Analysis

Vents d’Est

Après avoir reconquis militairement ses territoire du sud-ouest, réduit l’antre de la bête ; placé ses troupes faces aux unités d’élite israéliennes au Golan et encerclé les bases étrangères au nord-est, Damas vise désormais la province rebelle septentrionale d’Idleb sous un protectorat turc qui ne dit pas son nom.

A cet effet, la restructuration des forces armées syriennes en une force nouvelle, compacte, plus mobile et plus flexible de termes d’intégration et de coordination interarmes et/ou avec les forces auxilliaires, supplétives ou amies, menée en partenariat avec les russes,  les iraniens et le Hezbollah libanais, devrait permettre à Damas de poursuivre sa série d’offensives ciblées et par dessus tout d’éviter toute  confrontation armée directe avec la Turquie.

La guerre en Syrie a transformé la topographie stratégique du monde. Elle a divisé les pays du Golfe qui ont dépensé presque 4% du PIB mondial pour financer ce que l’on appelle le printemps Arabe, une opération de guerre hybride à grande échelle menée par les néoconservateurs pro-sionistes influançant la politique étrangère de Washington et de ses alliés,  avec un résultat égal à zéro. Pire, Israël se retrouve non seulement plus isolé que jamais mais son obssession à semer le chaos dans ses environnements proches et immédiats pour assurer sa supériorité stratégique a grandement renforcé ce que l’on appelle l’Axe de la résistance et si les avions de combat israéliens pouvaient en 2007 pénétrer en profondeur dans l’espace aérien syrien pour bombarder un réacteur nucléaire situé en plein Deir Ezzor, ils ne peuvent plus envoyer le moindre drone dans le ciel syrien et se contentent de mener des raids aériens à partir de l’espace aérien libanais voisin.

Certaines puissances qui ont allumé et entretenu le feu en Syrie ont tenté de faire du business avec ce conflit. D’autres ont en profité pour écouler leur vieux stocks d’armes ou de créer des besoins à partir du néant.

La guerre en Syrie a mis fin au cycle du mensonge. La propagande atlantiste n’a plus les moyens de son influence. Ce discrédit est total. Au point où le président US Donald Trump lui même qualifie des médias comme le Washington Post, le New York Times ou encore CNN de “Fake News”.

A quoi ont servi tous ces troubles au Proche et Moyen-Orient ayant hanté nos journaux télévisés depuis huit années?

Le maintien et la survie de la suprématie israélienne dans la région au delà du centenaire de sa création en 2048? Avec le vote sur le caractère juif raciste, exclusif  et fasciste de l’Etat d’Israël, la survie de cette entité est désormais une chimère qu’aucune force au monde ne pourra réaliser.

L’affaiblissement de la région MENA? Cette région du monde n’est pas du tout affaiblie puisque certains pays de cette région se sont totalement sanctuarisés d’un point de vue militaire. Les cas irakien, libyen et syrien ont servi de leçon mais l’éclatante  leçon nord-coréenne a fini par mettre fin à la perception d’une hégémonie basée sur le mythe de la surpuissance.

Par contre, une grande migration humaine s’est déclenchée: des millions d’individus fuyant les zones de guerre et d’instabilité se ruent sur l’Europe. Au point où des centaines de personnes débarquent sur les plages et les rivages tous les jours sans aucune solution en perspective.

Tandis qu’à Washington on se chamaille comme de vulgaires chiffoniers au sein même de l’Etat profond alors que certains Etats de l’Union s’écroulent et  alors que l’Europe se noie sous le poids d’une nouvelle grande migration humaine, la Chine tisse en toute quiétude ses liens de coopération avec l’Eurasie, l’Afrique et les Amériques. C’est d’ailleurs les chinois qui vont reconstruire la Syrie comme ils le font en Irak.

Les anciennes puissances peuvent toujours menacer. Le monde a profondément changé. Le soleil se lève à l’Est.

 

 

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Advertisements
avatar
15000
5 Comment threads
9 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Strategika51FoxhoundsergioVents d’Est | Réseau InternationalJoseph Berbery Recent comment authors
  Subscribe  
Notify of
Foxhound
Guest
Foxhound

Le maintien et la survie de la suprématie israélienne dans la région au delà du centenaire de … 2048 ?
Ca, faut pas y compter! Si cet etat depasse les 2030, ça sera comme le disent les cathos… un “miracle”. Cependant, c’est sans espoir! C’est fini! Les hauts responsables israèliens et US le savent.

