidien français Le Monde vient de faire des révélations qui évoque l’instrumentalisation du territoire français par Israël à titre d’une arrière-cours par où il pilote des attentats et des assassinats et des opérations de liquidation.
Le Monde a publié, le mardi 24 juillet, un reportage sur un large éventail d’activités qu’exploitait le Mossad à Paris.
Dans un article intitulé «l’ombre du Mossad plane sur Paris», le Monde révèle la découverte d’une cellule d’opérations du Mossad dans la capitale française, concluant que Paris est bien le terrain de jeu du Mossad.
Un responsable du renseignement français, qui a préféré rester l’anonyme, a confié au journal que Paris s’est transformé en un terrain de jeu du Mossad et que ce dernier y poursuit ses activités d’une manière agressive et comme bon lui semble. … »

D.Z
Guest
D.Z

@ : Sergio
C’est actuellement d’actualité ces jours ci.

https://infos-israel.news/paris-est-devenu-le-terrain-de-jeu-du-mossad/amp/

sergio
Guest
sergio

D.Z écrit, le 24-07-2018 À 23h41
« … Il n’y a aucune chance que Benalla soit du mossad. … »
j’aime bien “niagaradelyon” parce qu’il doute avec point d’interrogation ?… en ce qui vous concerne, c’est dit de manière impérative, sans aucune réserve ni aucune preuve d’ailleurs !
En règle générale sur le site de “Stratégika51”, les infos diffusées le sont à 99,9% bien réelles et vérifiables par la suite… (mes sources ne vous concerne absolument pas !)
Et donc, Benalla ne serait pas « fils de Mossad » ?
Manque de pot pour vous 2 articles sur deux sites différents (antagonistes ?) contredisent vos certitudes…
« L’affaire Benalla c’est l’affaire Macron, mais ce n’est pas tout » paru à cette adresse: https://histoireetsociete.wordpress.com/2018/07/24/laffaire-benalla-cest-laffaire-macron-un-point-cest-tout/
l’auteur de cet article injurie les Algériens et Marocains qui ose l’accuser d’appartenir au Mossad… d’antisémitisme ! rien que ça !… mais tout le monde ou presque sait que le Maroc est la plaque tournante du Mossad (et des services spéciaux étasuniens au Maghreb et au Maroc en particulier…)
et le second: paru sur le site réseau voltaire adresse: http://www.voltairenet.org/article202126.html intitulé: « La mission d’Alexandre Benalla »
RÉSEAU VOLTAIRE | 22 JUILLET 2018
Où il est question de « réseau privés » (le Mossad se targue d’avoir le monopole de la “sécurité” en Europe) et Macron n’est que le produit de la banque Rothschild…

D.Z
Guest
D.Z

Il n’y a aucune chance que Benalla soit du mossad.
Cependant il est plus plausible qu’il soit la maîtresse de Macron.
Macron sait pertinemment qu’il doit a tout prix cacher cette relation intime qui sonnerait son coup de grâce . Les faveurs octroyer à cet amants sont inouï dépassant l’entendement et font sacrément désordre au sommet de la nation France au yeux du monde.
Si Macron accable Benalla ou enfonce le clou sur ce dernier, il s’exposera que Benalla dévoile toutes les vérités sur leurs relations intimes à la presse.
D’où son silence.
Mais rien à ce jour prouve qu’ils sont intimement liées. Donc nous en sommes à l’état de rumeurs.

josephhokayem
Guest
josephhokayem

A reblogué ceci sur josephhokayem.