Analysis

Cette France si méconnue

Il existe bien plusieurs Frances. Celle que l’on peut qualifier d’insoumise n’est pas celle que l’on croit : elle semble nichée dans les profondeurs de certains appareils de l’État.

Faisant face aux politiques et subissant les oukazes d’en-haut, cette France insoumise fait tout ce qui est possible pour atténuer les effets destructeurs des oukazes de l’Elysée et protéger les intérêts collectifs et non pas ceux de caste. Ils sont une poignée, observant dans un silence absolu, refusant toute forme de coopération non nécessaire avec les alliés mais allant jusqu’à protéger des régimes “amis” lequels ne sont pas perçus comme tels par les médias.

Cette France là, qui déteste les trois derniers présidents et qui fait peur à l’Empire, existe toujours malgré la répression interne et surtout la redoutable traque systématique, acharnée, méthodique et dévastatrice menée par une sorte de Gladio présent en France depuis 1957.

Cette France qui ne partage rien est haïe par les médias du système et semble totalement ignorée par le reste des populations.

Cette France mérite d’être connue.

Publicités

54 Replies to “Cette France si méconnue

  1. Merci pour ce très dépouillé et très beau (je trouve) billet, Stratégika. J’ai parfois affaire dans mon boulot à ce type de troglodyte -assumé en professionnels ou déguisé en touriste. Ils sont d’ailleurs tout ébahis de se voir flairé par quelqu’un « d’en bas » au premier mot de travers. Ébahis et sans doute réconfortés.

  2. Ajusteur mécanicien (retraité), vieillard hémiplégique (ne dactylographiant plus que d’un seul doigt), il m’a fallu du temps pour vous livrer ce que me suggère “Cette France si méconnue” et les échanges qu’elle suscite.

    De tous temps, à tous les niveaux, il y a eu des hommes et des femmes soucieux du bien commun, capables de prendre leurs responsabilités d’êtres humains dans les pires situations. Leur exemple était et reste salutaire. Dans la France d’aujourd’hui, qui voit un président honni s’en prendre à tout ce qui a fait la spécificité du peuple français, nul doute que ces hommes et ces femmes sauront à nouveau se montrer à la hauteur de la menace.

    Mais, si l’on ne veut pas s’en tenir à mettre des pansements ici et là, peut-être faut-il identifier la menace. Que cherchent ceux qui flinguent aujourd’hui Macron, un an à peine après l’avoir mis au pouvoir ? Ne serait-ce pas un régime dictatorial, comme le prévoit l’UE qui n’en fait pas mystère ?

    Prendre la mesure de la crise actuelle qui agite la France, n’est-ce pas se demander ce qui est nouveau dans la formation économique et sociale capitaliste française ?
    Ce qui est nouveau, ce n’est pas l’élargissement de l’exploitation à la société toute entière, ce n’est pas cette baisse du taux de profit qui exige une pression toujours plus forte sur les moyens d’existence et la vente des bijoux de famille de la France, ce n’est pas l’utilisation de l’immigration même si (nouveauté) c’est pour tenter de faire éclater la nation grâce au communautarisme, ce ne sont pas la pauvreté et la misère grandissantes, la régression du niveau intellectuel moyen, etc.
    Ce qui est nouveau, c’est qu’en plus de tout ce qui précède, le système capitaliste est confronté à l’irruption de l’intelligence artificielle dans la production des marchandises, leur circulation, leur réalisation monétaire. Ce qui est nouveau, c’est qu’à ce stade de développement du capitalisme, il n’y a plus de place pour l’être humain.
    Dans la formation économique et sociale capitaliste qui repose sur la marchandise, l’homme n’a de raison d’être que pour autant qu’il permet la réalisation monétaire de la marchandise : pour le capital, le seul moment vraiment important dans la vie d’une marchandise, c’est sa réalisation monétaire ; le reste (production, circulation) ne sont que des étapes auxquelles le capital ne peut échapper.
    Hier (et encore aujourd’hui, pour un temps), l’homme était indispensable à tous les stades de la marchandise : production, circulation, réalisation. Mais demain, où est l’homme ? Il n’est plus indispensable ni à la production, ni à la circulation, ni à la réalisation monétaire de la marchandise. Et quand on sait la tendance du capital à économiser sur le travail utile…

    La crise actuelle du capitalisme, parce qu’elle met en cause la place de l’humain dans la formation économique et sociale capitaliste, exige, maintenant :
    — ou la construction d’une autre formation économique et sociale débarrassée du capitalisme,
    — ou une régression de l’humanité d’une ampleur inconnue et sans précédent.

