Changement de cap 1
Analysis

Changement de cap

Dans un avenir très proche, la survie d’un pays ne sera déterminée que par sa capacité à attirer de nouveaux migrants, peu importe la culture ou l’origine.

Les pays qui ferment les portes aux flux migratoires sont condamnés à périr.

Plus encore, la principale puissance qui dominera le siècle à venir sera celle ayant la capacité d’attirer des flux migratoires susceptible de lui fournir une relève démographique solide et le carburant nécessaire au fonctionnement du système économique.

Des pays rivalisent dans ce sens dans ce but précis.

Le concept d’État-nation a profondément changé d’essence et de définition. Il a été surpassé par les marchés.

L’idée de souveraineté est révolue, éculée et surannée dans le monde dans le lequel nous vivons actuellement.

A la fin, c’est le facteur humain qui semble être l’élément le plus déterminant dans l’évolution des super-structures socio-culturelles.

Le blog que nous tenons n’a plus de raison d’être dans sa thématique actuelle. D’où la nécessité de focaliser sur de nouveaux aspects plus liés aux technologies et à notre rapport avec l’espace géométrique.

La photographie, dans tous ses états, y tiendra un rôle primordial.

Publicités

76 Replies to “Changement de cap

    1. Comptes en banques bloqués, laptops HS, téléphone sous écoute, fiches S et autres, exclusion de tous les circuits et inventions de rumeurs, je trouve cela un peu abusé pour avoir usé du pseudo droit d’expression libre sur le net.

  1. J’apprends que le chanteur Rachid Taha est mort hier, je poste ci-dessus sa chansson douce france détournée de Trenet et aussi l’original, elles sont également belles , suivies d’un dialogue imaginaire entre un LR (Lectteur Moderniste dont le langage a été rétrogradé par B) et B (Votre très humble et obéissant serviteur Barteleby) :

    LR — Laquelle de ces deux versions préférez-vous ?
    B — Je les aime également.
    LR — Certes, je ne vous demande pas de choisir entre la peste et le choléra, mais, disons, entre une pomme et un verre de vin !
    B — Je choisis sans hésiter une seconde le verre de vin, c’est à dire Trenet.
    LM — Votre attitude est suspecte, peut-être même raciste, vous pourriez faire un effort d’ouverture vers l’autre, vers le différent, l’étranger et oublier votre égoisme de mâle blanc hétérosexuel qui n’aime pas les chances de la France !
    B — Certes, je suis marié et père de deux enfants, sémite blanc mais j’avoue à ma grande honte que je n’y vois aucun mal ; laissez-moi, je vous prie, vous expliquer plutôt la raison de mon choix, comme la police de la pensée est très vigilante, je vais m’exprimer par la voix d’un philosophe disparu que les inquisiteurs ne peuvent matériellement poursuivre, sauf à brûler ses livres :
    « Et sans doute notre temps (…) préfère l’image à la chose, la copie à l’original, la représentation à la réalité, l’apparence à l’être (…) Ce qui est sacré pour lui, ce n’est que l’illusion, mais ce qui est profane, c’est la vérité. Mieux, le sacré grandit à ses yeux à mesure que décroît la vérité et que l’illusion croît, si bien que le comble de l’illusion est aussi pour lui le comble du sacré. » (Feuerbach)
    LM — Toujours vos citations de Merdre et des Auteurs derrière lesquels vous cachez vos idées complotistes, bien, j’avoue que nos piètres penseurs (Sartre, BHL, Dérrida, Deleuze, Attali, Guettari, Glucksman, Castoriadis, Foucault, Lacan, tous les journalistes et leurs complices autoproclamés experts en tout ) se trompent sur tout, mentent du matin au soir, et du soir au matin, mais tel est notre monde, que proposez-vous à sa place ?
    B — Que vous me fichiez la paix pour commencer. Voilà un progrès qui ne coûtera rien à personne.

    1. Bartleby, pourquoi avez-vous ajouter Castoriadis dans votre liste des ‘piètres penseurs’?
      pouvez vous, silvousplait, expliciter quels grief/s vous tenez à l’encontre de Castoriadis?

      1. Bonsoir Bernardo,

        j’ai été peut-ête trop sévère ou partial . envers Castoriadis, en fait je ne visais pas sa première période (Socialisme ou Barbarie pour simplifier), mais sa seconde qui commence à la fin des années 60. J’ai lu en tout et pour tout quatre de ses livres (en fait rééditions de ses artcles parus dans la revue S. ou B.) parus chez 10/18 : L’expérience du mouvement ouvrier 1, La société bureucratique 1 et 2 et La société française. Donc les articles de S. ou B. sont brillants, intelligents et dénotent un travail sérieux d’un auteur qui veut comprendre son siècle et comabattre l’injustice et l’opression. Mais, telle une sorte de Pénélope moderne, les longues introductions à ces rééditions s’attachent exclusivement à défaire son long et patient travail, non par fidélité à un épox chéri, mais dans le but expresse de hâter ses secondes noces d’avec la post-modernité. Par exemple dans son introduction intitulée La question de l’histoire du mouvement ouvrier, il met 120 pages pour ne pas répondre à cette question, en s’en prenant à l’histoire, à la dialectique, à Marx, à Platon et Aristote … pour promouvoir sa jobardise peu imaginative ( ce qu’il appelle l’imaginaire social). Que signfie par exemple « le type d’être à quoi appartient ce qui, pendant des siècles, se fait comme Rome, n’ a de nom dans aucune langue — et, à vrai dire, il pouvait difficilement en avoir une » ? Sinon une absence totale de pensée induite par un reniement complet de soi-même. Bref, on peut parler de suicide intellectuel à son propos, identique à celui dont parlait le mathématicien Grothendieck à propos de son brillant élève Pierre Deligne. Tout se paie au comptant dans ce bas monde, le reniement comme le reste.

        1. Petit Addenda : Grothendieck est le plus grand mathématicien du précédent siècle (maudit soit-il), et de son propre aveu (cf. ses Récoltes et semailles, plus de mille pages que l’on peut lire sur la Toile) reconnaît qu’il n’avait jamais vu d’étudiant aussi brillant et qu’il était plus doué que lui-même, mais pourtant le renoncemont au regard juvénile et innocent de nos dix-sept ans, à nos rêves d’accomplissement, entraîne fatalement notre dégénérescence physique et mentale et finalement la mort.

        2. Second petit addenda : Ce Pierre Deligne, effectivement très doué, a eu tous les postes « enviables » de cette vallée de larmes, y compris la médaille Fields, mais le tout en exploitant (et falsifiant) le travail de son maître, alors, que son potentiel (Aristote) était peut-être supérieur à celui de son maître.

