Analysis

Levant : fin de partie à Idlib

La guerre en Syrie, un conflit de plus de sept longues années, est virtuellement terminé. Pas pour Israël et une grande partie de ses réseaux d’influence nichés au sein de l’appareil legislatif et les mécanismes d’attribution des marchés publics faisant fonctionner ce que l’on identifie comme le complexe militaro-industriel aux États-Unis.
Il ne reste plus à Damas que de reconquérir la province septentrionale d’Idlib, sous la coupe d’Al-Qaïda (peu importe les nouvelles appellations adoptées par cette organisation-outil) pour mettre définitivement fin à cette guerre folle. Le sort des forces étrangères stationnées illegalement dans les étendues désolés de l’Est syrien, principalement des détachements de Marines US et d’unités des forces spéciales de l’OTAN, derrière lesquels se cachent des agents de sabotage israeliens sera alors scellé par le temps.
La présence étrangère en Syrie orientale et septentrionale ne tient que grâce à la corruption irakienne et à l’accord tacite turc.
C’est pour cette raison qu’une éventuelle offensive réussie de Damas et ses alliés sur Idlib est tant redouté :  il signifie la fin, pour de bon, de cette aventure syrienne pour laquelle l’empire et ses vassaux ont tant investi et dépensé en termes de ressources morales et matérielles. Pour un résultat proche du zéro, car la situation prévalant aujourd’hui en Syrie est assez proche du statut ante bellum.
Pour contrer cette éventualité, les israéliens préconisent une stratégie assez simple dans ses prémisses :  faire perdurer le conflit le plus longtemps possible de manière à user les ressources des deux principaux alliés de Damas, à savoir la Russie et l’Iran et à y créer un chaos permanent rendant toute solution autre que celle privilégiant les intérêts stratégiques de Tel-Aviv, inefficiente et non viable. 
Si l’ereintement de l’Iran est une réalité presque palpable-le pays est pratiquement exsangue et à genoux d’un point de vue économique et social, il en va pas de même pour la Russie dont les militaires sont extrêmement motivés par une série de très violents affrontements directs et le plus souvent passés sous silence avec les forces US présentes à Al-Tanf et soutenus depuis le Kurdistan irakien.
Autre problème, l’extrême difficulté pour la classe dirigeante israelienne, en perte de vitesse sur tous les plans, à identifier ses intérêts stratégiques et à agir en consequence. Hormis une apparente obssession anti-iranienne, Tel-Aviv n’arrive plus à élaborer de stratégie cohérente en Syrie, d’autant plus que ses forces aériennes n’ont plus la capacité ou la latitude d’y mener des raids en toute impunité.
Il ne reste donc qu’un nombre limité d’options :  les attaques sous fausses bannières dans le cadre de la thématique devenue ridicule des armes chimiques ou carrément du chlore ;  l’entraînement de nouvelles forces issues de Daech et d’Al-Qaïda dans les poches sous occupation afin de les utiliser contre les positions syriennes fragiles de Palmyre ou de Deir Ezzor ;  la carte du démembrement territorial, initiée par la thématique kurde et embourbée depuis dans l’amas de ses propres contradictions.
En d’autres termes, rien de bien fiable.
Idlib semble être la nouvelle ligne rouge des faiseurs de guerre. Or, ces derniers pataugent.
A Idleb, petit sanctuaire ou se sont réfugiés, non sans frictions, les rebelles syriens de toutes les provinces pour y devenir des négociants sous la protection intéressée d’Ankara, qui y voit un rempart contre l’irredentisme syrien et toute éventuelle revendication territoriale concernant la province du Hatay, la situation semble surréaliste. S’y côtoient des salafistes armés, des représentants de multinationales, des espions de plus de 45 pays, deux centres opérationnels clandestins de l’OTAN et un du Mossad, sans compter divers sous-traitants venus de tous les pays du monde. Le commerce y est florissant et les affaires louches ne se sont jamais aussi bien portées. Les bombes russes et syriennes risquent de déranger beaucoup d’intérêts. 
 

Publicités

32 Replies to “Levant : fin de partie à Idlib

  1. L’Ours excédé par la bouche de son ministère des affaires étrangères : nous continuerons à combattre le terrorisme jusqu’à sa destruction définitive. Donc ceux qui veulent sauver les salapistes à Idleb peuvent aller se coucher eux et leurs droits de l’homme. L’hibernation est finie et l’Ecclésiaste s’impose :
    « Une génération passe et une autre lui succède, mais la terre demeure toujours. Le soleil se lève et se couche, et il retourne d’où il était parti (…) il ya temps de tuer et temps de guérir, temps d’abattre et temps de bâtir ».