    Au plan politique, ce changement peut-il se faire en “répétant” l’Histoire, avec les outils du passé qui n’ont pas été capables d’anticiper le moment présent ?
    a) La démocratie ? Ce n’est pas le peuple qui gouverne mais des individus qui gouvernent à la place du peuple. Ces individus peuvent (comme c’est le cas de Macron aujourd’hui) être illégitimes (mal élus) et même commettre des actes illégaux sans être inquiétés. Peut-on changer sans donner, réellement, le pouvoir au peuple ?
    b) Les élections ? Mais Macron, les députés, les sénateurs, etc. sont élus : l’élection des représentants du peuple est le moyen d’assurer la mise en place d’une oligarchie et de la pérenniser (comme de Tocqueville, dès la première moitié du 19e siècle, nous l’a enseigné). Le moment n’est-il pas venu de :
    — réserver l’élection au choix des idées, des orientations économiques, politiques, sociétales ;
    — désigner par tirage au sort nos représentants, seul moyen de respecter les proportions des différentes couches sociales et sexes, et de donner le pouvoir au peuple ?
    b) Les partis ? Dès lors qu’ils ne servent plus à faire élire les oligarques, peut-être peuvent-ils contribuer au choix des idées, à la formation civique ?
    c) La constitution ? Nous avons celle d’une formation économique et sociale capitaliste dans laquelle il n’y a plus de place pour l’humain. Après les crimes de guerre commis au nom du peuple de France en Libye et en Syrie (pour ne parler que des plus récents), n’est-il pas temps de mettre l’humain au centre de la Constitution et donner, enfin, aux Droits de l’homme un contenu concret ?

    Il me semble que ces quelques idées sur l’avenir n’ont pas un caractère partisan : personne n’est invité à se rallier à qui que ce soit, la réponse politique est à la hauteur du changement de formation économique et sociale, et le débat de fond est ouvert : au-delà des mots, c’est d’un changement concrètement positif dont il est question.
    Pour “Cette France si méconnue”, peut-être faut-il que se poursuive le débat qui lui permettra d’agir avec toujours plus de lucidité. C’est mon voeu le plus cher.

      1. Bonjour je suis un voyant très puissant je compte vous aidez dans tout les domaines. Merci de me contacté pour une consultation approfondi
        Whatsapp+33756822038

        1. vous este voyant ? génial on peut faire un test ? que voyez vous pour la situation international tant au niveau économique ( marchés boursier ) que militaire et politique ?
          post sciptum inutile de nous parler des vedette du showbizz !

          1. S’il maîtrise les prévisions du marché boursier ou du FOREX le type serait un tycoon de la finance en deux temps trois mouvements … : -)

        2. Lettre du Voyant d’Arthur Rimbaud
          Lettre à Georges lzambard
          «Charleville, (13) mai 1871.
          Cher Monsieur !
          Vous revoilà professeur. On se doit à la Société, m’avez-vous dit ; vous faites partie des corps enseignants : vous roulez dans la bonne ornière. – Moi aussi, je suis le principe : je me fais cyniquement entretenir; je déterre d’anciens imbéciles de collège : tout ce que je puis inventer de bête, de sale, de mauvais, en action et en paroles, je le leur livre : on me paie en bocks et en filles. ‘’Stat mater dolorosa, dum pendet filius.’’- Je me dois à la Société, c’est juste, – et j’ai raison. – Vous aussi, vous avez raison, pour aujourd’hui. Au fond, vous ne voyez en votre principe que poésie subjective : votre obstination à regagner le râtelier universitaire – pardon ! – le prouve. Mais vous finirez toujours comme un satisfait qui n’a rien fait, n’ayant rien voulu faire. Sans compter que votre poésie subjective sera toujours horriblement fadasse. Un jour, j’espère, – bien d’autres espèrent la même chose, – je verrai dans votre principe la poésie objective, je la verrai plus sincèrement que vous ne le feriez ! – Je serai un travailleur : c’est l’idée qui me retient quand les colères folles me poussent vers la bataille de Paris, – où tant de travailleurs meurent pourtant encore tandis que je vous écris ! Travailler maintenant, jamais, jamais ; je suis en grève.
          Maintenant, je m’encrapule le plus possible. Pourquoi? Je veux être poète, et je travaille à me rendre voyant : vous ne comprendrez pas du tout, et je ne saurais presque vous expliquer. Il s’agit d’arriver à l’inconnu par le dérèglement de tous les sens. Les souffrances sont énormes, mais il faut être fort, être né poète, et je me suis reconnu poète. Ce n’est pas du tout ma faute. C’est faux de dire : Je pense. On devrait dire : On me pense. Pardon du jeu de mots.
          JE est un autre. Tant pis pour le bois qui se trouve violon, et nargue aux inconscients, qui ergotent sur ce qu’ils ignorent tout à fait !
          Vous n’êtes pas enseignant pour moi. Je vous donne ceci : est-ce de la satire, comme vous diriez? Est-ce de la poésie? C’est de la fantaisie, toujours. – Mais, je vous en supplie, ne soulignez ni du crayon, ni trop de la pensée :
          Ça ne veut pas rien dire.
          LE CŒUR SUPPLICIÉ
          Mon triste cœur bave à la poupe… etc. .