  2. En matière d’immigration et selon le bon principe d’endogamie, ça se passe mieux s’il n’y a pas trop de différence de couleur de peau et surtout s’il y a homogénéité de culture. En clair en France cela se passe mieux avec l’immogration européenne, de confession catholique, protestante ou judaïque, sauf si on est d’extrême droite pour cette dernière religion. Quant aux avortements, je vous laisse débattre. Mon père était gynéco-obstétricien, ayant identifié que la thalidomide causait des malformations, il procédait aux interruptions de grossesse. Il avait prévenu le conseil de l’ordre qui n’a pas réagi, ces couilles molles attendant vraisemblablement que l’AMM soit retirée. Vu les commentaires, c’est un sujet sur lequel je serais sans doute en minorité, pour ne pas changer 🙂

    1. Heureux de savoir que ce moderne massacre des innocents intéresse au moins un lecteur du site ; j’en ai parlé au moins dans quatre ou cinq posts mais sans que personne ne se sente concerné, notamment lors de la panthéosation d Madame Simone Weil. A l’origine, cet IVG ne devait soit-disant concerner que des situations de détresse, ruse de la modernité pour imposer ses oukases, présentement même le délai de réflexion a été abrogé. En dehors des 200 000 fétus légalement supprimés chaque année en France, l’opération étant rembourssée par la sécurité sociale, on oublie les ravages psyco-somatiques irréversibles induits chez les femmes concernées.

      1. Prière de lire Simone Veil, la magnifique figure de Simone Weil n’a aucun rapport avec cette triste et macabre affaire.

        1. « nul, faute, zéro! c’est simone veil avec un v qui a été panthéonisée »
          J’ai bien peur, M.Kremlin, que vous n’ayez pas compris mon erratum qui priait le lecteur de lire Simone Veil au lieu de Simone Weil, j’en profite pour citer son Enracinement, dont le contenu est très lié au présent billet de Strategika 51 :
          « L’enracinement est peut-être le besoin le plus important et le plus méconnu de l’âme humaine. C’est un des plus difficiles à définir. Un être humain a une racine par sa participation réelle , active et naturelle à l’éxistence d’une collectivité qui conserve vivants certains trésors du passé et certains pressentiments d’avenir. Participation naturelle, c’est à dire amenée automatiquement par le lieu, la naissance, la profession, l’entourage. Chaque être humain a besoin d’avoir de multiples racines. Il a besoin de recevoir la presque totalité de sa vie morale, intellectuelle, spirituelle, par l’intermédiairedes des milieux dont il fait naturellement partie » (Oeuvres, Quarto Gallimard, p.1052)

      2. nul, faute, zéro! c’est simone veil avec un v qui a été panthéonisée, pour l’unique et seule raison d’avoir survécu aux camps de concentration nazis/allemands, ce qui n’est pas un mérite en soi, et ce n’est certainement pas un acte volontaire d’engagement puis de sacrifice comme Pierre Brossolette.

        Simone Weil n’a rien à voir avec cette tenante de l’anti-France, figure passée et dépassée du projet européiste des années 1970 et 1980!

        plus tard ils feront comme avec mirabeau, ils la dégageront du Panthéon! 🙂

        1. Merci pour votre énergique rectification, mais je m’étais rendu compte de l’énième farce de mauvais goût que m’a joué le S.A et ai immédiatement innocenté l’auteur de l’Enracinement de sa panthéonisation prétendue par ce satané S.A !

          1. moui, veil n’a fait que donner son nom à une loi qui de toute façon aurait été votée par les scélérats en 1981. pas comparable à un terroriste et criminel de guerre comme mccain..

            d’ailleurs, à ce propos, les Deux-Minutes sont aujourd’hui, deux Minutes-Contre-La-Haine, pour fêter l’entrée aux Enfers de john SongBird mccain! 🙂

    2. @8parabellum8

      Le problème démographique européen…….80 millions de bébés européens qui sont passés dans les poubelles …
      Dans ton post tu dis pas mal choses, c’est bien, en fait tu dis tout et rien en meme temps. Pour ma part j’ai été confronté à un problème qui dérive de ce genre de difficultés, et qui m’a amené au divorce, parce que ma première épouse ne voulait pas plus d’1 d’enfant. Sa carrière était primordiale. Dans ta statistique -je ne sais pas d’où tu la sors- elle ne compte que les avortements physiques. La pillule, et autres contraceptifs, le résultat est le meme, pas de natalités. En fait ne pas vouloir d’enfants, vivre célibataire -hommes comme femmes- où avorter au final le résultat est que le pays manque cruellement de bébés.

      Pour etre complet sur ce que tu dis, il faut comprendre pourquoi on en est arrivé là. Dés l’instant où on a pas abordé les causes on parle de rien du tout.

      1. L’avortement en Europe

        En Europe, 2,9 millions d’avortements (2.863.649 ) ont été enregistrés en 2008 (*)…

        Un avortement est pratiqué toutes les 11 secondes…
        …Soit 327avortements par heure…
        …Et 7.846 avortements par jour.

        …Plus d’un million deux cent mille avortements par an (1.207.646) ont été pratiqués dans l’UE des 27 :

        Pays de l’ UE27 : 1.207.646 (42%)
        Avortements dans les autres pays : 1.656.003 (58%) (Source: Institut de Politique Familiale)
        En 2008, il y a eu dans l’UE des 27 6.591.836 grossesses, dont 1.207.646 se sont terminées par un avortement (soit 18,3% des grossesses) et seulement 5.384.190 sont arrivées à terme.

        42% des avortements en Europe (1.207.646) ont été pratiqués dans l’UE des 27. Le reste des avortements (soit 58% ou 1.656.003 avortements) ont été réalisés dans les autres pays européens n’appartenant pas à l’Europe des 27.

        Un avortement est pratiqué toutes les 26 secondes en l’UE des 27, soit 138 avortements par heure, 3.309 avortements par jour….

        En 2008, on compte 774.000 enfants de moins qu’en 1982 (774.823), ce qui suppose une baisse de 12,5% de la natalité et cela malgré une croissance de la population qui s’élève à 37 millions de personnes.…et du vieillissement de la population. La population des plus de 65 ans (85 millions de personnes) dépasse de 6,5 millions de personnes (6.495.753) la population des moins de 14 ans (78,5 millions).

        source : .cpdh.info/~cpdhpdf/RapportIPF2010.pdf – (IPF) à partir de données d’ EUROSTAT et sources nationales

        https://www.planetoscope.com/natalite/1498-avortements-pratiques-ivg-dans-le-monde.html

        2.863.649 Avortements en 2008 en Europe.

        Depuis 1975…dates de la légalisation en F’rance…
        combien d’avortements…?

        1. Chaque seconde, ce sont près de 1,5 avortements (ou IVG) qui sont pratiqués dans le monde, soit 43,8 millions d’interruptions volontaires de grossesse dans le monde chaque année.

        2. Je rajoute que je ne suis pas un extrémiste.
          Il est pour moi hors de question d’obliger une femme qui a subit un viol ou un inceste de garder l’enfant qui pourrait en résulter.
          Je parle de l’avortement de confort.
          Ce qui est malheureusement le cas dans la quasi totalité des avortements aujourd’hui.

        3. et pour avant 1975 tu compte les avortement clandestin ?
          tu préconise quoi ?
          le retour de la pénalisation ?
          la baisse du taux de natalité a bien d’autre cause que l’avortement et pour ma part cette loi, très restrictive entre nous soit dit, n’est qu’un retour au droit naturel .
          la grossesse l’enfantement sont du fait même de la nature une affaire de femme !
          – la solitude due a l’organisation de la famille selon le principe 1 homme 1 femme et les enfants a plus fait pour faire chuter le taux de natalité que la loi de 1975 !