La guerre en Syrie a mis fin au cycle du mensonge. La propagande atlantiste n’a plus les moyens de son influence.
La guerre en Syrie a démontré beaucoup de choses dont le mythe des dites ‘révolutions colorées’. Ce genre de prétendues ‘Révolution’ n’est en fait qu’un coup d’état, une révolution de palais, en faisant déscendre tous les crétins moyens qui existent dans un pays. Au seul profit des oligarchies locales et internationales. Pour que l’entreprise reussisse, il faut qu’au préalable il y ait l’aval et la complicité active de l’armée. Or en Syrie, l’armée n’a pas marché dans la combine israèlo-US. On aurait tendance à croire que ce sont les alaouites qui n’ont pas marché. La réalité etant qu’en Syrie, 80% de la population -au moins- est sunnite, et la presque totalité des soldats sont issues de cette majorité confessionnelle. Les alaouites seuls se seraient fait massacrer. Seule une toute petite partie de l’armée avait rallié les US, cependant c’était insuffisant. C’est pour ça que les US et leurs alliés les dirigeants du golfe et en gros le haut clergé sunnite sont passés à l’étape superieure, le renversement par la force du gouvernement syrien. Une tentative qui s’est revelée etre un echec total. La leçon étant que le pouvoir meme mediatique et financier occidental est insufisant pour faire l’histoire. Ca a marché en Libye, et en Iraq, parce qu’une grande partie de l’armée avait joué le jeu. Ceux qui ont livré Saddam, et Khadaffi, à la vindicte occidentale sont des anciens militaires -traitres- libyens et irakiens. Par contre vous noterez que l’armée egyptienne, -et meme tunisienne-, a tourné le dos aux américains, en renversant l’organisation terroriste des ‘Freres Musulmans’. C’est la meme chose en Turquie.

…une hégémonie basée sur le mythe de la surpuissance.
C’est en substance ce que nous avons essayé de démontrer dans ce forum. Une prétendue super puissance qui montre ses muscles, déploiement de porte-avions, avions de combat, chars, armada etc…mais qui va sous le manteau quemander à la Russie, et à la Chine de s’abstenir de livrer du matériel de guerre qui puisse entraver ces demontrations de force. Les US -et israèliens- avaient dressé toute une liste de materiel militaire à la Russie -et à la Chine- pour lui demander avec insistance de ne surtout pas les vendre à certains pays appartenant à ce qu’ils appellent “l’axe du mal” -en gros ceux qui résistent aux diktats israeliens et US-. Ca allait jusqu’aux simples missiles et roquettes anti-chars, munitions, voir meme aux fusil mitrailleurs etc…. aux avions de combat modernes.
Un pays qui en arrive à s’abaisser à ce niveau, ne peut pas etre considéré comme une hyper puissance et surtout apte à faire l’histoire. On a vu les resultats sur le terrain en Syrie, les russes aprés avoir déployé leur S-400, Pantsir, et autres Buk, Tor, SU-30, Mig-29 SMT etc… ont crée une No-Fly-Zone, que ni les US ni personne ne peut s’aventurer à affronter. De toute façon, les precedentes guerres gagnées par les Etats Unis ne l’ont été que du fait de l’aide la Russie et de la Chine. L’hyperpuissance US n’existe que parce qu’il y a adhésion des elites du monde entier à cette vision du monde.

Le soleil se lève à l’Est.
En revanche je serai moins optimiste que toi sur le sujet. D’un monde unipolaire, c’est à dire un système capitaliste américano-sionniste, on va passer à un systeme capitaliste multipolaire, dont la Chine sera l’un des centre de gravité. En gros on passe de Rothschild, à des Bouygues, Agnelli, et autres oligarques chinois, indiens, russes etc…. Je ne crois pas que les populations vont necessairement gagner aux changes.

trackback
Vents d’Est | Réseau International
Sclavus
Guest
Sclavus

Formidable comme d’habitude ; qui aurait cru qu’au sein même du BAO des voix aussi honnêtes pouvait se manifester ; des analyses aussi lucides allaient etre formulées.
Je me souviens encore des avalanches de mensonges déversés par les médias ocidentaux durant les années 90 et même après ; et puis l’internet a commencé par prendre plus en plus de place dans la façon de s’informer des esprits indépendants, pendant que les grands argentiers – les parfaits criminels – se refilaient les torchons Libé, Le Monde etc. comme des patates chaudes – perdant le lectorat, l’argent et le reste à chaque tour de manège.
Bonnes vacances, et une très longue vie à votre blog.

samoto
Guest
samoto

Oui! vous avez raison! le soleil levant de l’Est apporte la richesse, la construction, la paix et la quiétude. Tandis que le soleil couchant atlantiste de l’ouest n’apporte que le malheur, le desaroi, la mort, la désolation du retour à l’âge de pierres, le chagrin.

josephhokayem
Guest
josephhokayem

A reblogué ceci sur Histoire militaire du Moyen-Orient.