    1. Déjà que pour pouvoir concevoir l’imagerie conceptuelle et onirique indispensable à toute masturbation mentale ou cavale réussie n’est pas à la portée du premier venu, inciter à l’exibitionnisme de base ne vas améliorer la chose.
      La France est pourrie, corrompue, figée, rétrograde, etc. ce qui a sauvé ce pays et le propulsera à l’avenir est cette formidable capacité à attirer les migrants. De ce fait je n’exclus point que ce pays qui semble vous déranger, soit une des puissances du 22e siècle.
      L’Allemagne l’a compris un peu sur le tard. Elle y oppose les Levantins et les kurdes. En face, les Nord-Africains et les Saheliens. Le match est perdu pour l’Allemagne.

      1. ….masturbation mentale ou cavale réussie n’est pas à la portée du premier venu, inciter à l’exibitionnisme…
        Ce genre de discours s’adresse à des gens dotés d’un minimum, je dis bien d’un tout petit minimum de cervelle. Ce que ce méprisable, et misérable individu n’a pas, n’a jamais eu, et ne peut espérer avoir un jour. La nature ne l’ayant pas gaté, faut bien qu’il se manifeste de la sorte. Notamment par une série d’injures, et d’insultes en étant le + anonyme possible. Sauf qu’en PM je les avais bloqué.
        Le fait de perdre du temps et parler de ce genre de misérable, c’est du gaspillage.
        De mon point de vue, la meilleure chose à faire c’est bouton droit, corbeille, et banissement. Au bout d’un moment sa petite cervelle, aussi volumineuse qu’un lentille va s’exciter. Il ne sait pas qu’avec plusieur banissements il est blacklisté par WP, mais WordPress va bannir son FAI. Et aprés son taxiphone va se retourner contre lui. EH oui c’est ce qui s’appelle le miracle de l’adresse IP.

  3. A la différence des USA, il n’y a pas en France de remplacement massif de fonctionnaires selon la sensibilité politique. C’est ainsi que par opposition idéologique ou par flemme, ul y a en France une sorte de résistance passive de l’administration. Eyt pour se débarasser d’un fonctionnaire (par ex : un chargé de mission) connu pour une position politique contraire à celle du gouvernement en place, ce n’est pas de la tarte. Le plus simple est de muter l’intéressé dans un placard ministériel.

    1. d’accord mais dans quels domaine?
      a priori, pas au ministère des affaires étrangères, infesté d’agents de l’étranger!
      pas non plus à la justice.. surtout avec le diktat du procureur général et du procureur de la république, en violation de la loi!

      aux ministère de la défense/des armées/de la guerre?
      à l’intérieur?

      si c’est aux affaires sociales, à la santé, au sport, à la culture et au logement, cela nous avance bien!

      1. Le cas que je connais était au ministère de la famille, du temps où Christian Jacob en était le ministre. N’oubliez pas Davis Sénat, soupçonné de fuites vers les médias dans l’affaire Clearstream.et expédié en préfiguration de la cour d’appel de Cayenne.

        1. moui, les actions de david sénat sont peut être plus à mettre sur le compte de règlements de compte entre factions du pouvoir qu’un acte de résistance (sic).

          par contre il connait Jean François Gayraud, il a écrit des bouquins avec lui. mais un Gayraud ne peut rien faire, ce n’est qu’un commissaire divisionnaire. lorsque jean François Gayraud écrit le nouveau capitalisme criminel, les crimes dont il parle sont commis tous les jours par les personnes membres des diners du Siècle, au Bilderberg, à la Commission Trilatérale, à la Commission européiste de bruxelles, au luxembourg, toussa toussa!

          pareil pour Marc Trévidic qui avait pris en charge l’affaire de l’attentat de Karachi, il n’a jamais pu aller au bout de son enquête qui mène aux rétrocommissions du contrat france-pakistan Agosta de 1994!