          1. Ben au Japon, ils ne se posent plus de questions à ce sujet. Ils travaillent dur sur des poupées d’agrément intelligentes.

        4. Bonjour Roc

          Les avortements clandestins ne sont pas comptés…
          Bien évidemment.
          Je ne parle pas d’une baisse du taux de natalité…
          Mais du problème démographique européen dont on nous rabat les oreilles et dont les migrants sont une solution.
          L’IVG aura fait depuis les années 70 autant de morts que les deux guerres mondiales réunies…
          Un bon moyen de tuer de l’européen sans tout casser…
          Les guerres étaient déjà des épurations…
          Un affaiblissement génétique…

          L’enfantement n’est pas qu’une affaire de femmes…
          Il faut encore des spermatozoïdes…
          En disant que ce n’est qu’une affaire de femmes…tu rejetes le massacre de tous les avortements exclusivement sur celles-ci….

          Et j’ai du mal à comprendre ta dernière insertion sur la solitude.

          Ce que je propose…?
          Ben installe-toi dans ton canapé et regardes le spectacle…
          Y’a plus grand chose à faire…
          Y’a plus que le ciel qui puisse nous en sortir…

          La société actuelle n’est pas sataniste…
          Mais judaïque.
          Nous…européens… sommes attirés par la transgression comme des papillons par une lampe…
          En matière de transgression…
          Les judaïques en sont les rois…

          C’est la perte de nos valeurs qui causera notre chute définitive.

      2. @Roc

        je ne veux pas discuter de chiffres ni de légalité ou de son contraire, mais d’où tenez-vous que quiconque ait le droit d’assassiner un être humain innocent et sans défense ? Personne n’a ce droit et donc ici il s’agit de crime de masse, de génocide, point à la ligne. Les génocidaires devraient par exemple se guérir de leur lubricité et apprendre à aimer, chose facile pour ceux qui cherchent la vérité.

        1. Ce petit-bout de choux lâchement assassiné aurait pu être vous ou moi mais nos parents n’étaient pas criminels.

    3. Alain Soral dit que la ménagère se libère.. elle a troqué son mari pour deux prédateurs //
      ” la femme « libre » subit une double aliénation : celle de son mari et celle de son patron.”

  3. https://www.strategic-culture.org/news/2018/08/20/metaphysics-to-our-present-global-anguish.html

    ‘The aim is a global, cosmopolitan society disembarrassed of religion, national culture and community, gender and social class. Processes of toleration that, formerly, were construed as essential to freedom have undergone an Orwellian metamorphosis to emerge as their antonyms: as instruments, rather, of repression. Any national leader standing against this project, any contrary national culture, or national pride displayed in a nation’s achievements, plainly constitutes an obstacle to this prospective universal realm – and must be destroyed. In other words, today’s millenarians may eschew the guillotine, but they are explicitly coercive – albeit, in a different manner – through the progressive ‘capture’ of narrative, and of state institutions.’

    donc, les media sont les premiers ennemis des peuples.

    1. The aim is a global, cosmopolitan society disembarrassed of religion, national culture and community, gender and social class….

      Une minute l’ami, là tu vas un peu trop vite en besoigne, justement le coeur du problème c’est la lutte des classes. Tant qu’on ne parle pas de ça, on ne parle de rien du tout.
      L’avenemt du LGBTisme et autres dérivés c’est justement pour faciliter les projets capitalistes. Sinon les dites ‘traditions, cultures’ comme tu peux le voir et constater n’ont fait que favoriser une oligarchie locale, qui elle meme fait partie intégrante de l’oligarchie globale. C’est quelque chose qui se démontre à l’infini. Quand aux differents clergés, de presque toutes les religions, ils sont le bras armé de l’entreprise de domination. et de sujetion mondialiste. La situation en Syrie, où en Pologne en la preuve. C’est sur un eveque, cardinal, Mufti, et autres imams c’est révolutionnaire! Ah la bonne blague!

      Sinon les sociétés repliées sur elles memes en 2018, c’est fini! Faut faire une croix dessus. Au cas à l’air du Smartphone, Internet, entre Paris et Sydney, on met à peu prés 24 h00. En comptant les pauses en voirture, de Lille à Alicantes on en est pas loin.
      Que tu le veilles ou non, le monde est un village planétaire, et c’est ainsi, en attendant qu’on trouve d’autres planetes à coloniser, Là en effet il poura y avoir des particularités.

      1. lis bien, il parle de classes sociales, pas de lutte des classes!

        les gorillons de clandestins qui arriveront en Europe seront plutôt du genre lumpenprolétariat, si encore c’était des Barbudos de Cuba!

        oui, bien entendu, que le seul combat à mener c’est celui de la lutte des classes. même l’Iran qui se proclame anti-impérialiste, contre les usa, les anglais, cela reste un État capitaliste. 40% de chômage en Iran!!

        sauf que cela fait bien longtemps que la lutte des classes a été abandonnée en occident, la défaite est consommée depuis les années 1980 aux usa comme en Europe, arrivée au pouvoir de thatcher en 1979, infâme trahison de mitt’rrand dès l’automne 1981, années de plomb en Italie, donc bien avant la chute du Mur de Berlin en 1989.

        la Syrie a réussi à vaincre la guerre des occidentaux fomentée contre elle par le sacrifice des Syriens, qui sont morts pour défendre leur pays, leur nation, avant de sauver le pouvoir de BacharLeChimique. + leurs allies.

        le Hezbollah est le seul groupe armé autre qu’un État qui vit justement en dehors de l’État Libanais. mais c’est une situation particulière: tout a été fait pour le Liban ne soit pas souverain. + les traitres!

        les luttes armées décoloniales se sont faites dans l’esprit de libérer la nation: Vietnam, Algérie, Amériques du Sud avec Simon Bolivar, Tupac Katari et Tupac Shakur.

        donc, il faut t’y faire: le cadre national est un bon rempart contre les tentatives à découvert de déconstruction des sociétés: les Hongrois n’auront surement pas de migrants, mais ils sont soumis aux politiques néolibérales de l’union européiste, et ils restent un vassal des nord-Américains.

        1. lis bien,…
          Oh, merci! Je t’avais attendu pour le faire!

          il parle de classes sociales, pas de lutte des classes!
          Juste une question, qu’es ce que ça t’inspire le fait de faire oublier le principale, en gros ce qui emmerde le plus, en particuliers les classes sociales ?
          Finalement Classes Sociales ? Ca signifie quoi pour toi ? Surtout dans la bouche de l’oligarchie ? Si avec ça tu trouves pas le rapport avec la lutte des classes…

          …sauf que cela fait bien longtemps que la lutte des classes a été abandonnée en occident, la défaite est consommée depuis les années 1980…
          En effet, c’est du fait des partis communistes européens -les appareils, on est bien d’accord, la base non!- qui se sont tous soummis à l’oligarchie.

          …les luttes armées décoloniales se sont faites dans l’esprit de libérer la nation: Vietnam, Algérie,… donc, il faut t’y faire: le cadre national est un bon rempart contre …
          Ah oui ? Faut surtout pas voir le résultat maintenant, hein ? Faut pas regarder l’horreur aujourd’hui, n’es ce pas ? Surtout en Algérie, qui n’exporte en gros que des immigrés, si on enleve le pétrole et le gaz! Sinon pour le Vietnam qui était à l’age de pierre, c’était tout le bloc communiste qui était dérrière! En tout cas sans la Chine, et l’URSS, le cadre nationale n’aurait pas fait grand chose contre les US. Et puis ton cadre nationale faut pas voir ce qu’il est en ce moment à Alger, comme à Hanoi!