  2. @Bernardo1871
    Les analyses de Magnier ne sont pas toujours pertinentes. Il s’est trompé aussi bien en Irak : Sadr et aussi bien Abadi sont des agents américains, strategika m’avait mis à l’endroit à propos du second, qu’au Liban : les forces du Hezbollah sont encore massivement présentes en Syrie, contrairement à ce qu’il prétend.

    1. ah, oui, c’est embêtant..
      sinon, Elijah Magnier fait comme la plupart des autres journalistes, il ne sait pas qu’al sadr est depuis le début un agent nord-américain = une opposition contrôlée.
      imaginez si Elijah Magnier croit (sic) que c’est ben laden et alqaeda qui ont organisé les attaques du 11 septembre 2001? est-ce que cela ferait désordre pour un journaliste qui prétendrait comprendre et nous expliquer ce qu’il se passe au Proche et Moyen Orient?
      niet, comme Moon of Alabama, Magnier a juste à ne pas parler de ce jour là, à ne jamais y faire référence..

      1. Est ce que le Moon of Alabam croit en la version officielle du 11/9 ? Ce serait le comble. Par ailleurs, merci pour vos explications sur les dessous des cartes, en fait, j’ai connu en février dernier strategika 51 et seulement recemment les dessous des cartes par l’intermédiaire de Réseau International .

        1. arf! j’ai déjà cherché il y a longtemps. pourquoi? parce que le 11 septembre est le litmus test de notre époque, a fortiori pour une personne qui se revendique interprète des relations internationales! donc, par curiosité, après avoir découvert le très bon moon of alabama, on a envie de savoir jusqu’où il descend dans ce satané complotisme / conspirationnisme!

          donc, pour vous répondre, que ce soit sur twitter ou directement sur moon of alabama, niet, je n’ai trouvé aucun message de moon of alabama qui affirme sans équivoque que les attaques terroristes du 11 septembre 2001 était une opération sous drapeau.

          oui, ce n’est pas bon signe! 🙁 mais ce n’est pas parce que je ne les ai pas trouvés que messages complotistes n’existent pas.
          ou alors, moon of alabama sait très bien que c’était un false flag, mais il ne juge pas nécessaire ni pertinent d’en parler?

          comme le dit le Cheyenne, si l’un d’eux s’avise de ne pas dire toute la vérité (qui nous est possible de connaitre), fais comme si c’était pas tellement grave.

          Strategika non plus ne parle pas du 11 septembre 2001, sauf quand un ou deux conspiracy nuts le tanne suffisamment pour qu’il nous donne sa position (?) sur la question! 😉

  3. @Strategika 51,

    A propos de mon post vaporisé, word press m’avait affiché un message à peu prés comme suit : il s’agit d’un doublon et j’espérais qu’il allait réapparaître plus tqard, ce qui m’est déjà arrivé plusieurs fois. Donc, je pense que mon post originel est bloqué par word press et que vous pouvez peut-être le débloquer manuellement. Merci de me dire ce qu’il en est.

  4. les hostilités commencent avec un bombardement aérien Russe sur Idlib ,suite a ça il y aura forcement la provocation False flag chimique qui amorcera la montée du conflit a son point culminant entre Syrie Iran Russie et les vautours USA France UK et leurs chérubins du front al nosra ou HTS ou une autre itération genre ISIS ,EIIL ,Daech…etc

  5. Les évacuations vers Idlib n’étant autorisées qu’après abandon de l’artillerie lourde et moyenne, il est évident que la résistance sera considérablement amoindrie.

    1. Bon, il semble que les informations du C.C à ce propos soient fausses, il s’agirait simplement d’explosions dans un dépot de munitions suite à une erreur humaine advenue lors du transport de munitions anciennemment détenues par les salapistes (selon deux sources militaires anonymes syrienne et iranienne), le victimes selon ces sources se montent à trois morts et qelques bléssés, j’avais parlé de tout ceci dans mon post vaporisé ; en revanche, aujourd’hui, il y a bien eu lieu une nième attaque sioniste de l’aviation depuis le ciel libanais contre la Syrie (Tartous et Hama), il semble que la DCA syrienne ait intercepté cinq missiles, et qu’il y ait eu quelques morts et blessés. Ces criminels ne continueront pas infiniment leurs forfaits.