        2. ah, cosworth09.11.2001, un cadeau spécialement pour toi!

          https://phibetaiota.net/wp-content/uploads/2018/07/911-POTUS-Final-101-Pages.pdf

          TheDonald l’a également reçu, c’est pour son discours du 11 septembre 2018. aucune chance qu’il ordonne l’ouverture d’une enquête, ses potes sionistes en Palestine-occupée n’apprécieront pas. 🙂

          tu remarqueras qu’il y a plusieurs hypothèses quant à la façon et à la cause de l’effondrement des 2 tours nord et sud du wtc. bien entendu, une seule bonne réponse!

          1. je vous l’ai envoyé par mail le 12 aout (2018).

            17 ans? la bagarre continue pour faire éclater la vérité sur l’effroyable imposture des attaques terroristes du 11 septembre 2001!

            le MEMO rédigé par une partie de la ‘9/11 truth community’ à destination de TheDonald dans l’espoir qu’il ouvre une nouvelle enquête.

            forcément, il manque le travail de Dimitri Khalezov et de Heinz Pommer sur l’attaque nucléaire à Nuked York City mais il y a quand même un article de Gordon Duff sur l’attaque nucléaire.

            il y a bien évidemment des articles sur les travaux de conspirationnistes (sic) bien connus:
            David Ray Griffin, Christopher Bollyn, Peter Dale Scott, Kevin Barrett,
            le possible agent de désinformation Richard Gage (qui de toute façon nie l’existence de l’attaque nucléaire, donc architectes et ingénieurs pour la vérité (sic) sur le 11 septembre agit, a minima, comme une opposition contrôlée).

            ils ont ajouté judy wood et ses armes intersidérales! 🙂

            le père d’une victime n’abandonne pas son combat: https://www.press.org/events/bobby-mcilvaine-world-trade-center-investigation-act

            un comité d’avocat a essayé une procédure pour obtenir le droit de présenter des éléments probants qui prouvent le false flag:
            https://lawyerscommitteefor9-11inquiry.org/

        3. @ Bernardo1871
          — 2 avions ont détruit 3 tours ?
          — élémentaire mon cher complotiste, chaque 2/3 d’avion a détruit une tour.

  4. bonsoir a tous
    j’ai reçus un mail d’un article de stratégika qui semble avoir disparu du site et qui n’apparait plus que dans le cache google :
    Spain: More than 100 migrants forced their way in to Ceuta/Espagne : plus de 100 migrants forcent le passage de l’enclave espagnole de Ceuta au Maroc septentrional
    source : https://fr.sputniknews.com/international/201808221037770648-migrants-ceuta-maroc-frontiere/
    Plus de 100 migrants forcent la frontière Maroc-Espagne à Ceuta (images)
    © REUTERS / FARO TV/REUTERS TV
    International
    16:30 22.08.2018(mis à jour 17:45 22.08.2018) URL courte
    13535

    Nouveau défi migratoire pour cette enclave espagnole: quelque 115 migrants ont pénétré mercredi à Ceuta, située sur la côte nord de l’Afrique, en franchissant la clôture frontalière avec le Maroc. Cette ruée massive n’est pas une première…

    Mercredi 22 août, quelque 115 migrants africains ont réussi à entrer dans l’enclave espagnole de Ceuta, au nord du Maroc, en escaladant la haute clôture frontalière, ont annoncé les autorités.

    https://pbs.twimg.com/media/DlMc7N2XgAElAXW.jpg

    «Ils sont passés par-dessus la clôture» de six mètres de haut et hérissée de barbelés qui entoure la ville, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la préfecture.

    Sept gardes-frontières ont été «légèrement» blessés suite à des brûlures à l’acide et à la chaux que leur ont lancés les migrants, a-t-il précisé.
    https://twitter.com/informativost5/status/1032212787676758016/photo/1
    Sur la vidéo, diffusée sur Facebook, on peut apercevoir de jeunes migrants africains fous de joie d’être parvenus à escalader la double clôture, certains agitant un drapeau européen.

    Ceuta présente, avec l’autre enclave espagnole de Melilla, la seule frontière terrestre de l’Union européenne avec l’Afrique. Pour les migrants, y pénétrer est l’une des rares façons de pouvoir déposer une demande d’asile auprès de l’Espagne.

    Fin juillet, plus de 600 migrants y avaient pénétré lors d’un passage en force marqué par des affrontements décrits comme particulièrement violents par les forces de l’ordre, lors desquels ils avaient jeté de la chaux vive et des excréments sur les gardes-frontières.

    1. Roc, on vous a expliqué que le Migrant est bon pour la France, donc, en bonne logique orwellienne, l’opinion contraire et inbonne et est par suite criminielle. Taisez-vous jpar conséquent je vous prie, à moins que vous n’aspiriez à être vaporisé comme ce rédacteur trop zélé du dictionnaire de la novlangue.
      Votre très dévoué Winston.