          Tu vois avec le temps, j’ai longtemps considéré Trotsky comme un traitre à l’URSS, eh bien en définitive c’était lui qui avait raison. La révolution -ce qui se traduit dans les faits, par guillotiner tous les membres de l’Oligarchie sans exception, à commencer par le clergé- dans un pays, circonscrite dans un pays n’a pas de sens. La preuve c’est qu’à Moscou, comme à Pekin -dans ce fameux cadre nationale- aujourd’hui, c’est les oligarques qui sont à la fête. La révolution doit etre exportée dans le monde entier sans exception! Parce que le monde du fait de l’évolution technologique allait inévitablement devenir ce qu’il est aujourd’hui, un village planétaire. Leon Trotsky avait mille fois raison.

  4. Plus encore, la principale puissance qui dominera le siècle à venir sera celle ayant la capacité d’attirer des flux migratoires susceptible de lui fournir une relève …
    Ca n’a jamais été aussi vrai aujourd’hui. N’en déplaise aux nostalgiques de cette France ‘Blanche’ -dommage qu’ils n’ont pas gouté aux balles des mitrailleuses lourdes de Falkenhein qui déchiraient les poitrines de leur arrière grands parents. Balles conçues et produites par des petits ‘blancs’, qui ne les aimaient pas beaucoup – mythifiée de 40 millions d’habitants.
    Beaucoup de ces nostalgiques en extases devant la réussite de la Russie, oublient pourtant un détail capitale. Comment Poutine a redréssé la Russie ? Cette image à elle seule en est le symbole
    https://pbs.twimg.com/media/DlNIRVRWwAAfBJf.jpg
    Un SS-27 défilant dérrière l’étoile rouge, et la maison mère l’URSS.
    L’autre image c’est Poutine et Shoigu -qui avait osé faire un signe de croix, lors d’un défilé…- felicitant les vétérants de la glorieuse armée rouge.
    https://pbs.twimg.com/media/DlNIkLnX4AE1BKL.jpg
    Dernière image, qui me fait souvent grincer les dents mais bon, il en est ainsi
    https://pbs.twimg.com/media/DlNIuXSXgAEg3Gd.jpg
    C’est ce drapeau rrusse devant le drapeau rouge. Il y a là des symboles trés forts, qui expliquent le redressement spectaculaire de la Russie en 20 ans à peine. C’est quoi le but ? A travers cette symbolique, les russes ont voulu, et reussi à attirer tous les scientifiques, tous les anciens experts, toutes les forces vives de l’ex URSS. Et c’est bien un russh d’anciens scientifiques soviétiques venus de partout qui ont afflué en Russie. En définitive, la Russie veut reproduire le modele de l’URSS et on ne peut que s’en féliciter, meme s’il y a beaucoup de choses à faire. Jeter le drapeau rouge, et il se relevera, et vous brisera les dents!
    La Chine s’est aussi redressée en attirant déja dans un premier temps ses enfants qui ont quitté l’empire du millieu, puis les experts de tout l’espace asiatique. Il en est de meme pour l’Inde qui essaye de faire la meme chose, meme si c’est trés maladroit. Les experts allemands ont compris qu’il fallait oublier cette saloperie de Pangermanisme, qui leur a fait tout echouer et essayent faire la meme chose que ce que font leur cousins britanniques et US depuis longtemps.
    Nous sommes à la croisée des chemins, la Chine dans les trentes ans qui vont venir sera une puissance incontournable de 2 milliards d’habitants, entrainant dans son sillage tout l’espace asiatique. Ils seront des leaders dans toutes les techniques.
    Alors il reste nous! Qu’allons nous devenir ? Il y a d’enormes oppurtunités notamment avec l’Afrique, et une partie de l’Asie, et c’est ces oppurtinités qu’il faut saisir.
    Nous avons reussi à gagné la coupe du monde soit, mais il faut que nous reproduisions dans le géopolitique ce que nous avons fait avec le sport. Et tel est le défi. On a pas l’ambition de finir comme la Pologne, mais bien d’etre ce que nous avons toujours été.

    1. J’avoue Fox que t’es un mystère pour moi: Une lucidité fascinante sur la quasi-totalité de sujets géopolitiques actuels ; un égarement confinant à l’ânerie qui émane de tes observations de ci-dessus.
      Si ce flux migratoire que le continent européen subit depuis un bon moment déjà était si enrichissant et indispensable que tu veux nous le faire croire, je ne crois pas qu’il serait encouragé avec autant d’acharnement par les mêmes qui travaillent de toutes leur forces (parfois à coup d’uranium appauvri) sur la destruction d’anthropologie européenne traditionnelle.
      Ce cocktail explosif, constitué par la destruction des sociétés islamiques traditionnelles par la guerre et le pillage de ses ressources au proche et moyen orient, le travail en profondeur de l’islam par les services secrets anglo-saxons et l’encouragement systématique et infatigable de l’installation en Europe de tout ce que ces terribles destructions charrient comme flux migratoire, est bel-et-bien dirigé contre les sociétés européennes traditionnelles ; et les résultats dévastateurs sont là – sous nos yeux déjà ; et il faut être aveugle pour ne pas les voir.

      1. Non, il vous faut croire ce que dit ce billet, les média, Soros, BHL et non vos yeux et vos sens, car, comme dit Cervantes :
        « Si je vous l’avais montrée, répliqua don Quichotte, que feriez-vous en confessant une vérité si notoire et si évidente ? L’important est que sans la voir vous le devez croire, confesser, affirmer, jurer et défendre, et, au cas que vous ne le faites… je vous attends ici de pied ferme, me confiant en la raison que j’ai de mon côté. »

      2. Si ce flux migratoire que le continent européen subit depuis un bon moment déjà était si enrichissant…
        Une minute l’ami, j’ai parlé d’immigration, et ce que subit l’Europe occidentale, et en particuliers, es ce un hasard le monde latin, et l’espace germanique actuellement c’est une submersion. C’est pas pareil du tout. T’as peut etre pas suivi ce que je disais sur le sujet, d’ou le quipropos. L’objectif est le suivant: C’est en finir avec ces pays. et surtout la France -on en reparlera dans un prochain post, surtout les scénari efrayants qui sont préparés, et c’est pas des menaces en l’air-. Il a été demandé à l’Allemagne d’accueillir en moins de vingt ans au moins 30 millions de nouveaux migrants. La France et l’Italie c’est dans les memes proportions. Pas besoin d’etre devin pour deviner ce qui va se passer. Migrants qui viennent principalement de zones de guerre, qui n’ont jamais travaillé, et qui n’en ont aucune envie. Ils déplacent le Moyen Orient, et une partie de la population en Afrique vers le continent.
        … il faut être aveugle pour ne pas les voir.
        C’est tout vu cher Monsieur! Meme une femme de menage comprend que faire des dizaines de milllions de gens, sous ses persiennes, ne peut que ramener des graves problèmes.
        C’est des plans ourdis par les Etats Unis en particulier, par nos chers “alliés”. Le FBI, la CIA, la NSA travaillent à ce que ces pays implosent d’une manière où d’une autre. Ils avaient essayé avec l’Allemagne en 1945, cette ordure de H. Morguentau -ensensé comme toujours par les medias- voulait détacher la Bavière de l’Allemagne, cependant le Gen. Marshall s’y était oppoosé avec véhémence. Les US voulaient egalement remodeler les cartes de la FRance, mais ils ne le pouvaient pas, la France était trop unie pour ça. De plus le virage gaulliste allaient dans le sens souhaité par les Etats Unis. Cependant les américains n’ont pas aidé la France à garder son empire et surtout pas en Indochine.

