Analysis

Des casques blancs et du chlore…encore !

L’armée syrienne se prépare pour la bataille finale d’Idleb, dernière enclave rebelle située dans l’extrême Nord de la Syrie.

En parallèle, des centaines de primates connus sous le nom de “casques blancs” accourent au Nord avec des équipements et produits chimiques fournis par les pays hostiles à Damas et Moscou.

Le plan est connu. Montage de vidéos montrant un bombardement du régime syrien contre la très pacifique enclave sous tutelle turque et cela amènera le trio Washington, Londres et Paris à intervenir militairement en y envoyant des missiles de croisière contre des cibles militaires et des infrastructures syriennes.

Cela donne à bailler. Je vois d’ici les hurlements de malheur des médias dominants pour faire passer la pommade à des opinions occidentales désabusées

Quel sera l’attitude de la Turquie d’Erdogan. C’est à ce moment qu’on saura si Ankara n’a fait que jouer à la comédie ou non avec ses partenaires de l’OTAN.

Publicités

6 Replies to “Des casques blancs et du chlore…encore !

  1. Puisque nous sommes dans le domaine du simulacre, de ce qui ne fut pas, permettez-moi de poster cette vidéo, film de Kung-fu détourné en 1973 par l’ex-situationniste René Viénet, par ailleurs traducteur de l’excellent La tragédie de la Révolution Chinoise d’Harold Issacs (Gallimard, 1967) et éditeur du non moins remarquable les Habits Neufs du Président Mao (Champs Libre, 1971) :

  2. Merci pour cet article. Justement, ce soir, au CS de l’ONU, on discutait de la situation à Idleb ; le Russe et le Syrien (à noter que la présidence actuelle UK du CS a débranché la communication de la bête noire des talmudistes à l’ONU, a savoir Bachar (!) Al-Jaefari, l’ambassadeur de la RAS à cette assemblée de brigands) ont donc annoncé en avant-première les détails de cette comédie chimique prochainement produite par les vertueux CASQUES BLANCS-DRAPEAUX NOIRS (pas de l’Anarchie, mais du SALAPISME) au gouvernorat d’Idleb, pour ensuite, l’attribuer à l’inévitable BLC ; donc, quoi qu’il advienne, plus personne au monde ne croira à leur mascarade chimique, et BLC peut continuer sa DTS (Désalapisation tranquille de la Syrie, sorte de droits de tirages spéciaux militaires), bon, nous verrons mais que l’on se le dise : Vive la Résistance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.