  5. “Alles, was entsteht, ist Wert, dass es zugrunde geht …” : Tout ce qui existe n’a de valeur que parce que cela est destructible … Tel est le texte de Goethe, mal traduit par Nerval (ou plutôt son “nègre” (J’ai joué le Faust).

    1. Je n’ai aucune compétence en allemand ni en anglais mais ce n’est certes pas vous qui nous direz si Nerval ou bien Boileau sont de bons ou mauvais traducteurs. Marinez eternellement en paix dans votre jus moderniste.

      1. Merdre. Prière de remplacer Boileau par Baudelaire, traducteur d’Edgar Allan Poe. le T.S (Troll de Service) pourra … (prière au lecteur de compléter cette phrase par ce qui lui semblera juste), les générations actuelles et futures continueront – irrationnellement, je l’avoue — à préférer les traductions des deux réactionnaires dont il s’agit. Je ne sais si j’ai déjà cité Nerval, Tête de Mort, mais cela ne serait tarder. Fume en attendant.

  6. Dans une lettre qu’André Malraux adressa à Henri Dontenville après la publication de son livre « La mythologie française », en 1948, il écrivait :
    « Est-il besoin de vous dire… que je suis sensible… aux services qu’elle pourrait rendre à une prise de conscience de la culture française ? …Le peuple de ce pays-ci continuera t-il à s’ignorer ? »
    Rajoutons à cela ces propos de Strabon au sujet de la Gaule : « Personne ne pourrait douter, en contemplant cette œuvre de la Providence, qu’Elle n’ait disposé ainsi ce Pays avec intention et non au hasard »
    Il existe deux courants dans l’opinion des intellectuels : l’un qui prétend que la civilisation est venue des Latins ; l’autre qui affirme qu’elle est venue des Celtes.
    Les Latins appuient leur opinion sur le droit romain qui a instauré la puissance paternelle, et proclamé la déchéance de la Femme, et sur la littérature latine qui a sanctionné cet état de choses.
    Les Celtiques appuient la leur sur le droit naturel, le règne de la raison représenté dans sa plus haute manifestation par la Femme, la Déesse-Mère, qui régnait dans les Républiques Celtiques.
    Contrairement à ce que croient les Latins, la primitive civilisation prit naissance dans le pays qui fut le berceau des Celtes, et qui est compris entre la Manche et le Rhin. C’est là que s’est constitué le fond de la race celtique ; « Fixés sur leur base séculaire, dit M. Cailleux, ils occupent aujourd’hui les mêmes positions où l’histoire les a trouvés, la science ne peut sonder leur origine ni prévoir leur décadence. »
    La race celtique a affirmé la supériorité de sa nature par son empire sur le monde entier où elle a porté la civilisation dont elle possède en elle les éléments, c’est-à-dire la supériorité de l’esprit, la bonté et l’audace. Il existe en elle un principe de vie, une action secrète et puissante qui l’anime en tous ses mouvements et lui donne un empire qui n’appartient qu’à elle.
    Ce sont ces caractères qui lui ont donné une si grande puissance de développement. Elle n’a pas reçu la civilisation comme les Grecs et les Romains, elle l’a créée.
    Elle n’a pas reçu la civilisation comme les Grecs et les Romains, elle l’a créée.
    La race celtique fut vaincue par les Romains, qui semèrent partout le désordre et l’impuissance. Leur séjour dans la Gaule fut une éclipse dans la vieille civilisation ; il laissa comme trace de son passage les luttes féodales, basées sur l’ambition et le despotisme de l’homme qui ne reconnaît plus aucune loi morale, puis les dissensions autour du principe de la monarchie dynastique, imitation de l’empire romain, qui firent régner pendant quinze siècles la barbarie latine sur le sol où s’étaient développées jadis, dans le calme et la sécurité, les Républiques Celtiques.
    Sur quoi prétend-on appuyer la culture latine ?
    Sur la philosophie grecque qui avait renversé l’Ecole Pythagoricienne, dernier foyer de haute culture scientifique, auquel on substitua une série de sophismes qui aboutirent aux erreurs modernes.
    Les Romains, héritiers et continuateurs des Grecs, allèrent plus loin encore, et de tout ce fatras incohérent firent le dogme surnaturel et superstitieux qui a envahi le monde.
    Les principes de l’empire romain furent le despotisme de la puissance impériale, appuyé sur la force et sur le code romain qui donne à l’homme le droit de vie et de mort sur l’esclave, sur la femme et sur l’enfant.
    Ce sont ces principes-là que l’impérialisme laïc ou religieux représente aujourd’hui ; c’est lui qui continue Rome, ce n’est pas la France républicaine qui est restée celtique au fond. Il ne lui manque plus que de rendre à la Femme la place que ses aïeux lui donnaient pour être revenue à la civilisation des anciens Celtes.
    C’est contre ce que Rome nous a légué de despotisme et d’erreurs que les civilisés actuels doivent se liguer, ce n’est pas pour faire renaître la culture latine qui n’a été qu’une forme de la décadence morale. C’est sur les ruines définitives du droit romain que s’élèvera le monde nouveau, basé sur le droit naturel.
    Si nous jetons les yeux autour de nous, nous voyons que, actuellement, les révolutionnaires de la pensée qui veulent plus de vérité et plus de justice sont presque toujours ceux qui n’ont pas fait leurs humanités, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas reçu l’empreinte fatale de la culture latine qui atrophie l’esprit et développe l’orgueil de l’homme ; ceux-là sont les continuateurs des Celtes-Gaulois, ils cherchent en avant un progrès qui n’est qu’un retour vers la civilisation détruite par les Romains.
    Pendant que les Latins brûlaient les Livres sibyllins, les Druidesses qui enseignaient dans leurs collèges formaient l’âme gauloise.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/celtes-et-latins.html
    Cordialement.