  5. Les pays qui ont une tradition d’accueil se portent mieux (au sens avenir plus éclairé) que les pays racornis sur eux-mêmes.

    L’Allemagne dont le Deutschland uber alles est encore très présent dans l’inconsciet de la population d’origine et sans ex-empire colonial pour alimenter l’immigration a loupé le coche et est en déclin.

    Par exemple, il y aura plus de français (sans doute un peu plus teinté en moyenne que les gaulois) en 2040 que d’allemands.

    L’Allemagne a récemment ouvert ses portes mais trop brutalement pour que ce soit admis avec le sourire par la population.

    Israël avec sa loi sur l’état-nation vient sans doute de faire une énorme connerie (heureusement qu’il y a 2 fois plus de juifs ailleurs dans le monde).

    L’Italie n’a pas été un pays d’accueil et ce n’est pas son gouvernement actuel qui va dans le sens adéquat.

    Le groupe de Visegrad ne pourra survivre en l’état de sa politique qu’en étant à la remorque d’une puissance plus importante mais son refus de migrants peut finir par lasser.

    Les USA ont digéré à l’époque l’accès à la nationalité des esclaves africains mais l’arrivée en masse et récurrente de latinos semble avoir atteint son niveau d’inacceptabilité.

    Pour la France le flux de migrants sub-saharien et maghrébins est un héritage de notre ex-empire colonial et est plus ou moins entré dans les moeurs, accessoirement comme une fatalité pour certains. Avec 300 à 400.000 juifs en France soit moins de 1 % de la population, le racisme anti-juif ne devrait pas survivre par manque de cible.

    A part le Monde avec son monde diplomatque, je ne vois pas de medium mainstream susceptible d’être intéressé par un blog qui perdrait son âme, déserté par son fondateur et par ses commentateurs qui contribuent à la multiplicité des points de vue et des analyses.

    1. Votre commentaire Cosworth57200, j’y adhère à 110 % non pas par conviction mais suite à un constat concret, avalisé devant moi et en personne par les forces ayant joué un rôle immense dans les événements survenus depuis le 11 septembre 2001 et par dessus tout au Levant.
      93 % de ce qui à été posté sur Strategika51 s’est révélé fort pertinent.
      Les pays se refermant sur eux-mêmes, sont déjà morts. Ils ne le savent pas encore mais les choses sont ainsi.

      La loi sur la judaïté de l’État-nation en Israël “est une erreur monumentale”, une “connerie mortelle”, “la fin d’Israël” et ces expressions sont celles des faiseurs de l’ombre et des artisans du secret de l’empire.

      Reste la dernière partie relative à ce repreneur. Ce n’est pas un média français. C’est un groupe bien plus varié et disposant d’inifiniment plus de moyens et présent pratiquement partout.


      https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

  6. C’est bien ce que je me tue à expliquer aux gens que l’immigration illégale n’est qu’une immigration légale camouflé.
    les gens n’ont pas idée de combien d’esclaves il faut pour faire tourner leur train-train quotidien, normal vu qu’aucun d’eux ne se voit comme un esclave, un technicien de la Générale des Eaux ne sera qu’un esclave pour que d’autres esclaves puisse ouvrir le robinet le matin pour aller travailler et ramener de l’argent pour épater les gens.

    Les gens sont d’une ignorance abyssale, il pense tous avoir un meilleur mode de pensée que les autres mais au final ils sont les autres.

    Le seul échec de ma vie est d’être né dans ce monde si j’avais su je me serais pendu avec mon cordon ombilical 🙂

    Si tu veux un conseil vends et par faire autre chose de toute façon en cas de conflit ton blog va être supprimé direct, donc il est temps de vendre pendant qu’il existe encore, ensuite je me ferai un plaisir d’insulter les nouveaux propriétaires dans mes commentaires 🙂

    1. “Les gens sont d’une ignorance abyssale, il pense tous avoir un meilleur mode de pensée que les autres mais au final ils sont les autres.”

      Hihihi! …au final ils sont les autres! Ultimement, tous les hommes sont l’intelligence de la Lumière! Il n’y a qu’ici, sur ce monde fou, qui a perdu la carte, qu’on sépare, qu’on divise, qu’on se bat, qu’on s’engueule, qu’on lutte, qu’on argumente, qu’on (dé)raisonne, qu’on se fait la guerre, les campagnes électorales sont en réalité des campagnes militaires, tout est fait pour diviser l’Homme contre Lui-même, là est l’arnaque, là est la stupidité, là est l’ignorance, il n’y a aucune différence entre nous tous, nous sommes tous de cette essence divine, et nos opinions egocentriques ne pourront jamais changer ça!

      Merci niagaradelyon, merci à tous!

    2. Exactement. L’immigration illégale est non seulement encouragée mais est devenue un impératif de survie pour le système. C’est la seule option fiable pour les tenants du système.
      Nous sommes tous des numéros, des outils.

  7. Facteur humain, technologie, espace géométrique…
    Ça a un petit arrière-gout de crise cérébrale !
    Prêts pour attaquer la physique cantique ?

  8. Bonjour,
    Voici des années que je suis silencieusement ce blog. J’ai lu avec passion les articles sur la Syrie pendant le conflit. C’était très instructif et tellement plus vrai que ce qu’on rapportait ailleurs.
    Mais voici plusieurs semaines que le changement était annoncé. Avec cet article surréaliste, le dernier clou sur le cercueil de startegika51 a été planté ! Une voix s’éteint dans la nuit. Une des dernières qui s’élevait encore. C’est triste mais l’auteur n’a sans doute pas eu le choix ou il a jugé que le jeu n’en valait pas la chandelle.
    Je ne peux que le remercier du travail et des informations fournis il y a encore quelques semaines et lui souhaite de s’en tirer à bon compte.
    RIP strategika51

    1. Non.
      La situation est la suivante : un grand média mainstream nous a proposé le rachat tel quel du blog avant sa transformation et son incorporation dans les acquisitions de ce groupe.
      Face au refus de l’admin, le groupe a déployé son joker : une offre “phénoménale” et très difficilement justifiable avec un package pour l’admin, incluant son recrutement par une multinationale liée a ce groupe de presse.
      Cette offre mérite a elle seule un billet.
      Je sais que j’opposerai une fin de non recevoir à cette offre car je veux rester tranquille dans mon coin mais les discussions avec les représentants du groupe autour de ce qui se passe dans le monde m’a révélé d’autres aspects totalement méconnus.
      Je n’ai plus beaucoup la force pour immigrer (visa presque impossible, bureaucraties, etc.) Mais je comprends mieux les ressorts cachés de certaines choses.
      Suis-je un migrant ? Non. Toutefois dans ma tête je l’ai toujours été. Et le serai toujours.
      Le gros capital peut toujours attendre. Je dois juste mettre un peu d’eau à notre Oozo.
      Bien a vous.