      1. Ce qui tue et criminel c est l absence de DCA de l’armée Libanaise noyauté par des accords et aide financière US afin de leur dicter la ligne de conduite a suivre heureusement le Hezbollah fait honneur a ce peuple contrairement a certain de ses dirigeants

        1. Vous avez raison, l’armée libanaise est complétement désarmée à cause des américains et des polititiens libanais proto-sionistes, par exemple, le Russe a proposé d’offrir certaines armes gratuitement à cette armée valeureuse, mais non, le Yankee y met son veto et la division qui régne au Liban ne permet pas de passer outre, mais la Résistance s’en fiche : elle est bien armée, bien entraînée, et attend l’ennemi sioniste de pied ferme, nous verrons.

  6. Mon post vaporisé ne semble pas vouloir réapparaître, mais je continue :
    7) Le ministre iranien de la défense était à Damas il y a quelques jours, il y a signé un accord avec le gouvernement syrien consistant en la la reconstruction de la AAS et de l’industrie militaire en Syrie ; furie, panique et menaces de Sion, Bibi le Pleutre a menacé, depuis Diamona, l’Iran d’extermination.
    8) La presse sioniste est encore occupée du dernier discours de Nasrallah dont j’avais parlé.

    1. Bartleby, avez-vous inclus dans votre réponse plus de 2 liens Internet?
      wordpress bloque les messages avec trop de liens Internet car suspectés d’être des spam.

      si ce n’est pas une question de liens Internet, découpez votre message en plusieurs parties, ou rajoutez des morceaux avant votre message original: il est possible que wordpress bloque un simple copier/coller.

      1. Bonsoir Bernardo 1871,

        il y avait un lien d’un site syrien en arabe. J’écris directement sur word press (c’était un long message), donc, s’il est perdu, c’est à tout jamais. 1871 : j’ai beaucoup lu sur la commune de Paris et j’aime la figure de Louise Michel et bien d’autres.

        1. j’imagine que vous connaissez déjà Henri Guillemin. en dehors de ses bouquins (pas lu..), Henri Guillemin a enregistré une conférence de 6h30 (13 épisodes) sur la Commune de Paris de 1871. c’est le meilleur des meilleurs, avec mention!

          étrange que le programme scolaire de la république Bourgeoise ne parle quasiment pas de la Commune de 1871.. il ne faudrait pas donner de mauvaises idées au peuple! 😉

        2. Je connaîs naturellement Henri Gillemin et le plaisir de l’entendre parler la belle langue de son siècle nous contant par exemple l’histoire de la Commune de Paris. Mais dans les programmes actuels de l’éducation nationale que nos enfants subissent, l’histoire de France a été abolie et remplacée par la religion de la Shoah avec quelques visites et films obligatoires à la clé. Je parlais l’autre jour de mathématiques, qui et est mon domaine, mais dans l’histoire et la géographie, nous sommes dans la même catastrophe programmée. Idem en philosophie, devenue une sorte de d’émission de télé-exhibition émtionnelle, sans concept ni raison, sans rien.

  7. 6) Addenda au point 5 de mon précédent post que le S.A semble avoir englouti dans le grand Trou Noir d’où on ne ressort jamais. Il y eut des rumeurs sur l’éclipse de Medvedev, représentant de cette cinquième colonne, mais nous l’avons vu ce jour dans les obsèque du chef de la république de Donetsk vaporisé hier par les amis démonazis du monde libre. Bref, je ne sais quoi en penser et préfère attendre, mais le changement n’exclut pas la continuité et ce que rapporte Motozof ne me semble pas impossible ; Soloviev, dans son Histoire de Russie, écrivait :
    « Dans la chronique du Nord, les hommes agissent en silence, ils font la guerre, ils concluent la paix, mais ils ne disent pas eux-mêmes (et la chronique ne l’ajoute pas davantage) pourquoi ils font la guerre, pour quelles raisons ils font la paix ; dans la ville, à la cour du prince, il n’y a rien à entendre, tout est silencieux ; tous siègent les prtes fermées et délibèrent pour eux-mêmes ; les portes s’ouvrent, les hommes en sortent pour paraître sur la scène, ils y font une ction quelconque, maisils agissent en silence. »