  7. D’un côté on nous affirme que, « la survie d’un pays ne sera déterminée que par sa capacité à attirer de nouveaux migrants, peu importe la culture ou l’origine. », sans nous dire d’ailleurs si ce pays nouveau aura quelque chose à voir avec le premier, de l’autre et en complète contradiction avec la première proposition, on veut nous faire accroire en l’existence fantomatique d’une France véritable que les ânes tels que votre serviteur ont vu disparaître sous leurs yeux ahuris et qu’ils ne rencontrent plus nul part, siinon dans le souvenir. Pour ma part, je me conterai d’affirmer tranquilement — tel Méphistophélès disant : « Je suis l’esprit qui toujours nie ; et c’est avec justice : car tout ce qui existe mérite d’être détruit, il serait donc mieux que rien n’existât » — que la France n’existe plus, elle est assurément regrettable, mais les regrets sont vains.In girum imus nocte et consumimur igni.

    1. Errata et note : prière de lire « nulle part … je me contenterai…». Quant à la citation latine, les arabisants peuvent la lire de droite à gauche.

      1. Soyez précis et complet :
        “In girum imus nocte ecce et consumimur igni”
        Virgile, Debord et quelques autres ont du se retourner dans leures tombes.

        1. Décidément, la France a bel et bien disparu :
          1) Ma citation du titre du sixième film de Debord est exacte, contrairement à ce que vous suggère votre déraison, donc si Debord s’est retourné dans sa tombe, c’est à vous qu’il le doit et non à votre très humble serviteur.
          2) Vous rapportez ce que dit Wiképédia, je ne sais ce qu’aurait fait Debord dans ce cas.
          3) Démonftration

          http://www.gallimard.fr/var/storage/images/product/fad/product_9782070756797_195x320.jpg

          4) Corollaire
          M.Stereden est un maspérésateur.

        2. Scoolie
          Ce maspérésateur ne sonne pas très bien et blesse l’oreille de tout amoureux de la langue française, je pense que maspérisateur convient mieux, c’est justement l’occasion de glisser une vidéo comme Diodonné glisserait une quenelle à ce propos :

        3. Guy Debord et le cinéma : IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSUMUMUR IGNI
          Palindrome: « Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le fin feu » et donc, on peut le lire aussi bien de gauche à droite que de droite à gauche… “camarade” !

          « … Diverses époques ont eu ainsi leur grand conflit, qu’elles n’ont pas choisi, mais ou il faut choisir son camp… »
          as-tu choisi le tien, “camarade” ?, sinon :
          « … Clausewitz reconnaît qu’« à la guerre on est toujours dans l’incertitude sur la situation réciproque des partis. On doit s’accoutumer à agir toujours d’après des vraisemblances générales, et c’est une illusion d’attendre un moment où l’on serait délivré de toute ignorance… »

        4. errata: il fallait lire: « Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu » et non: «Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le fin feu »

        5. J’attends toujours votre mise au point petit saligaud ignare, comme celle d’ailleurs de celle du maraud qui vient me chercher des poux dans la tête , à propos d’une traduction du Faust de Goethe. A quelle bande de fripons incultes, malpropres et malappris avons-nous affaire ici ? Poser la question, c’est y répondre : vous avez affaire, Bartleby, à un PET ( (Politique Elémentaire Trollétique).