      1. stratégika tranquille dans son coin ….. cela me fait doucement sourire car je n’ai pas le sentiment que ça fasse partie de la nature profonde du personnage .
        méfiez vous de l’eau c’est un truc suspect elle a tendance a faire rouiller au moindre contacte et en plus elle trouble l’Oozo

      2. Seulement là ce n’est plus de l’Ouzo mais de la flotte croupie pleine de larves de tænias soroshien ; avec la mollesse ambiante et les températures estivales ça risque de couver plein de ténias adultes de la taille d’un BHL, Gluksman, Bruckner… bref c’est la fin d’un monde.
        Avec mon immense respect quand même – pour tout ce que tu représentais à mes yeux ; à la prochaine.

      3. Strategika51 écrit: «… Cette offre mérite a elle seule un billet. …»
        C’est sérieux ?

  9. Ce billet sur l’immigration est absurde. Ce n’est pas en suivant le sens du vent que l’on touche forcément la destination prévue. Le catastrophisme est dans l’air du temps, il est regrettable de voir votre site s’inscrire mollement dans ce conformisme idéologique occidentalo-centré.

  10. que ce soit des exemples récents comme au Tibet, dont la population autochtone a: 1) soit pris la poudre d’escampette pour ne pas être massacrée sur place 2) soit été diluée dans un très grand nombre de “migrants” chinois, le Monténégro, le Kosovo, etc., après la guerre préventive fomenté par la coalition occidentale en Europe centrale, (un massacre sans nom de la part des charognards de la coalition occidentale (et quelques vassaux), et l’éclatement de l’ex-Yougoslavie en trois faux Etats-ethniques, occupés par des foules de migrants venus d’ailleurs… servant les plans géostratégique de cette coalition occidentale!
    et le massacre «le plus et le mieux accompli qui soit» (accomplissement presque total, puisqu’il favorisa la disparition quasi totale des peuples autochtones – quelques 20 millions d’Amérindiens tués de toutes les manières, toutes plus horribles et ignobles les unes que les autres – ainsi que sur le plan culturel, cultures “orphelines”, à la dérive… (et ce n’est pas les quelques îlots de ses restes culturels, survivant ici ou là, tant bien que mal (plutôt mal), de manière folklorique (en fait “muséeiphiés” à fond la caisse…), c-à-d, en lambeaux !
    que soros, cette immonde crapule, préconise et favorise les vagues migratoires, n’est pas que simplement douteux, mais carrément criminel !, car le lascar, est expert en bassesses inhumaines, et l’utilisation des vagues migratoires à des fins géostratégiques (dans le plus pur style de «l’esprit de conquête anglo-américain» envers les peuples amérindiens, par exemple…) devrait donné à réfléchir à qui voudrait clarifier le “phénomène” des vagues migratoires…
    devise incontournable: « les temps changent, les gens changent », mais il y a aussi: «tout changer par que rien ne change», et le capitalisme a largement prouvé par le passé qu’il était passé maître, et le champion toutes catégories, de l’exploitation des tares de l’humanité à des fins d’exploitation et de profits à gogo !

    1. errata: il fallait lire: «tout changer pour que rien ne change» au lieu de: «tout changer par que rien ne change»

    2. @sergio
      …puisqu’il favorisa la disparition quasi totale des peuples autochtones – quelques 20 millions d’Amérindiens tués de toutes les manières, toutes plus horribles et ignobles…
      Il faut se méfier des clichés, et de tout ce qui releve des stereotypes. L’histoire des amérindiens est beaucoup trop complexe pour etre réduite à des théses qui sont à des années lumières de la vérité.

      … dont la population autochtone…
      Les populations autochtones, où prétendument ‘pure’, c’est rare voir en phase terminale. Ceux à qui tu penses, c’est à dire des populations indigènes, sont elles memes issues de melanges, mais du passé. Curieusement beaucoup acceptent ce melting pot du passé, mais le refusent aujourd’hui.

      ..que soros, cette immonde crapule, …
      Juste pour rappel, Soros n’est qu’un petit executant, certes riche, et qui occupe le devant de la scène, mais il est à des années lumière d’etre le cerveau de ce bordel généralisé. Ce qui est interressant c’est de voir le groupe qui le soutient, la rendu riche, et utilise son image.

      Pour le reste j’ai répondu dans un autre message.

      1. les gouvernements (le personnel politique) les pseudos historiens et les médias importants nous mentent, aussi, en réaction à ses tombereaux de baratins déversés quotidiennement, nous n’avons pas d’autre alternative que de concevoir des messages précis (courts) et percutants (directs) qui, si possible, se graveront dans l’inconscient… dire la vérité, serait beaucoup plus honnête, bien sûr, mais le temps nous manque cruellement!

        en ce qui concerne les Amérindiens (appellation trop “commune” et par conséquent assez floue…, je préfère de beaucoup l’appellation «Peuples autochtones», qui oblige les lecteurs(trices) à creuser le sujet – si l’envie leur venait – d’en savoir un peu plus ?)

        « 29 août 1533 : la fin tragique du grand Inca Atahualpa Ou comment Pizarre s’est emparé du Pérou » titre un article paru sur le sujet à cette adresse: « http://rencontres.lemondeprecolombien.com/index_5.htm » (c’est pas le cas de mon précédent post, qui a bien entendu survolé volontairement le sujet!), car comment expliquer *qu’une bande de spadassins (de plus,”conquistadors”) équipée d’armures inadaptées aux régions convoitées, ait pu en si peu de temps réduire à néant une telle civilisation ?
        et tu remarqueras que je me suis abstenu de “vendre” le genre de baratin “historique” ci-dessous:
        * Le capitaine espagnol Hernán Cortès a conquis le Mexique avec 550 hommes, 16 chevaux et onze navires. Son cousin, Francisco Pizarre, lui, dispose de 180 soldats et d’une soixantaine de chevaux lorsqu’il débarque à Tumbez, sur la côte nord du « Pirou * ». L’empire, le Tahuantinsuyu, comme l’appellent les Incas, est constitué de tribus disparates, dont certaines récemment conquises. Le territoire s’étend bien au-delà des frontières actuelles du Pérou, puisqu’il recouvre en bonne partie l’Équateur, la Colombie et le Chili. Pizarre et ses hommes commencent à explorer la côte, en direction du sud, et choisissent de s’établir à proximité de la mer. C’est alors que parvient la nouvelle… Avant de mourir, en 1528, l’Inca Huayna Capác** a réparti l’empire entre ses deux fils : Huascar et son demi-frère Atahualpa. Or les deux hommes viennent de s’affronter et Huascar est défait. Pour l’heure, Atahualpa et son armée sont stationnés près des sources thermales de la ville de Cajamarca, à 2720 m d’altitude. À quelques jours de marche du lieu où se trouve Pizzare. L’occasion est trop belle. La troupe s’engage sur le chemin qui le mène à l’Inca. Précédemment, Pizarre s’est assuré de la résolution de ses hommes. Laissant à chacun la liberté de le suivre ou non. L’approche s’effectue sans encombre. Une ambassade est envoyée à l’Inca. Finalement, ce dernier accepte une rencontre. Pour son malheur… Sûr de sa toute-puissance (il a le nombre pour lui !), Atahualpa se rend avec un impressionnant cortège au rendez-vous fixé. Un guet-apens. Comme l’a précédemment fait Cortès au Mexique, Pizarre entend s’emparer du maître de l’Empire inca. Au signal, les Espagnols tirent sur les Indiens qui portent la litière d’Atahualpa et le font prisonnier. C’est la panique. La débandade. Car nombre d’Indiens qui accompagnent l’Inca sont venus sans armes. En échange d’un fabuleux trésor etc., etc., etc. …
        * Viendrait de l’appellation d’une rivière ou plus sûrement du mot grenier en quechua, la langue des Incas.
        ** Selon les chroniqueurs, treize empereurs incas se seraient succédé jusqu’à la chute d’Atahualpa. Le premier d’entre eux, Manco Capác est, d’après la légende, sorti du monde souterrain avec ses frères et ses sœurs.