  8. « Mais l’eau du temps demeure qui emporte le feu, et l’éteint », ainsi donc nous vivons le dernier quart-d’heure de l’incendie infernal allumé en Syrie par les anglo-sionistes à coup de centaines de milliers de bûches salapistes et de milliards de dollards, ce feu ardent jette ses dernières flammes et est présentement en train d’être noyé dans d’eau de l’Axe de la Résistance et de l’Ours excédé. Je n’ai donc rien à ajouter à cet excellent article, sinon quelques remarques marginales, dites dans le désordre :
    1) « la province du Hatay » Idem est le sandjak (étendard en turc) d’Alexandrette, où se situe Antioche, berceau du christianisme oriental, est un territoire syrien donné par le Français au Turc à la fin des années 30. Sur la vidéo suivante, on voit Al-Mouallem, le MAE de Syrie dire en pointant du doigt cette province : « C’est une terre syrienne et elle nous retournera ».

    https://muraselon.com/2018/08/لواء-اسكندرون-وليد-المعلم-سوريا/

    2) La bataille d’Idleb commencera probablement après le sommet de Téhéran du 7 septembre qui réunira l’Ours Furieux, le Sultan Imprévisible et le Mage Moderniste selon trois axes : nord-est de Lattaquié, nord de Hama et sud-ouest d’Alep.

    3) Il semble qu’il y est plus de 100 000 combattants dans le gouvernorat d’Idleb, dont plus de 30 000 étrangers. Que va t-il advenir de ces derniers et des autres salapistes qui refusent de rendre les armes et d’accepter des accords de réconciliation ? Peut-être les Champions des Droits de l’Homme procéderont à leur transfert à d’autres théâtres d’opérations, par exemple le Yémen, l’Afghanistan, l’Egypte ou même l’Irak dans la montagne de Sinjar pour combattre les kurdes, por commettre d’autres méfaits et crimes sans nom ? Je ne sais.
    4) Les salapistes d’Idleb n’ont plus la carte de Fouha et Kafaria, ces deux petites villes loyalistes du gouvernorat d’Idleb encerclées, sous embargo salapiste, bombardées et attaquées continuellement pendant plus de trois longues années (plus de 2000 morts) : elles ont été évacués lors de la libération du sud de la Syrie dans le cadre de l’accord d’avec les salapistes irréductibles transférés à Idleb.
    5) Selon, Motozof, ancien diplomate russe et arabisant impeccable, dans une émission d’Al-Mayadeen, l’Ours ripostera à toute agression contre la Syrie. Il a aussi révélé qu’une sorte de purge se passe en ce moment même dans la direction russe : i.e une mise hors d’état de nuire d’une cinquième colonne agissant au sein du gouvernement et qui tenait les anglo-sionistes au courant des décisions du Kremlin.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

  9. « Mais l’eau du temps demeure qui emporte le feu, et l’éteint », ainsi donc nous vivons le dernier quart-d’heure de l’incendie infernal allumé en Syrie par les anglo-sionistes à coup de centaines de milliers de bûches salapistes et de milliards de dollards, ce feu ardent jette ses dernières flammes et est présentement en train d’être noyé dans d’eau de l’Axe de la Résistance et de l’Ours excédé. Je n’ai donc rien à ajouter à cet excellent article, sinon quelques remarques marginales, dites dans le désordre :
    1) « la province du Hatay » Idem est le sandjak (étendard en turc) d’Alexandrette, où se situe Antioche, berceau du christianisme oriental, est un territoire syrien donné par le Français au Turc à la fin des années 30. Sur la vidéo suivante, on voit Al-Mouallem, le MAE de Syrie dire en pointant du doigt cette province : « C’est une terre syrienne et elle nous retournera ».

    https://muraselon.com/2018/08/لواء-اسكندرون-وليد-المعلم-سوريا/

    2) La bataille d’Idleb commencera probablement après le sommet de Téhéran du 7 septembre qui réunira l’Ours Furieux, le Sultan Imprévisible et le Mage Moderniste selon trois axes : nord-est de Lattaquié, nord de Hama et sud-ouest d’Alep.