        6. @Sergio,
          je vous dénie le droit de m’appeler camarade avec ou sans guillemets, dites seulement Bartleby ou bien Monsieur (je suis de sexe masculin) si mon pseudonyme vous déplait ou vous insupporte ; ce n’est certes pas vous qui m’apprendrez ce que signifie un palindrome, j’y ai fais allusion en parlant des lesteurs arabisants (l’arabe se lit de droite à gauche) mais les caves ne comprennent jamais les choses ditrs à demi-mots, donc, permettez, je vous prie, que je vous dédie ce palindrome, en français lui :
          ELU PAR UNE CRAPULE,
          véritable définition de la démocrassie comme l’appelle notre cher M.La Cariatide.
          La traduction que vous recopiez je ne sais d’où du titre du sixième film de Debord n’est pas mauvaise mais ne me convient pas, car, étant donné mon caractère acariâtre et atrabilaire, agravé par ma tendance à trop lever le coude, je lui préfère celle-ci :
          NOUS TOURNONS EN ROND DANS LA NUIT ET NOUS SOMMES CONSUMES PAR LE FEU
          Bon, je projetais d’écrire un petit billet sur les événements en Syrie, mais j’avoue que je n’en ai pas eu le temps : entre les vertus des migrations, des retournements de Debord dans sa tombe (en fait l’âne qui a écrit ça ignore certainement que Debiord ne possède pas de tombe, suite à son suicide en novembre 1994, son corps a été incinéré et les cendres de ce dernier dispérsés dans la seine (Vert-Galant), les citations et traductions … etc, je n’ai pas eu le temps, mais peut-être cela vaut-il mieux, puisque les migrations et d’autres fétiches semblent être devenus le CENTRE de GRAVITE du site que j’aime toujours.

        7. Triple Merdre. Mon palindrome est tout faux, voici le bon en espérant l’indulgence du lecteur habitué à mes déboires d’avec le S.A :
          ELU PAR CETTE CRAPULE
          Le fait que la lanque française fournisse un tel palindrome véridique est en soi étonnant et témoigne du génie de cette langue.

        8. Puisque le site se place lui-même sous les mânes d’Héraclite, Père de la Dialéctique, c’est à dire des lois du Devenir, non encore en opposition à l’Etre toutefois, je vais présentement démontrer que le précédent palindrome exprime une vérité profonde et cachée et est irréductible à toute moulinette sémantique et autres graphiques de Q.I dréssés par des imbéciles. — Autant lire le Discours sur la Servitude Volontaire de La Boétie me direz-vous, — certes, vous réponderai-je, mais ma réponse courte vous épargnera cette peine (sans vous la déconseiller cependant).. Donc la pourriture, la corruption, le mensonge , la trahison … naissent dans la Démocratie de deux pôles et se nourrissent mutuellement dans les uns des autres : l’Elu est aussi….que l’Electeur est … et vice versa. On ne peut opposer ces deux faces hideuses de la pièce pipée. La Démocratie consiste en la querelle et les tricheries réciproques entre les deux faces de cette unique et infâme réalité.

        9. ne me dite pas que vous vous appelez (aussi !) Stereden ?
          je ne donne pas d’explication de texte, à qui que ce soit !…

          sauf, durant quelques années j’ai donné bénévolement des cours à des enfants de la Maternelle et à des CM1 et CM2 (dans différents établissements parisiens, ainsi qu’à l’école Boule et à l’école Estienne, des cours de restauration livre et documents et la pratique de l’art de la dorure, pour adultes seulement, bien entendu),
          concernant: l’histoire de l’écriture: de l’art pariétal, en passant par les tablettes d’argile (la fabrication de tablettes et de stylets de différentes formes, les enfants ont adoré!), les hiéroglyphes (la reproduction de hiéroglyphes égyptiens ou Mayas en couleurs, les enfants ont adoré! ) jusqu’à l’écriture médiévale (reproduction de l’écriture cursive et autres, les enfants ont adoré!) de l’enluminure (avec la fabrication et la taille de plumes d’oie, et la reproduction à l’aide de pinceaux, les enfants ont adoré!), l’histoire (et la fabrication de papier papyrus, du papier chiffon, papiers de garde, nous avons collé et fabriqué des feuilles de papyrus, les enfants ont adoré!), l’histoire du papier-parchemin et autres (calque, etc.), histoire et fabrication des livres (les coutures) et de sa reliure-dorure…,
          et en ce qui concerne les enfants, la fabrication collective (autour d’une histoire et de personnages inventées par les enfants) d’un livre… (par exemple: dans une maternelle située dans le 14ème arrdt de Paris, 8 classes en tout (plus de vingt élèves par classes, y compris l’année, ou pour la 1ère fois des enfants de 2 ans ½ entamaient leur scolarité) ils-elles ont fabriqué des livres, (par exemple: pour les plus petits (3 classes) leur livre (reliure provisoire à coutures) avait pour dimensions: 60cm x 1,2Om (sujet: la ferme et ses animaux) et pour les plus grand (2 classes) une reliure « à la Bradel » pour un livre à système (très nombreuses tirettes, pour une cinquantaine de pages…), pour les élèves des classes des moyens (3 classes), une reliure papier-carton et une reliure «à la chinoise» (papiers fantaisies, et couture à l’ancienne), ainsi que la conception de cette reliure, (qui, comme vous le savez certainement, débute en fin de volume… (mais ce n’est pas les seuls, ainsi que le sens de lecture de certaines écritures…), l’histoire de la gravure (ces chers enfants (les CM1 et 2, savaient faire la différence entre une gravure et une xylographie, par exemple etc.) et de l’impression (visite de l’atelier d’un copain maître imprimeur, et d’un atelier de lithographie…
          je suis peintre graveur, ça aide !