        Les trahisons successives des uns et des autres ont largement contribué à l’effondrement de cette civilisation… les “conquistadors”, en grands opportunistes, en ont très largement profité, ainsi que l’Espagne, qui a vécu pendant quelques siècles, très largement au-dessus de «ses moyens réels», avec l’or pillé aux Incas !,
        et quelques siècles plus tard…, les “Amérindiens” sont, dans la plupart des pays Andins, que très minoritaires, le brassage migratoire a bien entendu perduré, leur langue, leur culture et leur civilisation ne sont plus que de lointains souvenirs…

        brassage migratoire: sur lequel je m’abstiendrai de tout jugement de valeurs et/ou autres commentaires condescendants, chaque migrant(e) à ses propres motivations ou raisons qui le pousse à migrer, et ça c’est vraiment très complexe… trop d’incertitudes me font douter de ces jugements « à l’emporte pièce » !
        Par contre l’utilisation de ces mouvements migratoires à des fins politico-financières ou stratégico-financières me font gerber !

        1. @sergio
          …en ce qui concerne les Amérindiens…
          Je pense connaitre pas mal sur le sujet, des bouquins j’en ai épluché une paire pendant des années sur les Pizzaro, Cortes, Hernando De Soto etc…

          Par contre l’utilisation de ces mouvements migratoires à des fins…me font gerber !
          Nous sommes bien d’accord! Pour info et contrairement à une idée répandue- malheureusement du fait de la trahison des masses par les Partis communistes européens-, les marxistes ont toujours été viscéralement hostile aux flux migratoires. On est heureux chez soi! Je ne preche pas pour ma paroisse sans mauvais jeu de mots, mais l’URSS, comme la Chine ont toujours aidé les pays à se defendre de l’agression yankee. Une fois que ce verrou a sauté, c’était fini. Ce bordel généralisé a commencé à accéleré qu’à partir de 1992. C’est à dire au lendemain de l’éffondrement de l’URSS.

          1. Le chez soi vient d’être aboli. C’est un relativisme approximatif et incertain. A l’échelle internationale ou plutôt globale, ce concept est devenu contre-productif d’un point de vue capitaliste alors qu’il représentait une valeur sûre il y a un siècle.

  11. Dans un avenir très proche, la survie d’un pays ne sera déterminée que par sa capacité à repousser de nouveaux migrants, peu importe la culture ou l’origine.

    Les pays qui ouvrent les portes aux flux migratoires sont condamnés à périr.

    Plus encore, la principale puissance qui dominera le siècle à venir sera celle ayant la capacité d’éloigner des flux migratoires susceptible de lui causer une mort démographique certaine et le carburant nécessaire à sa la mort de son système économique.

    Des pays rivalisent dans ce sens dans ce but précis.

    Le concept d’État-nation a toujours la même essence et par définition sa nature ne saurait être comparée au fétichisme du marché.

    L’idée de souveraineté est toujours d’actualité, présente et agissantedans le monde dans le lequel nous vivons actuellement.

    A la fin, c’est la Résistance qui semble être l’élément le plus déterminant dans l’évolution du monde .

    Le commentaire que je fais présentement a sa raison d’être étant donné le billet actuel. D’où la nécessité de réfléchir, de penser, indépendamment des béquilles technologiques, à notre rapport avec la nature et l’univers dans lesquelles nous vivons

    La philosophie, dans tous ses états, y tiendra un rôle primordial.

    1. On aura remarqué que mon commentaire est un copier/coller de cet incroyable billet. Je ne sais ce que signifie ce retournement de casaque, cette fuite à brides retournées, ce reniement assumé. Bon, je recite le maléfique Debord : « Mais l’ambition la plus haute du spectaculaire intégré, c’est encore que les agents secrets deviennent des révolutionnaires, et que les révolutionnaires deviennent des agents secrets. »

      1. oh non, pas cela! 😉

        pour votre réponse, très juste: il y a un équilibre dans la nature, équilibre entre le nombre de gnous et le nombre de lions qui a prévalu pendant des milliers d’années, jusqu’à ce que l’Homme n’arrive avec son fusil pour exterminer les lions, girafes, rhinocéros et éléphants.
        les Africains ont cohabité avec les lions pendant des milliers d’années et ils n’avaient pas les moyens de tuer autant de lions que depuis l’invention du fusil, ou alors ils le pouvaient mais n’en avaient pas l’idée (génocidaire).

        pareil pour les requins en Asie du sud-est: cela fait des centaines d’années que les populations pêchent le requin, ce n’était pas un problème étant donné qu’ils n’en pêchaient que quelques uns.
        alors qu’aujourd’hui, avec les bateaux et moyens de pêche modernes, l’espèce est en danger..

        en quoi est-ce mal de vouloir rester homogênes entre nous? ce n’est pas la population occidental qui part en guerre, ni qui a décidé de coloniser l’Afrique, les Amériques et l’Asie.

  12. Ce n’est pas Strategika51 qui a écrit ça! C’est l’antithèse de tout ce qu’il a déjà dit!

    Si c’est lui, c’est une grosse farce!

    L’immigration entre les mains du NOM, c’est un outil de destruction massive, c’est comme une bombe nucléaire sur un peuple!

    Au Québec, depuis que Soros à rencontrer Trudeau, il est devenu fou avec l’immigration, il se met à dos tous les québécois, et je peux vous dire qu’il ne passera pas aux prochaines élections!

    Aujourd’hui la survie ce n’est pas suffisant, l’homme veut Vivre, et pour ça le NOM doit être d’abord dissous!

    S’il y avait la moindre justice sur ce monde, s’il y aurait la paix entre les peuples, l’immigration n’existerait même pas!

    Ce monde est tout croche, et l’immigration est la conséquence, et le NOM a fait que ce monde soit tout croche!

    L’immigration, c’est diviser pour mieux régner, c’est la guerre et le conflit permanent!

    Trump et Poutine sont les ennemis du Nom, parce qu’ils veulent contrôler l’immigration!