    3) Il semble qu’il y est plus de 100 000 combattants dans le gouvernorat d’Idleb, dont plus de 30 000 étrangers. Que va t-il advenir de ces derniers et des autres salapistes qui refusent de rendre les armes et d’accepter des accords de réconciliation ? Peut-être les Champions des Droits de l’Homme procéderont à leur transfert à d’autres théâtres d’opérations, par exemple le Yémen, l’Afghanistan, l’Egypte ou même l’Irak dans la montagne de Sinjar pour combattre les kurdes, por commettre d’autres méfaits et crimes sans nom ? Je ne sais.
    4) Les salapistes d’Idleb n’ont plus la carte de Fouha et Kafaria, ces deux petites villes loyalistes du gouvernorat d’Idleb encerclées, sous embargo salapiste, bombardées et attaquées continuellement pendant plus de trois longues années (plus de 2000 morts) : elles ont été évacués lors de la libération du sud de la Syrie dans le cadre de l’accord d’avec les salapistes irréductibles transférés à Idleb.
    5) Selon, Motozof, ancien diplomate russe et arabisant impeccable, dans une émission d’Al-Mayadeen, l’Ours ripostera à toute agression contre la Syrie. Il a aussi révélé qu’une sorte de purge se passe en ce moment même dans la direction russe : i.e une mise hors d’état de nuire d’une cinquième colonne agissant au sein du gouvernement et qui tenait les anglo-sionistes au courant des décisions du Kremlin.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

      1. Cher La Cariatide, vous n’allez pas vous aussi me chercher des poux dans la tête, je regarde la chaîne Al-Mayadeen 24/24 pour l’excellente raison qu’elle est présentement la meilleure chaîne arabe et je poste ci-dessous la vidéo où Motozof fait ses déclarations fracassantes, bon, pour défendre ce mauvais Robert Ford, que je n’aime pas, j’avais aussi posté une vidéo de la même chaîne, du reste je n’ai cessé de poster des vidéos d’icelle, avec, quelques fois, des traductions de ces vidéos. Quant au dessous des cartes, je l’ai connu après strategika 51, et je le suis depuis sans jamais y intervenir (je n’ai aucun compte tweeter ou facebook), je le trouve très pertinent et intéressant, mais je n’irais pas jusqu’à le piller, mais je poste d’abord cette vidéo :

        Donc, nous avons été au moins deux personnes qui ont écouté ce Motozof, voilà tout. Par ailleurs, si tu connais les dessous des cartes depuis longtemps, pouvez-vous me dire ce qu’il entend paar cette fenêtre du temps, personellement, depuis maintenant deux ans, j’ai du mettre des moustiquaires à toutes mes fenêtres pour me protéger de ce moustique tigre, cadeau des migrations et autres merveilles de la modernité.

        1. alors mea culpa. tu as donc entendu le dénommé Motozof directement à la source, comme ‘ledessousdescartes’.

          pour la fenêtre temporelle / fenêtre du temps dont parle régulièrement ‘ledessousdescartes’, cela doit être en lien avec le projet talmudiste / kabbaliste.
          mais je peux me tromper et/ou avoir mal compris.
          d’ailleurs, ‘lddc’ n’a jamais explicité qui étaient ces talmudistes précisément, quel est leur projet..

          copié.collé d’un échange twitter:

          lddc : Ne vous cassez pas la tête, vous ne trouverez rien sur Google concernant cette expression “Fenêtre du temps” et je ne décoderai pas plus . Ignorez-là tout simplement !

          A: La question est “pourquoi? “… Vous nous avez sans cesse parler de la “fenêtre du temps” et quand on vous demande à quoi vouss faites référence, vous bottez en touche ? La question est “pourquoi” ?
          Cette fenêtre de temps est définie par quoi exactement?

          B: Sans doute parcequ’il y a un côté irrationnel ou spirituel ou prophétique, difficile de trouver le bon terme. Insister dans ce sens nuirait à ses analyses éclairées et précises. C’est triste mais c’est comme ça.

          lddc: Dans le mille

          –>
          https://twitter.com/BlackDjai/status/1029493218793148419

  10. Pas sûr que l’entité sioniste lâche le morceau aussi facilement : coups vicieux à son habitude sachant qu’il a l’appui inconditionnel de Trump.
    Et reste le Joulan (“Golan” en hébreux).

    Que le meilleur kanard Bashar – qui ne voulait pas mourir, gagne !

    Bashar, en arabe, ce n’est pas “canard”, c’est LION 😉

    1. Lion en arabe se dit el assad.
      Sinon je suis tout à fait d’accord avec vous : les anglosionistes ne lâcheront pas le morceau aussi facilement, mais l’optimisme de notre hôte me fait plaisir.
      Ils ont plus d’un mauvais tour dans leur sac, voir l’assassinat ignoble du président de donesk en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.