          mais aucun de mes élèves (y compris les dizaines d’élèves a qui j’ai enseigné l’Aïkido et les sports de combats, le tir à l’arc, etc. (durant un peu plus de douze ans), ni à la multitude de celles et de ceux à qui j’ai enseigné toutes les techniques de dessin et de peinture (de l’aquarelle à la peinture à l’huile…), l’art graphique, ni celles et ceux à qui j’ai enseigné la théorie et la pratique de la musique… je suis musicien ça aide !

          mais aucun d’eux-elles n’a osé m’insulter… comme vous le faites systématiquement !, et en complète contradiction avec les recommandations de Strategika51 (le véritable patron du site me semble-t-il ?) qui préconisait courtoisement, un respect total entre intervenant(e)s

  8. Hier je le croyais moribond, et le voilà qui se porte comme un charme. C’est qu’il incarne par son blog cette France dont il parle.

  9. Contrairement aux apparences le peuple français est craint justement à cause de ses vrais insoumis et qui ne sont pas si fachos qu’on le pense.

  10. Cette France qui ne partage rien est haïe par les médias du système …
    A la faveur des grands chamboulements qui sont entrain de se dérouler sous nos yeux, c’est cette France là qu’on va voir trés bientot à l’oeuvre. Faut juste attendre un peu!

    1. il ira dans quel sens ce chamboulement? ce serait dommage de se retrouver encore avec une oligarchie qui décide pour le peuple! 😉

      tu n’as toujours pas expliqué qui sont ces sentinelles de l’Ombre qui fourbissent leurs armres! alors, qui sont-ils d’après toi?
      des militaires?
      des haut fonctionnaires? (défense de rire)

      tu as bien conscience que ce chamboulement n’ira sûrement pas dans le sens que tu souhaites, ni qu’il s’occupera du rapport salarial, qui est l’état du rapport de force dans la lutte des classes?

      1. ce serait dommage de se retrouver encore avec une oligarchie qui décide pour le peuple!
        Tu poses une question, mais tu y réponds tout de suite aprés. Au fait ! N’en avait pas parler il y a quelques temps ? Tu avais un autre pseudo à l’époque…. 🙂

        tu n’as toujours pas expliqué qui sont ces sentinelles de l’Ombre qui fourbissent leurs armres!
        Reprend les discussions qu’on avait eu il y a plusieur mois.

        1. ICYMI c’était un peu de la provocation. 🙂

          va y, je ne vais pas remonter les centaines d’articles depuis je me suis incrusté ici en septembre 2017!
          autre réponse: j’ai oublié ce que tu m’avais dit à ce propos! 🙂

          donc, le plus simple, c’est que tu nous répètes ce que tu avais dit à l’époque.
          si j’ai du mal à j’imaginer des ‘résistants’ (sic?) à l’intérieur de la machine de l’État, c’est que je n’ai aucune information à propos de cette histoire. je ne peux pas envisager, appréhender quelque chose dont j’ignore l’existence, dont j’ignore même la possibilité matérielle..

          comme c’est impossible d’imaginer à partir de ses souvenirs que le 11 septembre 2001 ait été une attaque nucléaire à Nuked York City..

          changé de pseudo suite à l’affaire du fichage politique sur tweeter: ils ne font tous passés pour des bots Russes parce qu’accusés d’être des bots Russes, alors, rivalité ostentatoire oblige, je suis obligé de me décaler (sic). (comme dit Dieudo: t’es là.. j’suis là! 🙂

          ‘toute façon, même en étant anonyme tu me reconnaitrais dès que je parlerais du 11 septembre 2001! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.