    1. “S’il y avait la moindre justice dans le monde, s’il y aurait la paix entre les peuples, l’immigration n’existerait même pas”.
      Vrai.
      La situation a atteint un seuil de non retour. Des pays entiers sont en faillite, en mal de gouvernance ou décrépitude. 840 millions de personnes sont prêtes à tout pour échapper à leur territoires et aller tenter leurs chances ailleurs. Trois milliards de personnes sont désorientées et sans aucun repère. Le reste gémit sous le joug invisible de la liberté et tente de se réconforter dans une illusion.
      Que reste-il ?
      La guerre a changé de nature. Ce n’est plus un conflit pour le contrôle de ressources ou de territoire mais un fond de commerce, générateur de revenus et d’immenses opportunités d’affaires.
      Il est facile de faire taire certaines voix.
      On ne se tait pas, mais le constat nous dépasse.

      1. Que reste-il ?

        L’essentiel!

        La Lumière de l’Homme au cœur de son Être!

        Les forces du NOM, Trump et Poutine et d’autres, œuvrent, consciemment ou non, même sans rien faire ni dire, seulement par leur présence, au retour de la Lumière en l’Homme!

        Hier, le programme de l’homme, les mémoires de son âme, le tenait prisonnier, enfermé, dans une mer d’ignorances, qu’il prenait pour la réalité, lorsqu’en fait, c’était l’illusion absolu!

        Ce à quoi on tient nous tient!

        Pour déconnecter l’Homme de l’illusion, ça prend un choc, à la fois extérieur comme intérieur, il faut que son théâtre personnelle s’effondre, l’homme doit faire le sacrifice de cette illusion, c’est difficile, il cherche à sauvegarder ce qu’il croit être, ses possessions matérielles, ses mémoires, ses croyances, ses valeurs, ses relations, sa femme, ses amis, sa religion, ses connaissances… par peur, l’inconnu lui fait peur, il tente de sauvegarder la chèvre et le chou, bref, il reste tiède, allant d’un bord puis d’un autre, et revenant au premier, il Tataouine, il tataouette, il tergiverse, puis un jour, il cesse d’être un tiède, et il choisit son Être, sa Véritable Nature, en son Cœur, et cesse d’être ensorcelé par cette illusion, qui endort l’Homme, le sclérose, l’enferme…

        Mais ça prend un électrochoc, sans ça, l’homme continuerait, mécaniquement, à surnager, à survivre, de peines et de misères, à moitié endormis, à entretenir l’illusion qu’il croit réelle!

        À partir de l’instant où l’Homme capitule, renonce à l’illusion, voit clairement qu’il est inutile d’aller se battre à l’extérieur de soi, que c’est une illusion, alors, il se recentre, au cœur de son Être, dans la poitrine, et sa Lumière, Sa Véritable Nature, brûle les mémoires de son âme, et même son âme, qui est son programme de vie sur ce monde, et l’Homme, une fois le processus de transmutation terminé, une fois que son âme est brûlée, ses mémoires, son théâtre, et tout et tout, il ressuscite à son Esprit! Mais avant, il doit mourir à ce qu’il croyait être, et tout ce qui se passe sur ce monde actuellement, sert à détacher l’homme de cette illusion!

        L’Homme n’a rien à faire, seulement cesser de faire, car c’est sa Lumière qui fait le travail!

        Si tout allait bien sur ce monde, l’homme n’aurait pas le goût d’aller voir ailleurs, il resterait planté là comme un zozo pendant des siècles!

        Mais voilà, il y a des cycles dans l’Univers, et là, c’est la fin de la récréation, le rideau tombe sur la pièce de théâtre, et l’Homme redécouvre sa Vraie Nature! On en est là! C’est la fin de l’illusion!
        Mais on peut pas à la fois vivre dans l’illusion et vivre la réalité, même si au cours du processus de transmutation, on passe souvent de l’un à l’autre, un moment donné, dicté par sa propre Lumière au Cœur de son Être, sa basculera, et l’Homme vivra en permanence sa Réalité!

        1. “Je souhaite connaître l’ultime vérité…, celle qui n’est pas réductible à une autre”, demande l’aspirant au sage.

          “La réponse ne te plaira qu’à moitié mais si tu insistes…”, répond le sage.

          “J’insiste donc…” rétorque l’aspirant.

          “En conséquence, voici l’ultime vérité :
          L’autre n’existe pas…, car tu n’existes pas…”

          1. Et c’est la seule vérité qui tient : on existe pas. Ce monde ou du moins cet univers ou cette dimension de l’univers n’existe pas. Du moins d’un point de vue purement mathématique.

        2. Autrement dit, cet univers n’est rien d’autre que la somme de phénomènes considérés à tort comme réels alors qu’ils ne sont que transitoires et contingents d’une Unique Réalité au caractère Singulier, dans toutes les acceptations du terme.
          L’occident se meurt lentement et lamentablement d’avoir perdu de vue cette évidence et cela dès la fin du moyen-âge.
          Ne pas reconnaître cela est bien la meilleure preuve d’une confusion certaine entre Cause et effets, entre Singulier et pluriels. Confusion qui à terme finira par définitivement prouver l’Ordre en Soi et la validité de l’engagement de ceux qui y ont été sensibles.

          Lorsque l’on n’a pas les yeux pour voir, on les a pour pleurer…

        3. Oh oui!! il nous faut d’abord tout perdre, n’être plus rien comme on chute dans un trou noir… deux choix: rester au fond à se plaindre et regarder ce faux monde laid que l’on nous sert tout les jours ou bien redonner l’impulsion en visant les étoiles et revenir à une connexion avec la Terre et son propre instinct. 🌟

    2. ce satané (!) projet de nouvel ordre mondial n’est qu’un avatar global du Système étatico-capitaliste, donc si tu empêches l’avènement de ce soit-disant nouvel ordre mondial, les populations continueront de subir le joug d’oligarchies purement nationales.
      et aujourd’hui, les outils de contrôle et de surveillance des populations sont de pire en pire, surtout depuis la PsyOp du 11 septembre 2001.

      là, sur Internet, on est sur le terrain de l’ennemi.
      à moins que tu n’aies pas compris que l’État te considère comme un ennemi, une menace potentielle contre la sacro-sainte sûreté de l’État.

      TheDonald et Vladimirovitch ne sont pas absolument pas les ennemis de ce nouvel ordre mondial.
      si ce nouvel ordre mondial a pour objectif de faire de jérusalem la capitale de ce N.O.M,
      alors explique nous en quoi TheDonald et Vladimirovitch, qui sont très amis avec l’entité sioniste, pourraient être des opposants à ce projet de N.O.M ?

      les ennemis de ce NOM? une partie des infâmes complotistes? 🙂

  13. << Dans un avenir très proche, la survie d’un pays ne sera déterminée que par sa capacité à attirer de nouveaux migrants, peu importe la culture ou l’origine.
    Les pays qui ferment les portes aux flux migratoires sont condamnés à périr.
    Plus encore, la principale puissance qui dominera le siècle à venir sera celle ayant la capacité d’attirer des flux migratoires susceptible de lui fournir une relève démographique solide et le carburant nécessaire au fonctionnement du système économique. >>
    vous rigolez j’espère ;
    il se passe quoi là …. vous avez toucher une subvention de soros ? :roll_eyes:

  14. Un peu comme “que chacun cultive son jardin” de ce grand escroc de Voltaire, Arouet de son vrai nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.